Loin des yeux, près du coeur ; les états et leurs expatriés

, ,

À propos

Les expatriés - citoyens de seconde zone, voire traîtres à la patrie -, souvent privés de tout ou partie de leurs droits politiques, furent, aux XIXe et XXe siècles, les enfants pauvres de la nation. Depuis une trentaine d'années, à la faveur des évolutions du système migratoire mondial et des transformations technologiques permettant des relations à distance, les migrants conservent plus de liens avec leur pays d'origine. Ils participent ainsi activement aux débats sur la définition ou la redéfinition de la nation et favorisent la formation d'un espace transétatique de négociation pour la satisfaction de leurs revendications en termes de nationalité, de représentation politique, etc. Loin des yeux, ils se situent désormais plus près du coeur de la nation. Nombre d'Etats, émergents et développés, mettent en oeuvre des politiques de lien avec leurs ressortissants à l'étranger. C'est précisément l'intérêt de cet ouvrage novateur que de présenter, à partir d'une quinzaine de pays, un panorama de ces transformations anciennes et contemporaines.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9782724611472

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    344 Pages

  • Longueur

    20.9 cm

  • Largeur

    13.7 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    412 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty