Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Dénoncer la corruption ; chevaliers blancs, pamphlétaires et pormoteurs de la transparence à l'époque contemporaine

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Cet ouvrage s'inscrit dans le fil d'une série de travaux de recherche sur l'his- toire comparée de la corruption politique. Il s'agit d'un ouvrage collectif sur les dénonciateurs et la dénonciation de la corruption, ou l'histoire des « chevaliers blancs ». Les études de cas présentées montrent à quel point ce qui nous paraît évident - dénoncer les entorses au droit et au bon fonctionnement des lois et règlements - ne va pas de soi. Il faut que ce que nous estimons aujourd'hui être de la corruption soit identifié comme tel, alors que les pratiques de clientélisme et de favoritisme sont durant des siècles, par exemple en Italie ou en Espagne, apparues comme normales et justes. La « corruption » mise en cause n'était alors souvent que le reproche fait à des adversaires utilisant trop à leur profit les moyens disponibles. L'ouvrage nous fait voyager d'Italie en Roumanie, d'Allemagne au Québec, etc., pour éclairer trois ordres de questions : qui sont les dénonciateurs ? Com- ment s'y prennent-ils ? Quels sont les vrais enjeux de ces pratiques ? On part de l'époque révolutionnaire pour aboutir à des phénomènes très contemporains et faisant l'actualité : la question du lobbying, les biens mal acquis de certains dirigeants africains, la corruption liée à l'implantation d'éo- liennes...


empty