Droit des personnes, des familles et des majeurs protégés : À jour de la réforme de l'adoption (12e édition)

,

À propos

Ce manuel est destiné aux étudiants de L1 en droit. Il présente le droit des personnes et des rapports de famille :

Droit des personnes : personnalité juridique, droit de la personne humaine, personnes morales L'enfant : filiation, adoption, assistance médicale à la procréation, condition juridique de l'enfant, autorité parentale, tutelle du mineur Le couple : concubinage, pacte civil de solidarité, mariage, divorce, séparation de corps L'obligation alimentaire Les majeurs vulnérables : protection juridique, gestion du patrimoine Points forts Un ouvrage de référence qui intègre les grands débats de société : bioéthique et loi sur la fin de vie, lutte contre les violences familiales, protection de l'enfant, vieillissement, protection des données...
A jour de la jurisprudence française et européenne récente et des derniers textes, notamment la loi du 2 août 2021 de réforme de la bioéthique, la loi du 7 février 2022 relative à la protection des enfants, la loi du 21 février 2022 et l'ordonnance du 5 octobre 2022 réformant l'adoption, les lois du 2 mars 2022 relative au choix du nom issu de la filiation et visant à renforcer le droit à l'avortement


Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit privé > Droit civil


  • Auteur(s)

    Annick Batteur, Laurence Mauger-Vielpeau

  • Éditeur

    LGDJ

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    29/08/2023

  • Collection

    Manuels

  • EAN

    9782275117270

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    666 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    774 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Annick Batteur

Annick Batteur, Professeure de droit privé, Doyen honoraire de la Faculté de droit de Caen, enseigne le droit civil. Directrice de l'École doctorale Droit-Normandie, elle dirige l'Institut des majeurs vulnérables et des familles au sein du Centre de recherche de droit privé.

empty