Les rapports de travail mobiles (préface Antoine Lyon-Caen)

À propos

La présente thèse porte un regard d'ensemble, rare, sur les mobilités des travailleurs prenant place entre plusieurs organisations productives, le cas échéant situées sur des territoires étatiques distincts. Au croisement de nombreuses branches du droit (droit du travail, droit de la fonction publique, droit international privé, droit de l'Union européenne), elle rend ainsi compte d'une pluralité d'opérations de coordination. Ces opérations, loin d'être simplement techniques, façonnent la figure de l'employeur et redessinent les contours des collectivités de travail. Les rapports de travail ne sont alors plus pensés à partir d'un modèle (dé)passé : la situation d'un travailleur supposément rattaché à une entreprise unique mais d'un modèle nouveau : la situation d'un travailleur pleinement intégré à l'ensemble des organisations productives au bénéfice desquelles il travaille.

1er prix solennel André Isoré 2019 de la Chancellerie des universités de Paris



Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit privé > Droit social

  • EAN

    9782275108506

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    604 Pages

  • Longueur

    23.8 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    828 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Découvrez un extrait PDF
empty