Droit international public (8e édition) Droit international public (8e édition)
Droit international public (8e édition)
Droit international public (8e édition)

Droit international public (8e édition)

,

À propos

L'ouvrage constitue une synthèse des forces et des limites du droit dans le monde du XXIe siècle, qu'il s'agisse des enjeux de la globalisation ou des défis du terrorisme, de la réforme des Nations Unies ou du développement de la justice internationale.
Selon le principe de la collection " HyperCours ", des outils pédagogiques, des schémas et des cartes viennent prolonger la réflexion sur des documents d'actualité et sur des thèmes essentiels.
Il offre ainsi autant de pistes pour une lecture à plusieurs niveaux, de l'initiation d'un public désireux de comprendre le cadre juridique des débats internationaux à une spécialisation plus poussée pour les étudiants en droit et en science politique.



Sommaire

I. La formation du droit international.
Les sources du droit international.
Les modalités d'application du droit international.

II. L'organisation de la société internationale.
La primauté de l'Etat souverain.
Le rôle central de l'Organisation des Nations Unies.
La consécration de l'individu comme sujet de droit international.

III. La recherche d'un ordre international.
Le règlement des différends.
L'encadrement du recours à la force.
Les défis de la mondialisation.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit international

  • EAN

    9782247120208

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    1 119 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Emmanuel Decaux

Professeur à l'Université Panthéon-Assas (Paris II) et directeur du Centre de recherche sur
les droits de l'homme et le droit humanitaire de Paris II.

Olivier de Frouville

Professeur à l'Université Panthéon-
Assas (Paris II), président-rapporteur du Groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou
involontaires.

empty