À propos

Alors que l'on commémore le bicentenaire du Code pénal, une étude rétrospective montre que sous la poussée de l'évolution des moeurs le droit pénal perd ses repères : les critéres de la responsabilité se compliquent et les peines deviennent de plus en plus hybrides. L'affaire d'Outreau révèle la faillibilité du témoignage comme mode de preuve et la difficulté de comprendre la parole de l'enfant.A propos de la certitude de la peine : en quoi les exigences du système pénal convergent-elles avec celles de l'État de droit, cette certitude équivaut-elle à une stabilité des normes juridiques ? Quels sont les enjeux historiques et doctrinaux de la peine de mort après son abolition en France il y a trente ans ?


Sommaire

Première partie - Le bicentenaire du Code pénal : vers une incohérence du droit "répressif".
Deuxième partie - Du témoignage à la preuve : la parole de l'enfant après le drame d'Outreau.
Troisième partie - La certitude de la sanction : exigence du système pénal et de l'État de droit.
Quatrième partie - Trente ans après son abolition en France : les enjeux historiques et doctrinaux de la peine de mort.
VARIA- LECTURES.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Vie professionnelle


  • Auteur(s)

    Collectif

  • Éditeur

    DALLOZ

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    13/06/2012

  • Collection

    Essais De Philosophie Penale Et De Criminologie

  • EAN

    9782247111732

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    392 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Poids

    634 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty