Histoire du droit (3e édition)

À propos

Au commencement, le droit est dit - dicté - par les dieux, ou par Dieu. Nul ne peut s'écarter du Texte : rien ne peut le changer, toute discussion est impossible. Il n'y a pas de place pour une histoire.
Celle-ci ne devient possible que lorsque le droit se fait, au moins en partie, humain et qu'il s'inscrit dans le temps des hommes. C'est ce qui advient, pour la première fois sans doute, en Grèce et à Rome. Rome lègue un droit déjà très riche et qui n'a cessé de s'enrichir depuis, selon des modalités diverses.
En retraçant l'histoire du droit, cet ouvrage nous invite à comprendre l'historicité de nos normes juridiques.



Sommaire

Introduction Chapitre premier. - Du droit dit par les dieux au droit fait par les hommes Le droit dit ou dicté par les dieux Le droit fait par les hommes : les débuts du droit civil des Romains L'apogée du droit romain Le droit romain tardif L'Église chrétienne et son droit Chapitre II. - Les droits du Moyen Âge Personnalité et territorialité du droit (Ve-Xe siècle) Coutumes, privilèges, franchises (XIIe-XVe siècle) L'essor des droits savants Chapitre III. - Le droit français L'indépendance du royaume Le roi, la coutume et le « droit français » Le roi législateur Chapitre IV. - De la codification à la décodification Les « Lumières » du droit La Révolution du droit La codification napoléonienne Dépassement des Codes et « décodification » Bibliographie

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités

  • EAN

    9782130653349

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

Jean-Marie Carbasse

Jean-Marie Carbasse, ancien recteur d'académie, est président de la Société d'histoire du droit et professeur à la faculté de droit de Montpellier. Il est auteur de plusieurs ouvrages juridiques, en particulier du « Que sais-je ? » La peine de mort (n° 1834).

empty