Pour une économie du bien commun (préface Francisco Alvarez)

Traduction OLIVIER MANNONI  - Langue d'origine : ALLEMAND (AUTRICHE)

À propos

Economy for the common good (ECG) est un modèle économique alternatif qui s'appuie sur un système démocratique dont les citoyens sont les acteurs centraux. Dépassant la dichotomie capitalisme/communisme, il repose sur 4 piliers : la justice sociale, la participation démocratique, la dignité humaine et la durabilité. Soutenu par de nombreux économistes et entreprises à travers l'Europe, ce modèle a également inspiré l'Union européenne puisque le Comité économique et social européen a déjà adopté plusieurs de ses propositions. Christian Felber, l'un des initiateurs de ce modèle, explique dans cet ouvrage comment une nouvelle voie est possible en conservant une large place à l'économie de marché mais en réorientant celle-ci vers les biens communs, les biens publics, mais aussi l'économie du don et les ménages. Un texte fondateur.



Sommaire

Une brève analyse.
Valeurs humaines / Valeurs de l'économie.
Les valeurs sont nos guides.
Transformer les égoïsmes en bien commun.
La dignité est la valeur suprême.
Marché « libre » ?
La confiance est plus importante que l'efficacité.
Les conséquences de la quête du profit et de la concurrence : les dix crises du capitalisme.

L'économie du bien commun : le noyau.
Le but de l'activité économique.
Basculement des aiguillages du système.
Redéfinir le succès économique.
Mesurer le but, pas les moyens.
Évaluer le bien commun.
« Définir » le bien commun.
Plan B : Démocratie souveraine.
Produire la transparence du marché.
Récompenser les efforts pour le bien commun.
Audit du bien commun.
Le profit comme moyen.
Les utilisations autorisées des profits.
Utilisations interdites des profits.
Fin de l'obligation de croissance.
Taille optimale.
Coopération structurelle.
Faillite.
Régulation coopérative du marché.
Sécurité sociale et années sabbatiques.
Revenu de solidarité.
Une retraite sûre.
Bien commun et mondialisation.

L'argent comme bien public.
Banque démocratique et banque du bien commun.
Buts et réalisations.
Subsidiarité et démocratie.
Transparence et sécurité.
Vérification sociale et écologique du crédit.
Financement, refinancement, faillite.
Taux d'intérêt et inflation.
Intérêt et croissance exponentielle.
Monnaies complémentaires régionales.
Prototype privé : la coopérative pour le bien commun.

La propriété.
Effets de retour négatifs.
Limitation relative de l'inégalité de revenus.
Limitation du patrimoine privé.
Démocratisation des grandes entreprises.
La participation des collaborateurs et collaboratrices.
L'attachement du profit à l'entreprise.
Limitation du droit de succession, fonds des générations et « dot démocratique ».
Biens immobiliers.
Transmission d'entreprises.
Donation.
Les « communaux démocratiques ».
La propriété de la nature.
Liberté et égalité.
Pluralité des formes de propriété.

Motivation et sens.
Motivation.
Sens.
Éducation et formation.

Développer la démocratie.
Nous sommes souverains !
Parachever la séparation des pouvoirs.
Des constitutions fondées par le souverain.
Le chemin vers la convention.
La conventi

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences économiques

  • EAN

    9782100831760

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    394 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty