Oeuvres complètes (édition Roland Caillois, Madeleine Francès et Robert Misrahi)

Traduction ROGER CAILLOIS 

À propos

«Spinoza naît en 1632 dans la communauté juive d'Amsterdam avec laquelle il rompra. Malgré ses liens avec le monde actuel et politique, il incarne le type du philosophe solitaire. La plus grande partie de son oeuvre est publiée en 1677, l'année de sa mort, par ses proches. Tout un XVIIIe siècle s'est fait peur avec Spinoza, qualifié de matérialiste et d'athée, de destructeur du libre arbitre et de la morale. Il a fallu attendre l'idéalisme allemand, Schelling et Hegel, pour que soit abordé le contenu spéculatif du spinozisme : le rapport de la totalité et de l'unité, de l'infinité et de la négation, de l'absolu, de la substance et de la liberté.» Alexandre J.-L. Delamarre.



Sommaire

Court traité - Traité de la réforme de l'entendement - Les Principes de la philosophie de Descartes - Pensées métaphysiques - L'Éthique - Traité des autorités théologique et politique - Traité de l'autorité politique - Correspondance. Appendices : La Vie de Spinoza, par Jean Colerus - La Vie de Spinoza, par un de ses disciples.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782070105304

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    1 648 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.6 cm

  • Épaisseur

    4.5 cm

  • Poids

    624 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Luxe   Relié  

Baruch Spinoza

Né à Amsterdam parmi les descendants des marranes,
ces Juifs qui ont été chassés d'Espagne au XVe siècle par les Rois
catholiques, Baruch Spinoza (1632-1677) s'est vite écarté de tous
les dogmatismes. Il est l'auteur de L'Ethique (1663) et du Traité
politique (1677).

empty