• Tous les 4 ans, à chaque élection présidentielle américaine, le National Intelligence Council (NIC), le cerveau prospectif de la CIA, fournit un rapport au nouvel élu de la Maison Blanche sur le monde des 20 prochaines années.
    Un monde contesté, telle est ligne principale de ce rapport. La pandémie de Covid 19 a ébranlé la confiance entre gouvernants et gouvernés. Les gens descendront de plus en plus dans les rues. Ce ne sont pas seulement les pouvoirs forts ou dégradés qui seront remis en cause mais aussi les démocraties.
    L'une des tendances les plus certaines au cours des 20 prochaines années sera un changement démographique majeur : la croissance de la population mondiale ralentira et le monde vieillira. La pression migratoire, accentuée par le stress hydrique et le manque d'eau, mettra économies et sociétés à rude épreuve.
    En 2050 : la moitié des urbains vivra dans les pays pauvres.
    La fracture numérique risque de fragmenter les populations et les pays. La finance, la santé, le logement seront de plus en plus connectés. L'intelligence artificielle (IA) jouera donc un rôle majeur et les pays qui exploiteront les gains de productivité liés à L'IA verront s'élargir leurs possibilités économiques. Les acteurs non étatiques (superstars de la technologie, ONG, groupes religieux) seront en mesure de concurrencer voire de contourner les États.
    Sur le plan international, le pouvoir s'élargira à de nouveaux pays mais les USA et la Chine exerceront la plus grande dynamique en imposant des choix tranchés aux autres acteurs. La dégradation climatique provoquera une activité renforcée des grands ouragans et une augmentation de 2, 50 °c pour le jour le plus chaud de l'année.
    Tout n'est pas pessimiste selon ce rapport. Dans les scénarios d'avenir (il y en au moins 5 majeurs) dressés par le NIC : une coalition mondiale menée par l'Europe et la Chine mettra en oeuvre des changement majeurs contre la lutte climatique et une renaissance démocratique est possible.
    Le monde en 2040 selon la CIA est préfacé par Piotr Smolar, spécialiste des relations internationales, grand reporter au Monde.

  • Ces guerres qui nous attendent : 2030-2060

    Red Team

    • Des equateurs
    • 5 Janvier 2022

    La Red Team n'est pas la nouvelle série de Netflix. Et pourtant.... C'est un commando qui a mené une opération pionnière particulièrement haletante. Pour la première fois, le ministère français des armées et l'université Paris Sciences et lettres (qui regroupe notamment les Mines, Normale sup, le Collège de France, le CNRS, l'INRIA et 140 laboratoires scientifiques) ont lancé un projet de prospection particulièrement innovant. Les analystes des armées ont partagé leurs réflexions avec 10 écrivains de romans noirs et de science-fiction pour élaborer les scénarios possibles de conflits à l'horizon 2030/2060. Les programmes d'armement étant particulièrement longs à concevoir (parfois 20 ou 30 ans), il est indispensable d'avoir les instruments les plus pointus d'analyse. Cette fois la méthode est révolutionnaire : décloisonner les genres, les carcans mentaux, bâtir sur les fondements scientifiques les plus solides de scénarios de fiction et d'anticipation. C'est Thucydide 2.0. Pour la première saison, placée sous le signe de la piraterie, deux scénarios ont été élaborés : la création d'une nouvelle nation pirate née des changements climatiques et le second explore la faiblesse de la numérisation du monde, le hacking possible des implants neuronaux (des pirates ou des états ennemis pourraient contrôler le système mental des militaires). Quatre scénarios seront publiés dans ce volume. C'est un livre grand public de géopolitique particulièrement informée racontée comme un scénario de série.

  • La CIA a renoué avec sa vocation originelle : le renseignement. Elle est la seule agence à avoir prédit que Vladimir Poutine envahirait l'Ukraine.

    Aussi, le nouveau rapport de la CIA sur les menaces qui pèseront sur notre monde dans les prochains mois doit être particulièrement pris en compte. Au premier chef : le conflit en Ukraine peut s'étendre aux pays alentours. C'est pourquoi, le lecteur découvrira dans cet ouvrage l'audition des responsables du Renseignement américain devant la Chambre des représentants au sujet de l'offensive de Vladimir Poutine mais aussi les faits et chiffres de la CIA sur l'Europe de l'Est et les Pays baltes, cette poudrière que nous connaissons si mal.

    Dans le spectre des menaces, il ne faut pas oublier le reste du monde : la Chine continue sa folle course à l'armement, la Corée du Nord vient de lancer un missile balistique intercontinental, l'Iran veut étendre son programme nucléaire et son influence. La multiplication des cyber-attaques, l'utilisation malveillante des nouvelles technologies, les conséquences économiques de la pandémie de Covid et du réchauffement climatique, les migrations et les trafics criminels, le terrorisme mondial renforceront les tensions.

    Ce rapport prospectif et captivant de la CIA appréhende avec lucidité un avenir de plus en plus instable et conflictuel.

  • Ukraine : de l'indépendance à la guerre

    Alexandra Goujon

    • Le cavalier bleu
    • 18 Novembre 2021

    Depuis une dizaine d'années, l'Ukraine apparaît régulièrement sur le devant de la scène internationale, que ce soit pour ses mouvements protestataires, ou à propos de l'annexion de la Crimée par la Russie et du conflit à l'est du pays, semblant constituer le théâtre d'une nouvelle guerre froide qui cristallise les tensions entre la Russie et les nations occidentales.
    Les événements récents sont aussi l'occasion de mesurer combien notre connaissance de ce pays est lacunaire, se limitant souvent aux clichés d'une Ukraine berceau de la Russie, terre des cosaques, grenier à blé de l'URSS et d'une suite de gouvernants entachés par une corruption massive.
    Partant de ces idées reçues, Alexandra Goujon dresse un portrait précis et documenté de cette Ukraine, terre de contrastes.

  • Ukraine, le choc de la guerre

    Collectif

    • Des equateurs
    • 21 Avril 2022

    "Franchira-t-il le Rubicon ? La question est sur toutes les lèvres, alors que la Russie poursuit son invasion de l'Ukraine : le président Vladimir Poutine osera-t-il recourir à des armes de destruction massive ? C'est l'une des menaces abordée par cet ouvrage qui permet de comprendre le choc de la guerre en Ukraine, ses enjeux et au-delà le nouveau monde en formation.
    Quelle est la grande stratégie russe à l'oeuvre ? Pourquoi Poutine sème-t-il le chaos et la désolation? Comment la Russie instrumentalise-t-elle le droit international pour justifier son bellicisme ? Quel sera le sort des exilés de guerre ? Comment l'Afrique réagit-elle à l'offensive russe ? À quelle justice internationale sera-t-il possible de recourir pour l'Ukraine ? La Russie peut-elle se déconnecter d'Internet ?"

  • Sortir du chaos ; les crises en Méditerranée et au Moyen-Orient

    Gilles Kepel

    • Gallimard
    • 18 Octobre 2018

    Depuis 1973, nous avons assisté à une islamisation progressive de la politique au Moyen-Orient, puis à la jihadisation de la région et de l'Occident. En moins d'une décennie, nous sommes passés de l'enthousiasme des slogans démocratiques universels des « printemps » et de leur « révolution 2.0 » à une funeste régression au salafisme, au retour de l'autoritarisme et à la guerre civile. Le chaos s'est aujourd'hui installé au Moyen-Orient et autour de la Méditerranée.
    Comment s'est-il établi ? Comment en sortir ? Quels sont aujourd'hui les choix sur la table d'Emmanuel Macron, de Donald Trump ou de Vladimir Poutine ? C'est à ces questions d'une brûlante actualité et d'une importance cruciale que répond ce livre, réflexion à la fois experte et pédagogue permettant de décrypter le présent et de comprendre les scénarii à venir.
    Cet ouvrage offre aussi, pour la première fois, une analyse complète et compréhensible du conflit syrien.

    Pour ce faire, Gilles Kepel est retourné partout - Palestine, Israël, Égypte, Tunisie, Libye, Oman, Yémen, Qatar, Bahreïn, Arabie saoudite, Liban, Turquie, Syrie, Kabylie, Russie - et a rencontré tous les acteurs. Fort de son expérience du terrain et de sa connaissance de la région, analysant les événements les plus récents à la lumière de l'histoire, il livre ici une contribution essentielle pour qui veut comprendre les enjeux d'aujourd'hui et de demain.

  • Kaboul, l'incroyable défaite

    Jean-Pierre Perrin

    • Des equateurs
    • 5 Janvier 2022

    La chute de Kaboul au creux de l'été 2021 et sa prise par les Talibans semble si irréelle qu'elle semble relever de la fiction. Quelques milliers de guerriers tribaux ont chassé la plus puissante armée du monde qui a occupé l'Afghanistan pendant près de 20 ans. Comment est-ce possible ? Quel hubris a aveuglé les stratèges américains qui n'ont pas pris en compte le rôle des ethnies ni celui du Pakistan ?

    Mais qui sont les nouveaux maîtres de l'Afghanistan, ces talibans 2.0 qui connaissent mieux l'informatique que bon nombre de cerveaux occidentaux. Quel est leur degré de professionnalisme ? Quelle est précisément leur idéologie ? Leur idéal ? Comment se comporteront-ils vis-à-vis des femmes et des intellectuels ?

    La victoire des Talibans provoquera une onde de choc terrible non seulement sur l'Asie centrale mais aussi dans le reste du monde. Comment ne pas voir symboliquement une triste concordance des temps entre le 11 septembre 2001 (attentats commandités d'Afghanistan) et le 15 août 2021 (prise du palais présidentiel par les talibans) ?

    Incontestablement les USA ne sont plus l'unique gendarme du monde. Car derrière la victoire des Talibans se cache l'émergence d'un empire qui désormais régit l'ordre et l'économie du monde : la Chine.

    Les évènements afghans provoqueront un séisme dans le monde. Quelle seront la force et l'intensité de ce séisme ? Une nouvelle guerre est-elle possible ?

  • Or noir ; la grande histoire du pétrole

    Matthieu Auzanneau

    • La decouverte
    • 30 Juin 2016

    Depuis les premiers puits désormais à sec jusqu'à la quête frénétique d'un après-pétrole, du cartel secret des firmes anglo-saxonnes (les « Sept Soeurs ») jusqu'au pétrole de schiste, Or noir retrace l'irrésistible ascension de la plus puissante des industries.
    Ce livre éclaire d'un jour inattendu des événements cruciaux - l'émergence de l'URSS, la crise de 1929, les deux guerres mondiales, les chocs pétroliers, les guerres d'Irak, la crise de 2008, etc. -, bousculant au passage beaucoup de fausses certitudes. Le pétrole, notre source primordiale et tarissable de puissance, est présent à l'origine des plus grands déchaînements du siècle passé.
    Or la fin de ce carburant de l'essor de l'humanité devrait se produire bien avant que ce siècle ne s'achève. De gré ou de force. Et nul ne peut dire où cette fin va nous conduire.

  • Passeport diplomatique ; quarante ans au Quai d'Orsay

    Gérard Araud

    • Grasset et fasquelle
    • 2 Octobre 2019

    Après trente-sept ans passés au Quai d'Orsay à occuper les postes les plus prestigieux de la diplomatie française, Gérard Araud analyse ici la longue séquence historique dont il a été un acteur et un témoin privilégié :
    « Ma carrière, commencée un an après l'élection de Ronald Reagan et conclue deux ans après celle de Donald Trump, s'est inscrite dans un moment particulier de l'histoire qu'à défaut d'un autre terme, j'appelle le « néo-libéralisme ». Fondé, en économie, sur la souveraineté du marché, sur la méfiance vis-à-vis de l'État et sur l'ouverture des frontières et, en politique étrangère, sur la conviction de la supériorité des valeurs de l'Occident. » Ses mémoires se lisent comme un essai, clair et érudit, confrontant les analyses pour expliquer l'effondrement d'un monde et comprendre celui qui vient. A la théorie s'ajoute un grand art du trait et du portrait. L'ambassadeur, à la manière d'un moraliste, incarne les anecdotes, conte incidents et situations cocasses, distille conseils aux jeunes diplomates et avis sur les ministres et les Présidents qu'il a servis.
    Haut-fonctionnaire iconoclaste, connu pour son franc-parler, son humour fin et sans concession, Gérard Araud emmène le lecteur dans les coulisses de la diplomatie : il nous donne le sentiment, soudain, d'être au coeur de la machine, d'en comprendre les rouages et les complexités (le chapitre des négociations sur le nucléaire iranien, notamment, est particulièrement passionnant).
    Un ouvrage incontournable pour ceux qui veulent comprendre comment se fait la politique de notre pays sur la scène internationale.

  • Repli identitaire, nationalisme, fermeture des frontières... l'idéo­logie des extrêmes droites semble aux antipodes du concept même de relations internationales. Quel sens a donc une approche géopolitique ?
    Au-delà du fantasme d'une « Internationale brune », l'histoire des mouvements d'extrême droite montre que ses militants n'ont eu de cesse de sortir de l'isolement national en se nourrissant de théoriciens d'horizons divers dont les idées diffusent mondialement. Pensons à l'assassin de Christchurch se réclamant de Renaud Camus et de son idéologie du « grand remplacement ».
    Reprenant la thèse du choc des civilisations de Samuel Huntington et convaincues que l'avenir sera constitué de grands ensembles civilisationnels conflictuels, les extrêmes droites construisent ainsi une géopolitique identitaire censée lutter pour la survie de la « race blanche ». De quoi se nourrit l'extrême droite ? Sur quels discours s'appuie-t-elle ? Comment se mettent en place ses réseaux internationaux ?
    C'est ce que décrit Stéphane François dans cette analyse originale des contenus idéologiques et des grandes phases de dévelop­pement des extrêmes droites de par le monde.

  • Russie Turquie

    Isabelle Facon

    • Passes composes
    • 13 Avril 2022

    Tout oppose la Russie et la Turquie et, pourtant, leur union ne cesse de se renforcer. C'est le constat de chercheurs réunis dans ce livre inédit. En dépit de guerres multiséculaires, Istanbul et Moscou cheminent main dans la main dans leur lutte contre l'Occident libéral. Les articles ici rassemblés n'éludent aucune question. S'il y a des désaccords entre Poutine et Erdogan, l'intérêt commun en termes d'influence et de puissance prime. Du nucléaire civil à l'armement, en passant par la coopération diplomatique et militaire, toutes les occasions sont bonnes pour surpasser les désaccords et accroître la puissance de ce nouveau front bien décidé à combattre l'ingérence de l'Occident. Ce livre, c'est enfin et surtout la fresque d'un monde en pleine recomposition. La Turquie et la Russie sont les avatars d'un basculement de l'ordre international au sein duquel la surpuissance de l'Ouest est le prétexte idéal à des alliances hier encore inimaginables.

    Et si l'empire chrétien rêvé de Poutine et l'empire musulman fantasmé d'Erdogan étaient les deux faces d'une même médaille ?

  • Le terme « géopolitique » associe deux termes d'origine grecque : géo et politique. « Géo », c'est la Terre. La « politique », c'est l'organisation de la Cité. La géopolitique met à jour les mécanismes qui régissent les rapports entre les sociétés et leur environnement.
    Après deux éditions grand format et une en poche dans la collection POUR LES NULS, Philippe Moreau-Defarge propose 50 notions clés pour comprendre l'essentiel. Cette clarification des notions fondamentales de la géopolitique (guerre, paix, État, équilibre...) permet de saisir les enjeux géopolitiques des continents : sens et crise de la construction européenne, affrontements insolubles du Moyen-Orient, rivalités impériales dans la zone Asie-Pacifique, blocages de l'Amérique latine...
    Avec pédagogie et sans dogmatisme, il invite ainsi le lecteur à saisir nos défis géopolitiques du XXIe siècle : sécurité globale, organisation des échanges, quête d'un développement durable, droits de l'homme...

  • Géopolitique de l'Afrique

    Le Gouriellec Sonia

    • Que sais-je ?
    • 20 Avril 2022

    Constituée de cinquante-quatre États, berceau de nombreuses civilisations, l'Afrique représente à elle seule un continent-monde de plus d'un milliard d'habitants. Trop souvent considérée comme un tout homogène, elle devrait être pensée dans sa diversité et sa profondeur.

    Sur le plan des relations internationales, on la croit en marge du système international. Ses acteurs sont souvent perçus comme passifs et dépendants du reste du monde. Or, c'est une tout autre représentation que propose Sonia Le Gouriellec dans cet ouvrage. Celle, au contraire, d'un continent ouvert sur le monde, ayant depuis toujours participé aux échanges et aux équilibres politiques, commerciaux et intellectuels, et qui est aujourd'hui intégré à la mondialisation et aux dynamiques du système international.

    S'appuyant sur de nombreuses études de cas, Sonia Le Gouriellec n'écrit rien de moins qu'une géopolitique des Afriques.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Crise de la Covid-19, dérèglement climatique, montée en puissance de la Chine, retour de l'Amérique avec Biden... Chaque jour, les nouvelles du monde nous prouvent que ce qui se passe à l'extérieur de nos frontières ne nous est pas étranger. Mais comment s'y retrouver dans ce flux d'informations, sans se sentir désarmé ?

    Conçu comme une référence familiale, ce livre entièrement illustré constitue une introduction pédagogique et ludique à la géopolitique et aux relations internationales. Enrichi de dessins évocateurs, de photos d'archives et de cartes détaillées, il propose une approche divertissante et originale de l'actualité, selon trois axes :

    Des REPÈRES HISTORIQUES, car on comprend mieux les événements d'aujourd'hui quand on connaît le monde d'hier.
    Des FOCUS RÉGIONAUX pour cerner les problématiques spécifiques des différentes régions du monde.
    Des QUESTIONS CONTEMPORAINES afin de mieux appréhender les enjeux du monde actuel.


    S'appuyant sur une mise en page dynamique, chacun des chapitres, très structuré, vous permettra de vous informer, en fonction de votre niveau de connaissances et de votre degré de curiosité : un aperçu rapide vous permettra d'aller à l'essentiel, des zooms vous aideront à intégrer les notions clés et des approfondissements vous inviteront à aller plus loin.

  • La géopolitique, en tant qu'étude des relations internationales, rend compte du phénomène de la mondialisation tout en analysant ses mécanismes. Pédagogique, ce livre commence par définir la géopolitique. Pratique, il propose ensuite 50 fiches thématiques et documentées pour dresser un panorama des conflits, des problématiques et des tendances du monde actuel. Il constitue une synthèse d'introduction et de référence sur le sujet. Cette nouvelle édition comprend des cartes mises à jour et des textes inédits.

  • Sécurité, environnement, finance, santé, énergie, numérique... le risque et sa gestion ont intégré de nombreux pans de notre société, tant au niveau des disciplines que des acteurs.
    Cette culture du risque, qui s'est accrue avec l'intensification de la mondialisation et la démultiplication de solutions technologiques, a fait émerger de nouvelles problématiques qui impliquent non seulement les acteurs étatiques et internationaux, mais aussi désormais ceux d'un secteur privé de plus en plus florissant.
    C'est ce panorama complexe et ses enjeux géopolitiques nouveaux qu'analysent ici Sarah Perret et J. Peter Burgess.

  • L'empire des algorithmes : une géopolitique du contrôle à l'ère de l'anthropocène Nouv.

    Si le numérique est en général considéré sous l'angle de la technologie, les technologies sont en fait peu de choses au regard des transformations qu'il induit aux niveaux social, économique et politique. Le numérique bouleverse la structure même des sociétés, modifie radicalement les échanges d'informations et permet de contrôler en temps réel une partie croissante des acteurs, humains ou environnementaux, biologiques ou technologiques. En modifiant les rapports de pouvoir, il fait émerger de nouvelles forces et oblige la puissance publique à se repositionner. L'établissement de la vérité et l'organisation politique sont à reconstruire, à un moment où la puissance des algorithmes rend obsolète une part importante de l'activité humaine.
    Pour autant le numérique n'étend pas son emprise sur une société à peu près stable par ailleurs. Il affecte une société qui se situe à l'aube d'un immense changement, celui de l'adaptation à une nouvelle donne environnementale. Il est donc illusoire de le penser hors de cette dynamique, qui est celle de l'anthropocène. La contemporanéité entre la révolution numérique et le bouleversement de l'écosystème est remarquable, et s'inscrit dans la grande accélération que l'ensemble des phénomènes humains comme environnementaux connaissent depuis les années 1950.
    Une analyse remarquable de la manière dont le numérique modifie les rapports entre les nations et oriente les sociétés dans l'adaptation aux changements écosystémiques.

  • Géopolitique de la mer Nouv.

    Géopolitique de la mer

    ,

    • Eyrolles
    • 28 Avril 2022

    La France dispose du second espace maritime mondial, avec 11 millions de km² qui offrent à notre puissance une présence sur toutes les mers du globe. Cette présence confère des opportunités économiques et stratégiques, tout comme elle engage la responsabilité environnementale de la France sur ces territoires. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à prendre toute la mesure de ce que peut être « la puissance bleue ». Spécialistes incontestés, les auteurs proposent 40 fiches documentées pour cerner les nouvelles dynamiques géopolitiques de la mer. L'ensemble est illustré de cartes, de graphiques et de tableaux.

    « Sébastien Abis et Julia Tasse révèlent les jeux d'intérêts et les stratégies de conquête du domaine maritime, multiplicateur de puissance trop souvent négligé. » PASCAL BONIFACE ;

  • Atlas des crises et des conflits - 5e éd.

    Hubert Védrine

    • Armand colin
    • 8 Septembre 2021

    Crises et conflits ne cessent de se multiplier et font la Une de l'actualité. Mais le rythme quotidien de l'information ne permet pas toujours de les situer dans le temps long, d'en connaître les racines historiques, d'en saisir les enjeux stratégiques et politiques, et d'envisager les scénarios futurs. Cet atlas est un outil indispensable pour comprendre de façon simple un monde complexe.
    Textes précis, cartographie éclairante, les auteurs décryptent avec lucidité et pédagogie les crises et les conflits qui ébranlent la planète.

  • L'affolement du monde ; 10 enjeux géopolitiques

    Thomas Gomart

    • Tallandier
    • 6 Février 2020

    Plus rien ne régule la bonne marche de la planète : rupture d'accords, alliances fragilisées, affaiblissement des démocraties, basculement géoéconomique vers l'Asie, menaces nationalistes et écologiques... le monde est-il devenu incontrôlable ?
    Avec son double regard d'historien et de spécialiste des relations internationales, Thomas Gomart souligne la mutation inédite des rapports de force - ascension de la Chine, unilatéralisme des États-Unis, fragmentation de l'Europe, retour de la Russie - et des sujets transversaux comme l'énergie et le climat, les transformations de la guerre, le cyber ou la pression démographique et migratoire. Avec une grande clarté, il invite les Européens à un exercice de lucidité sur un monde de moins en moins à leur image. Thomas Gomart est historien et directeur de l'Institut français des relations internationales (Ifri). Il est membre des comités de rédaction de Politique étrangère, de la Revue des deux mondes et d'Études dont il assure la chronique internationale.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Durant la guerre froide, le bloc occidental, opposé au bloc communiste dont il craignait l'expansionnisme asservissant, était une entité géopolitique cohérente qui menait un combat justifié pour préserver sa liberté.

    Mais aujourd'hui, le concept de monde occidental est-il encore pertinent ? Continuons-nous à être guidés par les mêmes valeurs que les États-Unis ? L'OTAN a-t-elle pour objectif de nous préserver contre la menace ou de l'entretenir artificiellement, afin de maintenir l'Europe dans un état de dépendance à l'égard de Washington ? Par leur comportement hégémonique, les États-Unis ne sont-ils pas autant source d'insécurité que de sécurité ?

    Cet ouvrage salutaire appelle à revisiter les liens transatlantiques, historiquement dépassés, mais savamment entretenus par suivisme et par aveuglement. Après les outrances de Trump, Biden, en se retirant d'Afghanistan sans prévenir ou en cassant le contrat des sous-marins australiens obtenu par la France, a montré qu'il ne considérait pas les alliés comme de vrais partenaires. Les Européens vont-ils se réveiller ou vont-ils demeurer dans un état de somnambulisme stratégique ?

    En stock

    Ajouter au panier
  • Israël-Palestine: une guerre sans fin ? 22 questions décisives Nouv.

    Ce livre s'adresse aux lecteurs souhaitant recueillir un point de vue distancié et objectif sur un sujet qui suscite passions et controverses.Juin 1967, une victoire empoisonnée pour Israël ? Que faire avec le Hamas ? Les États-Unis, un acteur partial ? La solution des deux États est-elle encore possible ?Le conflit israélo-palestinien soulève beaucoup de débats, de passions et de fantasmes. Il doit cette place singulière à son exceptionnelle durée, à la terre chargée de symboles religieux où il se déroule et aux protagonistes qui s'affrontent.Chacun peut avoir une opinion sur ce conflit, encore faut-il qu'elle repose sur une approche raisonnée de ses origines, de ses logiques et de ses dynamiques.Pour ne plus se contenter des idées reçues, l'auteur répond ici à vingt-deux questions essentielles.

  • La politique étrangère de la France

    Maxime Lefebvre

    • Que sais-je ?
    • 16 Mars 2022

    L'histoire de la politique étrangère de la France se confond avec celle de la construction de la nation. De la monarchie et l'empire napoléonien, notre diplomatie hérite la souveraineté et une certaine idée de la grandeur. Pourtant, du congrès de Vienne à la Seconde Guerre mondiale, le voisin allemand, devenu prépondérant en Europe, a largement rebattu les cartes face à une France diminuée. Depuis 1945, la position de cette dernière, engagée dans la construction européenne, n'est-elle pas celle d'une puissance moyenne d'influence mondiale ?

    Maxime Lefebvre revient sur cette histoire, et plus largement sur les fondamentaux de notre politique étrangère : les forces et faiblesses de la puissance française, les acteurs et la chaîne de décision, les grandes orientations stratégiques.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le multilatéralisme renvoie à la concertation pacifique entre au moins trois États dans un cadre défini en commun. L'Organisation des Nations Unies en est l'incarnation la plus connue, mais elle n'est pas la seule. Sécurité, commerce, droits de l'homme, justice pénale, numérique, environnement, santé : aucun domaine n'échappe désormais à l'effort multilatéral. Pourtant, les différents cadres et régimes institués se portent mal. Le multilatéralisme connaît aujourd'hui une crise multidimensionnelle, reflet d'un monde en miettes encore à la recherche d'un nouvel élan collectif.

    Mélanie Albaret, Niki Aloupi, Bertrand Badie, Laurence Burgorgue-Larsen, Frédéric Charillon, Pierre Grosser, Auriane Guilbaud, Andrea Hamann, Joël Hubrecht, Lucile Maertens, Chloé Maurel, Anne-Thida Norodom, Alexandra Novosseloff, Kevin Parthenay, Olivier Schmitt, Serge Sur, Caroline Tixier et Laurent Warlouzet : les meilleurs spécialistes du multilatéralisme proposent ici des analyses transversales sur ce phénomène central des relations internationales.

    En stock

    Ajouter au panier
empty