• Wendy et Marine sont deux soeurs débordant de vitalité. Quand la plus petite force le cadenas du journal intime de son aînée, écoute à la porte de sa chambre ou pique ses fringues, il y a de l'ambiance dans la maison !
    Mais tout ça, quand on est sisters, ce n'est que du bonheur !

  • Adrian Velba, 12 ans, est heureux. Aprs avoir travaill dur toute l'anne dans l'cole de combat de Matre Jansen, il va enfin pouvoir participer, au grand tournoi annuel parrain par le roi Virgil et la reine Efira. Hlas, quelques heures de la clture des candidatures, son partenaire fait dfection, malade. Le coup est terrible pour Adrian, car il faut tre deux pour s'inscrire au tournoi. chec sans appel ? Non, car in extremis surgit un grand gaillard que personne n'a jamais vu en ville, Richard Aldana. Aldana propose Adrian, une alliance pour combattre ensemble. Pleine de mfiance la mre d'Adrian, donne son accord du bout des lvres... Projet innovant conu d'emble pour dborder du cadre de la seule bande dessine (jeu vido, notamment), Last Man est le produit d'un travail collectif dont, les auteurs n'ont pas souhait prciser qui fait quoi. Organiss en studio, et nourris d'une riche culture de gameplayers, Vivs, Balak et Sanlaville font vivre Last Man toute allure, avec un sens aigu de la narration et du spectacle.

  • Mêlant la bande dessinée avec des textes clairs et pleins d'humour, ce roman graphique transforme la « science obscure » de l'économie en une histoire amusante et accessible à tous.

    De la naissance du capitalisme à la crise financière de 2008, Economix nous raconte pour la première fois en BD l'histoire de l'économie mondiale.
    D'où vient la dette ? Peut-on retrouver la croissance ? Le plein emploi ? Est-ce que l'on vit mieux que nos grands-parents ? Pourquoi la crise ? Pourquoi le mouvement Occupy Wall Street ?

    Cette BD/document d'un nouveau genre explore trois siècles de pratiques économiques. Elle raconte la mondialisation, les grands penseurs, les impasses et les rebonds, l'impact des guerres, des changements climatiques ou des pénuries de ressources.

    Clair et pédagogique, tout en images, avec l'humour en prime, Economix est indispensable dans toutes les bibliothèques. Comprendre l'économie, c'est maîtriser notre destin.

  • La (Nouvelle) Planète des sages est entièrement inédite. Avec 44 nouveaux philosophes, cet album poursuit le voyage avec les penseurs indispensables pour apprendre à naviguer dans notre époque troublée.
    Ce tome 2 met en scène les grands penseurs vivants, ceux qui, aujourd'hui, alimentent les débats majeurs de notre société. Au programme, la théorie du genre, avec Judith Butler ; la conscience animale, avec Peter Singer ; et, dans un autre genre, « les bronzés qui font du Chomsky ».

  • « Dans les années 1970, la vie était douce en Côte d'Ivoire. Il y avait du travail, les hôpitaux étaient équipés et l'école était obligatoire. J'ai eu la chance de connaître cette époque insouciante, où les jeunes n'avaient pas à choisir leur camp trop vite, et ne se préoccupaient que de la vie courante :
    les études, les parents, les amours... Et c'est cela que je veux raconter dans Aya, une Afrique sans les clichés de la guerre et de la famine, cette Afrique qui subsiste malgré tout car, comme on dit chez nous, "la vie continue"... »

  • Le nom de Frantz Fanon (1925-1961), écrivain, psychiatre et penseur révolutionnaire martiniquais, est indissociable de la guerre d'indépendance algérienne et des luttes anticoloniales du XXe siècle. Mais qui était vraiment cet homme au destin fulgurant ?
    Nous le découvrons ici à Rome, en août 1961, lors de sa légendaire et mystérieuse rencontre avec Jean-Paul Sartre, qui a accepté de préfacer Les Damnés de la terre, son explosif essai à valeur de manifeste anticolonialiste. Ces trois jours sont d'une intensité dramatique toute particulière : alors que les pays africains accèdent souvent douloureusement à l'indépendance et que se joue le sort de l'Algérie, Fanon, gravement malade, raconte sa vie et ses combats, déplie ses idées, porte la contradiction au célèbre philosophe, accompagné de Simone de Beauvoir et de Claude Lanzmann. Fanon et Sartre, c'est la rencontre de deux géants, de deux mondes, de deux couleurs de peau, de deux formes d'engagement. Mais la vérité de l'un est-elle exactement celle de l'autre, sur fond d'amitié et de trahison possible ?
    Ce roman graphique se donne à lire non seulement comme la biographie intellectuelle et politique de Frantz Fanon mais aussi comme une introduction originale à son oeuvre, plus actuelle et décisive que jamais.

  • Ghost world

    Daniel Clowes

    Alerte ! Enid et Becky, les enfants terribles de Daniel Clowes, sont de retour ! Et elles n'ont pas perdu une once de cynisme.

    Enfin ! Le temps est venu pour Ghost world de rejoindre le catalogue Cornélius, auprès du reste de la progéniture de Daniel Clowes (David Boring, Wilson, Mister wonderful), le grand peintre de la cruelle banalité de la vie quotidienne.
    Près de vingt ans après sa première parution chez Fantagraphics Books, Ghost world, dont les héroïnes ont toujours la peau grasse, est LE roman graphique emblématique de l'adolescence désabusée. Clowes s'immisce dans la vie d'Enid et Becky, à cet âge ingrat qu'elles sont prêtes à quitter, non sans regrets inavoués.
    En retraçant l'été des deux amies jusqu'ici inséparables - mais cela ne saurait durer - Ghost world évoque leur petite existence minable, dans un bled tout aussi minable du fin fond des États-Unis.
    Enid Coleslaw (mais ?! c'est l'anagramme de Daniel Clowes !) et Rebecca Doppelmeyer posent un regard glacial sur le monde et les adultes qui le peuplent, à commencer par leurs parents, qui ne sont pour elles que des enveloppes charnelles sans convictions à qui elles désespèrent de ressembler un jour. Va pourtant se poser la question, à l'issue du récit, de savoir ce qu'il adviendra de leur vie désormais.
    Une fois encore, Daniel Clowes crache au visage de l'Amérique conformiste et propose sa vision d'un « monde de fantômes » vide de sens, où des étincelles de beauté peuvent naître là où on ne les attend pas.

  • « De nouveaux problèmes animent le quartier de Yopougon, à Abidjan. Les Sissoko refusent de croire que leur fils Moussa est le père du bébé d'Adjoua. Cette dernière se retrouve toute seule pour s'occuper de son fils et profite des talents de nounou d'Aya. Bintou, elle, est tombée amoureuse d'un parisien en vacances, et n'a plus de temps à consacrer à ses amies. Comme les voiriens boivent de moins en moins de bière, la Solibra va mal et Ignace, le père d'Aya, doit abandonner son second bureau à Yamoussoukro. Mais bientôt les filles du quartier n'ont plus qu'une idée en tête : se préparer pour le grand concours de Miss Yopougon. »

  • L'histoire se déroule dans une petite entreprise spécialisée dans les broyeuses à papier qui vient de se faire racheter, le matin même, par un gros concurrent. L'aventure commence lorsque Jean Doux fait cette découverte mystérieuse : une mallette contenant une disquette molle dans le faux-plafond du débarras. Après avoir mis sa collègue dans la confidence à la cantine, ils décident d'enquêter.

  • Comment Ignace expliquera-t-il à sa femme son deuxième bureau et ses nouveaux enfants ? Qui est cette mystérieuse inconnue qu'Albert voit toutes les nuits à l'Hôtel aux mille étoiles ? Adjoua pourra-t-elle s'en sortir en vendant des claclos toute la journée ? Mais surtout : qui sera élue Miss Yopougon ? Et Aya ! A-t-elle besoin de se mêler de toutes les histoires de Yop City ?
    Les réponses à ces questions et à bien d'autres encore dans le troisième volume des aventures de Aya de Yopougon.

  • À Yopougon, comme à Paris, les histoires se dénouent, les vérités éclatent et chacun va devoir faire face à son destin. À commencer par Aya, qui a toujours un compte à régler avec son prof de biologie, le harceleur. Mais toutes les vérités sont-elles bonnes à dire et les histoires toutes réglées ?

  • Les histoires de Yopougon s'exportent quand Inno, "coiffeur pour dame stylées", débarque à Paris et lance une mode de la coupe Grace Jones dans un foyer malien. Pendant ce temps en Côte d'Ivoire, Aya est harcelée par un prof de fac, le père de Félicité surgit de nulle part pour récupérer sa fille devenue mannequin et Mamoudou subvient aux besoins de sa petite famille en faisant le gigolo.

  • Comment expliquer les inégalités entre les hommes et les femmes ? Tout en humour et en s'appuyant sur des faits historiques et chronologiques, Soledad Bravi et Dorothée Werner, journaliste grand reporter au ELLE remontent jusqu'à l'apparition des premiers humains pour trouver les origines de ce déséquilibre. Elles nous expliquent les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré au fil des siècles et persiste encore aujourd'hui et quelles injustices en découlent.
    BD TOUT PUBLIC

  • Il y a autant d'embrouilles autour d'Aya que de moustiques à Abidjan. Mamadou fait le génito pour la femme du prof de biologie tandis que Félicité, soupçonnée d'être riche, est séquestrée au village par son père. De son côté, Grégoire, le gars moisi, a été recruté par l'Église réformée de Dieu « aucun malade ». Et les Sissoko sont à la recherche de leur fils Moussa, qui a disparu dans la savane avec l'argent de la famille. Pendant ce temps à Paris, Innocent, l'aventureux coiffeur, découvre que l'homosexualité n'est peut-être pas aussi bien acceptée en France qu'il l'espérait.

  • Depuis la Deuxième Guerre mondiale jusqu'à nos jours, Jérôme Pierrat retrace l'histoire passionnante du Grand Banditisme. Braquages, proxénétisme, trafic de cigarettes, trafic de drogue et règlements de compte ; une plongée sombre et fascinante dans les arcanes du Milieu, où les borsalinos, les colts et les volutes de fumée prennent vie sous le magnifique trait de David B.

  • En 1948, dans la foulée de la guerre et de la découverte de la Shoah, un comité de rédaction exceptionnel dirigé par Eleanor Roosevelt et René Cassin tentait de rédiger la toute première déclaration des droits de l'homme à vocation universelle. Cet évènement s'avérera être une confrontation constante entre plusieurs visions du monde : Orientaux et Occidentaux, Américains et Européens, Nord et Sud... Cette bande dessinée revient sur l'histoire de cette équipe qui a couché sur papier un rêve commun : un monde dans lequel l'homme ne serait plus une proie pour l'homme.

  • Les images, les sons, l'architecture, les objets, mais aussi nos paroles, nos vêtements, nos tatouages, nos coiffures, nos gestes. Presque tout ce qui nous entoure est protégeable par le dispositif juridique qu'on appelle le droit d'auteur. Pour la première fois, de façon claire et originale, une bande dessinée fait le point sur la complexité du droit de la propriété littéraire et artistique.

  • Les déboires de Jessica Chaillette collaboratrice dans un cabinet d'avocats... une jeune avocate exploitée par son patron, mal payée, qui attend vainement la gratitude de ses clients et dont la vie personnelle part à vau-l'eau, mais qui a encore quelques idéaux !

    Pourquoi une robe d'avocat comporte-telle 33 boutons ? Pourquoi défendre le secret professionnel ou la présomption d'innocence ? Quels sont les plus grands cabinets d'avocat au monde ? Dans quelle situation peut-on se plaindre de harcèlement moral ou sexuel ?
    Après la lecture de « La vie de Palais », le monde judiciaire n'aura plus de secret pour vous...et votre avocat ne pourra plus vous mentir !

  • échappées belles

    Christian Lax

    En 2005 paraissait L'Aigle sans orteils dans la collection « Aire Libre ». Justement récompensé par de nombreux prix, dont le Grand Prix RTL, ce fut le premier volet de la trilogie que Lax a consacrée au vélo, sa passion de toujours. Le vélo dans ses trois principales épopées : la course à étapes avec le Tour de France, la classique d'un jour avec Paris-Roubaix et la piste avec les Six-Jours. Avec L'Aigle, l'auteur raconte le destin sublime d'Amédée Fario, dans les années 1910, qui courut, amputé de ses orteils. Avec Pain d'alouette, c'est le récit, dans les années 1930, de « l'enfer du Nord » et celui de l'enfer de la mine, les deux intimement liés, où l'on suit une autre destinée peu banale, celle de Reine Fario, la fille. de « l'Aigle sans orteils » ! Enfin, avec L'Écureuil du Vel'd'Hiv, Lax sublime une amitié fraternelle pendant les années noires de l'Occupation. Avec cette trilogie, en définitive, Christian Lax raconte le vélo comme la métaphore de la souffrance et de la dignité des humbles.

  • En chroniquant le procès Merah, Doan Bui se questionne sur la parole des victimes et des accusés, le rôle des avocats et des familles, les réponses à donner aux enfants, ou encore son rôle de "live-twitteuse"... Comment les attentats qui ont secoué la France depuis mars 2012 ont fait bouger la société ? Leslie Plée manie gravité et humour sur un sujet nécessaire. Un livre d'une grande subtilité.

  • Cette édition intégrale compile les six premiers tomes de la série. Elle permettra à de nouveaux lecteurs (et aux inconditionnels de la série) de s'immerger plus complètement dans un univers épique et dramatique digne des plus Grandes Histoires.
    S'entremêlent remarquablement univers maritime, suspense, et multiples rebondissements, le tout chapeauté par un trait diablement élégant, une grande rigueur et un souci d'authenticité historique.

  • Les arrêts illustrés t.1

    Collectif

    Connaissez-vous les Barons du Droit ? Ces personnages hauts en couleur, mis en images par plusieurs dessinateurs, vont vous entraîner dans les coulisses des tribunaux et cours de justice. Ils vous feront découvrir (ou redécouvrir) ce qui fait le cauchemar de nombre d'étudiants en droit : les « arrêts », ces décisions de justice aux noms extravagants, derrière lesquelles se cachent souvent de folles histoires. Les fameux arrêts Blanco, Perruche, Dame Dol & Laurent, Époux Barbier, Benjamin, Koh Lanta, ou encore Morsangsur- Orge n'auront plus de secrets pour vous.

    Mais n'ayez crainte, les Barons se sont pliés en quatre pour vous accompagner dans un tourbillon judiciaire à la fois drôle et rafraîchissant.

    Étudiants en droit, finies les nuits blanches passées à apprendre les arrêts avant de les oublier dès le lendemain de l'examen.
    Amateurs, curieux, et professionnels du droit, vous êtes chaleureusement invités à franchir le pas de la porte du Palais pour faire la connaissance de la rigoureuse Dame de Cassation, du malicieux / coquin Conseil d'État, du sage Tribunal des conflits, et des bambins Cour européenne des droits de l'homme et Cour de justice de l'Union européenne.
    Avec les Barons, c'est sûr, vous ne risquez pas de vous ennuyer !
    Et ce sera justice !

  • Ce grand thriller juridico-financier se poursuit à un rythme rapide, multipliant les coups de théâtre les plus inattendus.
    Lors d'une conférence de presse, une Magistrate du " Pôle financier " annonce que le cabinet De Veyrac-Richemont est impliqué dans des opérations de blanchiment d'argent sale au profit d'un riche trafiquant d'armes russe. Incarcéré sous les yeux de sa compagne Anissa Taniss, Benjamin de Veyrac voit son cabinet discrédité. Nathan Steiner en devient le nouveau propriétaire, vengeant ainsi l'honneur de sa famille. L'ambitieuse Anissa, devenue sa maîtresse, est nommée à la tête du cabinet français. Le procès de Benjamin et Anissa tient à défendre, débute alors que Martin Richemont mène une contre-enquête qui s'avère palpitante, réservant au « prédateur d'outre Atlantique » une surprise de taille.

  • Caractère est la collection de prestige, celle de la grande bande dessinée en grand format. Laissez-vous envahir par la qualité et par la puissance évocatrice de ces albums...

empty