Omnibus

  • Des témoignages et des documents pour comprendre la malédiction dont l'expédition Lapérouse semble avoir été victime et revivre un naufrage mythique.
    Août 1785 : deux grands voiliers quittent les côtes de France pour un voyage d'exploration autour du monde. A leurs bords, des hommes de science et des hommes de bien, messagers de l'esprit des Lumières. Ils ne reviendront jamais. Pourtant leurs voix ne se sont pas tout à fait tues. A travers leurs journaux de voyage sauvés du néant, ils nous décrivent une aventure exaltante, comme on ne pouvait en vivre qu'en ce siècle de découverte. Et racontent les drames qui jalonnent leur route, comme autant de signes annonciateurs de la catastrophe à venir. Pourquoi la malchance s'est-elle à ce point attachée au sort de M. de Lapérouse ? Un dossier pour comprendre... Le voyage : Les instructions de Louis XVI - Le journal de voyage de M. de Lapérouse - La dernière lettre. Les recherches : Journal de voyage de Peter Dillon - Journal de voyage de Dumont d'Urville - De la rumeur aux preuves - Les dernières découvertes. Dossier historique, par Dominique Le Brun

  • Au fil des récits écrits par les voyageurs, la découverte de la seule véritable énigme de l'île de Pâques - une énigme dont les impacts sont à l'échelle du mondeUn bout de rocher battu par les tempêtes aux confins du Pacifique Sud ; une terre sans arbres, dont les habitants vivent à demi-nus tapis dans des huttes de roseaux au ras du sol ; un monde étrange où les pentes des volcans sont hérissées de statues géantes dont personne ne peut dire l'origine ni la signification... Ainsi apparut l'île de Pâques aux découvreurs européens qui s'y succédèrent. Ainsi, dans le même temps, apparut l'énigme qu'elle posait -- ou plutôt
    les énigmes car il faut ajouter à la présence des statues celle des caractères rongo-rongo, sorte d'écriture que les Pascuans ne savent pas lire.
    Des réponses ont été apportées. On sait maintenant qui a construit les statues et comment. Mais la plus grande énigme demeure : celle de la disparition d'une civilisation complexe selon un scénario qui pourrait être celui de la disparition de l'espèce humaine à l'échelle de la planète.
    Réunis pour la première fois, les témoignages des voyageurs, archéologues et anthropologues livrent aux amateurs de sciences - naturelles et surnaturelles - les éléments factuels qui leur permettront d'envisager dans toute son ampleur le problème posé et ses prolongements écologiques.

  • La grande aventure des chasseurs de baleine racontée par ceux qui la vivaient.
    En ce temps-là, chasser la baleine, c'était partir pour trois ou quatre années de mer. C'était affronter un géant à l'aide d'un simple harpon depuis un esquif qu'un seul coup de queue réduisait en pièces. En ce temps-là, chasser la baleine, c'était l'aventure. Une aventure que les massacres actuels sont en passe de faire oublier. C'est pourquoi ce dossier de témoignages vécus a une double valeur : somme de récits authentiques que les plus beaux romans de mer ne peuvent égaler, il est aussi la plus belle façon de perpétuer le souvenir de ces hommes " au coeur de bronze qui naviguaient sur des navires au coeur de chêne ". Aux origines de Moby Dick : traduction inédite du témoignage des rescapés de l'Essex. Le journal de bord d'un médecin français Les souvenirs de Conan Doyle, baleinier dans les mers arctiques... Présenté par Dominique Le Brun

  • Le trésor des Lumières

    Collectif

    Les plus belles pages des Lumières, pour le plaisir de lire et le bonheur de comprendre... 160 textes réunis : les plus célèbres, les plus surprenants, les plus amusants, les plus émouvants, mis en rubriques de façon à éclairer ce qui a fait du XVIIIe un siècle révolutionnaire.
    Tolérance, liberté, éducation, égalité, progrès. Nous savons tous ce que nous devons aux Lumières : des idées et des valeurs qui sont à la fois les fondements les plus solides et les rêves les plus fous de notre société. Diderot, Voltaire, Rousseau- mais aussi Bougainville, Condillac, Beaumarchais, et des oubliés comme Mme du Châtelet ou l'incroyable curé Meslier- à eux tous, ils ont allumé un feu de joie dont l'éclat brille encore. Légers et profonds, ils n'écartaient aucun genre : romans, contes, récits de voyages, lettres, expériences, poésie, épigrammes ; Voici réunis 160 textes, les plus célèbres, les plus surprenants, les plus amusants, les plus émouvants, mis en rubriques de façon à éclairer ce qui a fait du XVIIIe un siècle révolutionnaire. Présenté par Catherine Bouttier-Couqueberg

  • L'occasion de retracer à travers plus de 130 contes la permanence de l'émerveillement. Le Conte de fées n'est pas mort avec le monde des campagnes. Son esprit persistera sous des formes nouvelles tant que la cruauté du monde donnera aux petits et grands enfants l'envie de rêver à la défaite des ogres.
    "Si Peau d'Ane m'était conté/ J'y prendrais un plaisir extrême/ Le monde est vieux, dit-on :/ Je le crois ; cependant/ Il le faut amuser encore comme un enfant. "(La Fontaine).

    Des premiers contes recueillis de la bouche des bonnes femmes par l'académicien Charles Perrault (au grand dam de ses pairs) La Belle et la Bête de Jean Cocteau, le livre des contes de fées rassemble les plus célèbres et quelques autres.

  • Pirates et mutins, trésors et pillages, tempêtes et naufrages... En mer tout est démesuré. Trois récits historiques pleins de violence et de rêve, pour ceux que fascine l'aventure absolue. Pirates et mutins, trésors et pillages, tempêtes et naufrages... En mer tout est démesuré. Trois récits historiques pleins de violence et de rêve, pour ceux que fascine l'aventure absolue.Les trésors de la flibuste : ils sont encore là, oubliés ou broyés par les séismes, au fond des eaux, dans les grottes de l'île de la Tortue, dans les montagnesd'Haïti. Mais le plus grand de tous demeure dans le souvenir d'une épopée nihiliste, exaltante et terrible.La disparition de La Pérouse : sur les récifs d'une petite île de Mélanésie gisent deux épaves écrasées par un ouragan un sinistre jour de 1788. Pourront-elle jamais révéler quel fut le destin de M. de La Pérouse et de ses équipages ?Le drame du Bounty : pour rester dans le paradis qu'ils croyaient avoir découvert, ils commirent l'irréparable. Ils ont payé très cher leur rêve, mais peut-être en valait-il la peine ?


  • Ils sont tous les modèles d'Indiana Jones ; ils racontent l'aventure absolue : la recherche des sources du Nil.

    Aucun roman d'aventure, aucun film à grand spectacle ne peut égaler les carnets de voyage de ces explorateurs. Bruce, Burton, Speke, Baker, Alexine Tinne, Livingstone, Stanley... tous avaient quelque chose des chevaliers de la quête du Graal. Voici leurs plus belles pages. Elles racontent la traversée des savanes écrasées de soleil, le bivouac autour d'un feu, la rencontre avec les chefs africains et les chasseurs d'esclaves, les rivières en crue et les murailles de terre, les échos de la brousse, les vagues immenses des troupeaux de gnous... On comprend, à les lire, que la recherche des sources du Nil reste l'archétype de l'aventure contemporaine.

  • Pour voter avec le sourire, voici réunis 200 mots d'esprit écrits au fil des siècles par des écrivains, des philosophes et des hommes d'Etat sur les moeurs politiques... Un petit livre d'une savoureuse pertinence préfacé par Françoise Fressoz, éditorialiste au Monde !
    Les Français vont élire au printemps 2017 le président de la République. Avant de se rendre aux urnes, ils devront se poser les bonnes questions, et y répondre. Prendre quelques conseils ne sera alors pas superflu... Pourquoi pas auprès des hommes d'esprit de notre histoire ?
    De Pascal à Pierre Dac en passant par Voltaire, Jules Renard, Oscar Wilde, voici 200 pensées formulées par des philosophes, des écrivains, des politiciens ou des humoristes - autant de réflexions subtiles ou ironiques qu'on peut, au choix, approfondir ou détourner de leur sens pour améliorer la qualité de la vie politique en ces temps de campagne électorale.
    Quelques exemples :

    La calomnie est en politique moins gênante que la manifestation de la vérité. Charles Péguy
    On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après une partie de chasse. Georges Clemenceau
    La politique, c'est une certaine façon d'agiter le peuple avant de s'en servir. Talleyrand
    La popularité, c'est un rasoir entre les mains d'un enfant. Prince de Ligne
    Le prétexte ordinaire de ceux qui font le malheur des autres est qu'ils veulent leur bien. Vauvenargues

  • Ce recueil nous donne le plaisir de lire les textes originaux des grands auteurs du XIXe qui ont été adaptés sur France Télévisions avec un immense succès.Cette édition nous donne le plaisir de lire les textes originaux des grands auteurs du XIXe qui ont été adaptés sur France Télévisions avec un immense succès.
    Ce volume présente les textes originaux des oeuvres adaptées pour les collections " Chez Maupassant " et " Au siècle de Maupassant, Contes et Nouvelles du XIXe " qui sont diffusées sur France Télévisions depuis fin 2007.
    Voici les dix-huit auteurs que l'on retrouve: Guy de Maupassant, Jules Barbey d'Aurevilly, Honoré de Balzac, Victor Hugo, Emile Gaboriau, Georges Courteline, Alphonse Daudet, Eugène Labiche, Alfred Delacour, Emile Zola, Gaston Leroux, Jules Renard, Alphonse Allais, Anatole France, Gyp, Octave Mirbeau, Eugène Chavette, Georges Feydeau.

  • Un extrait de 20 pages des Contes des 1001 désirs.
    Extraits des Contes des 1001 désirs: une sélection de contes grivois qui embrasse deux millénaires et deux continents - d'Ovide à Voltaire, de Canterbury à Kyoto en passant par Florence et Bagdad. Des histoires coquines que les femmes peuvent lire avec le sourire. Rien de sérieux, dans ce florilège de contes. Tous ont été écrits pour faire rire ou sourire. Que ce soit Apulée au IIe siècle ou bien Restif de la Bretonne au XVIIIe, sans oublier l'Arétin, Marguerite de Navarre, La Fontaine, Piron... tous ont l'humour pour point commun. Il y a les incontournables - Boccace, Chaucer, Brantôme et quelques-unes des plus câlines des Mille et Une Nuits. Et il y a les surprises. On découvre ainsi un Sade aux antipodes du sadisme, tout à fait capable d'amuser les femmes aux dépens des hommes. On fait connaissance avec des auteurs arabes aussi rabelaisiens que Rabelais ou aussi irrévérencieux que Voltaire - sept siècles avant eux. Il faut aussi citer les anonymes : fabliaux du Moyen Âge, contes populaires russes ou japonais, légendes indiennes. Tous, en se répondant l'un à l'autre, révèlent que le sexe joyeux voyageait vite et loin, volatile comme un éclat de rire, par-dessus les frontières de la langue et de la religion.

  • Un siècle de témoignages vécus. Onze récits d'aventures extrêmes, à la rencontre des hommes qui détiennent les clés d'un vaste royaume de sable et de sang, de La Mecque à Tombouctou.De Tombouctou à La Mecque Le désert appartient à des peuples qui se moquent des frontières, des nouvelles comme des anciennes. De Ouarzazate à Bagdad, de l'Azawad au Rub al-Khali. ils ont troqué le dromadaire contre le 4X4 et le sabre contre la Kalachnikov, mais ils restent imprévisibles, rebelles à toute ingérence. Pour mieux les connaître, pour mieux les comprendre, il faut lire les voyageurs partis à leur rencontre, des voyageurs qui étaient aussi le plus souvent des agents secrets - ainsi Lascaris, l'espion de Napoléon, qui s'enfonça jusqu'à Riyad pour soulever les tribus arabes contre les Ottomans, un siècle avant Lawrence d'Arabie.
    Leurs témoignages, ici réunis, sont autant de clés pour décrypter le mélange de fascination et de crainte qu'exercent sur l'Europe les seigneurs du désert.
    Un siècle de témoignages vécus Onze récits d'aventures extrêmes

  • L'hérésie cathare

    Collectif

    • Omnibus
    • 23 Février 2012

    L'hérésie cathare a bouleversé la France médiévale du XIIe siècle. En ces temps apocalyptiques, face aux abus d'un clergé qui s'enrichit, une partie de la population catholique se sent le besoin de se purifier et de revenir aux sources du christianisme.
    Comment expliquer l'hérésie cathare? Quelle est l'origine de cette foi qui semblait nouvelle et qui peut-être venait du fond des âges et de l'Orient? Pourquoi des milliers de croyants ont-ils préféré la mort au reniement? Ils n'avaient pas conscience que leur drame allait précipiter l'unité de la France... Cette hérésie marquera la fin de l'Etat féodal et la mainmise des rois capétiens sur la France du Sud, c'est-à-dire celle de Toulouse. Le bûcher de Montségur sera le sommet de cette guerre entre le Nord et les hérétiques sudistes.

  • Le 25 juin 1876, le jeune et brillant général américain George Armstrong Custer à la tête des 600 hommes du 7e régiment de cavalerie attaque un ensemble de troupes indiennes réunies sous l'autorité de Sitting Bull, et menées par trois chefs de guerre: les Sioux Crazy Horse et Gall, et le Cheyenne Lame White Man. Tout aurait pu être facile : les Indiens sont réputés mal armés, mal organisés, divisés... Custer a-t-il commis une erreur ? A-t-il été trahi ? En perdant la vie sur la colline de Little Big Horn, il entrera dans la légende. Mais la victoire de Crazy Horse, magnifique et illusoire, cache un mal qui ronge les nations indiennes, et qui va entraîner leur défaite inéluctable.
    />

  • Le drame de l'enfant du Temple

    Collectif

    • Omnibus
    • 23 Février 2012

    Louis XVII, fils de Louis XVI, est-il mort au Temple à 10 ans, selon l'acte de décès? Plus tard, de nombreux imposteurs ont tenté de se faire passer pour l'héritier. Certains ont même réussi à semer le doute dans les esprits à l'aide de récits troublants...
    Le 8 juin 1795 meurt, au Temple, à Paris, un enfant de dix ans. Selon l'acte de décès, il s'agit de Louis-Charles Capet, fils du dernier roi de France, Louis XVI et de Marie-Antoinette. En 1845, meurt à Delft, en Hollande, un homme sur la tombe duquel on grave : " Ici repose Louis XVII... " L'énigme du Temple, on le voit, est pleine de contradictions. Louis XVII est-il mort au Temple ? A-t-il réussi à s'évader et, dans ce cas, qui a pris sa place ? De plus, qu'est-il devenu après son évasion ? Légende, fiction, réalité..., tout s'entremêle dans ce puzzle où les pièces essentielles font défaut. Le drame de l'enfant du Temple est l'énigme type où les hypothèses les plus farfelues veulent remplacer les preuves tangibles.

  • M. de La Pérouse, envoyé par Louis XVI à la découverte du Pacifique, n'est jamais rentré. Pendant quarante ans, le mystère de sa disparition reste entier. Puis un jour, un aventurier irlandais trouve dans une île reculée de Mélanésie une poignée d'épée en argent...
    Le 1er août 1785, deux frégates françaises, la Boussole et l'Astrolabe appareillent à Brest sous le commandement de La Pérouse. L'expédition a pour but de découvrir des îles et des peuples inconnus du Pacifique. Après de nombreuses escales et de multiples péripéties, La Pérouse atteint Botany Bay le 26 janvier 1788 ; de là, le navigateur français envoie son dernier message. Après cette date, c'est le silence. La Pérouse a-t-il fait naufrage ? Son équipage a-t-il été massacré ? La découverte de l'épave en 1828 par Peter Dillon, ne résout pas toute l'énigme.

  • A Trafalgar, la flotte de Napoléon subit un échec cuisant face aux Anglais. Pourtant, l'amiral Nelson a été tué dès le début du combat. Comment expliquer la défaite, alors que, quelques mois plus tard, ce sera Austerlitz ?
    Le 21 octobre 1805, les trente-trois vaisseaux de l'amiral de Villeneuve, bloqués dans le port de Cadix et qui viennent de gagner la haute mer, se heurtent aux vingt-sept navires de l'amiral anglais Nelson. La bataille est sanglante. Plus de quatre mille marins français et espagnols périssent, tandis que les Anglais comptent dix fois moins de victimes. Comment expliquer cette défaite de la flotte napoléonienne ? Quelle est l'origine profonde de l'infériorité de la flotte française qui est anéantie à Trafalgar ? La colère de Napoléon sera à la mesure de l'étendue du désastre.

  • " De la merde dans un bas de soie " disait de lui Napoléon. Mais la formule fait oublier les services indiscutables que ce corrompu de génie rendit à la France. Talleyrand trahissait-il les hommes pour pouvoir rester fidèle à son pays ?
    Au congrès de Vienne, les quatre alliés, la Prusse, la Russie, l'Autriche et l'Angleterre se réunissent pour reconstruire l'Europe. Napoléon est vaincu et n'a rien à revendiquer. Et cependant, Talleyrand parvient, à force de cynisme et d'habileté diplomatique, à faire imposer ses vues à ses anciens adversaires et à disloquer la coalition alliée. Talleyrand a commencé sa vie politique en 1789 aux états généraux. Grâce à son absence de scrupules - son réalisme ? - il survit à tous les régimes : la Législative, le Directoire, le Consulat, l'Empire, Louis XVIII, Charles X, Louis-Philippe... Ses revirements étaient-ils des trahisons ou une façon de toujours et encore servir la France ?

  • Oliver Cromwell, gentilhomme campagnard devenu roi sans couronne, fut-il un dictateur sanglant ou un précurseur de la démocratie moderne - ou les deux ?
    Un révolutionnaire puritain, qui combat tout à la fois la monarchie et l'Eglise établie, va devenir, pendant plusieurs années, le maître de l'Angleterre. Oliver Cromwell, l'un des plus grands chefs militaires de l'histoire, exerce le pouvoir en portant simplement le titre de Lord Protecteur. Son ascension fulgurante commence lors de la première guerre civile, en 1642, et lui permet d'abattre, pour un temps, la royauté. Mais après le protectorat de Cromwell, rien n'est plus comme avant en Angleterre. Pourtant, après sa mort, tout est mis en oeuvre pour le faire oublier. Son cadavre est exhumé, puis pendu...

  • Lucrèce, victime des Borgia ?

    Collectif

    • Omnibus
    • 23 Février 2012

    Borgia, un nom célèbre pour ses débordements. Comment Lucrèce, fille de pape et soeur d'un assassin aurait-elle pu trouver sa place et s'exprimer librement dans un monde que seul le pouvoir intéressait?
    Courtisane sans scrupule, menant une vie dissolue : certains historiens ont dressé de Lucrèce Borgia ce sévère portrait. D'autres la décrivent comme douce, passive et résignée, et surtout comme la victime du clan Borgia, c'est-à-dire d'un père immoral qui deviendra pape et d'un frère assassin, César Borgia. Que Lucrèce ait été l'instrument de la politique et des intrigues familiales ne fait aucun doute, mais n'a-t-elle été que cela ? Il est vrai qu'elle vivra dans un milieu corrompu où l'assassinat faisait partie de la vie quotidienne et dans un pays qui était considéré, à l'époque, comme la terre d'élection des poisons.

  • pgt;Un fabuleux trésor qui disparaît ; un ordre religieux accusé d'hérésie et de spéculation financière... Le 13 octobre 1307, une opération policière sans précédent est lancée par le roi de France Philippe le Bel contre l'ordre des Templiers. br /gt; br /gt; /pgt;
    Comment expliquer cette brutale décision d'anéantir les anciens et valeureux héros des croisades ? Que leur reproche exactement le roi? D'avoir installé un Etat dans l'Etat ? D'être plus riches que le roi lui-même ? D'être des hérétiques ? Les accusations de dépravation et de sacrilège soutenues contre les membres de l'ordre et les aveux - obtenus sous la torture - vont dans ce sens. Qui étaient réellement les " pauvres chevaliers du Christ " qui, après des débuts humbles en Terre sainte, connaîtront la fortune et la gloire avant de périr sur le bûcher ? Qu'est devenu le trésor des Templiers ? Mais en fait, ce trésor a-t-il vraiment existé ?

  • Au regard des pertes très peu importantes de la bataille de Valmy, la fameuse grande victoire française sur la Prusse sonne faux. Devrait-on son heureuse issue à la trahison du duc de Brunswick?
    Le 20 septembre 1792, les Français remportent la bataille de Valmy, une victoire inattendue qui arrête l'invasion prussienne. Pourtant, le nombre peu important de victimes a surpris : certains ont affirmé que le duc de Brunswick avait trahi son pays après avoir été acheté par les Français. Qu'en est-il réellement? Ce qui est certain, c'est que la bataille de Valmy restera la victoire la plus symbolique de la Révolution française.

  • L'assassinat de Lincoln

    Collectif

    • Omnibus
    • 23 Février 2012

    Un siècle avant l'assassinat de Kennedy, un autre président des Etats-Unis était assassiné. Deux événements qui se répondent de manière troublante.
    Le 14 avril 1865, au théâtre Ford de Washington, on joue un vaudeville. Soudain, une détonation à peine audible retentit au milieu des rires. Un homme s'écroule dans une loge, la nuque fracassée : c'est le président Lincoln. L'assassin est un acteur quelque peu raté, nommé John Wilkes Booth. Y a-t-il eu complot ? A qui sa mort profite-t-elle? Qui a moralement armé le bras de l'assassin ? Un siècle plus tard, à Dallas, un autre président des Etats-Unis sera assassiné. Quels sont les points communs entre les deux drames, qui pourraient aider à mieux comprendre le pays de la Liberté ?

  • Un extrait des Grands procès de l'histoire (Tome 2).
    Un tribunal, un juge, un accusé... et un crime. Nulle part l'intensité dramatique n'est plus grande que dans la salle où se déroule un procès. Les sentiments y sont exacerbés et les images teintées de sang. Le plus souvent, c'est une époque tout entière qui est convoquée à la barre.

  • Un extrait des Grands procès de l'histoire (Tome 2).
    Un tribunal, un juge, un accusé... et un crime. Nulle part l'intensité dramatique n'est plus grande que dans la salle où se déroule un procès. Les sentiments y sont exacerbés et les images teintées de sang. Le plus souvent, c'est une époque tout entière qui est convoquée à la barre.

empty