• Quarante aquarelles originales accompagnées de maximes
    Le Tao signifie le Chemin, le sens que prend notre voyage, de son commencement à sa fin. C'est notre quête de vérité, notre capacité à vivre en harmonie avec les êtres vivants qui nous entourent, notre volonté d'apprécier toute chose de notre quotidien. Il s'agit d'être naturel, simple, et de discerner avec sagesse ce qui est important de ce qui est superficiel.Or, qui mieux que le chat pour incarner le Tao ? Les chats savent ce qui est essentiel et ignorent toute règle qui entraverait leur liberté. Ils ne possèdent rien, se contentent de ce que la nature leur offre et ne vivent que pour l'instant présent. Indépendance, nonchalance et fierté : tels sont les maîtres mots du Tao de nos amis les chats.Kwong Kuen Shan aime à s'entourer d'eux, et à les dessiner dans des aquarelles aux lignes douces et épurées, agrémentées de sceaux chinois et associées à des maximes issues de la philosophie du Tao. Une invitation à la méditation en compagnie de nos amis les chats. Sagesse des citations, beauté des illustrations. À offrir et à s'offrir.

  • Le chat qui m'aimait

    Kwong Kuen Shan

    • Archipel
    • 8 Novembre 2017

    Contrairement à ses ouvrages précédents - recueils d'aquarelles et de maximes orientales -, Kwong Kuen Shan nous livre ici une histoire surprenante mais vraie : la sienne ! Dans ce récit illustré d'aquarelles originales et de dessins in texte, elle raconte comment, souffrant d'une phobie des chats, elle rencontra un félidé obstiné. Kuen Shan vit alors depuis peu au Pays de Galles, dont son mari est natif. À cette époque, elle se sent isolée et malheureuse dans la campagne galloise. Son seul compagnon ? Le chat de leurs voisins, qui viennent de déménager. Sauf que Healey - le chat - vient de faire le chemin inverse pour retrouver la colline galloise où il a grandi. Et que fait Healey ? Il se met en tête d'apprivoiser Kuen Shan. Peu à peu, celle qui avait une peur panique des chats ne peut plus vivre sans eux. Healey est-il un sage chinois déguisé en chat ?

  • Le chat à l'orchidée

    Kwong Kuen Shan

    • Archipel
    • 14 Octobre 2015

    Ode à la vie et à la nature, cet album nous invite à la méditation.
    Associant des aquarelles inédites, aux lignes douces et épurées, à des maximes et citations issues de la culture chinoise, ce beau livre illustré invite au plus apaisant des voyages.
    On y croise des chats lovés près de pivoines, ou prenant un bain de soleil sous des orchidées. Le temps s'est arrêté pour mieux admirer ces paysages gorgés de vie, et s'adonner à une douce rêverie.
    Agrémentées de sceaux chinois dont la signification est expliquée, Le Chat à l'orchidée combinent l'art et de la pensée orientale.
    Sagesse des citations ; beauté des illustrations. À offrir et à s'offrir.

  • Qu'ils soient joueurs ou hautains, contemplatifs ou curieux, qu'ils ronronnent de plaisir ou aient le poil hérissé, qu'ils soient assoupis ou prêts à bondir sur leur proie, les chats rassemblés dans ce recueil séduiront les amoureux de la gent féline.
    Kwong Kuen Shan, artiste chinoise, présente ici ses plus belles aquarelles. Élégantes et intemporelles, elles sont associées à des proverbes asiatiques, des extraits de poèmes de la dynastie Tang, des enseignements de la tradition zen ou à des citations de Confucius, Mencius et Lao Tseu.

  • Le chat zen

    Kuen shan Kwong

    • Archipel
    • 1 Décembre 2015

    Cet album allie la force tranquille de la philosophie orientale à la beauté taquine des chats auxquels elle donne vie. Les textes taoïstes ou confucianistes égrainés au fil de ses aquarelles prennent vie grâce aux nombreux portraits de chats dormant, jouant ou chassant au fil des pages.Avec ses caractères chinois dont la signification est explicitée, Le Chat Zen offre une combinaison de l'art et de la pensée. La sagesse millénaire de pays du Soleil levant s'y donne libre cours.Intemporel et élégant, un recueil de paroles et de citations de maîtres chinois qui marie la créativité du Tao et la beauté de la calligraphie.

empty