• La Ve République est un système constitutionnel original au sein des grandes démocraties occidentales. Malgré les apparences, il s'agit d'un régime parlementaire, mais dans lequel le président de la République occupe une place peu commune. Le but de l'ouvrage est donc de présenter avec précision le régime actuel de la France : après un rappel des origines de la Ve République, le manuel en expose les principes fondamentaux, avant de détailler le mode de désignation et les compétences des principaux acteurs politiques du pays, ainsi que leurs relations. Le président de la République, le Premier ministre et les autres membres du Gouvernement, les parlementaires (députés et sénateurs), les membres du Conseil constitutionnel sont au coeur de l'enquête. La subtilité des institutions de la Ve République apparaît ainsi en toute clarté.

  • L'ouvrage correspond au programme du premier semestre de la première année des études juridiques dans les Facultés de droit et dans les Instituts d'études politiques. Il présente les grandes notions théoriques qui servent de fondations au droit constitutionnel (la Constitution, l'État, la souveraineté, la représentation, la séparation des pouvoirs, le suffrage) telles qu'éclairées par l'histoire depuis l'époque moderne.
    Puis il s'intéresse à cinq régimes qui sont autant de types constitutionnels. D'abord trois régimes étrangers qui illustrent deux modèles classiques : le régime parlementaire (Royaume-Uni, Allemagne) et le régime dit présidentiel (États-Unis). Puis deux régimes français de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle : la IIIe République et la IVe République dont la connaissance est indispensable à la compréhension de la Ve République, qui fait l'objet du tome 2 de ce manuel.

  • Saurait-on être passionnément modéré ou cultiver la modération avec passion ?
    Le titre de cet ouvrage constitue un paradoxe. La tradition philosophique, notamment grecque, enseigne que la modération est maîtrise (voire anéantissement) des passions. Or cette tradition, qui a inauguré ce qu'on appelle l'âge moral de la modération, a connu une rupture au siècle des Lumières. La modération cesse en effet d'être rapportée à des vertus individuelles pour être appréhendée comme le but ultime du Gouvernement : le constitutionnalisme libéral, fait de séparation des pouvoirs, postule que la modération résultera plus de la mécanique institutionnelle que de la moralité des gouvernants. Ce fut l'avènement de l'âge politique de la modération, dans lequel nous vivons encore. La modération est alors localisée : elle s'inscrit au centre.
    Cet âge politique de la modération dévoile aujourd'hui ses faiblesses : le " sarkozysme " en est la preuve car il met en évidence que la mécanique institutionnelle ne saurait remplacer sans dommages les vertus attendues des gouvernants. Il convient donc de restaurer - sans dogmatisme et sans illusion - l'acception morale de la modération.

  • La Ve République est un système constitutionnel original au sein des grandes démocraties occidentales. Malgré les apparences, il s'agit d'un régime parlementaire, mais dans lequel le président de la République occupe une place peu commune. Le but de l'ouvrage est donc de présenter avec précision le régime actuel de la France : après un rappel des origines de la Ve République, le manuel en expose les principes fondamentaux, avant de détailler le mode de désignation et les compétences des principaux acteurs politiques du pays, ainsi que leurs relations.
    Le président de la République, le Premier ministre et les autres membres du Gouvernement, les parlementaires (députés et sénateurs), les membres du Conseil constitutionnel sont au coeur de l'enquête. La subtilité des institutions de la Ve République apparaît ainsi en toute clarté.

  • Pour qui veut réfléchir sur les droits fondamentaux, le fonctionnement des régimes politiques, la sensible incidence de la crise financière sur les institutions contemporaines et les grandes questions de doctrine constitutionnelle, le retour aux textes est indispensable.
    Cet ouvrage propose tous les textes constitutionnels américains et britanniques et de très larges extraits des constitutions allemande, suisse, italienne, espagnole et russe. Il est parfaitement à jour des dernières évolutions, notamment en Grande-Bretagne, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La vie et la carrière de Pellegrino Rossi sont fascinantes (1787-1848): né Italien, il devient professeur de droit à Bologne dès 1814, avant de gagner rapidement la Suisse et Genève où il se signale par une intense activité scientifique, politique et constitutionnelle. Il rejoint ensuite la France de la Monarchie de Juillet qui l'accueille avec ferveur. Naturalisé Français en 1838, fait Pair de France par le roi en 1839, il est membre de l'Académie des sciences morales et politiques puis ambassadeur auprès du Saint-Siège (1845). Il mène une carrière brillante: titulaire de la chaire d'économie politique au Collège de France depuis 1833, il occupe brièvement celle de droit constitutionnel à la faculté de droit de Paris. Sa pensée est éclectique et ses travaux abondants tant en droit pénal et en droit constitutionnel qu'en économie. Son destin sera funeste: privé de toute fonction par la Révolution de 1848, il demeure à Rome où il prend la tête du gouvernement de Pie IX. Son assassinat le 15 novembre 1848 provoque l'insurrection, la fuite du Pape et la proclamation de la République romaine.
    Cet ouvrage de Pellegrino Rossi est remarquable car il s'agit dupremier manuel de droit constitutionnel publié en France (1835). Nous rééditons ici une sélection de la première édition parue en 4 volumes en 1866-1867. Son approche du droit constitutionnel se distingue par son éclectisme. Tout en ayant une approche libérale, sa conception du droit constitutionnel est foncièrement anti-individualiste et se rapproche des thèses de l'Ecole du droit naturel, notamment en démontrant la nécessité de l'Etat pour le développement de l'homme et de la société.
    Introduction de Julien Boudon, professeur de droit public à l'Université de Reims.

  • Pour qui veut réfléchir sur les droits fondamentaux, le fonctionnement des régimes politiques, la sensible incidence de la crise financière sur les institutions contemporaines et les grandes questions de doctrine constitutionnelle, le retour aux textes est indispensable.
    Cet ouvrage propose tous les textes constitutionnels américains et britanniques et de très larges extraits des constitutions allemande, suisse, italienne, espagnole et russe. Il est parfaitement à jour des dernières évolutions, notamment en Grande-Bretagne, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne.

empty