• La France s'interroge-t-elle vraiment sur son déclin ? Elle est la seule des principales puissances industrielles à connaître une forte détérioration de ses positions mondiales et de ses échanges industriels, à avoir des entreprises globalement en manque de fonds propres et des exportations dominées par les ventes de produits à faible contenu technologique. Conséquence dramatique : la France reste à l'écart de la création d'emplois. Pourtant, depuis quelques années, les firmes françaises se sont profondément restructurées, de grands groupes se lancent dans des opérations d'envergure mondiale, le partenariat européen innovatif devient un axe stratégique majeur... Alors ? le déclin de l'industrie, qui conditionne la santé de l'économie tout entière, est plus complexe qu'on veut bien le penser et ses paradoxes apparents ne doivent pas nous servir de prétexte pour sombrer dans une auto-flagellation morbide ou un optimisme béat. Ce livre met à nu les causes de ces difficultés. Il définit et favorise l'émergence de priorités fondamentales et cohérentes qui, seules, pourront donner à la France les moyens de sa survie à l'aube du XXIe siècle.

  • Dans un monde en plein chambardement, où la guerre économique se substitue aux grandes manoeuvres militaires et s'accompagne d'une guerre psychologique, la France reste fortement handicapée par un triple complexe : le poids du passé et un fort complexe d'infériorité industrielle : il y a là un réel danger de désarmement industriel. Au fil des siècles, des comportements malthusiens ont nourri des attitudes protectionnistes, lesquelles, sous la pression d'une concurrence mondiale, se sont transformées en un complexe protectionniste. Enfin, complexe d'infériorité industrielle et complexe protectionniste ont renforcé le rôle de l'État dans l'économie, faisant naître un complexe interventionniste. Or, ces complexes ne résistent pas à une mise à plat décapante : Jean-Louis Levet ouvre ici un débat capital des années quatre-vingt-dix et fait, en même temps, oeuvre de salubrité publique : la France complexée doit faire place à une France lucide et confiante, pourra, alors, construire, au sein et avec l'Europe, un modèle économique et social, juste et efficace.

  • La France est dans l'impasse. En panne d'initiative. Notre situation résulte à la fois d'une économie atone et disloquée, et d'une société oscillant entre révolte et découragement, cherchant en vain les repères pouvant lui permettre d'envisager de nouvelles perspectives. Le citoyen serait en droit d'attendre du politique qu'il lui donne prise sur l'avenir. Au lieu de cela, une grande partie de la classe politique n'est plus qu'une machine exclusivement motivée par la conquête du pouvoir pour le pouvoir. En trente ans, notre pays est passé du culte de la grandeur, à l'apprentissage collectif de la résignation. Pour que la France sorte de l'impasse - elle en a les moyens -, il lui faut refuser à la fois les attitudes du repli sur soi (le déclin), du laisser-faire (la soumission au plus fort) et de l'hégémonie (l'expansionnisme économique, source d'affrontement). Le choix est bien celui de l'ouverture maîtrisée au monde, fondée sur un développement partagé, créateur de richesses et d'emplois. Il nous faut désormais apprendre à ne plus subir. Il s'agit de passer de l'adaptation à l'anticipation, c'est-à-dire à la construction de notre devenir collectif. Telle est l'ambition que ce livre souhaite faire partager, en proposant un ensemble d'orientations fortes.

  • Deux enfants d'Algérie, un Algérien et un pied-noir, engagent un dialogue sans préjugé ni tabou, mettant ainsi en perspective l'histoire commune de l'Algérie et de la France.À partir des souvenirs de leur jeunesse, vécue dans les tourments d'une guerre qui ne disait pas son nom, Jean-Louis Levet et Mourad Preure reviennent sur 130 ans d'aventure coloniale, achevée par un conflit sanglant, et sur l'accueil que la France a ensuite réservé aux " réfugiés " d'Algérie, pieds-noirs et harkis.Ils évoquent également l'évolution de l'Algérie indépendante, ainsi que ses relations avec la France pendant ce demi-siècle. Sans laisser de côté des sujets aussi cruciaux que l'immigration, l'intégration, la place de l'islam, etc.Ce livre énonce un certain nombre de propositions pour l'avenir des relations entre les deux pays, une nécessité stratégique pour l'un comme pour l'autre.

empty