• Ce manuel de droit constitutionnel a pour objectif de faciliter la compréhension et la mémorisation des questions juridiques. Chaque question est ainsi envisagée selon deux approches juxtaposées :
    - le cours traditionnel en page de gauche.
    - des tableaux synthétiques en page de droite.

  • Des  travaux dirigés  pour comprendre et approfondir son cours de  Droit constitutionnel de la Ve République.

  • Le cours de droit des sociétés abordé grâce à une démarche méthodique et guidée qui n'exclue ni la rigueur ni l'exhaustivité du propos.

  • 49 fiches pour réviser tout le cours des Institutions internationales : - les définitions à connaître, les erreurs à éviter, les points essentiels à retenir - des exercices corrigés pour vérifier ses connaissances - des repères bibliographiques pour aller plus loin - 1 index.

  • Cet ouvrage propose en 29 fiches de s'initier au droit constitutionnel et de vérifier immédiatement si les connaissances sont maîtrisées grâce à des cas pratiques et des QCM corrigés. Bon complément au cours, il constitue également un outil efficace pour un apprentissage autonome.
    Dans un esprit de vulgarisation, les exercices s'inspirent de situations de la vie quotidienne : ils rendent le droit moins austère et plus accessible.
    En fin d'ouvrage, des extraits de la constitution de la Ve République permettent de prendre connaissance des articles les plus importants.
    Conformément à l'objet de la collection, les thèmes sélectionnés et le niveau de détail des fiches permettent à un lecteur non juriste d'appréhender l'essentiel de la matière : étudiants (IUT, LEA), en école de commerce, en capacité en droit et candidats aux concours administratifs.

  • 24 fiches pour réviser les notions essentielles des institutions internationales grâce à: des schémas, des tableaux, des encadrés récapitulatifs et des exercices d'application.

  • Une méthodologie détaillée pour chaque exercice - Des exercices d'application, corrigés et détaillés, accompagnés des notions essentielles du cours.

  • L'objectif de la collection Le droit en schémas " est de proposer des ouvrages facilitant la compréhension et la mémorisation des questions juridiques.
    Chaque question est ainsi envisagée selon deux approches juxtaposées : le cours traditionnel en page de gauche, des schémas explicatifs en page de droite. Très didactique, ce manuel de droit constitutionnel a été conçu à partir de trois choix méthodologiques : la mise en avant des distinctions fondamentales. la reprise des mêmes problèmes sous des angles différents, un effort de mise en perspective afin de faciliter la réflexion et la compréhension des continuités et ruptures.
    Il est destiné : aux étudiants de première année de licence en droit, aux élèves d'institut d'études politiques désireux d'avoir une approche juridique des institutions, aux candidats aux concours de la fonction publique.

  • Cet ouvrage propose en 29 fiches de s'initier au droit constitutionnel et de vérifier immédiatement si les connaissances sont maîtrisées grâce à des cas pratiques corrigés. Bon complément au cours, il peut également être utilisé de façon autonome. Dans un esprit de vulgarisation, les cas pratiques s'inspirent de situations de la vie quotidienne : non dénués d'humour, ils rendent le droit moins austère et plus accessible. En fin d'ouvrage, des extraits de la Constitution de la Ve République permettent de prendre connaissance des articles les plus importants. Ce livre s'adresse à des étudiants non juristes qui souhaitent appréhender la matière d'une manière ludique : étudiants en IUT, en LEA, en école de commerce, en capacité en droit et candidats aux concours administratifs.

  • Les professions réglementées. La matière est dense, tant dans la multitude des professions concernées que dans la complexité de la réglementation. Mais c'est aussi la pluralité des enjeux entourant ces professions qui interpelle. Il suffit de constater les bouleversements qu'ont connus les professions réglementées ces dernières années. Critiquées, elles ont donné lieu à la loi n° 2015-990 du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques qui est venue apporter des modifications notables à leur réglementation. Comment ces professions ont-elles accueilli cette réforme ? Quelles sont les nouvelles problématiques rencontrées et quelles pistes d'amélioration peuvent être proposées ? Déstabilisées, ces professions subissent l'activité croissante des plateformes numériques qui permettent à des entrepreneurs indépendants, voire à de simples particuliers, de proposer des prestations directement en concurrence avec les leurs, sans être soumises aux mêmes contraintes. Face à l'innovation technologique et à cette forme de distorsion de concurrence, le législateur a déjà commencé à encadrer ces activités « disruptives ». Il est dès lors possible d'examiner de façon critique les solutions adoptées mais également d'envisager de nouvelles perspectives. Globalisées et structurées, les professions réglementées doivent être envisagées tant dans en droit interne que dans leur déploiement à l'international et en particulier au sein de l'Union Européenne. C'est aussi l'observation de secteurs professionnels spécifiques qui est particulièrement propice à l'enrichissement de la réflexion.
    Faire un point d'étape sur l'état actuel des professions réglementées, clarifier les questionnements et faire des propositions sur un mode prospectif, telles sont les ambitions de l'ouvrage.

empty