Langue française

  • Utilisé par des générations d'élèves et d'innombrables adultes dans tous les pays de la Francophonie, le petit Grevisse, est une référence incontournable, partout reconnue et appréciée. Son succès est dû à la clarté de l'exposé, à la présentation systématique des règles grammaticales, et à la somme des exemples illustrant chaque cas présenté.

    La langue, bien sûr, évolue, dans sa structure et son usage. Cette 32e édition, poursuivant l'incessant travail de mise à jour accompli précédemment par Grevisse lui-même, enregistre ces changements, tout en respectant la logique d'ensemble de la grammaire, ainsi que la terminologie familière à la plupart des usagers. Elle propose également une mise en page nouvelle, plus attractive, qui en facilite encore l'utilisation.

  • La grammaire de référence, qui suit l'évolution de la langue et propose des réponses nuancées aux questions que l'on peut se poser en français.

    LE BON USAGE, c'est la grammaire de l'usage à travers l'observation constante d'un français vivant. Témoignent de cette évolution les 40 000 citations de 2500 auteurs, issues d'oeuvres littéraires et de la presse écrite, que le lecteur peut découvrir au fil des pages.

    LE BON USAGE, c'est la grammaire de référence, qui apporte une réponse à toutes les difficultés que l'on peut rencontrer en français. Toute en nuances, jamais elle n'impose ; elle suggère, en donnant les différents usages suffisamment courants pour être pris en considération.

    LE BON USAGE, c'est la grammaire incontournable des utilisateurs les plus exigeants de la langue française : écrivains, correcteurs, traducteurs, journalistes, rédacteurs, professeurs de français...

    Nouveauté : un index des auteurs cités (en couleur dans le livre) invite à une promenade littéraire dans les pages du BON USAGE.

  • Peut-on parler de déontologie journalistique sans naïveté, cynisme ou désillusion ? À en croire une opinion de plus en plus courante, les journalistes seraient coupables de tous les maux médiatiques. La réalité se révèle pourtant bien plus complexe.

    Cet ouvrage expose la déontologie et l'éthique du journalisme en les plaçant dans le contexte de la production de l'information. Il en explicite les fondements démocratiques et les concepts majeurs, sans tomber dans le double piège du juridisme et du moralisme présents dans de nombreux usages de la déontologie.

    Dans une approche originale, l'auteur lie la question de la déontologie à celle de l'identité professionnelle des journalistes. Le métier journalistique ne constituant pas une profession unifiée, les journalistes se condamnent souvent à faire de la déontologie l'emblème de leur respectabilité. L'auteur invite ici le journalisme à s'inventer sans cesse une éthique publique, au regard de valeurs fondamentales à partager avec une société elle-même en mouvement.

    Benoît Grevisse réussit le pari de traiter ce sujet très conceptuel, en montrant par la comparaison de cas précis, d'avis de Conseils de presse, de codes de déontologie de France, Belgique, Suisse, Canada, Grande-Bretagne ou États-Unis cette éthique en train de se faire.

  • Le choix de la bonne préposition ne se fait pas au hasard. Cet ouvrage pratique se veut un mode d'emploi des prépositions dans le français écrit et oral de tous les jours. Avec de nombreux exemples, des exercices et des corrigés.

    Cet outil propose :
    * règles et exceptions ;
    * explications simples et claires, démarche progressive ;
    * ouvertures culturelles, exemples nombreux, classiques et actuels ;
    * exercices récapitulatifs avec leurs corrigés ;
    * index détaillé.

empty