Policier & Thriller

  • Magnificat Nouv.

    Après Angélus, le nouveau livre de François-Henri Soulié !An 1177. La vicomtesse Ermengarde règne seule sur le riche comté de Narbonne. Dernière de sa dynastie, elle entretient une cour raffinée dont le jeune troubadour Guilhem de Malpas est le plus brillant fleuron.
    Dans l'ombre, elle est pourtant la proie d'un complot implacable. Les marchands, qui constituent la richesse de la ville, veulent faire du comté une république à l'égal de Gênes ou de Pise. Le comte de Toulouse rêve de s'emparer du comté. Les marchands de Narbonne ourdissent un complot visant à instaurer une République. L'Eglise de Rome, quant à elle, se cherche des alliés pour éradiquer l'hérésie cathare.
    Dans un palais déserté de sa cour et assiégé par la neige, Ermengarde, affaiblie par la maladie, elle assiste aux meurtres de ses derniers soutiens.
    Pour fédérer son peuple, elle place tous ses espoirs dans un grand spectacle dont elle a confié la charge à Guilhem de Malpas.
    Mais l'art peut-il vraiment sauver un monde en proie à la violence et à la cupidité ? Pour les Cathares, l'affaire est entendue : le monde est la création du diable et la beauté le dernier piège qu'il nous tend.
    Conjurations, trahisons, complots sont les rouages d'un jeu sans pitié dont l'issue sera fatale pour toute une société.
    PRESSE POUR
    Angélus:
    " Une formidable fresque historique dans la lignée de celles du maître, Umberto Eco. "
    Le Figaro "
    Angélus, avec pour toile de fond une Occitanie médiévale magnifiquement restituée et une intrigue solidement ancrée dans cette région d'origine de l'auteur, est totalement en phase avec cette promesse de nos 44 radios locales : valoriser au quotidien l'histoire, les patrimoines régionaux et ceux qui par passion et avec talent, nous les rendent accessibles. " Jean-Emmanuel Casalta, remise du Prix France Bleu - Grands Détectives
    " Aux développements érudits d'un Umberto Eco ou d'un Peter Tremayne, Soulié préfère le romanesque et la trame policière purs, tout en soignant l'arrière-plan politique et religieux troublé d'une province en proie aux luttes d'intérêts. Entre fanatisme, batailles de pouvoir, meurtres en cascade et cheminement intérieur des personnages, on ne s'ennuie pas un instant. " Isabelle Mity,
    Historia

  • An de grâce 1165. En terre d'Occitanie. Deux abbayes, deux jours, deux crimes.1165. Les corps suppliciés des victimes, qui appartiennent à l'atelier du tailleur de pierre Jordi de Cabestan, ont été déguisés en anges dérisoires. La panique se répand. Certains voient dans ces crimes la main du diable. D'autres soupçonnent les adeptes de cette nouvelle secte que l'on nommera bientôt les " Cathares ". Au grand scandale de l'Église de Rome, ceux-ci prétendent être les Vrais Chrétiens.
    L'archevêque de Narbonne missionne un jeune noble, Raimon de Termes, afin de découvrir l'assassin. Les " hérétiques " désignent une des leurs, Aloïs de Malpas, pour les disculper. De son côté, Jordi de Cabestan veut venger ses compagnons. Trois enquêtes labyrinthiques vont les mener vers une vérité qu'aucun d'entre eux n'imaginait.

  • Journaliste stagiaire au  Courrier du Sud-Ouest, le jeune Skander Corsaro réalise un reportage culturel sur l'abbaye cistercienne de Morlan. Quarante-huit heures après la parution de son article, un  cadavre est retrouvé au pied d'un échafaudage, dans la grande nef.
       Skander Corsaro est alors pris dans un engrenage infernal dont le premier rouage remonte à l'Occupation nazie... À moins que tout n'ait commencé encore bien plus tôt, en 1789, par l'assassinat du dernier prieur de l'abbaye ?  Peut-être que Blb, le poisson jaune de Skander, connaît la solution. Ce serait tellement rassurant si les poissons savaient tout comme dans la chanson d'Iggy Pop...
     
         Il n'y a pas de passé simple est le premier volet d'une série d'aventures trépidantes dont Skander Corsaro est le héros.

  • Journaliste au Courrier du Sud-Ouest, Skander Corsaro a décidé de prendre quelques jours de congés pour préparer Noël. Mais une rencontre imprévue va bouleverser ses beaux projets. Le jeune homme est invité à la Villa Golotzine par un richissime marchand d'art. Bâtie en pleine forêt dans les années 1920 par un couple d'aristocrates russes en exil, cette fabuleuse demeure recèle un vénéneux secret. Qui était donc Yegor Golotzine, peintre maudit dont on vient de redécouvrir une partie de l'oeuvre disparue  ?
    Une exposition sulfureuse, un cocktail où l'on sert des pièces d'anatomie, un prophète mondain épris de Satan ou une étrange collectionneuse de menhirs sont les premières pièces de ce puzzle maléfique. Auxquelles s'ajoute un meurtre... et quand le sang coule sur la neige, le paysage hivernal se transforme en un inquiétant tableau surréaliste.
    Vérité ou illusion  ? Skander devra déjouer les mensonges du Diable. Mais avec lui, les dés sont toujours pipés.

  • Grâce à Milly, sa collègue au Courrier du Sud-Ouest, le jeune journaliste Skander Corsaro obtient une invitation pour le cirque Jadranski.
    L'occasion pour lui d'écrire une chronique sur la vie d'une troupe de circassiens. Apparaît alors une galerie de personnages hors du commun qui semblent tout droit sortis  de l'univers tendre et tonitruant de Fellini.
    Mais l'heure est à la controverse et les cirques «  avec animaux  » sont désignés à la vindicte publique. Skander lui-même est pris à partie et les incidents se multiplient jusqu'à ce qu'éclate le drame  : l'un des artistes est victime d'un tragique accident.
    Mais s'agit-il bien d'un accident  ?
    Au détour de l'enquête, la mort surgit de nouveau, frappant un autre innocent.  Indirectement impliqué dans ce crime, Skander découvre que l'univers cosmopolite et joyeux du cirque peut, comme partout, cacher ses monstres.
     
    Et, à l'évidence, les fauves ne sont pas tous derrière les barreaux...

  • Une Vénus datant de plus de 15 000 ans vient d'être découverte dans la grotte de Combéjac. Skander Corsaro, jeune journaliste fraîchement engagé au Courrier du Sud-Ouest, se rend au village de Mont-Rouquel, proche de la grotte, afin d'y faire un reportage sur le patrimoine historique du secteur.
    Bâti sur un piton rocheux des contreforts du Massif Central, Mont-Rouquel est un de ces villages oubliés par la modernité. Le monde agricole y périclite sans espoir de retour. La plupart des habitants travaillent en ville. Retraités et chômeurs constituent l'essentiel de la population... Bref, au bout d'une journée, Skander Corsaro craint de mourir d'ennui au cours de son reportage.
    Mais le lendemain, la disparition inquiétante d'une enfant du village est signalée. Skander, qui n'a jamais su se mêler de ce qui le regarde, décide de mener l'enquête... à sa façon.
     
    Une deuxième enquête brillante de Skander Corsaro sur fond de sectes et de querelles familiales où l'on s'interroge sur la nature de l'homme et son devenir.
     

  • Paris, 1611. Dans les rues de la ville, le souvenir du sang versé d'Henri IV est vif. Nul ne s'émeut du sort de Ravaillac, l'assassin du roi, qui meurt en emportant ses secrets.
    Outre-Manche, le lieutenant de la garde Mattheus Kassov est convoqué par Jacques Ier d'Angleterre : une espionne de la Couronne britannique a disparu lors d'une mission en France. Mattheus est envoyé sur ses traces. Le jeune homme, qui connaît bien l'espionne et sa nature déloyale, sait que son enquête le mène en territoire périlleux. Le jeu de piste sera jonché de cadavres. D'invisibles ennemis, aussi puissants que féroces, entendent bien laisser dans l'ombre les preuves de leur funeste machination.
    À propos de
    La conspiration du Globe :
    " Thierry Bourcy et François-Henri Soulié jouent à deux mains une formidable partition sans temps mort que l'on suit avec jubilation. "
    Jacqueline Pétroz - France Inter

  • Le capitaine Joseph Kassov est mandé à la cour de la reine Elisabeth pour élucider le meurtre de deux comédiens lors d'une représentation d'Hamlet au théâtre du Globe...Les courtisans danois Rosenkranz et Gildenstern débarquent à Londres en 1603, dernière année du règne d'Elisabeth 1re, pour assister à une représentation de la pièce Hamlet par leur ami William Shakespeare au théâtre du Globe, et dans laquelle ils sont représentés. À la fin de la pièce, les comédiens jouant le rôle des courtisans danois sont retrouvés assassinés dans la coulisse. Rosenkranz et Gildenstern, venus en fait négocier une alliance secrète maritime entre le Danemark et l'Angleterre, comprennent que les comédiens ont été tués à leur place. La reine leur promet que le coupable sera démasqué sous huit jours et convoque au Palais William Shakespeare. Le célèbre dramaturge explique alors qu'il s'est inspiré de véritables seigneurs danois : Rosenkranz et Gildenstern, ainsi que de l'astronome Tycho Brahé, qui a servi de modèle à Hamlet lui-même. C'est alors que les regards se tournent vers le capitaine Joseph Kassov, qui s'est illustré dans la résolution du crime de Tycho Brahé à Prague en 1601.

  • Dans la veine de Viviane Moore et S.J. Parris, un thriller historique sur la vie et la mort du grand astronome danois Tycho Brahé, par un nouveau duo d'écrivains talentueuxPrague, 1601. L'empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête à l'occasion de laquelle le célèbre astronome Tycho Brahé doit présenter sa conception du cosmos. La cour réunit les plus grands penseurs, artistes et notables de la Renaissance, au nombre desquels se trouvent le peintre Sprangler, l'alchimiste Michael Maier ou encore l'inquisiteur Roberto Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher. L'enjeu est de taille: savoir si le Maître fait tourner le Soleil autour de la Terre, ou l'inverse. Mais lorsque l'homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de curiosités du château, l'empereur décide d'enfermer tous ses invités jusqu'à ce que le coupable soit démasqué.
    Un huis clos sanglant et spectaculaire à la cour de Prague, inspiré de la disparition du légendaire astronome de la Renaissance, Tycho Brahé.

empty