• Rimes

    Dante

    Les Rimes sont la partie la plus méconnue de l'oeuvre de Dante. Fruits d'une expérimentation passionnée, elles occupent vingt-cinq ans de la vie du poète, de l'âge de 18 ans jusqu'à l'écriture de la Comédie. Par le langage, les thèmes, la pensée en mouvement, elles préparent le grand poème. Mais elles explorent aussi un espace qui lui est étranger, car elles transmettent une vision contrastée, contradictoire de l'amour et des pulsions humaines. Les Rimes ne sont pas seulement oeuvres de laboratoire mais poèmes qui atteignent souvent des réussites totales, d'une beauté étonnamment actuelle, intense, hardie. Elles ouvrent une vision surprenante de la vitalité médiévale, où se lit une douleur d'amour si cruelle qu'elle invoque la mort, et aussi un bonheur d'amour « auprès de quoi ne paraît rien le paradis ».
    La présente traduction s'attache à déployer une grande fidélité poétique, en retrouvant le rythme propre du texte et la musique de chaque poème.

  • 'Quand la mort m'eut enlevé celle qui fit le premier et le plus grand plaisir de ma vie, je fus livré à une tristesse qu'aucun secours humain ne pouvait dissiper. Le sentiment de ma douleur était trop vif pour ne pas m'engager à chercher ce qui pourrait au moins la modérer. Il est vrai que le temps en adoucit peu à peu la violence, mais la raison trouvait ce remède insuffisant ; elle voulait que je calmasse entièrement l'agitation qui dérangeait encore les facultés de mon âme.'

    Pour surmonter le deuil de son grand amour Béatrice, Dante (1265-1321) va se tourner vers la Philosophie, puis vers la Religion. Un exemple brillant de 'poésie appliquée à la critique'.

  • Dans ce traité écrit en latin (ici en édition bilingue), Dante ne se borne pas à défendre les droits de l'Empereur face à l'autorité du Pape. Il conçoit, avec l'idée d'un pouvoir universel, celle d'une humanité une dans l'espace et le temps. Il associe à la recherche par chacun du salut de son âme la conquête par tous du bonheur sur terre. Ce texte est ici précédé de La Modernité de Dante, un important essai de Claude Lefort.

  • With his journeys through Hell and Purgatory complete, Dante is at last led by his beloved Beatrice to Paradise. Where his experiences in the Inferno and Purgatorio were arduous and harrowing, this is a journey of comfort, revelation, and, above all, love-both romantic and divine. Robert Hollander is a Dante scholar of unmatched reputation and his wife, Jean, is an accomplished poet. Their verse translation with facing-page Italian combines maximum fidelity to Dante's text with the artistry necessary to reflect the original's virtuosity. They have produced the clearest, most accurate, and most readable translation of the three books of The Divine Comedy, with unsurpassable footnotes and introductions, likely to be a touchstone for generations to come.

  • More information to be announced soon on this forthcoming title from Penguin USA

  • "If there is any justice in the world of books, [Esolen's] will be the standard Dante . . . for some time to come."-Robert Royal, Crisis In this, the concluding volume of The Divine Comedy, Dante ascends from the devastation of the Inferno and the trials of Purgatory. Led by his beloved Beatrice, he enters Paradise, to profess his faith, hope, and love before the Heavenly court. Completed shortly before his death, Paradise is the volume that perhaps best expresses Dante's spiritual philosophy about resurrection, redemption, and the nature of divinity. It also affords modern-day readers a clear window into late medieval perceptions about faith. A bilingual text, classic illustrations by Gustave Doré, an appendix that reproduces Dante's key sources, and other features make this the definitive edition of Dante's ultimate masterwork.
    From the Trade Paperback edition.

  • In this superb translation with an introduction and commentary by Allen Mandelbaum, all of Dante's vivid images--the earthly, sublime, intellectual, demonic, ecstatic--are rendered with marvelous clarity to read like the words of a poet born in our own age.

  • Many have made the journey. None have ever returned...

    Wandering through a dark forest, Dante finds himself at the gates to the underworld. Despite his terror, he dares to enter the Circles of Hell, where the damned lie in torment.

    As he descends deeper, he encounters wild-eyed sinners, sees the three-headed, howling hound Cerberus, and meets a long-dead prophet who foretells Dante's destiny. He passes through realms of fire and ice, and at last reaches the frozen heart of Hell - where the hideous Satan, greatest of all the damned, lies in wait...

  • Anglais Inferno

    Dante

    Discover Dante's original Inferno in this modern and acclaimed Penguin translation.

    Describing Dante's descent into Hell with Virgil as a guide, Inferno depicts a cruel underworld in which desperate figures are condemned to eternal damnation for committing one or more of seven deadly sins. As he descends through nine concentric circles of increasingly agonising torture, Dante encounters many doomed souls before he is finally ready to meet the ultimate evil in the heart of Hell: Satan himself.

    This new edition of Inferno includes explanatory notes and an illustration of Dante's plan of hell. Robin Kirkpatrick's masterful translation is also available in a bilingual Penguin edition, with the original Italian on facing pages, and in a complete edition of The Divine Comedy with an introduction and other editorial materials.

    Dante Alighieri was born in 1265. He studied at the university of Bologna, married at the age of twenty and had four children. His first major work was La Vita Nuova (1292), a tribute to Beatrice Portinari, the great love of his life who had died two years earlier. In 1302, Dante's political activism resulted in his being exiled from Florence. After years of wandering, he settled in Ravenna and in about 1307 began writing The Divine Comedy. Dante died in 1321.

    Robin Kirkpatrick is a poet and widely-published Dante scholar. He has taught courses on Dante's Divine Comedy in Hong Kong, Dublin and Cambridge, where is Fellow of Robinson College and Professor of Italian and English Literatures.

    'The perfect balance of tightness and colloquialism...likely to be the best modern version of Dante' - Bernard O'Donoghue

  • Anglais Circles of Hell

    Dante

    I truly thought I'd never make it back.

  • Venez découvrir Le Purgatoire de La Divine comédie, de Dante, grâce à une analyse littéraire de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication de l'oeuvre et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • La colección «Conocer una obra» os ofrece la posibilidad de saberlo todo sobre El Purgatorio, en la Divina comedia de Dante, gracias a una guía de lectura tan completa como detallada. Su escritura, clara y accesible, fue confiada a un especialista académico. Esta guía de lectura responde a unos estándares de calidad definidos por un equipo de profesores. Este libro contiene la biografía de Dante, la presentación de la obra, el resumen detallado (canto por canto), los motivos de su éxito, los temas principales y el análisis del movimiento literario del autor.

  • La colección «Conocer una obra» os ofrece la posibilidad de saberlo todo sobre El Infierno, en la Divina comedia de Dante, gracias a una guía de lectura tan completa como detallada. Su escritura, clara y accesible, fue confiada a un especialista académico. Esta guía de lectura responde a unos estándares de calidad definidos por un equipo de profesores. Este libro contiene la biografía de Dante, la presentación de la obra, el resumen detallado (canto por canto), los motivos de su éxito, los temas principales y el análisis del movimiento literario del autor.

  • Venez découvrir L'Enfer, dans La Divine comédie de Dante, grâce à une analyse littéraire de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication du roman et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • La collection « Connaître une oeuvre » vous offre la possibilité de tout savoir de L'Enfer de La Divine comédie de Dante grâce à une fiche de lecture aussi complète que détaillée.

    La rédaction, claire et accessible, a été confiée à un spécialiste universitaire.

    Cette fiche de lecture répond à une charte qualité mise en place par une équipe d'enseignants.

    Ce livre numérique contient un sommaire dynamique, la biographie de Dante, la présentation de l'oeuvre, le résumé détaillé, les raisons du succès, les thèmes principaux et l'étude du mouvement littéraire de l'auteur.

    Notre travail éditorial vous offre un grand confort de lecture, spécialement développé pour la lecture numérique.

  • La Divine Comédie

    Dante Alighieri

    Cette édition propose, en un volume unilingue, l'ensemble de La Divine Comédie traduite et annotée par Jacqueline Risset, avec une présentation inédite et une bibliographie mise à jour.

  • La rencontre de William Cliff avec Dante remonte à ses années universitaires : il est encore capable de réciter les premiers vers de L'Enfer en italien, entendus en cours de philologie romane. Difficile, ensuite, de retrouver dans les traductions françaises de l'oeuvre du poète ce qu'il avait encore à l'oreille. S'y essayant lui-même, William Cliff n'est parvenu à satisfaction qu'en adoptant la contrainte du décasyllabe, et il a aujourd'hui le sentiment d'avoir donné une lecture contemporaine de La Divine Comédie : non seulement en vers réguliers, mais avec le souci constant d'une clarté évidente, afin que le lecteur comprenne, sans aucune note, le sens du texte.

  • DANTE (1265-1321) a mené une carrière politique qui l´a mené des plus hautes responsabilités dans sa ville de Florence à la condamnation au bûcher, évitée de justesse par un exil prolongé. C´est durant cet exil qu´il composa la plus grande partie de sa Divine Comédie, sans jamais pouvoir revenir dans sa ville natale.

    « ENFER », première des trois parties de cette oeuvre grandiose, est certainement la plus connue, et la plus souvent citée : les scènes d´horreur et les dénonciations véhémentes y côtoient la douceur poétique la plus délicate...



    Mais qui l´a vraiment lue, dans le public français ?

    Les traductions françaises en prose ne peuvent rendre compte de la force haletante du verbe de Dante. Il en existe quelques-unes en vers, en édition papier, mais aucune en version numérique.



    J´ai choisi de donner ici une édition numérique bilingue, mais en alternant les tercets en italien et en français : ainsi le lecteur pourra-t-il toujours avoir sous les yeux, même sur un très petit écran, les deux textes. Les notes, souvent indispensables à la compréhension, ainsi que quelques documents concernant des thèmes importants de l´oeuvre, sont accessibles en hypertexte.



    GdP

  • "Offrir un vrai poème dont la marche n'est en rien entravée" : telle est l'ambition de cette nouvelle traduction de L'Enfer. Afin de rendre au plus près le rythme de l'oeuvre de Dante, William Cliff a pris le parti de suivre le "chiffre" du décasyllabe original. Sur le fond, il n'a pas hésité à supprimer des noms et des références qu'il jugeait inutiles ou fastidieux. Loin de trahir le poète florentin, le poète belge l'accompagne. La richesse de sa traduction tient à cela : il se glisse sur ses pas, telle une ombre, dans les cercles infernaux.
    Cliff, comme Dante, est un poète en marche.

  • Ô vous qui empruntez le chemin de l'amour,
    Observez s'il existe un mal au mien pareil.
    Je vous prie de souffrir de m'écouter me plaindre.
    Ne suis-je pas de tous les tourments le relais ?
    Dante Alighieri (1265-1321) a moins de trente ans quand il écrit ce récit autobiographique, entrecoupé de sonnets, de chansons, de ballades et de commentaires. Il y raconte son amour pour Beatrice Portinari qui, dans La Divine Comédie, apparaît comme l'intermédiaire privilégiée entre le voyageur céleste et Dieu. Si La Vita Nuova a revêtu une telle importance dans l'histoire de la littérature, ce n'est pas seulement parce qu'il contient des poèmes d'amour rivalisant avec ceux de Pétrarque, mais parce que ce texte, de passion, puis de deuil, ne cesse de poser la question de la vérité, de la transparence, de l'allégorie. Comme dans la plupart des éditions italiennes, sont adjointes les autres poésies circonstancielles et retrouvées de Dante, du moins celles qui passent pour authentiques. La traduction inédite ici proposée est en alexandrins, hexasyllabes et le plus souvent, sur le modèle des Amours de Ronsard et des quelques vers écrits par Dante directement en français, en décasyllabes.
    Traduit de l'italien et préfacé par René de Ceccatty

  • Avec Paradis, Dante aborde l'ultime partie du voyage avec Béatrice pour accomplir sa mission : donner à lire, à ses contemporains et à la postérité, le "poème sacré". Il entre alors dans la connaissance d'un au-delà (du monde terrestre /de la pesanteur / du temps / du langage) où tout est aboli : actes du corps, rêve, temps et espace, paysages, figures humaines. Rien n'importe plus, sinon la "connaissance du vrai", l'un des pivots de la pensée dantesque. Une expérience à ce point hors du commun, "divine", qui est expérience de l'éternité requiert le déploiement de toutes les ressources du langage si bien que Paradis regorge de formes novatrices destinées à en rendre compte et que la traductrice Danièle Robert réussit magnifiquement, entre brio, empathie et rigueur, à restituer pour mieux nous faire prendre la mesure de l'invention extraordinaire que constitue l'oeuvre de Dante ( de la naissance duquel sera fastueusement célébré, en 2021, le sept-centième anniversaire).

  • Avec la publication de Purgatoire, deuxième volet de cette traduction novatrice de la Divine Comédie par Danièle Robert, Actes Sud se donne pour mission de contribuer à faire rayonner cette oeuvre unique, véritable monument du patrimoine mondial.

  • Composé peu avant et pendant la rédaction de sa Divine Comédie, Le Banquet est la troisième grande œuvre que Dante (1265-1321) rédigea en italien, parallèlement à ses discours en latin. Le festin auquel il convie ses lecteurs est en réalité un manuel de sagesse et de réflexion, où l'on retrouve à la fois son art poétique, sa conception de l'amour et son cheminement spirituel, nourris de lectures antiques (Platon, Aristote, Boèce, Cicéron) et théologiques (la patristique, la scolastique et l'école arabo-andalouse). Admirablement moderne par sa structure, fondé sur un commentaire allégorique de trois chansons d'amour, cet essai révèle la dimension philosophique du plus grand visionnaire de la poésie occidentale.
    " Si l'œuvre présente, qui est intitulée Le Banquet selon mes vœux, contenait une matière plus élaborée que la Vita Nuova, je ne veux nullement déprécier la précédente, mais au contraire en augmenter la valeur par la présente. En constatant que si la première était fervente et passionnée, il convient que cette seconde soit tempérée et mûrie. Car il convient de parler et d'œuvrer autrement à un âge qu'à un autre. (...) Je prie mes convives, si Le Banquet n'était pas digne de son annonce, de ne pas l'imputer à ma volonté, mais à mes limites. Mon désir d'un partage parfait et généreux devra ici apparaître. "
    René de Ceccatty a traduit la totalité de l'œuvre italienne de Dante (La Divine Comédie, Points, 2017 et La Vita nuova et autres poèmes, Points, 2019). Il a obtenu le prix Dante-Ravenna pour sa traduction de La Divine Comédie.
    Composé peu avant et pendant la rédaction de sa Divine Comédie, Le Banquet est la troisième grande œuvre que Dante (1265-1321) rédigea en italien, parallèlement à ses discours en latin. Le festin auquel il convie ses lecteurs est en réalité un manuel de sagesse et de réflexion, où l'on retrouve à la fois son art poétique, sa conception de l'amour et son cheminement spirituel, nourris de lectures antiques (Platon, Aristote, Boèce, Cicéron) et théologiques (la patristique, la scolastique et l'école arabo-andalouse). Admirablement moderne par sa structure, fondé sur un commentaire allégorique de trois chansons d'amour, cet essai révèle la dimension philosophique du plus grand visionnaire de la poésie occidentale.
    " Si l'œuvre présente, qui est intitulée Le Banquet selon mes vœux, contenait une matière plus élaborée que la Vita Nuova, je ne veux nullement déprécier la précédente, mais au contraire en augmenter la valeur par la présente. En constatant que si la première était fervente et passionnée, il convient que cette seconde soit tempérée et mûrie. Car il convient de parler et d'œuvrer autrement à un âge qu'à un autre. (...) Je prie mes convives, si Le Banquet n'était pas digne de son annonce, de ne pas l'imputer à ma volonté, mais à mes limites. Mon désir d'un partage parfait et généreux devra ici apparaître. "
    René de Ceccatty a traduit la totalité de l'œuvre italienne de Dante (La Divine Comédie, Points, 2017 et La Vita nuova et autres poèmes, Points, 2019). Il a obtenu le prix Dante-Ravenna pour sa traduction de La Divine Comédie.

  • La Divine Comédie est le poème de l'humanité entière, l'épopée de l'histoire de la chrétienté et de la civilisation romaine ; elle est la parabole de la damnation et du salut, le voyage d'un homme, Dante, à travers l'Enfer, le Purgatoire, le Paradis, mais aussi la pérégrination biblique du peuple de Dieu, de l'esclavage du péché à la gloire éternelle. Tout est présent, dans un immense théâtre où les gestes infimes et les plus héroïques, les flammes et les étoiles sont convoqués, la parole d'amour et les cris du désespoir s'unissent : l'homme y est tout entier.Carlo OssolaCette édition reproduit la traduction et les commentaires d'un grand écrivain et interprète de Dante, Hugues-Félicité Robert de Lamennais. Elle est précédée d'un essai de l'un des poètes les plus importants de l'Europe contemporaine, Yves Bonnefoy.

empty