• Deux adolescents sont retrouvés énucléés et exsangues dans les rues de Paris, après avoir été longtemps séquestrés. Le mode opératoire fait craindre un tueur en série.

  • Victime ou manipulatrice ? Vous avez des raisons d'avoir peur. La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée au bord d'une route, incohérente et désorientée, incapable de dire qui elle est. Dans la forêt toute proche, un groupe de lycéens célèbrent le début de l'été, mais l'ambiance a du mal à décoller. Ils ont participé à une course d'orientation " sans portables ni objets connectés ", et deux d'entre eux manquent à l'appel. Personne n'a revu Roxane et Rafaël depuis le matin. À l'hôpital, l'inconnue apparue sur la route sort doucement de sa léthargie et livre au capitaine Marin ses premiers mots...

  • L'équipe du commandant Valentin enquête sur une série de meurtres commis dans le quartier de la gare du Nord. Le tueur a une signature étrange : il ne s'en prend qu'aux femmes âgées vivant seules, et laisse ses victimes dans un décor de veillée funèbre.
    Tandis que l'enquête piétine, faute d'indices, Madeleine Cornot, vieille fille aigrie et solitaire, voit son quotidien bouleversé par sa rencontre avec Mathieu, un « drôle de jeune » au regard glaçant. Se noue entre eux une relation ambiguë autour de laquelle rôdent la mort et la folie.

  • Tabous

    Danielle Thiery

    • Versilio
    • 22 Septembre 2016

    Première femme commissaire divisionnaire de l'histoire de la police française, Danielle Thiéry est une figure incontournable du polar. Dans ses romans comme Affaire classée, L'ombre des morts, Crimes de Seine, Échanges ou encore Dérapages, elle met en scène la célèbre commissaire Edwige Marion. Elle a reçu le prix Polar de Cognac, le prix Exbrayat, et le prix du Quai des Orfèvres pour Des clous dans le coeur.
    Première femme commissaire divisionnaire de l'histoire de la police française, Danielle Thiéry est une figure incontournable du polar. Dans ses romans comme Affaire classée, L'ombre des morts, Crimes de Seine, Échanges ou encore Dérapages, elle met en scène la célèbre commissaire Edwige Marion. Elle a reçu le prix Polar de Cognac, le prix Exbrayat, et le prix du Quai des Orfèvres pour Des clous dans le coeur.
    Tabous
    À quelques jours de Noël, Celia Laporte et son bébé de quatre mois disparaissent brutalement d'une maternité. Le père de l'enfant, issu d'une puissante famille iranienne, est introuvable. L'affaire est complexe. La PJ de Bordeaux décide d'appeler en renfort l'OCRVP de Paris. Edwige Marion, la directrice du service, se rend immédiatement sur place avec son équipe et la jeune psycho- criminologue Alix de Clavery. C'est l'occasion pour la nouvelle recrue, spécialiste des crimes sur enfants, de s'imposer face aux a priori, et de faire ses preuves sur le terrain.
    Alors que l'enquête des forces de police se heurte à la puissance des tabous, Alix va découvrir une vérité plus terrifiante encore.

  • Entièrement dévêtue, une femme est allongée sur un lit. Elle a accepté pour un jeu érotique que le bel homme qui vient de la séduire lui attache les poignets au cadre du lit. Alors qu'il s'attarde dans la salle de bains avant de la rejoindre, elle s'impatiente. Quand la porte s'ouvre, surgit une femme, outrageusement maquillée, à la longue perruque blonde, en porte-jarretelles et mini-jupe de cuir, juchée sur de hauts talons. Croyant à une farce, la jeune femme éclate de rire avant de remarquer son regard fou, et surtout le cutter dans sa main... C'est une véritable boucherie que découvre le commissaire Marion, chargée de l'enquête. Ce n'est que le début d'une série de meurtres de femmes, tous sur le même mode opératoire. Qui a pu commettre de tels crimes ? Un psychopathe ? Un sadique, un monstre qui se fait passer pour un homme ordinaire ? Comme ce journaliste, amant du commissaire Marion...

  • "Il y a des affaires qui te pourrissent la vie..., elles restent en toi, plantées dans ton coeur comme un clou qu'un mauvais plaisant s'amuserait à manipuler..."
    Miné par ses excès et la maladie, le commandant Revel crache le sang et sa haine de l'hypocrisie. Bourru, taiseux et rogue, il enrage devant les affaires non résolues à la PJ de Versailles : morts suspectes, disparitions...Comment la vérité pourrait-elle sortir de la bouche d'un enfant autiste ?Son équipe respecte les mystères du "patron" et, au-delà de la simple "vérité due aux familles", la vérité complexe d'un grand flic dont le courage en impose à la mort, celle des autres comme la sienne !PRIX DU QUAI DES ORFEVRES 2013

  • Dérapages

    Danielle Thiéry

    " Un grand coup de coeur (...) Un thriller brillant. " - 13ème Rue
    " Danielle Thiéry livre un nouveau roman policier, bien ficelé, bien glauque, bien prenant. " - Le Bien Public
    " Danielle Thiéry réussit à embarquer, à captiver et à surprendre le lecteur. " - Libr'R et associés
    " Un roman très addictif, un véritable un coup de coeur. " - Missneferlecture.com
    " Une intensité qui nous tient en haleine jusqu'au bout. " Le-club-des-incorrigibles-lecteurs.com
    " L'auteure arrive à tenir en haleine son lecteur jusqu'au bout. (...) Suspense, polar... une histoire prenante comme on n'en voit peu ! " - Fais-moi-peur.fr
    Un corps d'enfant, très déconcertant, est découvert sur une plage du Nord de la France.
    Un cas troublant, qui laisse totalement perplexes les médecins légistes.
    Même la commissaire Edwige Marion, qui dirige un important service de la PJ parisienne, n'a jamais rien vu de tel.
    Au même moment, Edwige Marion récupère sa fille Nina, choquée et couverte de sang. Elle a fui Londres et sa soeur Angèle. Nina est mutique. Angèle et son mari, un scientifique renommé, ont disparu.
    Quels peuvent être les liens entre cet enfant mort noyé, une adolescente, et un scientifique spécialiste du génome humain...
    Commence pour la commissaire Marion une enquête complexe, aux ramifications internationales, et qui va vite sombrer dans l'horreur.
    Après une brillante carrière dans la police - elle fut notamment la première femme commissaire divisionnaire - Danielle Thiéry se consacre à l'écriture. Plusieurs de ses romans sont traduits à l'étranger et ont reçu des prix, dont le prestigieux prix du Quai des Orfèvres (2013)
    Dérapages, son 20e livre, est son nouveau thriller.


  • Une partie de paint-ball tourne mal... et une bande d'adolescents se trouve embringuée dans des trafics glauques entre un groupe de terroristes islamistes amateurs mais dangereux, des policiers véreux, et un couple de jeunes rebelles prêts à tout faire sauter. Ou comment, derrière la banalité d'un décor de banlieue, tous les fils des tensions sociales et des désespoirs tissent une toile explosive... et un suspense tendu.
    Quand son pote Olive s'écroule en pleine partie de paint-ball, Biboul croit d'abord que le jeu continue. Mais il s'aperçoit que l'autre est en sang et il file chercher des secours... A son retour, Olive a disparu. Embarqué par qui ? La petite bande de copains est effarée mais tétanisée. L'enlèvement aurait-il à voir avec la cachette d'armes qu'ils ont découverte récemment, dans une précédente partie ? Ils n'imaginaient pas, alors, qu'ils étaient les témoins de quelque chose qu'ils n'auraient jamais dû voir, et se retrouveraient mêlés à des trafics glauques entre leaders islamistes, policiers véreux, et un couple de jeunes ados de leur âge qui se la jouent Bonnie & Clyde : Fleur et Antony... mais vont eux aussi être dépassés par leur jeu. Olive se retrouve enfermé dans une cave avec Fleur, elle aussi embarquée par la mystérieuse bande après une course-poursuite meurtrière qui coûte la vie à Antony.
    Une descente aux enfers qu'un inspecteur désespéré, Le Guénec, va accompagner avant d'en dénouer les fils, avec l'aide d'un gosse, Jamal, dit Jaja, fou de vélo et de sa cousine Naïma, et prêt à tout pour la sortir des griffes de la bande d'islamistes qui gravitent autour de son frère, Sélim.
    Ultra-violence, amour à mort, mais aussi amour tout court et profonde humanité sont les ressorts de ce polar dense, imbriqué dans une actualité complexe qu'il n'hésite pas à affronter sans tabous.

  • échanges

    Danielle Thiéry

    "Un livre passionnant" - Michel Drucker "Danielle Thiéry est auteur de formidables polars à succès." "A vos librairies, prêtes, enquêtez." - Cosmopolitan "Danielle Thiéry devrait vous faire passer quelques nuits blanches en compagnie du commissaire Edwige Marion." - Télé Loisirs Après le succès de Des clous dans le coeur - prix du Quai des Orfèvres 2013, vendu à plus de 200 000 exemplaires...Danielle Thiéry revient avec un polar intense et inquiétant. La commissaire Edwige Marion est revenue à la Crim, mais une balle dans la tête lui a laissé d'étranges séquelles : hallucinations et pulsions sexuelles inexpliquées. Alors qu'une chasse à l'homme est lancée à travers Paris pour retrouver Gabriel, cinq ans, qui vient d'être enlevé, Marion est écartée des opérations. En attendant qu'elle retrouve ses capacités, on lui confie les affaires non résolues. En épluchant un dossier, elle fait la connexion entre une terrible enquête qu'elle a menée vingt ans plus tôt, plusieurs disparitions d'enfants... et l'enlèvement de Gabriel. Mais ses collègues ne veulent pas l'entendre. Son cerveau ne lui jouerait-il pas des tours ? Elle part seule sur le terrain, au risque de se jeter dans la gueule du loup. Sera-t-elle capable de faire la différence entre fantasme et réalité ?

  • Une enquête inédite de Lily et Lucas dans l'univers du sport et en présence d'une femme commissaire. Lily et Lucas habitent à deux pas du Grand Stade où leurs parents sont responsables de la sécurité. À chaque rencontre sportive, le lieu bouillonne de monde, la tension est palpable, ce qui n'est pas pour déplaire à Lily. Depuis un an, elle a choisi le métier qu'elle fera plus tard : policier. Et de préférence dans une unité très active, comme le RAID ou la BRI. Alors le jour où Léon Lavil, jeune étoile montante du foot, disparaît, Lily entraîne sans hésiter son frère dans une nouvelle enquête !

  • S'infiltrer la nuit dans la salle des sarcophages du musée ? Rien n'arrête Lily ! Les parents de Lily et Lucas sont gardiens dans un musée. Ces derniers temps, il s'y passe des choses bizarres : des individus ont été aperçus rôdant dans les couloirs après les heures de visite, les alarmes anti-effraction se désactivent miraculeusement... Malgré les avertissements de Lucas, Lily ne résiste pas à aller enquêter sur place en pleine nuit. Les jumeaux sont bien loin de se douter du danger qui les guette, dans la salle égyptienne...

  • Un voyage scolaire, la rencontre avec un tableau de maître, la question des origines... et un degré supplémentaire dans l'action pour la nouvelle enquête de Lily et Lucas ! En séjour à Bordeaux avec sa classe, Lucas explore le quartier de la place Saint-Michel où se rassemblent de nombreux antiquaires. Soudain, il tombe en arrêt devant la copie d'un tableau de Botticelli : la scène est classique, mais l'un des anges représentés lui ressemble trait pour trait. Comme si le peintre l'avait pris pour modèle ! Comment est-ce possible ? La journée passe et la seule occasion de montrer cette peinture à sa soeur Lily, c'est en pleine nuit. Lucas parvient à la convaincre de faire le mur...

  • Un polar trépidant dans les coulisses d'un théâtre, devenu un labyrinthe inquiétant pour les jumeaux qui y mènent l'enquête.
    Lily est ravie que son père ait trouvé un emploi de gardien au théâtre des Trois-Coups. C'est
    l'occasion idéale d'observer ce petit monde, des comédiens aux couturières, et d'explorer les
    coulisses. Mais à quelques jours de la première, le spectacle est plus que compromis : la star Maud Aubert est victime d'étranges malaises et l'atmosphère des lieux devient franchement irrespirable... Avec l'aide de Lucas, son frère jumeau, Lily est résolue à percer les mystères des Trois-Coups.

  • Le commissaire principal Edwige Marion dirige à Paris la police des gares et des trains, un univers glauque et déprimant. Gare du Nord, l'assassinat d'un vieux truand au cours d'un transfert qu'elle supervise vire au cauchemar. Elle est mise en cause, l'IGS ne la lâche pas, ses troupes se délitent.
    Elle s'en moque. Plus rien, même sa fille adoptive Nina, ne compte pour elle que cet homme, Victor, avec lequel elle vit un amour fou depuis quatre mois et qui a disparu, sans explication.
    Déboussolée, Marion, au mépris de toutes les règles, décide de retourner au point de départ de son histoire avec Victor, plongeant ainsi dans l'univers des " transhumants ", ces banlieusards qui avalent chaque jour des centaines de kilomètres.
    Un monde insolite et inattendu où elle retrace l'histoire de son amant. Et celle d'une jeune femme, elle aussi volatilisée, qui lui ouvre les portes d'une affaire plus extraordinaire encore.
    L'ombre des morts, la descente aux enfers d'une femme flic aux limites de la schizophrénie, un thriller haletant. Par l'auteur de Des clous dans le coeur, Prix du Quai des Orfèvres 2013.

    Prix du Quai des Orfèvres 2013

  • La nouvelle enquête inédite de Lily et Lucas, dans une prestigieuse école de police réputée hantée... Lily vit un rêve depuis trois mois... Ses parents ont été embauchés par l'École nationale supérieure de la police où sont formés les officiers qu'elle admire tant ! Grâce à son amie Jeanne Eloy, qui fait partie des commissaires enseignants, Lily peut assister à tous les entraînements. Mais rapidement, elle est perturbée par un élève qui ne semble pas du tout à l'aise dans ce milieu. Et son frère Lucas veut la convaincre que l'école est hantée par des fantômes ! Lily n'est pas superstitieuse, et pourtant...

  • Par l'auteur de Des clous dans le coeur, prix du Quai des Orfèvres 2013.Quand la mort sort de l'arène pour s'attaquer aux hommes... Une femme aux longs cheveux danse sur le parapet d'un balcon lyonnais, et meurt ; une ancienne gloire de la tauromachie est retrouvée saignée à blanc, sauvagement mutilée, dans une chambre d'hôtel sordide ; à trois cents kilomètres de là, dans des sous-bois, un cadavre aux chairs carbonisées gît, mutilé selon le même rituel... Edwige Marion, jeune commissaire décidée et gourmande de vie, est confrontée à une série de meurtres atroces, apparemment sans mobile. Pour tout indice, des pollens de la forêt des Landes, quelques cheveux et une intuition obsédante : tout semble lié à la corrida.Une histoire de sang et d'angoisse, d'hallucinations et de folie criminelle.

  • Par l'auteur de Des clous dans le coeur, prix du Quai des Orfèvres 2013.
    Une paire de souliers taille 26 - des souliers rouges de petite fille... A l'heure où elle veut changer de vie, le commissaire Edwige Marion les trouve posées sur sa boîte aux lettres, comme un vieux souvenir : c'était sa première enquête et, par manque d'indices, elle avait dû conclure à l'accident... Qui lui envoie aujourd'hui ce message et pourquoi ? En attendant de le découvrir, Marion va une nouvelle fois faire l'expérience que l'oubli n'existe pas : les blessures mal refermées du passé viennent hanter les vivants. Avec son courage et ses doutes, elle n'aura d'autre choix que d'aller jusqu'au bout. Au risque de sa vie.

  • Aujourd'hui, la BRI (Brigade de Recherches et d'Intervention) se fait discrète, par essence, par nécessité, et n'en est que plus efficace. Mais l'Antigang a connu son heure de gloire médiatique dans les années 1970, lorsque le non moins médiatique Robert Broussard était à sa tête, pourchassant les ravisseurs du baron Empain ou traquant l'ennemi public n°1, Jacques Mesrine. Mais qui sait que la BRI doit son existence à un autre grand flic, François Le Mouêl qui, en 1964, imagine une méthode révolutionnaire pour traquer les voyous ? Qui a jamais raconté par le détail ces " autres affaires " oubliées des Unes des journaux, ces mois de filatures, de surveillance H24, parsemés de rebondissements et à l'issue toujours incertaine ? Au fil des dossiers, des plus célèbres aux plus méconnus, ce livre ne se contente pas de donner la parole aux seuls patrons de l'Antigang, mais aussi à ces hommes qui ont fait et font encore l'histoire de cette unité exceptionnelle de la PJ parisienne.
    Charlie Hebdo, les attentats du 13 novembre, Saint-Étienne de Rouvray... les policiers de la BRI sont en première lignes des multiples attaques terroristes qui bouleversent notre pays depuis quelques années. Leur témoignage précieux est indispensable pour mieux comprendre cette période trouble de notre Histoire récente, et pour rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui, au quotidien, risquent leurs vies pour sauver la nôtre.

  • Par l'auteur de Des clous dans le coeur, Prix du Quai des Orfèvres 2013.L'atmosphère glauque du doute, le sexe meurtrier, le passé qui fait des ravages... Une intrigue qui mène à coup sûr au plus noir de l'angoisse. Le commissaire Marion se rangerait-elle ? Nous la retrouvons dans une petite maison en périphérie de ville avec sa fille adoptive, Nina. Mieux, jetant aux orties sa devise "jamais dans le service", elle est tombée amoureuse d'un nouvel inspecteur, Léo Lunis, et l'a installé chez elle. Mais Marion n'est pas si rangée qu'il y paraît. D'abord, Nina ne lui est confiée qu'à titre provisoire par la Ddass : cette femme-flic célibataire, est-ce vraiment un bon environnement pour une enfant? Marion est sous surveillance. D'autre part, Léo, aussi attentionné soit-il, est parfois sombre, semble s'acharner à vivre dans l'instant présent et noie parfois ses humeurs dans l'alcool. Deux viols, un meurtre, et la sensation oppressante d'être observée, des coups de fil anonymes où une respiration hachée met Marion mal à l'aise. Et quand une nouvelle victime violée lui confie qu'elle a cru reconnaître Léo comme son agresseur, sa vie bascule.

  • Par l'auteur de Des clous dans le coeur, prix du Quai des Orfèvres 2013. Un dimanche matin dans la banlieue lyonnaise, le commissaire Marion savoure ses premiers jours de vacances lorsqu'un camion s'approche de sa petite maison isolée. Le livreur déballe devant la jeune femme stupéfaite quinze cartons envoyés par un certain Gus Léman, un ancien ami de son père disparu de la circulation depuis plus de trente ans et qui vient de mourir. Pourquoi l'a-t-il choisie comme légataire ? La question se complique lorsque Marion apprend que Gus était un fameux braqueur dans les années 60. Et qu'elle découvre une photo de lui au bras de sa mère...


  • Par l'auteur de Des clous dans le coeur, Prix du Quai des Orfèvres 2013.

    Edwige Marion, commissaire principal et chef de service nouvellement promue, est à peine arrivée à Paris qu'on lui confie sa première enquête dans la capitale. Un jeune garçon a été agressé gare du Nord et d'autres adolescents ont mystérieusement disparu. Lorsque le coupable s'en prend à la meilleure amie de sa fille, Edwige se lance à coeur perdu dans l'affaire, même si cela implique nombre d'inconvénients: déplaire à ses collègues, désobéir à ses supérieurs et surtout, renouer avec son ancien amant. Mais peu importe car pour sa fille et la sécurité de celle-ci, Edwige est prête à tout...
    Une enquête où la mère, par amour pour sa fille, devra sortir des sentiers battus et mettre en danger la vie de son enfant -- face à un tueur à la fois psychopathe et diaboliquement intelligent.

    Prix du Quai des Orfèvres 2013

  • Féroce

    Danielle Thiery

    Une enquête du commissaire Edwige Marion.
    Un inconnu suit une petite fille. Il l'observe comme un animal. Il la veut, il l'aura.
    Des ossements sans têtes sont découverts au zoo de Vincennes dans l'enclos des lions. Des enfants. Alix de Clavery, la criminologue de l'OCRVP, fait immédiatement le lien avec la jeune Swan, dont la disparition au zoo de Thoiry six ans auparavant continue à l'obséder. S'agit-il du même prédateur ? Alors que les forces de l'Office sont mobilisées pour démanteler une filière pédophile, les voilà atteintes en plein coeur : l'adjoint de la commissaire Marion est retrouvé inconscient, les mains en sang, et une brigadière a disparu. Mais le pire est encore à venir. Une alerte enlèvement est déclenchée : il s'agit d'une petite fille...
    De l'homme ou l'animal, on ne sait qui est le plus féroce.

  • La commissaire Edwige Marion est hospitalisée dans un état critique après être tombée dans une embuscade. Pendant ce temps, la Seine est en crue.

  • Par l'auteur de Des clous dans le coeur, prix du Quai des Orfèvres 2013. Quand le commissaire Danielle Thiéry prend la tête de la brigade des chemins de fer, en 1985, elle savoure la coïncidence : prononcer des dizaines de fois par jour le nom de son arrière-grand-mère, une enfant trouvée nommée Marie Gare parce qu'elle a été abandonnée dans la gare de Dijon. De quoi donner à Danielle Thiéry l'envie d'enquêter sur cette mystérieuse aïeule, et des prédispositions pour diriger la police des trains... Dans une fresque parfois joyeuse, parfois sordide mais toujours optimiste, Danielle Thiéry raconte ses vingt-cinq ans de " femme flic " : la brigade des mineurs, ses fugueurs récidivistes et ses enfants exploités, maltraités ; la brigade des stups, où en tant que femme fraîchement entrée dans la police, donc inconnue du Milieu, elle servit de " chèvre " pour l'enquête sur un dealer insaisissable ; enfin la police des trains, microcosme de tous les problèmes qui frappent la France. De par sa position stratégique, Danielle Thiéry s'est retrouvée au coeur des attentats de 1986, puis elle a dû gérer tant bien que mal la dégradation des banlieues, la délinquance des toxicomanes, la prostitution, le mal-être des policiers...La tumultueuse vie professionnelle d'une " madame le commissaire " à la plume virevoltante et au caractère bien trempé.

empty