• 6000 signes espaces compris au maximum ! C'est la première consigne que reçoivent les auteurs lorsqu'ils rentrent en formation à L'esprit livre school : il s'agit de la longueur maximale pour publier sa nouvelle dans l'atelier d'écriture en ligne. De nombreux romanciers ont appris leur métier en rédigeant des nouvelles brèves.Il était donc tout à fait légitime de proposer à nos auteurs en formation de se livrer à cet exercice. Cette brièveté est un défi d'écriture auquel s'ajoute celui d'écrire une nouvelle.

    La nouvelle est un genre exigeant. Elle surprend, attise la curiosité, coupe le souffle, réveille les esprits engourdis, tient en halein les lecteurs du premier au dernier mot. Sa fulgurence sublime le quotidien, explore des possibles, met en exergue les situations les plus savoureuses. Sa variété de de tons, de formes, de genres, d'intrigues permet aux écrivains de s'exprimer pleinement; et surtout de progresser afin de percer dans l'édition.

    Ce recueil regroupe les meilleures nouvelles publiées en 2019. Il présente 15 écrivains en devenir. Si vous avez une âme de découvreur de talents, soutenez-les et adressez nous vos avis de lecture à cette adresse : contact@esprit-livre.com

  • My Gay America 15 nouvelles en faveur de SOS-Homophobie Recueil de 367 000 caractères 15 auteurs écrivent sur la double thématique : Amérique et Homosexualité, pour soutenir SOS-Homophobie.

    Le jeu : Afin de mieux se plonger dans l´univers US, chacun prend un pseudo américain, écrit une courte biographie fictive de cet auteur, et devient le « traducteur » de sa nouvelle.

    O La haine de Coco Deschannel, trad. Sébastien Avril o Une simple graine de Craig Stonewall, trad. Ludovic Zadania o Let that bullet destroy every closet door de Jessica Day, trad. Aurore Baie o Le barbu de la New York Toy Fair de Kenneth Carson, trad. Éric Chatillon o Chaos Flowers de Jeremy Jakson, trad. Christophe Gallo o Pour le bal de promo, je te souhaite... de C.D James, trad. Chris Verhoest o Deux Mormons et le Diable de Joe Smith, trad. Denis-Martin Chabot o La véritable aventure d´un croupier peu ordinaire de Courtney Benton, trad. Catherine Epfel o L´Envol de Abby C. Dee, trad. O'Scaryne o Runaway de Grant Scott, trad. Erwan Pommereau o Ice Palace 57 de Henry Mill.., trad. Jean-Jacque Ronou o So far ago from Frisco de Swann Delevigne, trad. Marlène Jones o A Fabulous Way of Life de James A. Mallory, trad. Michel Evanno o I have a dream de Orpheus Baldberg, trad. Jean-Yves Alt o Butterfly with broken wings de Lola Mendez, trad. Lanto Onirina Les auteurs reversent leurs droits à SOS-Homophobie Retrouvez tous nos titres sur http://www.textesgais.fr/

  • Un tour du monde pour le Refuge
    Collectif de 15 auteurs
    Roman de 361 500 caractères, 62 300 mots. La version papier fait 256 pages.
    Tous les droits d'auteurs de cet ouvrage vont au Refuge.
    Un tour du monde pour le Refuge vous emmène dans des pays aussi variés que, par ordre alphabétique : Allemagne, Chine, Finlande (photo de couverture), Grande-Bretagne, Grèce, Islande, Italie, Japon, Pologne, Québec, Russie et Rwanda.
    La thématique donnée aux auteurs était :
    Faites vivre un pays au travers d'une histoire qui traite d'homosexualité.
    15 auteurs ont bien voulu participer et donner leurs droits d'auteurs au Refuge, qu'ils en soient remerciés. Leurs textes vous sont donnés dans ce recueil par ordre décroissant de longueur :
    o De chair et de cendres de Sébastien Monod
    o Berlin spleen de Jeff Keller
    o Un Negroni, sinon rien de Nathaniel Vigouroux
    o Équilibre de Maxime Meyer
    o Birthday Boy de Enzo Daumier
    o Douceur Pure Laine de S.M. Gerhard
    o Rysy de Jeanne Malysa
    o Un lointain voisin de Denis-Martin Chabot
    o Chaud-froid de Aurore Kopec
    o Le témoin de Sébastien Avril
    o Évasion à Ératini de Mélanie Tellier
    o English Breakfast de Vincent Koch
    o L'homme de Laponie de Ludovic Zadania
    o Le chant du papillon de Michel Evanno
    o Gravir des sommets de Luc Frey
    Retrouvez tous nos titres sur http://www.textesgais.fr/
    Rejoignez-nous sur Facebook : Éditions Textes Gais

empty