• De nombreux points ont fait régresser la France de la première à la huitième place du classement de l'Organisation Mondiale de la Santé, notamment l'accès aux soins. Notre médecine de proximité, malmenée, déconsidérée, est laminée. Les patients recourent aux urgences, le plus coûteux qui soit pour notre société. Voici des propositions salvatrices, viables au plan technique et financier.

  • Arrivé à la retraite, l'auteur revient sur son parcours, de l'enfance jusqu'à ses activités actuelles. Il analyse ses expériences et sa perception de la médecine à l'aune de ses études et de ses premiers pas de praticien. Au coeur du monde de la santé, il scrute la question des soins, celle du patient et plus généralement de la personne humaine.
    Claude Rougeron est généraliste et professeur de médecine générale à la retraite. Il forme aujourd'hui des professionnels, notamment sur des questions d'éthique, et anime un atelier d'écriture. Écouter, conseiller, insuffler espoir et bienveillance, davantage qu'un métier, une passion.

  • " Son visage est déformé, ses yeux sont devenus petits, enfoncés dans l'empâtement de la face. Ce n'était pas facile ! J'étais émue " raconte Dorothée, bénévole ; " cependant, nous avons échangé un regard et nous nous sommes souris ". S'engager auprès d'un malade, c'est approcher une justesse de relation, rencontrer quelqu'un dont le corps est déformé, accepter un autre qui ne veut pas parler, tolérer ce qui pourrait donner envie de fuir. Il s'agit d'un engagement de deux humanités, démarche altruiste, fraternelle et bienveillante. L'engagement de l'accompagnant implique générosité et simplicité. Ce guide cherche à aider les accompagnants de personnes en fin de vie à travers la complexité de la relation entre accompagnant et malade en explorant ses diverses facettes. Il s'adresse à toute personne souhaitant s'investir sur ce chemin délicat de l'accompagnement, parsemé de difficultés, de joies et de la beauté de nouer une telle alliance.

empty