• - Monseigneur, votre mère est morte de la main assassine de Jacques d'Armagnac pour n'avoir pas voulu céder à sa passion traîtresse ! Luc Taillefer, baron du Bourg en Dauphiné, jeta un cri d'horreur. La veille, en compagnie de son écuyer et ami, Marius de Tarascon, il avait sauvé la ravissante Irène d'Armagnac du maître consul Hugues Traverse et de ses acolytes qui voulaient s'emparer d'elle. Et ce matin, il avait quitté le château de Carlat tout féru d'amour pour la belle et noble demoiselle, la fille de Jacques d'Armagnac !... L'homme n'avait pourtant pas tout dit : "Au roi de dire le reste !" grommela-t-il en regardant disparaître les deux jeunes cavaliers sur le chemin de Plessis-lez-Tours où, malgré le mystérieux intérêt que lui porte Louis XI, maintes embûches périlleuses et bien des aventures dramatiques attendent

empty