• Prix Goncourt des lycéens 2020
    Finaliste du Prix Goncourt 2020
    Prix Orange du livre en Afrique 2019
    Prix de la meilleure auteure africaine 2019
    Trois femmes, trois histoires, trois destins liés.
    Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin.
    Patience !
    C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu'il est impensable d'aller contre la volonté d'Allah.
    Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. »
    Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
    Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.
    Née en 1975 dans l'extrême nord du Cameroun, Djaïli Amadou Amal est peule et musulmane. Mariée à 17 ans, elle a connu tout ce qui fait la difficulté de la vie des femmes au Sahel. C'est une conteuse hors pair.
    Devenue écrivaine, Amal s'est affirmée en militante féministe à la tête de l'association « Femmes du Sahel » devenant ainsi « la voix des sans voix ». Lauréate du Prix Goncourt des Lycéens 2020 & Lauréate du Prix Orange Livre en Afrique 2019 pour son roman Les Impatientes, paru au Cameroun sous le titre Munyal ou les larmes de la patience, Amal est une des valeurs sûres de la littérature africaine et l'un des plus importants auteurs peuls du Sahel. Amal est publiée pour la première fois en France.
    « Un roman bouleversant racontant le destin de deux femmes du nord du Cameroun, peules musulmanes, à qui on n'assigne qu'une seule place : épouse soumise au mari désigné dès l'entrée dans la puberté. Amal sait pourtant que l'espoir, même infime, existe. Et cet espoir a un nom : éducation. » - PARIS MATCH
    « Djaïli Amadou Amal est une conteuse qui, tout en laissant se poser la voix de ses personnages, fait tout autant entendre la sienne, en murmure subtil. » - LE POINT

  • New York, dans les années 1900. Une jeune fille, que passionnent les livres rares, se joue du destin et gravit tous les échelons. Elle devient la directrice de la fabuleuse bibliothèque du magnat J.P. Morgan et la coqueluche de l'aristocratie internationale, sous le faux nom de Belle da Costa Greene. Belle Greene pour les intimes.
    En vérité, elle triche sur tout.
    Car la f lamboyante collectionneuse qui fait tourner les têtes et règne sur le monde des bibliophiles cache un terrible secret, dans une Amérique violemment raciste. Bien qu'elle paraisse blanche, elle est en réalité afro-américaine. Et, de surcroît, fille d'un célèbre activiste noir qui voit sa volonté de cacher ses origines comme une trahison.
    C'est ce drame d'un être écartelé entre son histoire et son choix d'appartenir à la société qui opprime son peuple que raconte Alexandra Lapierre. Fruit de trois années d'enquête, ce roman retrace les victoires et les déchirements d'une femme pleine de vie, aussi libre que déterminée, dont les stupéfiantes audaces font écho aux combats d'aujourd'hui.

  • Cilka Klein n'a que 16 ans lorsqu'elle est déportée.

    Très vite remarquée pour sa beauté par le commandant du camp de Birkenau et mise à l'écart des autres prisonnières.
    À la Libération, elle est condamnée pour faits de collaboration et envoyée dans un camp de Sibérie ; c'est alors un deuxième enfer qui commence pour elle. Au goulag, où elle doit purger une sentence de quinze ans, elle se lie d'amitié avec une médecin, et apprend à s'occuper des malades dans des conditions inimaginables.
    C'est ainsi qu'elle rencontre Alexandr, et qu'elle se rend compte que l'amour peut naître même dans les moments les plus dramatiques.
    Née en Nouvelle-Zélande, Heather Morris est une romancière à succès, n°1 sur la liste des best-sellers internationaux. Les récits de survie, de résilience et d'espoir la passionnent. En 2003, alors qu'elle travaillait dans un grand hôpital d'état à Melbourne, Heather a été présentée à un monsieur âgé dont « l'histoire valait peut-être la peine d'être racontée ». Sa rencontre avec Lale Sokolov a changé leurs vies à tous les deux. Leur amitié s'est développée et Lale a entrepris de réexaminer sa longue existence lui confiant les détails les plus intimes de ce qu'il avait vécu pendant l'Holocauste.
    Heather transcrivit d'abord le récit de Lale sous forme de pièce de théâtre qui obtint de nombreuses récompenses dans les compétitions internationales avant de s'en inspirer pour son premier roman, Le Tatoueur d'Auschwitz.

    Son deuxième roman, Le Voyage de Cilka, est la suite de ce best-seller.

  • Ce que murmure le vent Nouv.

    Le Outlander irlandais !

    New York, 2001. Pour respecter les dernières volontés de son grand-père adoré, Anne Gallagher fait le voyage de Brooklyn jusqu'en Irlande afin de disperser les cendres de son aïeul sur sa terre natale. Un voyage qui, au cours d'une étrange nuit, va la ramener quatre-vingt ans en arrière...
    Quand la jeune femme se réveille, elle est en 1921, dans le domaine de ses ancêtres. Tous pensent qu'elle est son arrière-grand-mère : Anne, disparue lors de la sanglante Insurrection de 1915. Perdue dans une époque où son grand-père n'est qu'un enfant de six ans, la jeune femme du XXIe siècle doit tout réapprendre.
    Et si c'était également pour elle l'occasion d'apprendre à vivre et à aimer ?
    Amy Harmon fait partie de ces rares autrices auto-éditées figurant au palmarès des meilleures ventes du USA Today, du New York Times et du Wall Street Journal. Dès sa plus tendre enfance, Amy a su qu'elle voulait devenir autrice, partageant ainsi son temps entre l'écriture de chansons et celle de ses histoires. Elle est l'autrice de plusieurs livres, dont Nos faces cachées, un roman pour jeunes adultes qui a bouleversé de très nombreux lecteurs de tous âges.

  • Les amoureux ne se rencontrent jamais par hasard,
    Chacun abrite l'autre dans son coeur depuis le début.
    Téhéran, 1953.
    Les parents de Roya veulent le meilleur pour leur fille : ils l'inscrivent dans un prestigieux lycée de la capitale, espérant bien faire d'elle une savante, une intellectuelle, une femme capable de changer le cours de l'histoire.
    La jeune fille fréquente régulièrement la librairie de M. Fakhri, où elle trouve de quoi étancher sa soif de poésie et de littérature.
    C'est là qu'elle va faire connaissance de Bahman, jeune activiste politique, bien décidé à changer le monde.
    La librairie devient dès lors un lieu de rendez-vous clandestins et de résistance. Dans cette période politiquement mouvementée, parmi les recueils des plus grands poètes persans, naît une inoubliable histoire d'amour.
    « Les histoires de Marjan Kamali, imprégnées des arômes de la cuisine iranienne, sont de celles qui achèvent de nous convaincre que l'amour peut durer pour toujours. » - Library Journal
    « Un merveilleux conte qui ressuscite avec brio ce monde perdu qu'on appelait autrefois notre chez-nous. » - Jasmin Darznik
    « Une poignante histoire d'amour. » - Publishers Weekly

  • En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
    Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde.
    La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler la vérité sur son passé ?
    « Avec un talent incroyable, Marie Vareille manie un style plein d'humour et de sincérité. Un roman puissant, moderne et extrêmement bien écrit. » France Net Infos
    Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle...
    Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires, elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'aligner trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty.
    Je peux très bien me passer de toi, son deuxième roman, a reçu le 1er prix des lectrices Confidentielles en 2015.

  • - 67%

    Park avenue summer

    Renee Rosen

    • Belfond
    • 4 Juin 2020

    Quand Mad Men rencontre Le Diable s'habille en Prada. Ode à la féminité et à l'affirmation de soi, un roman d'apprentissage inspirant et savoureux qui rend hommage à l'une des icônes féministes les plus fantasques et les plus glamour du XXe siècle.En acceptant le poste de secrétaire de la toute nouvelle rédac' chef de
    Cosmopolitan, Alice n'imaginait pas qu'elle allait faire la rencontre de sa vie. Petite provinciale de vingt et un ans tout juste débarquée de son Ohio natal, elle se retrouve ainsi face à une figure du New York des sixties : Helen Gurley Brown, auteure du sulfureux best-seller
    Sex and the Single Girl.
    Mais cette grande visionnaire n'a pas que des amis dans la presse et elle se trouve en réalité sur un siège éjectable. Alice ne va pas tarder à découvrir que sa rebelle patronne fait l'objet d'une cabale acharnée, menée par ses collègues masculins bien décidés à démontrer que la place d'une femme est davantage dans la cuisine qu'à la tête d'un magazine.
    Parler à une nouvelle génération de femmes, débarrasser la presse de ses vieilles figures patriarcales est un défi de taille. Fascinée par Helen, Alice est prête à tout pour l'aider à inventer une " Cosmo Girl " fière, sûre d'elle, libérée de tout carcan puritain. Qu'importent les coups bas. Et les coups au coeur...

  • 2013.
    Julia débarque dans sa famille, en plein coeur de la Touraine. Déchue d'un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille.
    Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d'intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l'accueille à bras ouverts, ce n'est pas le cas d'Alex, le cousin de Julia, qui lui en veut de son silence radio durant des années...
    Suzette propose un pacte aux deux cousins : s'ils acceptent d'habiter dans sa maison et de la vider, elle leur reviendra à son décès. Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que Suzette a un grand rêve : que les deux jeunes gens recréent la pâtisserie familiale... Julia va plonger dans les affaires familiales, et va notamment découvrir l'histoire d'Eugénie, son arrière-grand-mère, qui a quitté le village en 1919 pour d'obscures raisons...
    Eugénie, qui a atterri chez sa tante, esseulée, dans les faubourgs parisiens...

    Des années 1920 aux années 1970, Julia va traverser l'histoire d'un demi-siècle aux travers des grandes figures féminines de son époque.

    Clarisse Sabard est née en 1984 au coeur du Berry. Lorsqu'un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire.
    Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (+ de 40 000 ex. vendus).
    Elle est également l'autrice de La Plage de la mariée, du Jardin de l'oubli, de Ceux qui voulaient voir la mer et de La Femme au manteau violet, parus aux éditions Charleston.

  • « Là où s'épanouit le jasmin se trouve la première clé. »
    Tel est le dernier message laissé à Taline par Nona, sa grand-mère, qui l'a élevée, guidée, accompagnée à chaque étape de sa vie. Celle qui lui a appris à reconnaître tout un univers subtil d'odeurs - chèvrefeuille, amande, terre mouillée... - et à les associer pour créer de nouvelles fragrances. Maintenant que Nona est morte, Taline, terrassée par le chagrin, est seule à la tête de l'entreprise de parfums créée par sa grand-mère.
    Sous le massif de jasmin du jardin, elle découvre un carnet en cuir rédigé par Louise, son arrière-grand-mère. Au fil des pages, défile sous ses yeux tout un pan de son histoire familiale : le génocide arménien, la peur, l'horreur, l'exil, mais aussi l'espoir et la renaissance. En levant le voile sur les secrets et les traumatismes du passé, Taline souhaite se libérer enfin des cauchemars qui la hantent pour pouvoir vivre sa propre vie.

    De Beyrouth à Paris, un roman puissant et empli de poésie, inspiré de l'histoire familiale de l'auteure, qui évoque les liens mères/filles, la transmission des traumatismes et rend hommage à la capacité de résilience de l'être humain.

    Ondine Khayat a publié sept romans, dont Le Pays sans adultes (Anne Carrière), Les Petits Soleils de chaque jour (Michel Lafon, Pocket, 10 000 ex.) et Debout les vieux ! (Michel Lafon, Pocket, 15 000 ex.). Elle est à l'origine du premier jeu de grattage humanitaire « Solidaires Pour un Monde Meilleur », commercialisé en 2016 par la Française des Jeux. 22 millions de tickets ont été vendus et 4% des mises, soit 2,6MEUR ont été reversé au WWF. Présidente du Fonds de Dotation Pour un Monde Meilleur qui réunit 15 ONG, elle est également psychopraticienne certifiée dans l'Approche Centrée sur la Personne et exerce dans son cabinet parisien. Son site : www.ondinekhayat.com

  • « MINEURE PLACÉE, JAMAIS À SA PLACE »

    L'escale. Ce joli pavillon blanc de banlieue parisienne abrite huit adolescentes, leur passé et leurs souffrances, des jeunes filles « placées » en foyer. Il y a Assa, la bonne élève, sérieuse, qui se réfugie dans la littérature pour ne rien laisser paraître de ses blessures ; Céline, la fugueuse récidiviste attirée par les beaux parleurs et l'argent prétendument facile ; Lina, qui se cache dans ses joggings et joue à la dure. Elles ne s'aiment pas particulièrement, s'évitent même.
    Mais à l'automne 2019, quand la vague #noustoutes déferle sur la France, c'est ensemble qu'elles embarquent pour une fugue itinérante. Armées de feuilles et de marqueurs, elles collent leurs revendications et slogans sur les murs des grandes villes, les beaux immeubles et les gros ensembles, avec pour but de faire entendre la voix des jeunes filles placées, et de leur donner enfin une place.

    Avec humour et finesse, Mathilde Faure dépeint les réalités d'une jeunesse trop souvent invisible et nous entraîne dans une folle fugue où nos héroïnes se découvrent elles-mêmes et comprennent la puissance de la sororité.


    « UN COMBAT REPRÉSENTATIF DE NOTRE SOCIÉTÉ DANS UN FORMAT NOVATEUR, UNE BELLE AVENTURE À DÉCOUVRIR ! » La Kube
    Biographie de l'autrice :
    Éducatrice spécialisée auprès d'adolescents placés par l'aide sociale à l'enfance pendant plus de trois ans, Mathilde Faure transpose ce quotidien dans ses écrits. Son premier roman, inspiré de bribes d'histoires de toutes ces adolescentes révoltées, abîmées, joyeuses ou résignées, croisées sur son chemin, a remporté la première édition du Prix de l'héroïne engagée. Elle vit entre la région parisienne et le Burundi, où elle travaille actuellement pour Bibliothèques Sans Frontières.

  • Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente et une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain, elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement !
    Une série de quiproquos rocambolesques la contraint à affronter sa plus grande terreur - l'avion - et à s'envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine.
    Évidemment, là non plus, rien ne se passe comme prévu...
    « Un moment délicieux. » - Melty Fashion
    « Dépaysement et coups de soleil garantis, un cocktail 100 % bonne humeur ! » - Au Boudoir Écarlate
    Née en 1985, Marie Vareille est diplômée de l'ESCP-Europe et de l'Université de Cornell aux États-Unis. Elle a reçu le Prix Confidentielles pour son best-seller Je peux très bien me passer de toi et de nombreux prix en littérature jeunesse pour sa trilogie Elia la passeuse d'âmes. La Vie rêvée des chaussettes orphelines est son septième roman.

  • Guerre. Politique. Révolution. Voici venu l'Âge de la Folie.

    Dans le ciel d'Adua, les cheminées industrielles crachent leur fumée et le monde nouveau regorge de possibilités. Mais les temps anciens ont la peau dure.À la frontière du Pays des Angles, dans un bain de sang, Leo dan Brock cherche à se couvrir de gloire... et à écraser les hordes de maraudeurs. Pour vaincre, il a besoin du soutien de la couronne. Hélas, le prince Orso ne vit que pour trahir...
    Fondatrice de la Société Solaire, femme d'affaires et fille de l'homme le plus redouté de l'Union, Savine dan Glokta entend bien gravir l'échelle sociale par tous les moyens. Mais chez les miséreux couve une fureur qu'aucun privilège ne saurait contrôler.Avec l'aide d'une femme des collines réputée pour sa folie, la jeune Rikke lutte pour maîtriser la vue longue, un don précieux... ou une malédiction. Voir l'avenir est une chose, mais lorsque le Premier des Mages le tient entre ses mains, le changer en est une autre.Si l'ère des machines s'ouvre, celle de la magie refuse de mourir...

    La nouvelle trilogie de Joe Abercrombie, située dans le même univers que La Première Loi et Terres de sang.

    « Abercrombie continue à faire ce qu'il réussit le mieux... Une histoire haletante menée sur un rythme d'enfer. » Robin Hobb
    « Hautement recommandé. Un roman de Fantasy épique bien construit, drôle et débordant d'énergie. À consommer sans modération. » Joe Hill, auteur de Locke & Key
    « Abercrombie à son sommet. Un roman intelligent, profond et finement ouvragé. J'attendais beaucoup de ce livre et il dépasse toutes mes espérances. » Nicholas Eames, auteur de Wyld
    « Une seule chose à dire de Joe Abercrombie : c'est un maître de son art. » Forbes

  • Pour avoir sauvé Sir Richard Strode, le plus valeureux de ses chevaliers, le roi offre à Lady Sara de Fernstowe une récompense de son choix. Mais, plutôt que des terres ou des bijoux, la jeune fille demande... la main de Sir Richard. Cette union, pense-t-elle, servira les intérêts de Sir Richard autant que les siens. Quel chevalier sans fortune refuserait d'épouser la riche dame de Fernstowe ? Le mariage, en conséquence, est scellé sur l'heure sans que le principal intéressé, encore léthargique, ait son mot à dire. Cependant, sitôt rétabli, il se révolte en découvrant le complot dont il a été victime. Sa fureur est telle que Lady Sara, très vite, mesure son erreur...

  • Quand j'étais matelot Nouv.

    En 1925, cinq jeunes filles d'à peine vingt ans s'embarquent sur le voilier Bonita pour une croisière vers les îles grecques.

    Ce premier voyage, sous le signe de la liberté, sera pour chacune d'entre elles le point de départ d'une vie de voyage.
    Un récit moderne, joyeux et libérateur.

  • La voyageuse des îles Nouv.

    1848, dans une plantation coloniale à l'île Maurice. Sita, 12 ans, grandit sous les cris et les coups des maîtres, rêvant du jour où elle, l'orpheline, la servante, pourra échapper à sa condition et au mariage arrangé qui lui est destiné.
    À la même époque en Bourgogne, Guillaume, l'instituteur du village, souhaite se bâtir un avenir différent de celui promis par sa naissance.
    Sita et Guillaume, deux fortes têtes bien décidées à ne jamais se laisser soumettre par le destin, devront se battre pour leurs rêves, envers et contre tous.
    "Un roman historique qui se lit d'une traite tant les personnages sont attachants et l'écriture dense et précise." - Nice-Matin

  • Francisco José, jeune prêtre brésilien, métis d'Indien et de Portugais, débarque à Luanda pour devenir le secrétaire de la reine Ginga, fille et soeur de rois, et reine elle-même.
    Cette femme exceptionnelle (1581-1663) évinça les hommes de sa famille, s'empara de tous les attributs du pouvoir, se fit appeler "roi', entretint un harem d'hommes habillés en femmes et prit, les armes à la main, la tête de ses guerriers sur les champs de bataille.
    Fin stratège et diplomate, cruelle et séduisante, elle n'hésitait pas à s'allier à ses ennemis si nécessaire.

    Le jeune héros brésilien, emporté par cette histoire tumultueuse, se trouve mêlé à la guerre de conquête des Hollandais et va d'aventure en aventure entre le Brésil et l'Afrique, sur les vaisseaux pirates.

    José Eduardo Agualusa raconte une histoire véridique et étonnante dans un roman à la fois picaresque, vif, parfois poétique, plein de bruit et de fureur, d'amours interdites, de sang et de passion, de trahisons et de rebondissements palpitants.
    Dans un style magnifique il évoque aussi bien la cruauté de l'esclavage au Brésil que l'histoire dramatique de l'Afrique à travers le destin d'une très grande reine.

  • Mon coeur affamé

    Antonia Di Chiavari

    Gaëlle habite en Bretagne, elle a trois passions, le self-défense, l'apprentissage du breton et son blog littéraire.
    Joueuse, rieuse, parfois gaffeuse, tout semble calme dans sa vie.
    Pourtant depuis quelque temps, un écrivain célèbre lui écrit.
    Elle a osé lui répondre.
    Elle espère retirer le meilleur de cette aventure.
    Mais a t-elle pensé au pire ?
    Pour elle bien sûr, mais lui ?
    Sait-il vraiment à qui il écrit ?
    Mon coeur affamé est un roman d'humour vibrant, où l'amour, le hasard ainsi qu'une tendre amitié, et un soupçon de vengeance, amèneront l'héroïne vers la résilience.

  • Cela ne devait durer qu'une nuit. Il n'était pas censé bouleverser ma vie.
    CC
    Gray Lucas est tout ce que je déteste chez un homme.
    Arrogant, riche et privilégié, en plus d'être un séducteur invétéré.
    C'est un sportif professionnel aux exploits légendaires - et je suis l'un d'entre eux.
    Nous avons eu un coup d'un soir.
    Ce fut une nuit de débauche, de passion, exaltante et excitante, mais aussi une énorme erreur.
    Enfin... je crois.
    Parce que plus je passe de temps avec lui et sa famille de fous, plus j'ai envie qu'il reste.
    Mais les hommes ne restent jamais... n'est-ce pas ?
    Gray
    Dès l'instant où j'ai revu Claudia Cooper, les autres femmes ont cessé d'exister à mes yeux.
    /> C'est une grande gueule, une dure à cuire et une vraie beauté. Elle est parfaite.
    Je suis l'homme qu'il lui faut, le seul homme dont elle a besoin. Simplement, elle ne le sait pas encore.
    J'ai une réputation de séducteur qui ne s'attache pas.
    Là un soir, parti le lendemain.
    Ce que CC ne sait pas encore, c'est que cette fois je ne veux pas juste une victoire. Je la veux, elle.
    Prenez un homme habitué à obtenir ce qu'il désire.
    Une femme qui a appris à ne plus rien désirer.
    Une mère un peu dingue et une fratrie carrément extravagante...
    Oh, et ajoutez une moufette pour pimenter tout cela...
    Et vous obtiendrez peut-être le coup parfait.
    AVERTISSEMENT :
    Ce livre a beau parler de golf, il se pourrait que les plus belles prouesses sportives aient lieu dans la chambre...

  • Ginger Holtzman s'est toujours battue dans la vie. Pour le succès de son salon de tatouage, pour être respectée dans la profession, pour monter son exposition de peinture. C'est une femme forte et indépendante, qui ne se laisse pas faire et qui a élevé cette habitude au rang d'art. Et d'ailleurs, ça tombe bien. Parce qu'entre gérer sa boutique, prendre soin de ses amis et s'empresser de terminer ses tableaux, elle n'a quasiment plus une minute à elle. Et au final... tant mieux. Ainsi, elle ne remarque pas à quel point elle est seule. Elle s'en sortira sans l'aide de personne, comme elle l'a toujours fait.
    Christopher Lucen vient d'ouvrir un café dans le sud de Philadelphie. Après des années à errer de ville en ville à la poursuite de quelque chose d'indéfinissable, il recherche un sentiment d'appartenance à une communauté. Il savoure à présent la complicité tranquille nouée entre lui et ses clients réguliers, et prend plaisir à les satisfaire. Mais ce qu'il recherche par-dessus tout, c'est l'amour.
    Dès leur rencontre, Christopher a le coup de foudre, mais Ginger... n'est pas franchement convaincue. Christopher est magnifique et gentil, c'est vrai ; les extrêmes s'attirent et leur attirance mutuelle fait des étincelles. Mais s'éclater au lit est une chose. Tomber vraiment amoureux, c'en est une autre. Et c'est terrifiant. Quand le monde de Ginger commence à s'effondrer autour d'elle, elle doit se rendre à l'évidence : pour remporter ce combat, elle devra se montrer vulnérable. C'est une bataille qu'elle ne pourra pas gagner seule.

    Small Change est le premier volet d'une nouvelle saga qui s'inscrit dans l'univers de la série Ici et ailleurs, dont sont issus les personnages, mais cette histoire peut se lire séparément. La série Small Change comportera des histoires d'amour hétérosexuelles et homosexuelles.

  • Mélanie

    Luc Deklerck

    Été 1892.

    Presque deux années après la mort de sa mère, Mélanie, une jeune institutrice mène une vie paisible entre l'école de son village et l'Hôtel des Ardilliettes, la ferme d'Augustin, son père.

    Un événement inattendu façonnera le reste de son existence. 

  • Du haut de ses vingt-trois ans, Aoede pense qu'on a loupé la recette lors de sa conception. Un peu trop de sarcasme, un prénom tordu et un ange gardien carrément flemmard : c'est assez pour se demander si le sort ne s'acharne pas contre elle. Surtout quand son quotidien, déjà dans un équilibre précaire, se voit chamboulé par l'arrivée d'un nouveau colocataire au regard perçant et au sourire craquant.
    Elle qui n'aime pas les gens, la voilà servie ! Et le sort en remet une couche quand sa route croise celle d'un motard aussi agaçant qu'attachant, bien décidé à devenir son ami.
    La solitude était sa compagne d'errance, mais peut-être qu'elle faisait fausse route ? Peut-être que pour guérir et affronter ses démons, il suffit d'accepter de vivre et de se laisser porter.

    Attention : ce roman parle d'une fille un peu paumée et à la langue acérée, d'un colocataire charmant et d'une patience à toute épreuve, d'un motard au grand coeur prêt à tout pour ceux qu'il aime.

  • Son horloge biologique est une bombe à retardement.
    Lui a largement de quoi apporter une solution au problème... et plus encore.
    Kayla :
    La vie n'a jamais été géniale. Si White Lucas et sa famille n'avaient pas été là, j'aurais peut-être fini dans la rue. Ils m'ont montré ce que c'était que d'avoir une famille - ce que j'ai toujours voulu. Maintenant, à presque trente ans, je veux ma propre famille. Le problème, c'est qu'il n'y a pas d'homme dans le tableau. Quand White me propose ses services, je devrais dire non. Avoir un bébé avec mon meilleur ami pourrait tout détruire... N'est-ce pas ?
    White :
    Kayla est ma meilleure amie. Depuis quinze ans. Et pendant tout ce temps, je n'ai jamais pensé à elle autrement que comme à une pote, une copine.
    Et puis, il est arrivé quelque chose.
    Nous nous sommes embrassés. C'était bon. Vraiment bon. Tellement bon que je ne pense plus qu'à ça. Et quand elle a cette idée dingue d'avoir un bébé, c'est à moi de l'arrêter. N'est-ce pas ?
    Lui offrir mes... services est la moindre des choses. Je ne fais que la soutenir. Comme le ferait n'importe quel ami. Ou du moins, n'importe quel homme au sang chaud qui meurt de frustration.
    Elle veut un bébé ?
    Je suis là.
    Avec mon coeur enragé.

  • Raven, vingt ans et étudiante en commerce, a tout pour être heureuse ; la jeunesse, la beauté, un appartement loin de ses parents et un bon niveau scolaire sans fournir d'effort.
    Possédée par une rage dévorante contre le monde entier, la jeune femme se coupe des relations aux autres.
    Ayant quelques antécédents de violence, elle suit une thérapie depuis deux ans, mais rien n'y fait lorsque la confiance est perdue...
    La vie de Raven va se trouver un brin plus compliquée avec la rencontre de Tristan. Son nouveau voisin de palier et médiateur de groupe de parole ! Un homme qui tente tout pour la rendre folle et bouscule tout ce à quoi elle croyait jusqu'à présent.

    Raven parviendra-t-elle à contenir la haine qui l'anime ?

  • « Il faut parfois peu de choses pour arriver au bonheur. L'année où j'ai découvert qui j'étais vraiment, j'aurais aimé que l'on me dise que tout ce qui arrive, que ce soit positif ou négatif a un sens. »

    Avocate dans le cabinet familial, Anna, 30 ans, mène une vie monotone mais avec un projet en tête : avoir un enfant avec son mari Baptiste.

    Alors qu'elle prépare l'anniversaire de sa mère, une série d'évènements et de révélations fâcheuses vont contrarier ses plans.

    Douce, mais déterminée, elle n'hésitera pas à prendre la route vers la Bretagne pour découvrir les secrets qui entourent son passé.

    Sa rencontre avec Antony et sa fille Lucia et son amour naissant pour lui, bien que parsemé d'embuches, va la bouleverser et lui faire prendre conscience que la route qu'elle a choisie, n'est peut-être pas la bonne.

empty