• Saint-Germain-de-Montbron, été 1849. Pour le plus grand bonheur des paroissiens de cette bucolique commune rurale située en Charente, un nouveau curé se présente enfin au presbytère. Or, le jeune Roland Charvaz n'a manifestement pas la vocation; il favorise de loin les conquêtes féminines au détriment de la salvation des âmes. Pour sa part, Mathilde, la jolie épouse du docteur de Salignac et mère d'un petit garçon, n'a jamais connu la passion amoureuse, du moins, jusqu'au jour où le nouveau religieux s'installe tout près de chez elle.

    Dès leur première rencontre, c'est le coup de foudre et les deux amants se lancent dans une aventure torride, à l'insu de tous. Leur secret honteux ne sera pas éventé jusqu'à ce que la nouvelle domestique du curé découvre leur liaison illicite.

    Scandalisée, Annie Meunier menace de tout révéler au mari trompé et à l'évêché. Elle ne sait dans quel piège elle vient de mettre les pieds, car Roland et Mathilde sont prêts à tout pour sauver leur honneur... et leur relation. Lorsque la vieille femme décède dans des circonstances mystérieuses, une enquête est ouverte par les autorités. Sûrs de leur crime parfait, Roland et Mathilde se pensent à l'abri de tout soupçon, mais ils ne savent pas qu'Annie a déjà fait des révélations troublantes à son entourage...

    Enquête et procès suivront à cause de cette femme, dont la curiosité et la langue trop bien pendue ont causé la perte.

    Inspiré d'une histoire vraie, ce nouveau roman de Marie-Bernadette Dupuy allie des ambiances finement dessinées à une tension constante qui explose lors d'un procès fortement médiatisé à travers toute la France.

  • Le plaisir n'existe que s'il est partagéMathieu Lorphelin est un vigneron-négociant de Bourgogne qui a le vent en poupe. Vigoureux, endurant, passionné, acharné, c'est un bourreau de travail qui gère d'une main de maître le business hérité de sa famille. Il sait aussi profiter de la vie, organisant régulièrement de fabuleux repas pour partager les plus grands crus avec ses amis. Si bien que partout dans la région on fait son éloge, les articles sur son domaine sont dithyrambiques. Mais un tel succès nourrit aussi les jalousies... Mathieu va l'apprendre à ses dépens lorsqu'il découvre que son domaine est à plusieurs reprises la cible d'actes de vandalisme... Qui peut être cet individu malveillant, bien décidé à lui gâcher son plaisir ?

  • Plongez dans les secrets des plus prestigieux domaines...Paul Bernodet est l'heureux propriétaire du Clos du pré pentu, un domaine viticole réputé et très apprécié de la région Bourgogne. Un jour, pour une mystérieuse raison, Paul décide de tout plaquer et de vendre ses terres et ses biens. Géraldine Leroy-Barreyre, journaliste spécialisée, s'entretient avec lui pour connaître les dessous de cette surprenante décision. Paul promet de tout lui révéler si, en échange de ses confessions, elle enquête pour lui sur une histoire vieille de trente ans...

  • De nombreux mammifères marins évoluent dans les eaux françaises et le long de nos côtes. Quels sont-ils ? Quelles sont leurs particularités ? Cinquante espèces ont été choisies ici parmi les plus communes, et les plus faciles à observer et à reconnaître.Elles sont identifiées grâce à un portrait précis et des informations essentielles : lieux de présence, répartition géographique, comportement, régime alimentaire et reproduction.En introduction, une présentation des différentes familles de mammifères marins, les statuts de protection dont ils bénéficient, et des conseils pour une bonne observation.
    Un guide pour apprendre à regarder la nature et découvrir la biodiversité marine.

  • Au bord de la ruine, deux soeurs, Noélie et Julienne, et leur cousine Gabrielle essaient désespérément de sauver le domaine familial. Leur âge avancé ne leur offrant pas beaucoup de chances d'y parvenir, Noélie décide d'écrire un roman sur sa famille, dans le fol et naïf espoir d'un succès. Entre présent et passé se déroule donc la saga des Randan, propriétaires terriens aveyronnais dont le destin épouse les circonvolutions du xxe siècle : le massacre de la Grande Guerre, la difficile reconstruction et la crise. Rêves de richesse, d'amour ou d'émancipation se réalisent chez les uns, échouent chez les autres. Alors que Noélie est à l'oeuvre, les trois femmes acceptent d'héberger leur nièce Zoé, sans imaginer que cette fille de vingt-quatre ans, dépressive, alcoolique et un brin nymphomane, va bouleverser leur existence. D'une écriture ample, Nathalie Bauer raconte l'ascension et la chute d'une famille. Parmi toutes ces figures attachantes, émergent surtout les femmes qui, malgré les obstacles et les préjugés, sont les véritables piliers. Sans jamais renoncer à vivre libres et indomptées.

  • Découvrez les aventures d'Astrid, Pépin et Aubin, trois petits chevaliers toujours prêts pour l'aventure !

  • Découvrez les aventures d'Astrid, Pépin et Aubin, trois petits chevaliers toujours prêts pour l'aventure !

  • Un roman captivant qui entremêle revanche, trahison, amour et rédemption dans la Russie à l'aube du XXe Siècle. La comtesse Antonina règne sur le domaine d'Angelkov où elle mène une existence luxueuse mais solitaire aux côtés de son mari, un homme dur et redouté de tous. Antonina vit pour sa passion de la musique et pour son fils Micha qu'elle aime plus que tout.
    Son quotidien est ébranlé quand Micha est enlevé par des Cosaques, son mari sortant grièvement blessé de l'échauffourée. Terrassée par le chagrin, la belle et délicate Antonina se retrouve sans défense quand le comte décède des suites de ses blessures.
    Désormais seule au monde, Antonina s'en remet à Gricha, le mystérieux intendant du domaine, pour l'aider à retrouver son fils. Dans sa quête, elle affrontera des trahisons assassines et puisera en elle des forces insoupçonnées. Son destin est celui de son fils dépendront du pouvoir qu'a l'amour d'apaiser la haine, même la plus profonde.
    Une odyssée familiale bouleversante dans la Russie prérévolutionnaire et un vibrant hommage à l'amour maternel.

  • Hiscoutine, 1370

    Le bourreau Louis Ruest et sa jeune épouse Jehanne d'Augignac se sont installés dans leur existence de couple marié et s'efforcent, autant que possible, de s'y habituer. Si le partage de leur lit se fait aussi aisément que celui de leur toit, le partage d'idées et d'émois est pour sa part ainsi dire inexistant. Les communications de Louis s'en tiennent au strict minimum. Il s'absente des jours durant pour se vouer à toutes sortes de travaux. Et Jehanne, emprisonnée par son statut de maîtresse de maison, souffre en silence de cette incompréhension mutuelle, car elle aime son époux de tout son être, ne souhaitant que son bonheur qui est aussi le sien.

    Or, voilà qu'avec la période des nombreuses festivités hivernales survient une série d'événements dont le dessein semble être de mettre la solidité de leur union à rude épreuve. En outre, l'arrivée dans leur domaine d'une personne que nul n'attendait donne le signal au dévoilement d'aveux qui risquent de fissurer une cellule familiale déjà fragile.

    Louis s'instituera alors en juge de qui dépendra le sort des siens. Choisira-t-il l'option qu'il connaît si bien, soit celle de repousser leur amour, de les faire condamner, de leur donner la mort et, ainsi de se condamner lui-même au néant, ou sera-t-il prêt à pardonner, à naître vraiment, pour vivre enfin? La réponse viendra par l'aveu bouleversant d'un secret longuement gardé, dans lequel réside pour Louis un terrifiant remède possédant le pouvoir soit de le guérir soit de le tuer.

  • « Il attendit le crépuscule pour quitter les fourrés et il joua entre les arbres en savourant sa liberté. Mais tout à coup, il se rendit compte de sa solitude. Il s'assit et, perturbé, il écouta le silence de la forêt. Cet environnement immobile et muet lui parut menaçant. »Retrouvez les aventures de Croc-Blanc dans ce chef-d'oeuvre illustré de la littérature classique.

  • En partant d'une étude minutieuse des budgets des organismes gouvernementaux et paragouvernementaux subventionnant les arts, l'auteure tente de démêler la situation en effectuant le parcours complet des fonds destinés au théâtre qui sert de fil conducteur à cet essai où se profile, en fait, un procès de la culture conçue comme une institution qui absorbe l'essentiel des budgets. La culture contre l'art, c'est en ces termes qu'il faut analyser les enjeux du conflit.

  • 1883, Lowell, Massachusetts. Ouvrière dans une usine de textile près de la gare, Adeline Murray tombe amoureuse de son patron, James Peterson. Or, lorsque ses parents découvrent ce secret honteux, ils décident de l'envoyer chez une tante à Québec afin d'éviter un scandale. Le matin du départ, accablée par un profond chagrin, elle se sent incapable de
    monter dans le train et s'enfuit clandestinement.

    Après des jours de cavale, Adeline est recueillie par Colum, le fils du propriétaire d'un riche domaine. Sa grand-mère Anna prend sous son aile la jeune femme épuisée qui s'entête à garder le silence sur son passé. Alors qu'on unit son destin à celui de l'héritier de la famille dans l'espoir d'améliorer le sort des deux esseulés, cette alliance devient malheureuse et plonge la nouvelle mariée dans un cauchemar.

    Chavirée, Adeline entre au couvent pour sauver son honneur. Bien qu'elle y apprenne le métier d'infirmière et décroche un emploi gratifiant dans un hôpital, elle aspire encore à un amour épanoui. James éprouvait-il pour elle les mêmes sentiments ?
    Le reverra-t-elle un jour ?

  • Johann Kaufman, propriétaire terrien, est veuf et sans enfant. Il s'apprête à épouser sa secrétaire, Clémence, maman de la jeune Noëlle. Mais Martha, l'acariâtre mère de Johann, mènera dès lors une vie infernale à celles qu'elle considère comme des intruses. Quelques années plus tard, Noëlle, devenue une magnifique femme, rencontre un Allemand, Hans. Rapidement, ils se fiancent. Or, dès la déclaration de la guerre, le jeune homme doit rejoindre son pays, de l'autre côté du Rhin, frontière naturelle entre la France et l'Allemagne. Lorsque l'évacuation de l'Alsace est déclarée, Johann Kaufman conduit son épouse et leur fils de quatre ans dans le sud de la France. Quant à elle, Noëlle décide de suivre Hans et de vivre en Allemagne.

    /> Or, juste avant leur départ, Hans est roué de coups par des fervents patriotes avinés. Débute alors pour la jeune femme un enfer. Séquestrée et privée de nourriture par Martha, elle doit apprendre à lutter et à espérer, priant que Hans soit encore en vie. Délivrée par un des employés du domaine en flammes, Noëlle n'a plus qu'un but en tête : accoucher de l'enfant qu'elle porte et quitter ce lieu où elle a tant souffert. Elle se réfugie chez les parents de Clémence, les Weller, qui exploitent une fromagerie. Protégée, la jeune femme met au monde Anna, en mai 1940.

    Puis, lorsque l'armée allemande passe à l'offensive, Noëlle se retrouve à nouveau seule. La sage-femme qui l'a accouchée l'aidera alors à rejoindre Paris, où son frère les accueille. Noëlle peut enfin élever sa fille dans une certaine tranquillité. Mais un soir, dans une rue de Paris occupé, elle rencontre Hans, qui porte l'uniforme. Leur amour se montre plus fort que la guerre et le jeune Allemand décide de déserter. Lorsque la famille qui accueille Noëlle et Anna est arrêtée, car ils sont Juifs, la mère et la fille retournent en Alsace afin de reprendre la fromagerie familiale. Et quand Paris est libéré de l'occupation, le jeune homme rejoint enfin sa femme et sa fillette en Alsace. C'est le temps de tout reconstruire, de s'aimer sans crainte.

  • Dans ce second tome d'une série, Le Maître des peines, qui en comptera trois, Louis Ruest, toujours exécuteur de la cité de Caen, découvre que sa vengeance contre son père, enfin assouvie, ne lui apporte pas la paix qu'il avait tant espérée. Au contraire, elle le laisse avec une impression de vide et une existence qui, selon lui, n'a plus aucun sens.

    Il est toutefois loin de se douter que son élan destructeur est sur le point d'avoir des répercussions qui se feront sentir jusqu'aux trônes de deux rois. Sa réputation a fait de lui un personnage diabolique digne des fables et il est devenu un instrument convoité des puissants. Ainsi, Louis est-il invité à la cour du roi de Navarre et promis à un brillant avenir pour un roturier, ce qui aura pour conséquence d'éveiller jalousies et intrigues de cour.

    Pourtant, celui qu'on appelle « monstre » demeure suffisamment humain pour susciter aussi l'amour, depuis celui d'une veuve de haut rang jusqu'à celui d'une servante. Mais c'est l'amour pur d'une enfant, Jehanne, qui est destiné à lui donner un nouveau jardin et à changer sa vie.

    Et c'est ainsi qu'en compagnie des personnages attachants d'une nouvelle famille, et après avoir tant côtoyé la mort, Louis entreprend sa lente remontée parmi les vivants.

  • Paris, 1340. À sept ans, Louis Ruest, fils unique de l'un des boulangers les plus estimés de cette ville florissante, travaille avec beaucoup d'acharnement afin de pouvoir réaliser sa plus grande ambition, celle de devenir à son tour l'un des meilleurs boulangers de sa profession. Tourmenté et assoiffé d'amour, s'il s'efforce de faire ses preuves en dépit de ses écarts de conduite, Louis est surtout désireux d'être apprécié par Firmin, son père, qui s'obstine malheureusement à ne voir en lui qu'un indigne successeur.

    Dans un Royaume de France pris en tenaille, au Nord par les débuts de la Guerre de cent ans, au Midi par des navires qui accostent silencieusement en amenant avec eux le bacille de la peste noire, qui s'apprête à provoquer la pire épidémie de l'histoire occidentale, c'est pourtant par l'oeuvre d'un seul homme, celle de son propre paternel, que la mort sans pitié se présente à Louis. Heureusement, un moine le sauvera in extremis et le ramènera au monastère de Saint-Germain-des-Prés afin d'y être soigné. Après une longue convalescence, le jeune homme prend d'abord goût à cet environnement serein et songe à prononcer ses voeux. Or, dans ces lieux pourtant paisibles, un désir sournois et implacable s'insinue lentement en lui, celui de retrouver son père et de lui faire payer chacun des coups que sa mère Adélie et lui ont reçus, chacun des mots cruels qu'il leur a lancés. Survivre et se venger devient alors la règle, et ce, même si pour retrouver son père, il devra renoncer à son âme. C'est ainsi qu'un destin hors du commun l'amènera à devenir l'un des exécuteurs les plus redoutés du Royaume, un redoutable fonctionnaire de la justice humaine.

empty