• La Source de l'amour-propre réunit une quarantaine de textes écrits par Toni Morrison au cours des dernières décennies, où se donne à lire, dans toute son évidence, sa généreuse intelligence. Elle s'implique, débat, ou analyse des thèmes aussi variés que le rôle de l'artiste dans la société, la question de l'imagination en littérature, la présence des Afro-Américains dans la culture américaine ou encore les pouvoirs du langage. On retrouve dans ces essais ce qui fait également la puissance de ses romans : l'examen des dynamiques raciales et sociales, sa grande empathie, et son pragmatisme politique.
    La Source de l'amour-propre est à la fois une porte d'entrée dans l'oeuvre de Toni Morrison et une somme où se donne à lire l'acuité combative de son autrice. C'est aussi, dans un style dont la vigueur ne cesse de nous éblouir, un puissant appel à l'action, au rêve, à l'espoir.

  • La vague

    Todd Strasser

    L'Histoire est un éternel recommencement. L'histoire vraie d'une expérience inouïe tentée en 1969 dans un lycée californien.
    Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'Histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort : " La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action. " En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader. Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ? " Ce best-seller, qui est devenu un manuel d'Histoire en Allemagne et un film, souligne qu'il est facile de se transformer en petit fasciste du jour au lendemain. " Philippe Vallet - France Info

  • - Maman, demande Rosa. Est-ce que l'eau des Blancs est meilleure que la nôtre ?- Non, ma chérie, bien sûr que non.- Mais alors, pourquoi il y a deux fontaines ?Leona ne répond pas et regarde sa fille intensément. Elle sait très bien que Rosa connaît la réponse à sa question, qu'elle n'ignore pas que les Blancs ne veulent pas risquer de se contaminer au contact des Noirs.Un récit qui retrace la vie de Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale ; une biographie à lire comme un roman pour découvrir cette héroïne militante.

  • Blues et féminisme noir s'intéresse à trois chanteuses de blues qui incarnent les racines et l'identité de la culture musicale noire américaine : Gertrude « Ma » Rainey, Bessie Smith et Billie Holiday. Angela Davis, universitaire et féministe, analyse les paroles des chansons pour en extraire la substance revendicative : autonomie - qu'elle soit sexuelle, géographique ou financière - et égalité - de sexe et de race. En croisant contexte historique, social et politique de cette époque, qui va des années 1920 aux années 1940, elle démontre que sous des aspects sous-culturels véhiculés par la culture dominante, le blues reste « la » musique de l'émancipation, des Noirs et, plus encore, des femmes noires.

    Angela Davis, née en 1944, est une auteure et activiste noire nord-américaine.

  • De la Seconde Guerre mondiale aux années de plomb, Salvatore Messana fit preuve d'un zèle remarquable pour mener l'inverse d'une vie bien rangée. Tour à tour marin, gangster et ouvrier, il n'est jamais le dernier pour s'encanailler : c'est bien là tout son charme.Vagabondeur professionnel, il fait ses gammes en volant des camions, entre deux balades en vespa. Après un passage derrière les barreaux, il côtoie la classe ouvrière milanaise. Il devient un véritable maître dans l'art de la perception d'indemnités de licenciement, et plume ses chefs les uns après les autres, avec une grâce savoureuse. Difficile de ne pas s'enthousiasmer pour un tel individu, chez qui la lutte des classes prend des allures de partie de Monopoly, où le jackpot n'est finalement jamais très loin de la case prison!

    Gianni Giovannelli est né à Ferrara en 1949, et a exercé la profession d'avocat à Milan. Il a écrit un grand nombre d'articles sur des sujets juridiques et littéraires, avec un certain goût pour la polémique. Il a publié en Italie les ouvrages Svaraj Gandharva e Volta (1985) et Confessioni di un uomo malvagio (1988). Il a également écrit sous le pseudonyme de Palmiro Lettera al Giudice Forno (1981) et Poesie dalla latitanza (1982).

  • Tout commence par une découverte : un petit garçon de cinq ans erre seul dans l'aéroport d'Hambourg. De toute évidence, il a été abandonné par ses parents. Pourquoi ?
    Pour résoudre ce mystère, il nous faut retourner dans le temps et s'attarder sur un autre destin : celui de Vollie Frade, dit « Le Volontaire », un homme âgé vivant au Nouveau-Mexique et au passé lourd de secrets. Bien des années plus tôt, il s'est engagé pour la guerre du Vietnam, dans le but de se perdre et de disparaître. Et a ainsi, sans le savoir, déclenché une chaîne d'événements qui le mèneront des jungles du Cambodge (où il sera soldat) au quartier de Queens à New York et à une curieuse communauté hippie dans le Nouveau-Mexique. Où qu'il aille, Vollie Frade cherche un sens à sa vie, un lieu à habiter pleinement et une famille d'élection. Une quête qui pourrait le mener à la tragédie.

    Balayant plusieurs décennies, Le Volontaire trace le portrait de personnages marginaux et inoubliables. Avec son écriture âpre et lyrique, Salvatore Scibona nous livre un grand roman dans la plus pure tradition américaine et explore sur trois générations la nature des relations filiales.

  • Distinction

    Pierre Bourdieu

    • Minuit
    • 25 Février 2016

    Classeurs classés par leurs classements, les sujets sociaux se distinguent par les distinctions qu'ils opèrent - entre le savoureux et l'insipide, le beau et le laid, le chic et le chiqué, le distingué et le vulgaire - et où s'exprime ou se trahit leur position dans les classements objectifs. L'analyse des relations entre les systèmes de classement (le goût) et les conditions d'existence (la classe sociale) qu'ils retraduisent sous une forme transfigurée dans des choix objectivement systématiques (« la classe ») conduit ainsi à une critique sociale du jugement qui est inséparablement un tableau des classes sociales et des styles de vie.
    On pourrait, à titre d'hygiène critique, commencer la lecture par le chapitre final, intitulé « Éléments pour une critique vulgaire des critiques pures », qui porte au jour les catégories sociales de perception et d'appréciation que Kant met en oeuvre dans son analyse du jugement de goût. Mais l'essentiel est dans la recherche qui, au prix d'un énorme travail d'enquête empirique et de critique théorique, conduit à une reformulation de toutes les interrogations traditionnelles sur le beau, l'art, le goût, la culture.
    L'art est un des lieux par excellence de la dénégation du monde social. La rupture, que suppose et accomplit le travail scientifique, avec tout ce que le discours a pour fonction ordinaire de célébrer, supposait que l'on ait recours, dans l'exposition des résultats, à un langage nouveau, juxtaposant la construction théorique et les faits qu'elle porte au jour, mêlant le graphique et la photographie, l'analyse conceptuelle et l'interview, le modèle et le document. Contre le discours ni vrai ni faux, ni vérifiable ni falsifiable, ni théorique ni empirique qui, comme Racine ne parlait pas de vaches mais de génisses, ne peut parler du Smig ou des maillots de corps de la classe ouvrière mais seulement du « mode de production » et du « prolétariat » ou des « rôles » et des « attitudes » de la « lower middle class », il ne suffit pas de démontrer ; il faut montrer, des objets et même des personnes, faire toucher du doigt - ce qui ne veut pas dire montrer du doigt, mettre à l'index - et tâcher ainsi de forcer le retour du refoulé en niant la dénégation sous toutes ses formes, dont la moindre n'est pas le radicalisme hyperbolique de certain discours révolutionnaire.

    Cet ouvrage est paru en 1979.

  • Émilie et Charlotte sont les meilleures amies du monde. Quand les parents de cette dernière décident de la changer de collège, c'est une vraie catastrophe ! Elles vont alors tout tenter pour se retrouver de nouveau ensemble. Charlotte accumule les bêtises pour se faire renvoyer, tandis qu'Émilie élabore des stratégies compliquées pour que ses parents la changent de collège.

  • Sa première mission royale : espionner le prince de Galles.
    Londres, 1932. Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu'en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain ! Georgie, qui refuse qu'on lui dicte sa vie, s'enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même. Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d'une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine...Entre Downton Abbey et The Crown, une série d'enquêtes royales so British ! " Bien plus qu'un simple roman policier, Son Espionne royale mêle avec brio amour, histoire, humour et mystère. Captivant ! " Louise Penny, auteure de Nature morte.

  • Émilie et Charlotte sont de nouveau séparées dans deux collèges différents. Les deux meilleures amies ont pourtant vraiment besoin d'être ensemble, elles ont tellement de choses à se raconter ! Mais lorsqu'elles se retrouvent réunies, c'est pour s'affronter lors d'une grande compétition inter-collèges. Compétition et amitié sont-elles compatibles ? Les deux jeunes filles vont vite devoir trouver la réponse...Plonge encore une fois dans la vie de ces BFF aussi attachantes qu'amusantes, qui sont loin d'avoir dit leur dernier mot. Des tonnes de textos, des dizaines d'e-mails et, surtout, une amitié plus solide que jamais !

  • Trois histoires pour découvrir l'école avec curiosité et bonne humeur !

  • La vertu servant le vice...Dans l'Angleterre victorienne, Lisbeth, une domestique plutôt discrète, vient d'entrer au service d'Édouard, un noble irritant de suffisance, provocateur et blasé. Habitué à choquer son entourage par le récit de ses frasques, ce jeune dandy découvre en sa nouvelle servante quelqu'un de moins docile et impressionnable qu'il ne le croyait. Face à ses piques, celle-ci reste imperturbable, ne répondant que par un regard empreint de compassion sincère. Entre les deux, malgré leurs disparités sociales, une étrange complicité va naître au gré de joutes verbales plus ou moins intenses. De servante, Lisbeth va devenir confidente, en dépit des règles régissant la maisonnée, provoquant quelques jalousies chez les autres domestiques...Avec Monsieur désire ?, Hubert signe un ouvrage aux dialogues brillants, aussi fins et élégants que d'une acuité impitoyable. Un récit « so British » - entre les romans d'Oscar Wilde pour la plume enlevée et la série Downton Abbey pour la mise en scène des rapports de classes entre maîtres et servants - illustré avec finesse et grâce par la talentueuse Virginie Augustin qui signe son entrée au catalogue Glénat.En fin d'ouvrage, un appendice illustré rédigé par Hubert revient en détail sur le contexte historique et social développé dans l'album.Prix Diagonale - Meilleur album 2017

  • La moitié des élèves du primaire public sont scolarisés dans une classe à plusieurs niveaux. Ce taux monte à 62 % en maternelle et 74 % en zone rurale. La forme de classe à plusieurs cours la plus répandue est la classe double (à 85 %) et les regroupements les plus fréquents sont CM1/CM2 ou CE1/CE2 en élémentaire.
    Un grand nombre d'enseignants est donc confronté aux difficultés diverses d'un enseignement en classes multiniveaux : comment programmer son année ? comment proposer une différenciation réussie ? comment organiser et aménager l'espace et le temps ? comment parvenir à fédérer le groupe classe malgré les écarts ?
    32 outils indispensables sont proposés pour accompagner les enseignants, en cycles 2 et 3, dans leur quotidien :Chaque outil est traité de façon synthétique et visuelle sur 2 ou 4 pages.Chaque outil renvoie à de nombreuses mises en oeuvre concrètes qui s'appuient sur une expérience de terrain des auteurs.Des conseils méthodologiques et des remarques sur les contextes d'utilisation de ces outils viennent compléter ces présentations.

  • Guillaume Planchet entame son deuxième trimestre de 6e. Attention : ses notes ne remontent pas, son bulletin est toujours calamiteux, les heures de colle se ramassent à la pelle, les bêtises sont légions.Maths : 3/20
    Dort souvent en classe. Devrait compter les moutons, ce serait toujours un bon début pour commencer à faire des mathématiques !Anglais : 2/20
    Élève comparable au monstre du Loch Ness : s'immerge profondément pendant les cours, ne resurgit que lorsque la cloche sonne !
    Éducation civique : 4/20
    Bon sens du devoir. S'en tient toujours à la même note : 4/20.
    Français : 1/20
    Hélaive nul ! Mautivassion zéro ! Aurtograf catastrauphik ! (appréciation retranscrite dans la langue et avec l'orthographe de l'élève, c'est tout dire) !Appréciation globale :
    Cet élève est un cancre, ça se confirme !

  • Pratiquer autrement ; mettre en place la classe flexible Nouv.

    Confrontés à des situations de classe de plus en plus complexes avec des élèves de niveaux très hétérogènes, porteurs de troubles « dys », hyperactifs ou qui manquent de concentration, les enseignants ont la nécessité de faire évoluer leurs pratiques. Mais comment ?
    Fortes de leurs expériences personnelles en classe, Sandrine Rion et Manon Léobon proposent de passer à la classe flexible qui permet de canaliser l'énergie des élèves, de les motiver et d'établir de bonnes conditions d'apprentissage.
    Cet ouvrage, qui s'accompagne de plus de 40 documents à télécharger, décrit de façon simple et concrète comment passer d'une classe traditionnelle à une classe flexible (comment organiser l'espace-classe, quels meubles choisir...) et explique comment gérer sa classe au quotidien (mettre en place des routines, organiser les modalités de travail, passer à l'évaluation positive...).
    Sans prétendre que la classe flexible est « la » solution à tous les problèmes rencontrés en classe, cet ouvrage montre que celle-ci est un moyen de participer à l'épanouissement des élèves à l'école, de les mettre sur la voie de la réussite grâce à un enseignement bienveillant qui s'adapte aux situations. Les relations élèves-enseignants s'en trouvent  enrichies et renforcées.
    Les autrices
    Manon Léobon
    Professeure des écoles depuis 2014, Manon Léobon a d'abord enseigné en CP et CE1. Elle est actuellement enseignante en maternelle et expérimente la classe flexible depuis 2018.
    Sandrine Rion
    Professeure des écoles depuis 2008 et maître associé à la formation depuis 2016, Sandrine Rion a enseigné dans tous les niveaux de l'école élémentaire, du CP au CM2. En constante recherche pour améliorer sa pratique, elle a créé son blog Cenicienta en 2011 pour partager ses expériences, en particulier celle de la classe flexible qu'elle a mise en place dès 2018. Elle est également l'auteure
    de Cenicienta ou comment je suis devenue maîtresse-blogeuse !.

  • Jeune et beau gabarier, Hugo, élevé par un père aimant mais taciturne, a toujours cru que sa mère était morte en le mettant au monde. Mais la réalité est tout autre. Lorsqu'il découvre la vérité, le jeune homme voit sa vie prendre un chemin qu'il était loin d'avoir soupçonné. Il va de mauvaises surprises en amères déceptions, se sent trahi à la fois par la personne la plus importante de sa vie et les ombres malveillantes du destin. Et son coeur tourneboulé l'empêche de voir que l'amour et le bonheur sont si près de lui qu'il n'a qu'à tendre la main pour les cueillir.

    Mais celle qui l'aime - et que lui ne voit pas - a la patience et la foi. Elle le sait: un jour, elle et lui, ces deux enfants du Pas du Loup, seront ensemble à jamais, comme les deux âmes soeurs qu'ils sont et ont toujours été.

  • Guillaume Planchet entre en 6e 4.
    Attention ! Mauvaises notes, heures de colle et gros dégâts en perspective !
    Français : 2/20 Croit que Molière est une grosse dent, Racine un pied de plante et Corneille un oiseau. O rage ! O désespoir !
    Histoire/géographie : 4/20 Connaît par coeur le fond de la classe et le micro-climat de son radiateur, est plus approximatif quand il s'agit de citer la moindre date.
    Musique : 4/20 Chante comme personne et c'est heureux ! Ferait presque regretter de ne pas être sourde !
    Sciences naturelles : 1/20 Au vu de son comportement quasi-minéral, devrait être plus à l'aise avec la géologie.

  • Apprendre les maths pas à pas, c'est facile en lisant les aventures de Kim et Tom ! Les romans « Je calcule pas à pas » proposent 4 niveaux de difficultés pour commencer l'apprentissage des mathématiques et progresser pas à pas.  Dans ce roman de niveau 1, une grande chasse au trésor est organisée dans l'école ! Kim et Tom réussiront-ils à trouver toutes les clés et gagner le trésor ?

  • Développez votre repartie pour enfin savoir répondre avec humour et esprit à ceux qui pensent qu'être prof, c'est être en vacances 6 mois de l'année ! Un petit manuel de survie haut en couleurs pour savoir se défendre en toute situation et rire un bon coup. Parce que l'humour est souvent la solution pour se convaincre que " oui, j'ai toujours voulu faire ce métier magnifique " !
    -; Ah, ces profs, encore en vacances, pendant que les autres travaillent ! -; Oui, et avec tes impôts, d'ailleurs. Du coup, c'est comme si tu autofinançais la carte postale que je t'enverrai. -; Ils ont dit à la télé que vous aviez un logement de fonction, des tickets-restaurant et une réduction d'impôts ! -; Ils ont oublié la limousine, le majordome et les réductions sur les anxiolytiques ! Retrouvez des super punchlines, des QCM, des astuces, des citations et des fun facts (pas toujours véridique) !

  • Pourquoi le jardin a-t-il un rôle primordial à jouer dans l'école aujourd'hui ?
    Depuis plusieurs années, les directives de l'Éducation nationale prônent l'éducation au développement durable et la formation d'élèves éco-citoyens, mais paradoxalement, les élèves sont souvent coupés de la nature : ils vivent en ville et leurs cours sont recouvertes de bitume.
    Ce projet de jardin, qui peut être facilement mené dans une école située en ville, combine plusieurs objectifs pédagogiques :découvrir la natureaccompagner ou soutenir l'apprentissage du langage (oral, écrit, lu)intégrer les élèves d'horizon différents
    Il est un moyen d'apprendre autrement en s'appuyant sur la curiosité naturelle des enfants, leur goût de l'exploration, leur capacité d'apprentissage, leur sensibilité à la beauté. De plus, il facilite les apprentissages en articulant concret et abstrait (l'odeur d'une fleur) et en associant le geste et la parole (« je plante
    une graine », « je fais une bouture »).
    Cette démarche pédagogique qui s'articule autour d'activités liées à la nature et ancrées dans le réel, permet non seulement la construction des savoirs de l'enfant mais également la construction de sa personne. Elle le responsabilise, le guide vers l'autonomie et lui fait prendre conscience de son rôle d'éco-citoyen.
    L'organisation de l'ouvrage
    Partie 1 : Les principes et les objectifs pédagogiques
    Partie 2 : La mise en oeuvre dans l'école1. L'automne2. L'hiver
    3. Le printemps
    4. L'été
    Pour chaque saison sont proposés 4 Ateliers qui comportent 3 séances : observer, questionner, créer.Le versant végétal (étude du sol et des plantes)Le versant animal (étude des animaux et de leur rôle)Le versant humain (étude des gestes et de leur impact)Pour aller plus loin (interdisciplinarité et interculture)
    Une séance s'organise en 2 temps : un temps dehors, suivi d'un temps en classe où les élèves rendent comptent de leurs observations, actions, récoltes... grâce à un travail personnel réalisé à partir de photofiches.

  • Dans un contexte où se déplacer devient difficile, tous les formateurs ont besoin de développer leurs compétences d'animation à distance.

    Or, si les progrès technologiques permettent aujourd'hui d'organiser des webinaires ou des classes virtuelles de plus en plus facilement, il est indispensable de bien se préparer pour mettre en place des formations efficaces.

    Alors, comment créer un webinaire ou une classe virtuelle ? Quelle plateforme et quels outils choisir ? De quelles façons démarrer et animer une formation à distance ? Comment gérer les difficultés rencontrées ?

    Coachs, consultants ou formateurs, cet ouvrage vous accompagnera pas à pas dans toutes les étapes du déploiement d'un webinaire ou d'une classe virtuelle.

    Avec l'objectif de vous aider à adapter vos formations à cette nouvelle forme d'apprentissage tout en diversifiant votre offre.

  • Ce matin, Apolline est debout la première et brûle d'impatience de partir pour l'école avec son cartable tout neuf... Mais quelle surprise de découvrir que sa maîtresse est un maître, Stéphane... Une journée d'école bien remplie pour Apolline et Doudou. Il y a tellement de choses à raconter en rentrant à la maison... Une première journée d'école maternelle, décrite avec humour et tendresse dans les moindres détails.

  • Travaux dirigés - Cycles de la vie et grandes fonctions : un cahier de TD destinés aux étudiants en IFSI permettant d'acquérir et d'approfondir ses connaissances et réussir l'UE 2.2.  Le cahier se divise en 3 parties :o Mobilisation préalable des connaissances qui aborde les notions nécessaires à la compréhension et à la réalisation des exercices de TD.o Exercices en situations cliniques pour mettre en lien les connaissances biomédicales et la pratique de soins infirmiers.o Entraînement par QCM et QROC pour s'évaluer et identifier les notions à revoir.
      > En plus : un corrigé complet en fin d'ouvrage pour vous accompagner dans l'acquisition des contenus de cette UE.

  • Céline Haller organise des petits-déjeuners pédagogiques dans sa classe depuis plus de 7 ans (voir "Tu viens petit-déjeuner, maîtresse ?" dans la collection Talents d'école).
    Forte de son expérience, elle  donne tous les conseils pratiques nécessaires pour mettre en place un petit-déjeuner : achat du matériel, aménagement de l'espace, organisation de l'emploi du temps...
    Mais surtout, elle va plus loin en présentant de façon très concrète tous les éléments permettant de faire de ce petit-déjeuner un véritable projet pédagogique s'articulant autour des différentes disciplines :Mathématiques (achat des produits, partage des aliments...)Français (lexique, expression orale...)Géographie (origine des produits)Sciences (équilibre alimentaire, classe des aliments...)Arts plastiques (analyse du packaging)Etc.
    Avec ce projet, au-delà d'apporter une réponse au problème de santé et de difficulté d'apprentissage :Elle introduit une nouvelle façon de travailler qui allie travail collaboratif et autonomie.Elle révèle des opportunités pour réguler les relations et faciliter la communication entre les élèves.Elle ouvre des pistes pour sensibiliser les élèves au développement durable et en faire des citoyens éco-responsables.
    Les ressources à télécharger
    Plus de 50 ressources disponibles en téléchargement pour mener à bien un projet de petit-déjeuner : modèles d'emploi du temps, menus-types, exemples de budget...
    Pour les télécharger :Rendez-vous dans la rubrique "Ressources à télécharger" ci-dessous.Cliquez sur le bouton rond jaune.Renseignez le formulaire avec votre preuve d'achat.Vous recevrez un mail dans lequel un bouton "Je télécharge" vous permettra de télécharger un dossier zippé contenant les ressources.

empty