• Comment, lorsqu'on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l'existence... qu'on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l'eau tout en élevant ses enfants... qu'on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d'heures d'écoutes téléphoniques avec un statut de travailleur au noir... on en arrive à franchir la ligne jaune ?
    Rien de plus simple, on détourne une montagne de cannabis d'un Go Fast et on le fait l'âme légère, en ne ressentant ni culpabilité ni effroi, mais plutôt... disons... un détachement joyeux.
    Et on devient la Daronne.

    La Daronne a remporté le prix Le Point du polar européen 2017

  • Quand le savant Lidenbrock enrôle son neveu Axel dans un étonnant voyage, plus rien ne les arrêtera! Et les beautés de la nature mais aussi ses dangers seront au rendez-vous. Verne fait de ses héros que tout oppose des guides et des expérimentateurs pour les lecteurs que nous sommes, frissonnant et souriant en découvrant leurs aventures...

    Au fil du roman :
    o 2 analyses de texte - Préparation à l'oral
    o 1 commentaire suivi - Préparation à l'écrit
    + un dossier composé de 8 chapitres :
    1 - Histoire littéraire : Entre romantisme et réalisme
    2 - Jules Verne et son temps
    3 - Présentation de Voyage au centre de la Terre
    4 - Les mots importants de Voyage au centre de la Terre (savant ; rêve / rêverie ; terre)
    5 - La grammaire
    6 - L'épreuve écrite du bac
    7 - Groupement de textes: Science et fiction, figures de savants
    François Rabelais, Pantagruel
    Gustave Flaubert, Madame Bovary
    Émile Zola, Le Docteur Pascal
    Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit
    8 - Exercices d'appropriation.

  • Printemps 1951, deux espions de la CIA épient une rencontre de la plus haute importance entre David Ben Gourion, " premier " Premier Ministre de l'État d'Israël, et Albert Einstein. L'objet de leur discussion : l'obtention de l'arme nucléaire par le jeune état juif et l'existence de Dieu.
    Printemps 1951, deux espions de la CIA épient une rencontre de la plus haute importance entre David Ben Gourion, " premier " Premier Ministre de l'État d'Israël, et Albert Einstein. L'objet de leur discussion : l'obtention de l'arme nucléaire par le jeune état juif et l'existence de Dieu. Cinquante ans plus tard, Tomas Noronha, expert en cryptologie, est appelé au Caire par une mystérieuse jeune femme. Sa mission : déchiffrer un cryptogramme caché dans un document détenu par le gouvernement de Téhéran. Un manuscrit écrit de la main d'Albert Einstein dont le contenu pourrait bousculer l'ordre mondial. Tomas Noronha devient alors un agent double censé collaborer avec les Iraniens pour informer l'Occident. Mais au cours de son enquête, il découvre que le fameux manuscrit contient beaucoup plus de choses que ne l'espéraient ses différents commanditaires. Il serait tout simplement la preuve scientifique de l'existence de Dieu.

  • Le Discours de la méthode est écrit quatre ans après le procès de Galilée, précurseur d'une «écriture mathématique de l'Univers». Contre la scolastique, spéculative et frein à l'esprit critique, et le scepticisme, qui renonce à toute vérité, Descartes développe une philosophie du doute pour établir avec certitude ses connaissances. Cheminement raisonné à travers les sciences, la morale, mais aussi l'existence de Dieu et l'anatomie, ce discours le mène surtout et avant tout à fonder l'existence d'un sujet.

    Paru en 1637, ce texte est à l'origine de la réputation de «cartésiens» des Français!

  • Comment faire lorsque l'on n'est pas scientifique pour répondre à ces questions, et à tant d'autres, qui surgissent dans le débat public et jalonnent notre quotidien ? Notre légitime ignorance est la porte ouverte aux rumeurs, aux fake news, aux théories du complot et autres manipulations des charlatans de la pensée.
    Vulgarisateur hors pair, Raphaël Chevrier nous donne les arguments afin de pser le pour et le contre sur les grands sujets d'aujourd'hui. 5G, modifications génétiques, fin de vie, intelligence artificielle... grâce à son éclairage scientifique, tout devient clair !
    Raphaël Chevrier, docteur en physique, travaille pour Arianespace. Il est également chroniqueur pour la presse scientifique et l'auteur de Ça alors ! Histoire de ces découvertes que l'on n'attendait pas (La Librairie Vuibert, 2018).

  • Fils de Gervaise et d'Auguste Lantier (L'Assommoir), Jacques Lantier, mécanicien de La Lison, locomotive faisant la liaison Paris - Le Havre, est victime d'une folie homicide, que Zola rattache à l'alcoolisme des Macquart.
    Dix-septième volume de la série des Rougon-Macquart, La Bête humaine est un roman noir, fourmillant de meurtres, de viols et de catastrophes. Dans ce monde des chemins de fer s'élève la figure moderne de l'assassin en proie à ses passions, dominé par la bête en lui.

  • Gervaise est une jeune blanchisseuse que son amant abandonne avec leurs deux enfants. Travailleuse, elle cherche par tous les moyens à s'en sortir et à ouvrir sa propre boutique. Elle accepte d'épouser Coupeau, ouvrier zingueur avec lequel elle aura une fille, Nana. Quand un accident de travail force Coupeau à une longue convalescence, il sombre petit à petit dans l'alcoolisme.
    Avec un réalisme cru, qui a fait scandale à l'époque, L'Assommoir nous plonge dans le monde ouvrier, restituant son langage, ses moeurs, dessinant la chute d'une famille dans la misère et la déchéance.

  • Les cachalots de la mer des Caraïbes produisent des clics pour communiquer entre eux, similaires au code Morse, ce qui leur permet d'indiquer à quel groupe ils appartiennent et qui ils sont. En Ouganda, l'obsession du statut social des chimpanzés mâles a causé nombre de guerres mais ils disposent en parallèle de nombreux moyens d'apaiser les tensions qui les opposent les uns aux autres. Quant aux perroquets de la forêt tropicale du Pérou, ils accordent une grande importance à la beauté qui leur sert en quelque sorte de « monnaie sociale ». En tant qu'individus, ces animaux ne se définissent pas uniquement par leurs gènes, mais aussi par la culture dont ils ont hérité. Cette culture, ils l'ont reçue de milliers de leurs semblables, tout un ensemble de savoirs passant d'une génération à une autre, comme un feu qui jamais ne s'éteint. Ils ont appris ce qu'est la nourriture et comment l'obtenir ou quelle est la manière de trouver un ou une partenaire et, à leur tour, ils le transmettront aux générations à venir. Comme il le faisait dans Qu'est-ce qui fait sourire les animaux ?, Carl Safina évoque ici la vie des animaux sans préjugés et avec un luxe de détails extraordinaire. Et à nouveau, entre anecdotes époustouflantes (les mères chimpanzés qui apprennent à leurs enfants à casser des noix ou la disparition progressive des dialectes des perroquets), descriptions sublimes de la nature et réflexions sur la condition de l'homme et du monde qui l'entoure, il nous fait découvrir un univers insoupçonné, où les frontières entre l'homme et l'animal se brouillent.
    Spécialiste de la vie marine, Carl Safina est l'auteur de nombreux livres et documentaires télévisés. Après Qu'est-ce qui fait sourire les animaux ?, À l'école des animaux est son second ouvrage traduit en français.

  • Jamais une génération n'avait fait face à autant d'urgences sociales et d'enjeux sociétaux ou environnementaux.
    Quand les plus pessimistes s'attellent à imaginer le pire, d'autres croient ardemment en leur capacité à relever ces défis. Qu'ils soient à la tête d'entreprises classiques ou de structures de l'économie sociale et solidaire, personnalités reconnues ou parfaits anonymes, ils s'engagent corps et âme dans la construction d'un autre monde, guidés par leur propre « raison d'être ».
    Cyrielle Hariel et Sylvain Reymond partent à la rencontre de ces leaders d'un nouveau genre pour mieux comprendre et initier les conditions de développement d'une société de l'engagement rassemblée, humaine et durable. Sous un angle résolument optimiste, ils proposent tout au long de cet ouvrage une analyse des grandes évolutions qui nous ont menés et nous mèneront indéniablement vers ce nouveau modèle de société.
    Cyrielle Hariel est une journaliste spécialisée dans l'impact et la consommation responsable. Elle est à la tête de l'émission hebdomadaire Objectif Raison d'être sur BFM Business, où elle reçoit la dirigeante ou le dirigeant d'une entreprise connue pour ses engagements sociaux, sociétaux et/ou environnementaux.
    Sylvain Reymond est entrepreneur social. Depuis plus de douze ans, il conseille des personnalités politiques ou des dirigeants d'entreprises de toutes tailles, ainsi que ceux de structures de l'économie sociale et solidaire, dans l'affirmation de leurs engagements sociaux/sociétaux.

  • Buczacz est une petite ville de Galicie (aujourd'hui en Ukraine). Pendant plus de 400 ans, des communautés diverses y ont vécu plus ou moins ensemble ; jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale, qui a vu la disparition de toute sa population juive. En se concentrant sur ce seul lieu, étudié depuis l'avant-Première Guerre mondiale, Omer Bartov reconstitue une évolution polarisée par l'avènement des nationalismes polonais et ukrainien, et la lutte entre les deux communautés, tandis que l'antisémitisme s'accroît. À partir d'archives récoltées pendant plus de 20 ans, d'une documentation considérable, de journaux intimes, de rapports politiques, milliers d'archives rarement analysées jusqu'à aujourd'hui, il retrace le chemin précis qui a mené à la Shoah.
    Il renouvelle en profondeur notre regard sur les ressorts sociaux et intimes de la destruction des Juifs d'Europe.
    Omer Bartov est professeur d'histoire européenne à Brown University (États-Unis). Il est l'auteur de plusieurs livres importants, dont un seul, jusque-là, a été traduit en français (L'Armée d'Hitler, Hachette, 1999). Anatomie d'un génocide a été célébré par Jan Gross, Tom Segev, Christopher Browning, Saul Friedlander, Philip Sands...


  • Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots.

    Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime.
    Elle nous parle du dépassement de la douleur, de la perte de l'homme aimé qu'elle vient elle-même de vivre, du deuil, de la reconstruction de soi, des relations entre les hommes et les femmes, de la splendeur du sexe, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature et de la sagesse de ceux qui apprennent à jouir de l'existence avec plénitude et légèreté.
    Vivant, libre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes et d'amitiés nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Un récit sincère, émouvant, captivant dès ses premières pages.
    Le lecteur sent, comme toujours avec la vraie littérature, qu'il a été écrit pour lui.
    "Rosa Montero aime le risque (...) et elle risque tout pour que nous nous remettions à croire dans les relations entre le langage et la réalité, dans le pouvoir des mots." - Enrique Vila-Mata.
    Les lecteurs espagnols ont accueilli ce texte avec enthousiasme (300 000 ex. vendus). Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle devient journaliste puis chroniqueuse à El País.
    Elle est l'auteure de nombreux romans traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels Le Territoire des Barbares, La Folle du logis, La Fille du cannibale (Prix Primavera et best-seller en Espagne), Le Roi transparent, Instructions pour sauver le monde, et Des larmes sous la pluie.

  • O

    Miki Liukkonen

    O est l'aventure sur 7 jours de 100 personnages souffrant tous d'une psychose dans un jeu calibré d'entremêlements où apparaissent une multitude de digressions, de souvenirs, d'anecdotes et d'histoires mises en abyme.
    O raconte l'histoire d'une équipe de natation qui se prépare pour les jeux Olympiques, d'une entre- prise qui conçoit des toboggans dans une démarche artistique, d'un homme qui voue un culte aux aubergines, d'un cirque de névrosés. Tous sont amenés à se croiser et à se rencontrer.
    O s'interroge sur ce que signifie le quotidien dans notre société, et comment on peut y (sur)vivre.
    Miki Liukkonen peint sur une toile outrageusement grande des gens ordinaires et des événements (extraordinaires).

  • Dans cette suite de La Formule de Dieu, José Rodrigues dos Santos prouve une nouvelle fois qu'il est un des grands maîtres du thriller. La Clé de Salomon est un roman qui, au-delà de l'action, utilise la science pour comprendre les liens inouïs qui demeurent entre l'esprit, la matière et la grande énigme de l'existence.

    Alors qu'une équipe de chercheurs du CERN est sur le point de réussir à observer le Bosson de Higgs, plus connu sous le nom de particule de Dieu, le corps de Franck Bellamy, chef de la CIA, est retrouvé dans les locaux du célèbre laboratoire Genevois. Dans les mains de la victime, les enquêteurs retrouvent un mystérieux message : " La clé : Tomás Noronha ". Désigné coupable, le cryptologue devient en quelques heures la principale cible de la CIA, bien décidée à venger Bellamy. Pour prouver son innocence, Tomás n'a qu'une solution : résoudre le crime au péril de sa vie. Ainsi débute une enquête à couper le souffle qui amènera notre héros à révéler des découvertes scientifiques des plus troublantes. L'âme existe-t-elle ? Y a-t-il une vie après la mort ? Dans cette suite de La Formule de Dieu, José Rodrigues dos Santos prouve une nouvelle fois qu'il est un des grands maîtres du thriller. La Clé de Salomon est un roman qui, au-delà de l'action, utilise la science pour comprendre les liens inouïs qui demeurent entre l'esprit, la matière et la grande énigme de l'existence.

  • Cit. "Le vin exalte la volonté, le haschisch l'annihile. Le vin est support physique, le haschisch est une arme pour le suicide. Le vin rend bon et sociable. Le haschisch est isolant. L'un est laborieux pour ainsi dire, l'autre essentiellement paresseux. À quoi bon, en effet, travailler, labourer, écrire, fabriquer quoi que ce soit, quand on peut emporter le paradis d'un seul coup? Enfin le vin est pour le peuple qui travaille et qui mérite d'en boire."
    En 1851, le poète Charles Baudelaire rédigeait un texte en prose intitulé Du vin et du haschisch, comparés comme moyens de multiplication de l'individualité. Une analyse fine et comparée des effets du vin et du haschich.
    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Dans ce livre, Martine Spiesser nous propose de redonner à ce moment si spécial du deuil une nouvelle légitimité, d'apporter un nouveau regard sur ce moment trop souvent tabou et ignoré dans notre société occidentale.

    Elle revisite et détaille toutes les étapes de ce processus intime en nous aidant à nous autoriser les moments de tristesse, de pause, de silence, indispensables pour apprendre à vivre sans l'être aimé.
    Un livre indispensable à un moment où plus que jamais dans notre société nous sommes confrontés à notre propre finitude et à la perte d'être chers, sans parfois pouvoir les accompagner dans leur dernier voyage comme on le voudrait.
    De nombreux conseils, adresses et rituels respectueux de chacun nous permettent à la lecture de ce livre de trouver la paix, un peu de lumière réconfortante dans l'obscurité.
    Martine Spiesser est psychothérapeute, addictologue et instructrice de Mindfulness. Elle anime des groupes et ateliers autour du deuil et des addictions.
    Auteure de deux programmes Petit Bambou (tabac et pleine conscience / deuil et pleine conscience), elle a été formée à l'accompagnement en soins palliatifs et au deuil par Kubler Ross et Kornfield.

  • L'anthropocène

    Michel Magny

    Par le terme « Anthropocène », on désigne la nouvelle époque géologique dans laquelle nous sommes récemment entrés et qui se caractérise par la pression sans précédent que les humains font peser sur l'écosystème terrestre. Ses racines profondes ? L'entrelacement étroit, depuis la plus lointaine Préhistoire, de la trajectoire de la nature et de celle des sociétés humaines. Après avoir fait la généalogie du concept et évoqué les polémiques que suscite son adoption, Michel Magny examine les différentes manifestations de la crise écologique dont l'Anthropocène est aujourd'hui le nom : réchauffement climatique, chute de la biodiversité, pollution des écosystèmes, anthropisation des espaces terrestres et pression démographique. Et de s'interroger plus largement : l'Anthropocène ne nous donnerait-il pas à penser, avec la crise écologique, celle des sociétés humaines, c'est-à-dire le rôle de notre espèce et les imaginaires qui fondent notre manière de faire société et d'habiter le monde ?


  • Charles Baudelaire (1821-1867).


    « Les paradis artificiels » est un essai, paru sous ce titre en 1860, sur les drogues et leurs relations avec la création poétique.


    Ecrit en deux parties (« Le poème du Haschish » - « Un mangeur d'opium ») : la première, publiée en septembre 1858, est une analyse des effets cliniques des drogues.


    La seconde partie, publiée en janvier 1860, est une relation de l'ouvrage de Thomas de Quincey, « Confessions d'un mangeur anglais d'opium » (1822).


    « Du vin et du Hashish » (souvent annexé aux « Paradis artificiels » bien que Baudelaire ne l'y associe pas) a été écrit en 1851. Ainsi nous pouvons juger de l'évolution de la pensée de Baudelaire sur le sujet.

  • Aurora

    Kim Stanley Robinson

    Notre voyage depuis la Terre a commencé il y a des générations.
    À présent, nous nous approchons de notre destination.
    Aurora.
    Brillamment conçu et merveilleusement écrit, un roman majeur d'une des voix les plus puissantes de la science-fiction moderne. Aurora raconte l'histoire incroyable de notre premier voyage au-delà du système solaire, pour trouver un nouveau foyer.
    « Quelle saga ! De la science-fiction mêlant physique, biologie, sociologie, ainsi qu'un portrait réaliste et complexe de l'humanité. » Tom Hanks
    « L'un de nos romanciers les plus courageux, les plus droits et les plus optimistes. » The New Yorker
    « Si l'on devait choisir un seul auteur dont l'oeuvre établira la barre à atteindre pour la science-fiction à venir, ce serait Kim Stanley Robinson. » The New York Times
    « Certainement le meilleur roman de Robinson depuis sa monumentale Trilogie martienne, voire son meilleur tout court. » The Guardian
    « L'invention exaltante d'une technologie futuriste plausible et une imagination grandiose... Magnifique. » The Sunday Times

  • La vie de Tomás Noronha bascule lorsqu'on lui demande de déchiffrer les notes d'un professeur d'histoire portugais, retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel alors qu'il travaillait sur la découverte des Amériques.
    La vie de Tomás Noronha bascule lorsqu'on lui demande de déchiffrer
    les notes d'un professeur d'histoire portugais, retrouvé mort dans sa
    chambre d'hôtel alors qu'il travaillait sur la découverte des Amériques.
    Au fil de ses investigations, Tomás va découvrir un code qui pourrait bien
    changer notre vision de l'Histoire. De Lisbonne à Rio, New York ou
    Jérusalem, le jeune cryptologue se trouve plongé dans l'histoire fascinante
    des Grandes Découvertes et se heurte à l'une des énigmes que les
    historiens n'ont toujours pas réussi à résoudre : l'identité de Christophe
    Colomb et, par delà son identité, la véritable histoire de la découverte
    des Amériques.
    Pourquoi le nom de " Colomb " n'a-t-il jamais été trouvé dans les témoignages
    de l'époque ? Pourquoi un jeune génois d'origine modeste ne
    parlait-il ni italien, ni génois, mais un espagnol approximatif truffé de
    mots portugais ? Pourquoi cet homme a-t-il embarqué sur la Santa-
    Maria quelques heures avant l'avis d'expulsion des Juifs du Portugal ?
    Tomás se rend vite compte qu'un mystère en appelle un autre. Comment
    un jeune tisserand génois a-t-il pu épouser une femme de la noblesse
    portugaise ? Que dire de la signature cabalistique de Christophe
    Colomb ? Et l'Amérique n'était-elle pas déjà bien connue avant 1492 ?
    Comme un leurre utilisé par les Portugais pour éconduire les
    Espagnols... Christophe Colomb n'était-il pas un agent double oeuvrant
    entre les deux plus grandes puissances de l'époque qui voulaient se partager
    le monde et enfouir la vérité ?
    Autant de questions posées par l'Histoire auxquelles les spécialistes
    n'ont jamais pu répondre... Jusqu'à aujourd'hui.

  • Que font toutes ces petites bêtes qui courent, rampent, fouissent et volent dans mon jardin ? Sont-elles nuisibles ou utiles ? D'où viennent-elles et que trament-elles parmi nos légumes et nos fleurs dès qu'on a le dos tourné ? Faut-il les détruire ou les attirer ? 100 questions-réponses aussi pertinentes que divertissantes pour tous ceux - simples jardiniers, horticulteurs ou naturalistes - qui aiment observer, connaître et comprendre ce petit peuple du jardin et du potager. Plus d'une centaine d'espèces dont les escargots, limaces, mille-pattes, vers, araignées, papillons ou frelons y sont décrites avec humour et poésie...

  • Vols habités jusqu'à Mars et au-delà, débris orbitaux, astéroïdes tueurs, énergie et matière noire... l'astrophysique et l'astronautique recèlent encore bien des mystères, pour les passionnés autant que pour toute personne ayant un jour levé les yeux vers les étoiles.

    Que pourra-t-on voir dans le ciel en 2040 ?

    À l'heure où la réalité rejoint la fiction, où l'espace est plus que jamais un enjeu géopolitique, économique et climatique majeur, Maxime et Hugo Lisoir nous invitent à voyager dans le temps. Entre rétrospective et prospective, le décryptage des grandes étapes passées de la conquête du cosmos, nous entraine à la découverte de la grande aventure spatiale de demain.

    Biographie des auteurs :
    Les frères Maxime et Hugo Lisoir sont les créateurs de la chaîne YouTube de vulgarisation scientifique Hugo Lisoir suivie par plus de 340 000 abonnés. Leur passion ? Tout ce qui touche à l'espace ! Ils publient toutes les semaines des dossiers complets et des vidéos de questions-réponses sur les avancées de la recherche en astronomie, en astronautique et sur le New Space.

  • Échange entre spécialistes ou controverse souvent stérile entre tenants et opposants, un débat sur le nucléaire est toujours passionné. De fait, quel rôle cette énergie joue-t-elle dans la souveraineté nationale ? Quels sont ses atouts dans la lutte contre le réchauffement climatique ? Dix ans après Fukushima, il est intéressant de donner des clefs de lecture, objectives et accessibles, d'un sujet complexe et polémique. Après un historique de la radioactivité pendant la première moitié du XXe siècle et de ses développements industriels, Cédric Lewandowski offre un panorama de l'énergie nucléaire dans le monde en 2021. Coût du nucléaire, sûreté des centrales, démantèlement des installations, gestion des déchets... Autant d'aspects essentiels ici abordés pour mieux appréhender le nucléaire aujourd'hui.



  • '' L'intérêt de Rousseau pour la botanique est né à partir de 1762-1763 pendant sa fuite liée à la condamnation de ses deux livres, L'Emile et Le Contrat social. Rousseau va se souvenir de Mme de Warens qui avait tenté de l'initier au sujet dans sa jeunesse. Cependant, Mme de Warens, comme le raconte Rousseau dans Les Confessions, était plus adepte de la médecine par les plantes qu'herboriste au sens scientifique dans lequel Rousseau s'engagera.Il se passionne notamment pour le tout nouveau système de classement des espèces végétales mis en oeuvre par Linné (1707-1778), célèbre naturaliste suédois. Soucieux de rendre accessible au plus grand nombre des connaissances jusque-là réservées à la pharmacopée et à un petit cercle d'initié, Rousseau écrira les Lettres sur la botanique comme un livre d'éducation, facile d'accès pour la fille d'une de ses amies. Il ira même jusqu'à mettre au point un système de codage permettant de disposer d'un véritable dictionnaire portatif des plantes afin de pouvoir aisément les identifier au cours d'une promenade. Dans le même esprit, ses Fragments pour un dictionnaire des termes d'usage en botanique avaient pour vocation, dans l'esprit encyclopédique de l'Europe des Lumières, de diffuser le savoir au plus grand nombre. Cet esprit pédagogique et didactique se retrouve dans les herbiers qu'il constituera parfois même dans le souci de les vendre pour s'assurer un revenu complémentaire.'' Dufour, Recherches bibliographiques sur les oeuvres imprimées de Rousseau, 388.






    Revu, relu et corrigé par l'éditeur.
    Format professionnel © ink book éditions


  • Les trous noirs Nouv.

    À la fin du XVIIIe siècle, deux astronomes imaginèrent des objets célestes si massifs que même la lumière ne pourrait s'en échapper... Aussitôt tombée dans l'oubli, cette intuition fut pourtant confirmée - à la surprise générale - par la théorie de la relativité d'Einstein. Depuis, de nombreuses recherches ont fait la lumière sur ces astres obscurs aux étranges propriétés. Matteo Smerlak revient sur l'histoire de la découverte des trous noirs. Il raconte comment nous les « voyons » et ce que nous savons d'eux. Comment se forment-ils ? Permettent-ils de voyager dans le temps ? Que se passe-t-il à l'intérieur ? Peut-on en créer artificiellement ? Partez en voyage à la vitesse de la lumière et explorez un univers profondément déroutant, et néanmoins intelligible.

empty