Sciences humaines & sociales

  • Promu par les innovations managériales, le principe d'engagement trouve une issue logique dans la participation des salariés. La participation répond en outre à l'aspiration des salariés et de leurs représentants à intervenir sur l'organisation et les conditions de travail comme à discuter des questions d'emploi et de rémunération résultant des choix stratégiques de leur entreprise. Certains à discrétion des directions, d'autres obligatoires, les dispositifs de participation que recense et analyse cet ouvrage revêtent des formes très diverses : droits économiques du comité d'entreprise, négociation collective, représentation au conseil d'administration, intéressement aux bénéfices, etc. Comment tous ces canaux s'articulent-ils ? Comment contribuent-ils à l'amélioration des conditions de travail, à la transition écologique, à la responsabilité sociale des entreprises ? Que peut-on en attendre, en termes de compétitivité, pour l'économie ? Un tour d'horizon synthétique et critique, alors que la loi PACTE du 22 mai 2019 prescrit une plus grande participation des salariés au capital et aux décisions stratégiques des entreprises.

empty