Société des écrivains

  • « Être plus sage et rester aussi déterminé, Dans mes choix de chemins de plus d'humanité, Dans ceux aussi d'artiste de mots et de musiques, Non caricaturé, nature et sans mimique ! Quelque temps, à présent, au mieux et sereinement, Je m'en vais faire une pause sans être différent... Sur la pointe des pieds, pour quelque temps de vie, Mes gestes, mes mots, mes chants... seront mes jours... seront mes nuits ! » Les nouveaux départs, les espoirs déçus, les virages de la vie, voulus ou subis... Voilà les voyages auxquels nous convie avec nostalgie, amertume ou élan d'espérances Ghuo-Zhing Tong, au fil d'une plume légère aujourd'hui libérée du passé, se penchant sur hier pour mieux aborder demain.

  • « À cent mètres derrière lui, un grand loup gris, à peine visible entre deux arbres, fixait Luca. Son regard perçant et son imposante stature auraient fait peur à n'importe qui, ce loup était bien plus grand que n'importe quel loup et sa beauté imposait le respect. Leurs regards se croisèrent et pendant quelques secondes Luca eut la sensation que ce loup magnifique le jaugeait, le testait, il eut la sensation que ce loup le connaissait. Luca n'avait pas peur, au contraire un bien-être s'installa en lui, une chaleur lui traversa la poitrine, le ventre, une émotion intense le fît trembler, puis, en un éclair le loup disparut. »

  • Le deal

    Garance Mac Ital

    « Quelques mois plus tard, alors qu'elle commençait à le remettre un tant soit peu aux oubliettes, il la relance, elle lui répond. Ils recommencent leurs échanges de vues et confidences. Leurs écrits s'étoffent. Pensez donc, toute une vie à narrer ! Ils décident de poursuivre leur entretien sur Messenger, plus rapide et plus intime, ils éludent ainsi la page publique. Leurs rendez-vous sur le Net deviennent quotidiens. Il ne lui parle plus de Bérengère, elle ne dit mot de Marcelin. Ils discutent d'idées générales, se racontent les anecdotes des enfants et, de fil en aiguille, naît une grande intimité. Ils se remémorent la rencontre de 1977 et réajournent leurs ressentis de l'époque. Elle lui cache la naissance et la mort de leur fils. » Il y a du tango dans le roman de Garance Mac Ital, qui dit les rapprochements et séparations, retrouvailles et désillusions, teintés d'impétuosité et de tragédies, de coeurs aveuglés... Et au coeur de cette chorégraphie amoureuse se trouve Blandine qui, de mari en ancien amant, tente de trouver le bonheur. Mais toujours en face d'elle l'inconstance masculine, les déceptions, les promesses trop vite proférées et rapidement envolées. Inspiré d'une histoire vraie, ce récit aux notes doucement acides suit ainsi une destinée féminine toujours chavirée par ses espoirs et désenchantements.

  • Urgentiste du SAMU, Vincent se donne corps et âme à son métier, fidèle à sa devise "soigner et pas juger" Avec plus de force et de rage encore depuis que l'ami de toujours Moisché a été tué. Passionné de médecine et habité par le serment d'Hippocrate, son respect du secret médical est mis à mal le jour où deux inspecteurs des services généraux lui rendent une visite... Le récit est musclé tout comme l'armée de Tsahal à laquelle Vincent appartient et l'écriture rythme un roman d'action énergique et viril dont les rebondissements cachent en fait une histoire d'amitié et de fraternité peu commune. C'est une sorte de spleen qui enrobe le lecteur tout au long des péripéties digne d'un excellent polar jusqu'à l'électrochoc final.

  • Gilles est un jeune pied-noir qui vit avec sa famille en Algérie au tournant des années 60, à Souk-Ahras plus exactement, une petite ville de l'Est algérien, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière tunisienne. Alors que cette guerre qui ne dit pas encore son nom commence à échauffer les esprits, il tombe amoureux d'Elizabeth, une jeune française. Mais de violents affrontements contraignent la famille à quitter leur pays et rejoindre la métropole à contrecoeur. De nombreux obstacles se dressent devant la nouvelle vie de Gilles qui doit attendre de longs mois avant d'obtenir une affectation d'enseignant à Lyon, tandis qu'Elizabeth le quitte pour un autre. Mais la vie continue et d'autres rencontres, déterminantes, auront lieu... Racontée avec beaucoup de pudeur et d'élégance, d'une écriture alerte et pleine de charme, cette histoire nostalgique et lumineuse nous touche par son réalisme, son humour, sa mélancolie : on ressent en effet toute la tendresse de l'auteur pour sa terre natale dans ce roman qui brasse la grande Histoire avec la petite et nous offre le récit d'une destinée contrariée en même temps que le portrait d'un pays, l'Algérie, que l'auteur porte au coeur.

  • 2001. Sniper d'élite, Donat Tédéric est en mission en Serbie lorsque sa femme et sa fille sont victimes de balles perdues lors d'un hold-up en France. Au même moment, les gouvernements européens peaufinent la mise en place d'un organisme commun destiné à éliminer les criminels que la justice a peu de chance de condamner... Dix ans plus tard, hanté par le drame, ivre de revanche, Donat entretient une double vie...

  • « La fenêtre était légèrement entrouverte et l'on entendait la rumeur naissante de la ville qui s'éveille monter de la rue. Le va-et-vient des commerçants ambulants qui installaient les calicots du petit marché local n'avait pas encore réussi à tirer Jo de sa torpeur. Il tendit lentement la main, puis le bras, dans l'intention d'atteindre le corps juvénile de la jeune femme qui reposait à ses côtés. Il se ravisa : il ne voulait pas la réveiller. »

  • Mimine, une chatte d'âge respectable, nous griffe en quelques bonds le parcours de son existence et nous livre les quelques réflexions qui lui viennent à l'esprit après avoir observé le comportement des félins et des humains de son entourage. Ses multiples observations la portent à s'indigner, à formuler des jugements parfois tranchés. Ne faut-il pas appeler un chat un chat plutôt que se plier à l'usage abusif de l'euphémisme ou de la langue de bois? Si ce chat ne garde pas la langue dans sa poche, c'est sous la plume de son maître, Roland Chartier, qu'il nous raconte ses aventures. Truffé d'anecdotes qui parleront à tous les amoureux des félins, ce témoignage d'une vie et d'un quartier offre à chacun une nouvelle perspective, pétrie de fantaisie et d'humour: un regard neuf sur les genres animal et humain. Qui a dit qu'un chat noir portait malheur?

  • Des années soixante-dix à nos jours, l'épopée amoureuse d'un frère et d'une soeur d'une influente famille que tout sépare depuis leur enfance... Paul-Louis, héritier complexé et mal dans sa peau du groupe Mounier, leader de la Grande Distribution, ne peut s'empêcher de jalouser son beau-frère Arnaud. D'un côté, un médiocre, un envieux, un lâche se vantant d'être à la tête d'un empire. De l'autre, un séduisant sportif qui fait tourner toutes les têtes, dont celle de sa soeur Amélie... Peut-on rattraper nos erreurs de jeunesse ? Arrive-t-on à changer lorsque l'on a perpétuellement vécu et avancé en manoeuvrant avec fourberie ? S'il place l'amour et ses pièges au coeur de son récit, Ellande Bakean se démarque avec audace en donnant la parole à un antihéros aussi pathétique que fascinant. Fuyant les clichés, il s'attache à peaufiner ses personnages, loin de tout manichéisme, jamais figés. Sur fond de romance, de jalousies, d'orgueil et de guerre, cette saga familiale juste et cruelle vous fera voyager de la Côte Basque à Paris, du Cap Horn au Liban en passant par les plages de la mer Rouge. Cohérent, réaliste, touchant : une vraie réussite.

  • « Ô Esprit du Grand Cerf, mon totem protecteur, intercède pour moi auprès de l'Esprit de la glace pour qu'il me laisse traverser son territoire même si je ne lui fais pas l'offrande rituelle ! Je t'ai si souvent offert le coeur et les yeux des cerfs que j'avais chassés ! Je t'en conjure, intercède pour moi auprès de l'Esprit de la glace ! Dis-lui que je dois rapporter la hache du commandement chez le Peuple Rouge afin qu'elle ne tombe pas entre des mains indignes. Je sais que l'Esprit de la glace est sans pitié et se plaît à éprouver ceux qui osent braver son autorité et sa toute-puissance. Mais ma vie n'a plus d'importance et je vous promets, ô Esprit du Grand Cerf et Esprit de la glace, de revenir sur le territoire de l'Esprit de la glace afin qu'il coupe lui-même la corde de ma vie dès que j'aurai accompli ma mission, dès que la hache du commandement sera en sûreté. »

  • Adn Nouv.

    Adn

    Frederic Memin

    Par une belle matinée de septembre, deux pêcheurs découvrent un cadavre remontant des entrailles du Lac du Der, le plus grand lac artificiel de France. Un crime qui ressemble tellement à un autre, qu'un fin limier de la Gendarmerie Nationale, Quentin Morvan, s'associe à une journaliste d'investigation, Agathe Meunier, la Star du petit écran, pour résoudre ce qui n'est que le début d'une série de crimes effroyables, tout en redorant l'image de la Gendarmerie, éprouvée par les troubles internes au pays, suite aux dernières élections présidentielles. Un regard personnel sur la société française actuelle et un mini Tour de France sous couvert d'une enquête palpitante, réalisée par un duo improbable, les menant aux portes de l'Enfer.

  • 2030. Le Sud de la France subit les conséquences du dérèglement climatique avec sa suite d'incendies de forêt, d'arrivée d'insectes porteurs de maladies jusque-là tropicales, et de désertification des régions tant au niveau de la végétation que de la population. À cette litanie de catastrophes naturelles s'ajoutent les agissements dévastateurs de grands industriels appuyés par l'inconscience des politiques. C'est dans ce contexte que Mathis, travaillant à Lille loin de son Ardèche méridionale natale, hérite, dans une région sinistrée par des explorations pour le gaz de schiste, des terres de son père, qui semblent intéresser de mystérieux acquéreurs. Le jeune homme, aidé par Jean-Paul, son meilleur ami, et Tom, un spécialiste des questions de développement économique, va alors mettre à jour une incroyable manipulation. Sous la forme d'un admirable thriller futuriste, "Terres en friche", roman d'anticipation étonnamment réaliste, nous invite à réfléchir aux terribles conséquences d'une gestion imprudente de l'environnement et du milieu rural dans un futur très proche.

  • Claire a définitivement tiré un trait sur son amitié avec Margot, sans regrets ni états d'âme car en même temps que cette amie, c'est la Communauté qu'elle quitte. Cette confrérie aux pratiques et moeurs douteuses qui l'ont trop longtemps plongée dans des expériences troubles. Mais la vie d'une soeur l'oblige à faire volte-face accompagnée de son époux. à deux ils ne seront pas de trop pour jouer sur l'échiquier de la vie et de la mort. Replonger dans un passé sulfureux n'est pas sans risques et c'est à un jeu sensuel, voire érotique que nous invite l'auteur pour arrondir les scènes d'angoisse et de suspens très fort. L'antagonisme entre le bien et le mal est omniprésent et c'est avec brio que l'auteur nous fait toucher du doigt que rien n'est jamais acquis... sauf le plaisir de la lecture ! Et ce roman le prouve avec force.

  • « Agréable compagnie qui est la tienne, En ta présence, les rimes reviennent, Tant de douceur, je les écris pour ne pas les oublier, Mes doigts courent, je ne peux les contrôler Mon esprit vagabond s'anime. Il m'en vient plus que j'en imagine, Le plaisir d'écrire accourt. En ces quelques secondes, mes yeux les parcourent Tu fermes la porte, tout se décolore. Fin des rimes, les mots s'évaporent... » Faire de ces pages le lieu d'une célébration, c'est là tout le but de leur auteur qui met à l'honneur l'amitié et la liberté, les femmes et la famille. Et c'est sans doute aussi pour cela que les thèmes de la fête, des retrouvailles chaleureuses et des moments de joie occupent une place si importante ici, le poète construisant finalement, au fil de sa plume, un éloge des bonheurs simples et des instants de complicité.

  • «?Le Haut-Parleur Idiot, triple imbécile, la liberté n'existe pas. Croyance, croyances de ces âmes naïves et soi-disant bonnes qui prêchent la justice, la bonté, la vérité.?Etc. Etc. La liberté ? La vérité ? Vous ne pouvez pas la supporter... Vous avez tous besoin de moi ! L'acteur Tu as prévu toutes les réponses mais peut-être pas notre insistance et notre résistance. Je crois que le voyageur est magique. Sa magie est plus forte que la tienne. C'est la première fois que je parle devant vous et pourtant je ne tremble pas...?» Le pays du Haut-Parleur : une contrée régie par cette voix qui manipule et assomme le peuple de discours haineux. Sa dernière nouveauté ? Il ordonne d'exécuter les chiens, « ces bêtes stupides et puantes, incapables d'initiatives » et de récolter les excréments humains, « un filon d'énergie inépuisable »... Dans cet univers désolé, Marguerite et la lune s'échangent des pics : une vieille ivrogne et une vieille folle. Mais bientôt, les mots laisseront place à l'action. Car Marguerite ne peut faire autrement qu'emprunter la voie de la rébellion... Décalé, absurde, moderne, poétique, l'univers de Rachel Daniel surprend et interpelle. Tantôt choqué, tantôt amusé, le lecteur/spectateur ne peut rester indifférent et se laisse déranger avec plaisir.

  • « Si la poe sie est la manifestation de la liberte , alors Jean-Paul Gonzenbach est un authentique poe`te. » Victor Haïm « On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans. » A. Rimbaud Jean-Paul Gonzenbach flirte d'influences en clins d'oeil pour modeler son propre univers, classique et moderne à la fois. De bouffées de souvenirs en soupirs sans fin, de constats amers en sourires béants, sa mélancolie déchirante et ses bulles d'espoir nous touchent en plein coeur.

  • « Johan recula vivement sa chaise avec un geste de refus. -?Denis, tu dois donner ça à l'inspecteur Deldime ou encore à Dister, ils demanderont une analyse ADN ou un autre test scientifique. Il y a peut-être des cheveux du tueur sur ce tissu ! -?Non, je ne pense pas, enfin, c'est trop tard. Mais regardez plutôt ce qu'il y a dans la poche ! Fouillant d'un geste prudent la poche, Johan en ressortit des papiers jaunis. Il lut : - "Intra absconditum gemellum memoriam recipies. Radices numquam moriuntur." Le reste du texte est illisible, ah si : "Heng... Ogsag...", illisible... "milite...", illisible. Et une série de cercles concentriques. Non, deux cercles concentriques avec une espèce de ligne de raccord, bizarre tout ça, vraiment étrange..., fit Johan. » Mais qui peut bien en vouloir à un analyste financier dépressif et au chômage ? Seul depuis que sa femme l'a quitté, Johan tourne en rond dans sa maison dans la banlieue de Liège. Des événements étranges et des lettres de menace vont finir par lui apprendre qu'il vit au-dessus d'un ancien cimetière. Ce n'est que le début d'une aventure qui va bouleverser sa vie à jamais... Du pays wallon à Stonehenge, de l'ordre des druides aux conspirations nazies, Robert Lévêque entremêle suspense et grande histoire dans un thriller ésotérique aux rebondissements captivants.

  • Un fringant septuagénaire, amoureux de la nature, apprécie ses longues balades solitaires dans la forêt. Et c'est lors d'une de ses randonnées qu'André fait une macabre découverte le long de la rivière. Cet événement coïncidera avec une surprenante nouvelle : son clone, cinquante années plus jeune, a été créé par un de ses anciens collègues. Il va devoir éduquer cet adolescent lui-même en replongeant dans son passé, son enfance et sa jeunesse, afin d'apprendre à Jean les valeurs de la société moderne. Un conflit de générations naîtra rapidement. Le jeune est accro aux nouvelles technologies et aux folies de son âge rebelle, alors qu'André, le sage, savoure les plaisirs simples du quotidien. Tel un père envers son fils, le septuagénaire usera de divers stratagèmes pour offrir une vie convenable à son « double » et, surtout, pour le sauver de sa dépendance aux jeux d'argent et à la drogue. Cet ouvrage de science-fiction, doublé d'une énigme policière, où peurs, incompréhensions et joies se succèdent, tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page et l'invite à s'interroger sur le futur de l'humanité. Dans cet ouvrage de science-fiction, doublé d'une énigme policière, où peurs, incompréhensions et joies se succèdent, l'auteur invite à s'interroger sur les possibles conséquences du clonage, à travers des personnages attachants.

  • « Tu te précipites là-haut Où les mondes étranges brillent, Avidement de tout ton être Tu les investis. » C'est avec vulnérabilité et sincérité que Martin Vopenka dévoile, au travers de cet intime recueil de trente poèmes, les sentiments, amours et passions qui modèlent son être et sa philosophie.

  • « Son père, qui avait toujours représenté à ses yeux l'exemple à suivre, le modèle d'homme parfait à la moralité sans faille, venait de chuter violemment de son piédestal. » À 59 ans, James Saint Clear, photographe et reporter depuis peu à la retraite, coulait des jours heureux à Fontvieille, dans son "Petit Mas" au pied des Alpilles, en compagnie de ses animaux. Quelques mois après le décès de son père, il retourna à Paris pour s'occuper de la vente de l'appartement familial. Après avoir flâné au coeur de la capitale et savouré des souvenirs d'antan, il commença à faire le tri dans le mobilier parental. À sa grande surprise, il découvrit en vidant le "bureau américain" que son papa affectionnait tant un tiroir caché... Une véritable boîte de Pandore renfermant plusieurs terribles secrets. À quel point son quotidien en sera-t-il bouleversé ? Comment réagira-t-il ? En arrivera-t-il à bout ? James vous emmènera de Paris à Athènes, puis dans les Cyclades à travers des sites paradisiaques. Offrant un magnifique voyage temporel et géographique, Jérôme Adam décrit avec justesse le poids des secrets et la manière étonnante dont une vie, paisible, solitaire et bien réglée, peut basculer dans une spirale inattendue et chaleureuse.

  • Itinéraires

    Jamil Berry

    "Ce médecin, arrivant au chevet de son patient, était attendu comme le messie. Il n'y avait pas moins de huit personnes pour l'accueillir malgré l'heure tardive. Ce tableau « vivant » du médecin et de son mourant, me donnèrent conscience non seulement de la notoriété du métier, mais surtout de son importance vitale. Je me souviens de m'être juré à moi-même que plus tard, j'en ferai mien." Un véritable mode d'emploi romancé des études et de la carrière médicale. Mais pas que ! C'est exactement ce que doit savoir tout parent dont l'enfant se prépare à embrasser la carrière médicale. Tout lycéen qui en rêve. Tout étudiant en Médecine. Tout Interne des Hôpitaux, tout jeune spécialiste hésitant entre une carrière en hôpital ou en clinique et toute autre personne curieuse d'être invitée dans le sacro-saint des blocs opératoires. La Médecine, par son côté universel, est un chez soi permanent qui assimile toutes les cultures, et annule toutes les frontières. L'auteur nous livre son expérience professionnelle multiple et variée, et termine sur quelques réflexions plus générales portées sur l'actualité, traitant de sujets légers ou graves. Jamil Berry livre au lecteur un assortiment multicolore d'idées, et par la même occasion rend hommage à ses patients « qui lui ont tant appris ».

  • Lola est une jeune et jolie chatte au pelage noir et blanc, aussi espiègle que futée. Fraîchement débarquée dans sa nouvelle maison, elle ne tarde pas à assister, intriguée, à la préparation d'un événement qui lui semble tout d'abord incongru... mais qu'elle saura néanmoins apprécier le grand moment venu.

  • « Un écrivain a plein d'idées dans la tête et un jour cela prend forme, mais sans se canaliser, au contraire, cela vient tout seul, parfois la nuit en dormant, parfois lorsque l'on conduit seul en voiture et qu'on laisse vagabonder son esprit, ses pensées. Si une idée vient, on sourit à soi-même. » Invité à Radio Culture, Albert de La Gartempe présente sa dernière oeuvre à travers la lecture de divers extraits relatant les péripéties fantasmagoriques d'artistes jumeaux. En répondant aux questions des auditeurs, l'auteur échange avec ses potentiels lecteurs et leur révèle quelques secrets des fascinantes coulisses de l'écriture d'un livre. Il y dévoile les raisons de ses choix, allant des prénoms de ses personnages à ses sources d'inspirations. Cet ouvrage est un voyage intemporel qui met en valeur le symbolisme, la mystérieuse magie de la jeunesse, l'art, la continuité de l'amitié et la joie de vivre. De plus, l'auteur parvient, avec talent, à montrer la richesse du lien qui peut unir un écrivain, soucieux d'offrir rêve et plaisir, à ses lecteurs avides d'échanges.

  • « Il y a des choses qui reviennent souvent dans ma tête et que je préfère oublier. Ces choses qui reviennent à la mémoire et qui dérangent. Je n'étais qu'une enfant restavek parmi tant d'autres, un pantin comme les milliers de pantins qui vivotent dans ce pays. [...] Être accueilli et transformé en petit esclave n'est qu'une des fatalités. Le pays a surtout besoin d'un peu plus d'âmes charitables. » Ce récit bouleversant retrace la vie d'Ève Édouard, jeune fille qui voit son destin basculer lorsqu'elle tente d'échapper à une existence misérable à La Savane. Trompée et vendue en tant que domestique, la difficulté de ce nouveau départ n'a d'équivalent que dans le traitement qui lui est réservé par la maîtresse de maison. À travers cette chronique sans concession, l'auteur dévoile une page sombre de l'histoire d'Haïti, dénonçant avec justesse et sensibilité la condition de centaines de milliers d'enfants. À la fois reflet de cette jeunesse abandonnée et symbole d'espoir, le parcours d'Ève s'impose comme une véritable leçon de persévérance.

empty