Editions du Panthéon

  • À travers ce recueil, Cyrielle Héronneau emmène le lecteur dans un voyage à la fois familier et toujours nouveau : celui du sentiment amoureux, de ses ressentis et ses contradictions, ses émotions et ses exaltations. Dans les mots qu'elle dessine avec sensibilité, elle nous fait traverser toutes ses formes avec une incroyable intensité.
    Ouvrir grand les yeux face au monde, s'émerveiller, se tourmenter parfois, mais surtout se découvrir : ces écrits égrènent la mélodie de la vie, révélant d'une plume singulière les contours de nos amours.

  • Ce que David aime ? Faire du vélo, regarder le foot... et rien d'autre. Alors imaginez l'encombrant fardeau lorsque, bien malgré lui, il hérite d'une librairie ! Il lui faut la vendre au plus vite, pour reprendre le cours de son existence. Et tant pis s'il doit mettre tout le monde à la porte, y compris la belle libraire aux yeux verts... Sa vie devient un roman tout en rebondissements, auquel il espère bien mettre un terme rapidement.
    Journaliste pour La Tribune-le Progrès dans des rédactions aussi diverses que le service des sports, les faits divers ou la justice, Jean-Yves Moulin a relaté pendant des décennies petites et grandes histoires, belles, drôles ou dramatiques. Écrire un livre, ne pas s'éloigner des mots, lui est apparu comme une évidence.

  • "Ma jeunesse heureuse comme bergère peule nomade au Mali décrit ma vie de ma petite enfance à mon premier mariage en 1988, à l'âge de 18 ans. Le récit est centré sur le ressenti de bonheur du début de cette période mais aussi sur les chamboulements liés à mon passage à l'adolescence. Il marque le début des convoitises jusqu'à mon mariage arrangé par mes parents, mais aussi la dramatique sécheresse et la famine de 1985.

    Olivier Lebret, mon mari, a su transcrire mes propos au fur et à mesure que les souvenirs sourdaient du plus profond de ma mémoire, en provenance de cette magnifique région montagneuse du Gandamia au Mali."

    Aye Diallo


    En 2010, Aye Diallo se retrouve dans le film Fleur du désert de l'ancien mannequin somalien, Waris Dirie. Son passé de jeune bergère nomade est très proche de l'univers que décrit Waris Dirie. Aye Diallo ressent un déclic. Une voix intérieure l'aide à trouver l'énergie et le courage d'écrire sa propre histoire.

  • "Ici, commence le livre de Bernard Allègre qui fut enseignant dans la bonne ville de Montélimar, petite cité nougatière et venteuse du sud de la Drôme, en France.

    Le livre dont l'auteur voudrait, comme l'a écrit il y a longtemps Chrétien pour le premier des siens, qu'il reste "dans les mémoires tant que durera la chrétienté"."


    Ce sont là les dernières lignes d'un long avertissement que l'auteur, âgé et désireux de garder l'anonymat, se réserve de mettre un jour en exergue à l'oeuvre complète, si, comme il le dit, Dieu veut bien lui prêter vie.

    Ce premier livre sur "l'enfance Bernard" doit être en effet suivi de plusieurs autres qui achèveront le récit des aventures, heureuses ou malheureuses, édifiantes ou simplement exemplaires, de la vie de Bernard Allègre en France et en Afrique.

    Version moderne d'une "nouvelle continuation" donnée à la dernière oeuvre inachevée de Chrétien de Troyes, nouvelle quête aussi d'un Graal pleinement et essentiellement rendu à ses origines chrétiennes, cet étonnant et parfois vigoureux récit, à la fois inaugure, fonde et retrace de façon détaillée la quête existentielle, mais surtout spirituelle, d'un jeune chrétien du XXème siècle ; cela en un contrepoint constant, une discrète broderie établie en référence directe à la quête de Perceval et du grand auteur troyen du XIIème siècle.

  • Jack est un jeune père de famille, employé d'usine à la petite vie bien réglée. Un soir, dans un bar, il rencontre Monsieur, réalisateur de films pornographiques, qui lui propose un premier rôle dans un remake de « Tarzan », premier film multisensoriel au monde ! Contre toute attente, Jack accepte et le film remporte un succès mirobolant. S'ensuit une descente aux enfers piquetée des brillantes lumières de la célébrité, avec son lot de jalousies, de coups bas et de manigances...
    Grinçant et féroce, ce premier roman décortique notre soif de reconnaissance et d'éclat. Sous le lustre des feux de la rampe, la chair est bien triste. Experte en philologie romane, l'auteure dénonce la vacuité de la quête de gloire, dans un style aussi ironique que subtil.

  • Plongez au coeur d'une histoire d'amour brûlante d'actualité, celle d'une femme, éprise de vrai, d'un homme à l'activité controversée, accusé d'évasion fiscale !
    Singulier, analytique et poétique, le récit conte la vision de cette dernière, habituellement conquise par le juste et l'essentiel, qui rencontre son contraire en un être fasciné par le nébuleux, l'apparat et le danger.
    Par passion, avec abnégation, elle le décortique, décrypte son fonctionnement et s'adapte plus que de bonne volonté, s'employant même à faire l'impasse sur elle-même pour sauver son adoré de la suffocation. Embourbée, sentimentalement, dans les méandres judiciaires de son bien-aimé, elle avance, à ses côtés, subit souvent, avec dévouement - comme si de rien n'était - jusqu'à ce que...
    Diplôme de notaire en poche et titulaire d'une formation en neurolinguistique, Charlotte Tykoczinsky a vite délaissé sa profession pour s'adonner à sa vocation : l'écriture.
    Sondant les affres de l'amour, nageant avec témérité dans les remous pour extraire l'instant précis où tout bascule, l'auteure atteint la pulpe à vif d'une relation ardente. Par l'introspection, elle avoue l'inavouable, un sentiment éperdu qui fait fi de la honte et nous délivre ce cantique des cantiques des temps modernes.

  • Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands écrivains français, Alfred de Musset ne pouvait jouir de cette étiquette de son temps.
    En 1840, arrivé dans un gouffre déserté par l'inspiration, Musset se laisse dépérir dans son appartement depuis seize mois. Gustave, éditeur et meilleur ami du poète, tente de le réveiller de cette léthargie qui s'apparente à une mort artistique afin qu'il se relève et écrive à nouveau. De cette confrontation naîtra un poème « Une soirée perdue ». L'inspiration trouvée pour écrire ces quelques lignes ne sera pas sans conséquences...
    Dans cette pièce, l'auteur relate les trois jours où la vie de De Musset a basculé, notamment au contact d'une certaine George Sand...
    À la croisée de l'histoire et de la littérature, cette pièce de Gaspard Champetier imagine les ressorts d'une rencontre, ces liens noués à l'occasion d'une collision des coeurs.

  • 2040, Europolis. Cette ville du sud de la France apparaît comme une oasis de paix dans son pays en proie à de graves tensions économiques et sociales. Théo, écolomiste chargé par l'Europe d'identifier les ressorts tenus secrets de cette étonnante réussite, subit dès le début de sa mission une tentative d'assassinat, et découvre qu'il n'est pas le premier à qui cette cité porte malheur... Qui est derrière tout cela ? Et que se passe-t-il au Manège, cette énorme entreprise vue par tout un chacun comme le fer de lance de l'économie locale ?
    François Valette, ingénieur chimiste et docteur en Sciences Physiques, ancien élève de l'Institut d'Études Politiques de Paris, a fait l'essentiel de sa carrière au CNRS en tant qu'économiste responsable d'importants contrats de recherche financés par la Commission Européenne visant des problèmes de développement local ou régional traités par divers types de modèles. Il est également l'auteur de recueils de poèmes et de nouvelles, ainsi que d'un essai sur le partage du travail.

  • Maria, dix-huit ans, quitte son Autriche natale à la fin de la première guerre mondiale. Devant elle, une vie cabossée, haute en couleurs et en rebondissements, l'attend. Elle sera guidée sans interruption grâce à la correspondance entretenue avec un prêtre qui fut son ancien précepteur et demeurera son mentor.
    Un amour platonique mais absolu s'installera à travers les nombreuses années, et persistera jusqu'à la fin de leur existence.
    Troisième roman de Lily Sarey, après « Attends... encore quelques mots » et « Le porteur de secrets », « Un amour en sommeil » explore les thèmes fétiches de son auteure : le sentiment amoureux, l'exode, la beauté à travers le temps qui passe. Une fois encore, laissons-nous emporter par le lyrisme d'une plume déliée et profondément imaginative.

  • Dans cette première pièce de théâtre audacieuse, Christophe Dupuis nous emmène sur les pas d'un spécialiste de la biologie arctique et d'une artiste contemporaine reconnue, embarquant ensemble pour une expédition d'observation des ours polaires. Tout les oppose et pourtant, ils seront confrontés l'un à l'autre dans un huis clos passionnant, où un événement tragique de leur passé les reliera contre toute attente... et au péril de leur propre vie.
    Rêver à de vastes étendues alors que l'on doit s'enfermer en raison d'une pandémie, qui ne l'a fait ? L'auteur a transformé ce désir en un texte qui nous emporte dans les paysages et les mystères du Svalbard.
    La forme dramatique s'est naturellement imposée à Christophe Dupuis qui, depuis une quinzaine d'années, participe à l'aventure d'une troupe de théâtre en amateur.

  • Oublié de ses fidèles, Zeus décide de prendre la plume pour retracer sa vie, relater ses amours et ses combats. Et le roi de l'Olympe n'est pas avare en révélations !

  • Avec « La queue du lézard », Muriel Batave-Matton nous livre le septième opus d'une fresque humaine orchestrée de main de maître. On y retrouvera d'un côté Anne, sur le point de prendre sa retraite, et de l'autre Mathieu et Pauline, qui se questionnent sur le déroulement de leur futur. Quel est le rôle de la transmission, dans ces relations ? On observera à travers ces personnages aux émotions bien réelles, ciselées avec finesse, un cycle sans cesse renouvelé, celui de la vie humaine qui se prolonge à l'infini, déjouant la mort, au propre comme au figuré.
    Muriel Batave-Matton reste fidèle aux auteurs réalistes du XIXème siècle qui ont baigné sa jeunesse et ses études littéraires. Analyste éclairée de ses semblables, elle excelle à traduire les sentiments de ses personnages avec lucidité et pertinence. Son écriture rythmée nous emporte dans son élan, de la première à la dernière page.

  • À travers ce recueil de poèmes symbolisant l'élévation spirituelle, Christelle Gamboso nous invite à plonger corps et âme dans les profondeurs abyssales des émotions. Entre ces pages qui explorent l'unification de l'humain au divin, la souffrance transcendée et la résilience, nous serons amenés à contempler la beauté dans son infinie pureté innée. Ce voyage cosmique est une ode aux âmes en quête de lumière et d'amour inconditionnel au coeur de l'univers enténébré.
    La grâce lyrique alliée à la création artistique incarnent l'ardeur qui anime Christelle Gamboso. Une sensibilité esthétique revendiquée, mise au service de textes intensément personnels, où chaque être détient une clé mystérieuse pour déployer ses ailes au-delà de l'immensité.

  • Si simple, si merveilleusement riche pourtant, le sentiment amoureux a la part belle dans ces textes tissés du fil de l'émotion pure, offerte à nos yeux ravis. Dans ce doux partage, l'auteur offre ses vers et un peu de son coeur à ceux qui ne trouvent pas les mots et souffrent de se taire. Par la poésie, il « prête sa voix aux muets », passionnément et sincèrement.
    À sa passion première, la philosophie, Logan Moray doit sa plume incisive, nuancée de tendresse feutrée. Formé à Sciences-Po puis diplômé en Sciences de gestion à HEC, il revient à son amour de la littérature avec ce premier recueil.

  • Un homme ordinaire, sur une impulsion extraordinaire, décide de visiter le Mexique à vélo. Ce voyage à la lenteur exquise lui permet de s'imprégner des trésors naturels, citadins comme humains de ce pays... et de devenir un véritable aventurier ! De contemplation douce en situation fantasque, il se laissera emporter par le fabuleux contraste mexicain et découvrira, avec ses compagnons rencontrés en chemin, des richesses insoupçonnées...


    Serge Colonnese nous convie à une exploration en terre inconnue dans ce roman d'aventures haletant. Quittons en sa compagnie les sentiers balisés pour des chemins périlleux mais enchanteurs.

  • Voici douze portraits de femmes bien différentes mais qui partagent un point commun essentiel : être parvenues, au terme d'un parcours initiatique profond et authentique, à déployer leurs ailes vers une liberté nouvelle.
    Cet ouvrage, à mi-chemin entre fiction et réalité, met ainsi au jour les pièges psychologiques les plus fréquents qui compromettent l'épanouissement au féminin. La lectrice qui se reconnaîtrait dans l'un de ces douze miroirs trouvera à l'issue de chaque chapitre des outils pratiques pour, à son tour, prendre son envol. « Lorsque la femme s'éveille » est bien une invitation à un voyage intérieur.
    Christian Doyhenart est psychologue, thérapeute et auteur. En dépeignant ces profils tout à la fois singuliers et universels, sur la base de son expérience, il élargit le cercle de sa pratique professionnelle en s'adressant à toutes celles qui rêvent d'émancipation.


  • Maurice Racol s'est trouvé face à une nécessité devant l'histoire : créer un nouveau langage.



    Par cet essai, l'auteur entend rendre hommage à un musicien qui n'a pas cherché à briller. Exceptionnel et inédit, cet opuscule repose sur des informations de la main du compositeur et consiste à sauver de l'ignorance une oeuvre qui risquait de disparaître.



  • Daisy de Palmas Jauze a ressenti le souffle draconique le jour de la soutenance de son master sur la Fantasy. Depuis, elle n'a cessé de quêter chaque facette du fabuleux géant. Elle a publié un premier essai en 2012, Saints et dragons, centré sur la rencontre fatidique de ces deux personnages ; la créature étant alors perçue comme monstrueuse, image véhiculée par le mythe judéo-chrétien de la Fin du Monde.

  • "Je rentre donc, et me trouve alors dans la pièce principale en présence de cette dame allongée à plat ventre sur une grande table, recouverte d'une couverture rapidement jetée sur elle par son masseur qui était là. Cette commande, qui n'était pas la moindre, me fut donc passée ainsi : mon carnet à la main, j'inscrivais les ordres qui m'étaient donnés dans cette situation pour le moins curieuse !"
    Georges Pelloux

  • « L'amour avait un prix, celui de la fatigue. C'était il y a quinze ans, c'était vite passé. Aujourd'hui il vivait dans une banlieue chic, dans un Ouest Parisien peuplé d'incontournables, de dentistes friqués et d'avocats de stars, un paradis surfait pour bourgeois conformistes, un havre d'apparat pour nouveaux enrichis, et naviguait, perdu, entre deux tentations : l'envie d'être célèbre, le besoin d'être vrai. »



    Grégoire Sauvagnac a bientôt 40 ans.

    Il est compositeur de musique de pub et vit avec sa fille en banlieue parisienne.

    La crise économique a tronqué les budgets, sa carrière musicale est en phase finale, son moral est en berne et sa vie compliquée. Un psychiatre improbable va l'aider à survivre. Une femme exceptionnelle va croiser son chemin, dont le parfum subtil sera son obsession. Saura t'elle apaiser son ego maladif ? A quel prix pourra t'elle lui redonner envie ?

  • Michel et François, étudiants en médecine à la faculté de Strasbourg, acceptent pendant leurs vacances un poste d'assistant sanitaire à Alger. L'histoire se déroule en 1964, pendant une période peu connue et guère décrite, celle de l'immédiate après-guerre d'Algérie.
    Cette époque, aussi douloureuse pour la France meurtrie et ses populations rapatriées que pour l'Algérie en pleine construction de son identité nationale, sera le théâtre d'un amour passionné entre Nora, une jeune et belle Algérienne, et François l'étudiant volage. Relation intense, mystérieuse et ambiguë, qui nous fera voyager et découvrir sous un angle étonnant Alger, Paris, l'Alsace, la Franche-Comté et la Suisse romande.


  • Ayant connu deux guerres qui l'ont meurtri, Pierre Daninos contemplait le monde avec circonspection et avait pris le parti d'en rire plutôt que d'en pleurer. Il est l'auteur de portraits des Français du 20ème siècle - parmi lesquels il se comptait - et c'est sa vie qui se déroule sous la plume de Marie-Pierre Daninos, qui se remémore sa rencontre avec celui qui fut son mari.



  • La passion des mots, des livres et de leurs auteurs a bercé la trop courte vie de Julien.
    C'est la nuit, en écrivant dans ses cahiers d'écoliers qu'il exorcise ses doutes et traduit ses émotions.
    "Quelques poèmes tracés de nuit, le temps d'un souffle".
    Ecrit avec une grande sincérité et une sensibilité à fleur de peau, ce recueil étrange et troublant se savoure lentement et continue de vivre bien après l'avoir refermé.
    Grâce à son ami le talentueux photographe Paul Sloan il nous reste aussi ces belles photos.

  • Contemplatifs et ouverts sur l'autre, intimistes et offerts avec largesse, les poèmes de ce recueil conjuguent le mot « émotion » à tous les temps et à tous les modes. Des détours dans les rues de Lisbonne aux affres de l'amour perdu, « Langages Impossibles » est une ville en soi, avec ses venelles secrètes, ses artères fréquentées et ses lieux infiniment chéris.
    Artiste protéiforme, Timothy Hagelstein est auteur-compositeur, peintre et homme de lettres. Le monde, ce merveilleux champ de découverte, est son terrain de jeu poétique.

empty