• À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Maia d'Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est là que son histoire a commencé...
    Dans ce récit épique qui mêle amour et tragédie, premier volet d'une série de sept volumes inspirée des légendes de la constellation des Sept Soeurs, Lucinda Riley prouve comme jamais son merveilleux talent de conteuse.
    Lucinda Riley est née en Irlande. Après une carrière d'actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle écrit son premier roman à 24 ans. Ses livres ont depuis été traduits dans plus de trente langues et se sont vendus à quinze millions d'exemplaires dans le monde entier. Elle figure fréquemment en tête de liste des auteurs best-sellers du New York et du Sunday.
    Les quatre premiers tomes de sa série Les Sept soeurs se sont hissés en tête des meilleures ventes dans toute l'Europe.

  • À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Ally d'Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, sur les bords du lac de Genève. Ally, la deuxième soeur au tempérament tempétueux, est navigatrice et musicienne. Lorsqu'une nouvelle tragédie la touche, la jeune femme décide de partir sur les traces de ses origines. Les indices que lui a laissés son père en guise d'héritage vont la mener au coeur de la Norvège et de ses fjords sublimes. Entourée par la beauté de son pays natal, Ally découvre l'histoire intense d'une lignée de virtuoses célébrés pour leur talent, un siècle plus tôt, une famille aux lourds secrets...
    Quel est son lien avec la belle Anna Landvik, merveilleuse chanteuse qui fut une proche d'Edvard Grieg et interpréta son célèbre Peer Gynt ?
    Et plus que tout, Ally arrivera-t-elle à laisser son passé pour construire son avenir ?
    LA REINE DU ROMAN FÉMININ
    Lucinda Riley est née en Irlande. Après une carrière d'actrice (cinéma, théâtre et télévision), elle écrit son premier roman à l'âge de vingt-quatre ans. Ses livres ont été traduits dans plus de trente langues, et se sont vendus à quinze millions d'exemplaires dans le monde entier.
    Elle figure fréquemment dans la liste des auteurs best-sellers du New York Times et du Sunday Times. Lucinda écrit actuellement la série des Sept Soeurs, qui raconte l'histoire de soeurs adoptées, et qui se base allégoriquement sur le mythe de la célèbre constellation.
    Les quatre premiers tomes de la série ont tous été n°1 des best-sellers dans toute l'Europe.

  • En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
    Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde.
    La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler la vérité sur son passé ?
    « Avec un talent incroyable, Marie Vareille manie un style plein d'humour et de sincérité. Un roman puissant, moderne et extrêmement bien écrit. » France Net Infos
    Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle...
    Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires, elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'aligner trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty.
    Je peux très bien me passer de toi, son deuxième roman, a reçu le 1er prix des lectrices Confidentielles en 2015.

  • Après toi

    Jojo Moyes

    « Drôle, émouvant, et toujours imprévisible ! » - New York Times
    « Comment ne pas être sous le charme ? » - People
    « Une exploration de la famille et de la société, un soupçon de sentiments, c'est bon pour le moral, et servi avec un humour à toute épreuve. » - Kirkus
    Un an et demi après avoir exaucé le voeu de Will, qui souhaitait bénéficier du suicide assisté, Lou quitte sa ville natale où elle est la cible de critiques. Elle commence une nouvelle vie à Londres, mais elle a du mal à se conformer aux dernières volontés de Will qui lui recommandait de profiter de la vie.

  • Embrasser l'inconnu est l'histoire d'une révolution intérieure.
    Ne trouvant pas de sens à son quotidien professionnel et voyant trop de résignation autour d'elle, le 1er mars 2015, Aurélie quitte tout : son job, son appartement, Paris, ses amis et sa famille.
    Elle se lance dans l'aventure pour aider les gens à renouer avec le bonheur et espère ainsi elle-même trouver sa voie. Elle entreprend alors un projet dont elle ne sait pas où il la mène et qui la guidera sur des chemins jusque-là inconnus.
    Elle voyagera à travers l'Europe, où elle fera sourire des milliers de personnes, puis prendra la route dans un ancien camion de pompier aménagé qui deviendra sa maison neuf mois durant.
    Jusqu'au jour où, alors qu'elle était partie pour aider les autres, elle trouvera le sens qu'elle avait toujours cherché à son quotidien.
    Aurélie Delahaye a fait des études de droit puis une école de commerce. À sa sortie, elle range quelques-uns de ses rêves au placard et commence à travailler en entreprise. Elle passera par tous les types d'entreprises pour essayer d'y être heureuse : la grande boîte renommée, la PME familiale et la start-up à la pointe de la technologie. En vain.
    Depuis son entrée en école de commerce, elle se passionne pour l'improvisation théâtrale et se produit dans des petits théâtres parisiens. Le 1er mars 2015, elle décide de remettre ses rêves au coeur de son existence et fait de sa vie une improvisation en se lançant dans " Ordinary Happy People ".

  • « Un merveilleux roman nourri d'émotion et de personnages forts. Une fois commencé, vous ne pourrez plus le lâcher. » The Bookseller
    Le récit inoubliable de trois générations de femmes irlandaises face aux réalités de l'amour, du devoir et du lien exceptionnel qui unit les mères à leurs filles.
    Lorsque Kate fuit son Irlande natale afin d'échapper aux tensions familiales, elle se fait une promesse, celle de toujours être une amie pour son enfant. Quinze ans plus tard, l'histoire semble pourtant se répéter : un gouffre immense s'est creusé entre Kate et sa fille Sabine.
    L'adolescente quitte Londres pour se rendre chez Edward et Joy, les grands-parents qu'elle connaît à peine.
    Marquée par sa séparation douloureuse avec Kate, Joy se réjouit à l'idée de passer du temps avec sa petite-fille mais la réticence de cette dernière s'avère très vite décourageante. Bientôt, la curiosité de Sabine fait resurgir un secret de famille longtemps enfoui, et Joy doit enfin confronter son passé. Après tout, il est peut-être temps de guérir de vieilles blessures...
    « Un roman juste et captivant sur les relations mères-filles. » Elle
    « Jojo Moyes livre un premier roman impressionnant. » Publishers Weekly
    « Un récit extraordinaire sur le lien maternel et sur l'amour. » Daily Mail
    « Une douce odeur de pluie, qui marque les débuts de Jojo Moyes en tant qu'auteure, est un roman prometteur ! » Sunday Express
    « Une lecture délicieuse ! » Library Journal
    « Jojo Moyes est une conteuse de talent. » Paula McLain, auteure de Madame Hemingway
    « Bouleversant ! » Company

  • Olena a 27 ans et rêve d'une vie meilleure. Venue d'Ukraine, en 1992, sans papiers, elle travaille à La Moisson, une maison de retraite du Nord-Pas-de-Calais où règne une douce fantaisie.
    Parmi les pensionnaires de La Moisson, nous rencontrons : la tendre Lydie, l'altière Flora, autrefois danseuse, et l'intransigeante Henriette, sans oublier Charles le sage et Théo le séducteur, ancien coiffeur.
    À la faveur d'un épisode sentimental qui bouleverse la maisonnée, Olena va traverser l'Europe avec trois vieilles dames et sa fille.
    C'est le début d'une épopée haletante et souvent drôle, durant laquelle ces femmes découvrent que l'amour ne connaît pas de frontière et qu'il n'y a pas d'âge pour commencer une vie nouvelle.

  • Scott souffre d'une insuffisance cardiaque et ses derniers examens ne sont pas bons...
    Mourir à 19 ans, le jeune homme s'y prépare, mais d'abord, il est déterminé à offrir à sa mère une seconde chance en amour et se lance pour elle dans la quête de l'homme idéal en postant une vidéo sur les réseaux sociaux.
    Ignorant tout de son projet et incapable de refuser quoi que ce soit à son fils, Josie accepte les rendez-vous et va de déconvenue en déconvenue. Or, ce que Scott ignore encore c'est qu'il ne peut pas prévoir l'imprévisible.

    Parfait pour les fans de Jojo Moyes.

    « Profondément attendrissant. » - Susan Lewis
    « Sublime et plein d'émotion. » - Fern Britton

  • Avez-vous déjà imaginé tout quitter pour tout reconstruire ?
    Avez-vous déjà eu envie de hurler ?
    De rugir ?
    De « La femme qui disparaissait lentement » à « La femme qui rugissait », découvrez trente histoires touchantes, souvent hilarantes, et partez à la rencontre de trente femmes toutes très différentes. Chacune prend conscience de sa force pour avoir enfin une occasion de changer les choses.

    À travers ce recueil de nouvelles à la fois profondément féministes et drôlatiques, Cecelia Ahern nous livre un réquisitoire contre la situation de la femme dans notre société.

    « Le chef-d'oeuvre de Cecelia Ahern. » - Daily Mail
    « Drôle et sage, ce roman de Cecelia Ahern se lit comme une fable. » - Independent
    « Spirituel, ludique, divertissant mais aussi stimulant, ce roman donne à réfléchir. » - Daily Mail

  • Anna est en pleine rupture sentimentale et c'est décidé, elle ne retombera plus amoureuse !

    Alors qu'elle se promène sans but dans les rues de Paris, elle entend le son envoûtant d'un bandonéon accompagnant la voix suave d'un chanteur argentin. Hypnotisée, elle pousse la porte qui semble mener à cette mélodie.
    Et soudain, Anna bascule dans un autre monde, celui du tango. Ce soir-là, elle comprend que sa vie ne sera plus jamais la même.
    Anna décide de prendre des cours et rencontre alors le mystérieux Luis. Bien plus que la danse, Luis, chaman, va lui enseigner la magie de la vie. Il va lui donner les clefs pour se comprendre elle-même et lui transmettre une sagesse indispensable à son épanouissement.
    Géraldyne Prévôt-Gigant est psychopraticienne et la fondatrice des Groupes de Parole pour les Femmes®. Spécialiste de la question amoureuse, de l'accompagnement des hypersensibles et de la dépendance affective, elle donne des ateliers sur le pouvoir et la magie des synchronicités. Elle est l'auteure de nombreux ouvrages. Elle donne des consultations et habite à Paris.

  • Nos coeurs à l'horizon

    Jojo Moyes

    « Il y avait toujours eu trop de souffrance dans cette demeure, trop de secrets. Son avenir appartenait à d'autres désormais. Son regard se posa sur une photographie de Celia dans une jupe d'un rouge flamboyant assorti aux tapisseries. Elle se souvenait d'un regard qui en savait trop, d'une silhouette toujours sur le point de battre en retraite. »
    Angleterre, années 1950. La vie de la paisible station balnéaire de Merham est bouleversée le jour où des artistes bohèmes s'installent dans la splendide demeure d'Arcadia, au grand dam de la bourgeoisie locale, qui voit d'un mauvais oeil l'arrivée de ces énergumènes aux moeurs étranges.
    Celia et sa soeur y voient quant à elles l'occasion rêvée pour échapper à leur ennui, et elles ne tardent pas à se lier aux nouveaux venus. Mais l'amour va s'en mêler, et la maison sur la plage va bientôt devenir le théâtre d'événements déchirants qui vont provoquer un véritable scandale dans cette petite bourgade provinciale.
    Cinquante ans plus tard, alors que cette somptueuse demeure est sur le point d'être transformée en hôtel de luxe, on y découvre une fresque qui révèle d'incroyables secrets. Il reste peut-être à Merham une personne capable de résoudre cette énigme...

    Ce roman a reçu le prix du Livre Romantique de l'année.

    « Merveilleusement romantique ! » - Company
    « Moyes maîtrise à la perfection ces histoires entrelacées. Sa justesse de ton et la délicatesse de son écriture font de ce roman une lecture irrésistible. » - Publishers Weekly

  • Postscriptum

    Cecelia Ahern

    La suite tant attendue de P.-S. : I Love You, le best-seller de Cecelia Ahern adapté au cinéma !

    Holly Kennedy voit son quotidien bouleversé lorsqu'elle est approchée par un groupe se faisant appeler le club P.-S. : I Love You. Inspirés par les lettres de Gerry, son mari décédé, ses membres demandent à Holly de les aider à écrire leurs propres messages d'adieu.
    Cette dernière est cependant sûre d'une chose : il est hors de question de se laisser happer une fois de plus par le deuil. Il lui a fallu sept ans pour se réinventer, et elle est prête à aller de l'avant.
    Mais Holly ne tarde pas à se rendre compte qu'elle a peut-être encore des choses à dire à celui qu'elle a tant aimé...

  • Dirigeante d'une start-up, déterminée, énergique, Anaïs, 29 ans, vit à cent à l'heure.
    Malheureusement, un soir, elle s'écroule. Le verdict est implacable : une inflammation de la moelle épinière fait d'elle une paraplégique. Rejet, déni, la jeune femme va devoir se battre. Elle se trouve bien seule, ses proches se révèlent vite inadaptés.
    Envoyée dans un centre de rééducation fonctionnelle, elle aura la chance d'avoir Charly pour voisine de chambre. La médecin-cheffe, le kinésithérapeute et un invité mystère vont l'aider à reprendre sa vie en main.

    Face à sa nouvelle situation physique, Anaïs part sur un chemin sinueux. Elle va apprendre l'importance du temps et des autres.

    Luc Leprêtre a déjà publié Club VIP : Very Invalid Person, en 2009, aux éditions Anne Carrière. Pour son deuxième roman et après trente et un ans de fauteuil roulant, il nous fait pénétrer dans un monde peu connu, en casse les clichés et prouve que, dans l'expression « vivre en fauteuil roulant », il y a, avant tout, « vivre ».

  • UN PACTE ENTRE COPINES, UN EXIL, UN NOUVEAU DÉPART...
    JUSQU'OÙ IRONT-ELLES ?

    LA COMÉDIE ROMANTIQUE DE L'ÉTÉ !

    Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaîne les histoires d'amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s'engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu.
    De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu... Réussiront-elles à tenir leur engagement ?
    « Une petite merveille » - Joanna, du blog Des bulles et des mots
    « Je l'ai aimé, je l'ai adoré, je vous le recommande ! » - Marine, du blog a touch of blue... Marine

    Prix du roman Confidentielles 2015

  • Ce qu'il faut d'audace pour changer le cours de son existence !

    Comment Madeleine, paisible sexagénaire brutalement licenciée, et Camille, une jeune geek un peu paumée, un peu rebelle, vont-elles nouer une amitié improbable et s'offrir un nouvel élan ?
    Jusqu'où Pietro, retraité, est-il prêt à aller pour ranimer la mémoire défaillante de sa femme ? Ce voyage sur les traces d'un fantôme dans le sud de l'Italie ne risque-t-il pas de lui faire perdre son grand amour s'il parvient à ses fins ?
    Pourquoi Jean-Paul prend-il le risque d'orchestrer ses obsèques et de se fâcher avec les personnes qu'il aime le plus au monde ? Par révolte, par orgueil ou pour reconquérir son épouse, l'ardente Sophie ?
    Et par quel enchantement François, jeune père divorcé, se rapproche-t-il d'Alma, la vieille dame fantasque, l'ancienne danseuse de cabaret qui lui redonnera le goût de la famille ?
    Ce qu'il faut ? C'est un petit grain de folie et le goût des autres.
    Dans ces quatre histoires inspirées de faits réels, Olivier Auroy réconcilie les générations. Avec tendresse, il montre qu'en des temps incertains la vie peut encore réserver de belles surprises.
    Olivier Auroy est un onomaturge - celui qui fabrique des mots - et écrivain français. Il a également publié sous le nom de plume Gabriel Malika. Les Déraisonnables est son cinquième livre.

  • « Un premier roman cru, drôle et joyeusement bordélique. Ottila appartient à la grande communauté des Femmes-Qui-Partent-En-Vrille. » - Guardian
    « Un roman tantôt comique, sombre, réconfortant... Parfois les trois à la fois. » - Daily Mail

    Vous avez aimé Eternal Sunshine of the Spotless Mind, adoré Bridget Jones ? Vous allez dévorer Le putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer.

    Ottila a décidé d'être heureuse et ça va faire mal.
    Ottila a un problème. Enfin, elle en a un paquet. D'abord elle est alcoolique. Son père est mort pendant qu'elle se complaisait dans une éternelle gueule de bois. Sa soeur a été internée. Sa mère est en train de craquer. Et ses amis la tirent vers le bas. Sauf Thalès, le type le plus sain qu'elle ait jamais rencontré. Thalès donne envie à Ottila de devenir meilleure. Alors elle décide de faire un doigt à son « contexte » pourri et vole Le Petit Livre du bonheur à la bibliothèque. Puis elle entreprend de le scrapbooker sauvagement : mails, SMS, transcriptions de séances de thérapie, dessins... tout y passe.. Le résultat : un roman insolite, contagieux, qui vous fera autant rire (jamais élégamment) que pleurer :).
    « Le talent de Mackintosh est incontestable. » The Independent
    « Une quête du bonheur aussi sincère que déchirante. L'équilibre entre autodérision et sincérité est sublime. Anneliese Mackintosh signe là un texte parfaitement lumineux. » The Skinny
    Extrait :
    Le Petit Livre du bonheur
    Cher Petit Livre de merde,
    Il me faudra plus qu'un bouquin merdique sur le bonheur pour me sortir du trou, alors je vais te faire monter en gamme, moi. Je vais t'ajouter de jolies pages neuves et te raconter l'histoire de ma vie pendant quelque temps. Quand j'en aurais fini avec toi, tu seras devenu le Putain d'énorme livre du bonheur qui va tout déchirer ! Et je n'aurai pas bu une goutte d'alcool pendant un an. Tu vas voir ce que tu vas voir, mon petit pote. Tu vas voir ce que tu vas voir.
    Ottila McGregor, qui s'apprête à faire sa révolution.
    Copyright © Anneliese Mackintosh 2017
    © Bragelonne 2018, pour la présente traduction
    Ce roman est à la chick-lit ce que le hors-piste est à la piste verte. Ce livre est au développement personnel ce que péter dans son bain est au spa : c'est nettement moins classe, mais ça fait autant de bien. Un roman drôle, trash, feel good, original, d'une profondeur rare, un tour de force. Un livre qui vous fera vraiment penser à la nature du bonheur. Vous n'oublierez jamais Ottila. Vous n'aurez jamais autant souhaité qu'un personnage de roman soit réel.

  • « La Jeune Fille sur la falaise établit pour de bon Lucinda Riley comme l'une des romancières les plus douées et les plus captivantes du moment. » - The Paramus Post
    En plein chaos sentimental, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande, dans la ferme familiale. C'est là, au bord d'une falaise, qu'elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille étrange qui va changer sa vie... En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, Grania va découvrir le lien qui unit leurs deux familles depuis des années. D'une histoire d'amour impossible à Londres en temps de guerre à une relation compliquée dans le New York d'aujourd'hui, de la dévotion pour un enfant trouvé aux souvenirs oubliés d'un frère perdu, les destins des Ryan et des Lisle s'entremêlent tragiquement depuis un siècle.
    Mais quel est ce secret à l'origine de près de cent ans de chagrins ?
    Obsédante, exaltante et bouleversante, l'histoire d'Aurora raconte le triomphe de l'amour sur la mort.

  • Un musicien de rue, un homme qui retrouve sa vie au fond d'une brocante, des chaussures qui courent vite, deux demi-truites, une petite lampe dans un couffin, le capitaine d'un bateau qui coule, la phobie d'un père pour les manèges, un matelas pneumatique...
    On ne sait jamais qui sont les héros des histoires de Gilles Marchand : objets et personnages se fondent, se confondent et se répondent chez cet auteur qui sait, comme nul autre, exprimer la magie du réel.
    Sous ses airs de fantaisiste, il raconte la profondeur de l'expérience humaine.
    Gilles Marchand est né en 1976 à Bordeaux. Il a notamment écrit Dans l'attente d'une réponse favorable (24 lettres de motivation) et coécrit Le roman de Bolano avec Eric Bonnargent.
    Il rencontre un immense succès avec son premier roman solo, Une bouche sans personne (prix Libr'à nous 2017). Son deuxième roman, Un funambule sur le sable, confirme la naissance d'un écrivain.

  • Poney flottant

    Isabelle Wery

    FINALISTE PRIX ROSSEL 2019
    Sweetie Horn, autrice à succès, reprend conscience dans le coma. Incapable de communiquer avec le monde extérieur, elle entreprend d'écrire mentalement le récit de ses premières années. Elle se souvient, elle a 10 ans et vit en Angleterre dans la ferme familiale. Très imbue de sa petite personne, elle exige un cheval pour son anniversaire. Mais soudain, voilà que son corps décide de ne plus grandir. On la surnomme Poney. Et ça, ça lui tape sur les nerfs ! Elle fomente sa revanche... Poney flottant est un conte initiatique, un roman audacieux et captivant à l'image de son héroïne. Isabelle Wéry est actrice, metteuse en scène et autrice belge. Née à Liège, elle a étudié le théâtre à l'INSAS à Bruxelles. Parallèlement à son travail d'actrice, elle écrit et crée ses propres spectacles. Son écriture singulière et novatrice s'affirme dans son second roman Marilyn Désossée, publié en 2013 (Maelstrm). Finaliste du Prix Rossel et lauréat de l'European Union Prize for Literature, son livre est traduit dans de nombreux pays. ONLIT Editions publie aujourd'hui son nouveau roman, Poney flottant.
    Coup de coeur de la plateforme des libraires indépendants LIBREL

    "La sensation belge" Emmanuel Kherad - France Inter
    "Un des livres les plus originaux parus ces dernières années. Un énorme coup de coeur" Nicole Debarre - La Première
    "Un trésor" Jean-Claude Vantroyen - Trois étoiles dans Le Soir
    "Débridé et féministe. Un récit où le vivre, l'aimer et le jouir s'emparent de leurs droits à l'aube de l'adolescence." Laurence Bertels - La Libre
    "Un livre feu d'artifice. ça sent le speculoos trempé dans l'éther." Sébastien Ministru - Moustique
    "Suivez Poney et préparez-vous à un fameux voyage" Coup de coeur de Déborah Damblon - France Inter
    "Après Marilyn Turkey (dans Marilyn desossée), Isabelle Wéry ajoute une pensionnaire de choix et de caractère à son grand cirque de trépidants freaks de corps et de vocables. Un roman giboyeux en loopings et scènes de résistance." Anne-Lise Remacle - Focus Vif
    "Un roman (d)étonnant" Paloma de Boismorel - GAEL
    "Un conte initiatique décapant où chaque mot relève du charnel. Une lecture singulière, à la fois déroutante et jouissive". Alienor Debrocq - Trois étoiles dans L'Echo"Je n'ai jamais rien lu qui ressemble à ça. Tellement barré et tellement addictif" Lucile Poulain - PureFm
    "Un livre qui bouscule" David Courier - BX1
    "Complètement déjanté" Pascal Goffaux - Musiq3
    "Funambule des déséquilibres, Isabelle Wéry crève le mur du son, réveille les lettres somnolentes, inoculant aux belles endormies un chant bouillonnant d'énergie." Véronique Bergen - Un coup de coeur Carnet et les Instants
    "On s'y est plongé et on a aimé, happé, le verbe haut et flamboyant" Tropismes Librairie
    "Un texte ébouriffant, déjanté, audacieux, qui explose d'inventivité narrative." Librel
    "Avec une verve poétique, débridée et sans retenue, l'auteur nous embarque dans un roman captivant et original." Mordue_de_lecture
    "Un monologue tout en finesse, un personnage fantasque" Soir Mag
    coup de coeur la librairie La Soupe de l'Espace (Hyères)

  • « Chère Libby, je me rends compte que ça fait deux longues années - bon sang ! - que tes enfants et toi vivez chez ta mère. Je t'écris pour savoir si tu veux que je vienne à ton secours. »
    Depuis la mort de son mari, Libby vit chez sa mère, une femme autoritaire qui passe son temps à critiquer tout ce qui l'entoure. Quand elle reçoit la lettre de sa tante Jean, Libby entrevoit enfin une issue de secours : un boulot et un toit dans une ferme au fin fond du Texas. Elle saute sur l'occasion et prend la route avec ses deux enfants, dans son minivan plein à craquer.
    Ce qu'elle découvre sur place dépasse toutes ses espérances. Bien sûr, il y a la joie simple de vivre à la campagne, mais il y a aussi un fermier bourru, sans doute agréable à regarder sous son épaisse barbe, et sa tante excentrique, persuadée de pouvoir dialoguer avec l'au-delà, qui lui réserve bien des surprises. Libby a peut-être enfin trouvé la vie à laquelle elle aspirait depuis toujours.
    « Comment rebondir quand on a perdu ce qu'on avait de plus cher ? C'est ce que raconte ce livre plein d'espoir. » USA Today
    « Katherine Center déploie une tendresse incroyable quand elle écrit sur la famille. » Booklist
    « Tour à tour déchirant et réconfortant, un magnifique roman sur l'amour et le pardon. » Kirkus

  • « Tendre, spirituel et surprenant, un roman qui vous ira droit au coeur ! » Library Journal
    Un an après la mort de Miriam, Arthur consent enfin à se séparer des affaires de sa défunte épouse. Il découvre alors un bracelet qu'il n'avait jamais vu, et les breloques suspendues à ce bijou constituent autant d'énigmes qui lui donnent envie de mener l'enquête. Que sait-il vraiment de celle qui a partagé sa vie pendant plus de quarante ans ?
    « Un roman aussi réconfortant qu'une tasse de thé par un après-midi d'hiver. » Kirkus
    « Excentrique, charmant et plein d'esprit, ce roman illuminera votre coeur. » Nina George, auteur de The Little Paris Bookshop
    « Arthur vous fera peut-être pleurer, mais il vous fera aussi rire, réfléchir, et vous le remercierez de vous avoir entraîné dans son périple. Je ne vais pas me contenter de recommander ce livre à mes amis, je vais leur en acheter un exemplaire ! » Sarah Pekkanen, auteur de Things You Won't Say
    « Un conte émouvant sur la redécouverte de quelqu'un qu'on aime. Comment ne pas tomber sous le charme d'Arthur Pepper ? » Lauren Willig, auteur de The Other Daughter

  • Une femme dans mon genre n'a pas droit à l'erreur. Je me fais cette réflexion chaque matin au réveil... »
    Bérengère s'évertue à être une parfaite hôtesse de l'air. Elle a quarante ans, vingt ans de métier, douze mille heures de vol au compteur, une robe turquoise sans faux plis et un impeccable chignon banane.
    Elle fait du ciel le plus bel endroit de la terre car, ici-bas, on l'abandonne : ni mari ni enfants, quelques amants de passage sans considération pour elle. Alors, elle cache ses blessures sous son uniforme et rien ne semble pouvoir altérer son désir de maîtrise et de perfection.
    Jusqu'au jour où une série de contretemps dérègle cette mécanique bien huilée. Jusqu'au jour où, poussée à bout, elle commet l'irréparable. D'une plume alerte et fantaisiste, Nicolas Robin nous embarque au septième ciel, dans une intrigue haute en couleur.

    Une comédie douce-amère, hommage à toutes les femmes qui enverraient bien valser les normes sociales pour trouver leur liberté.

    Nicolas Robin, 42 ans, a déjà publié aux éditions Anne Carrière Roland est mort (2016) et Je ne sais pas dire je t'aime (2017).

  • Attention, un rêve peut en cacher un autre...

    Margaret est sur le point d'entamer le brillant avenir pour lequel elle s'est donné tant de mal : un job de rêve, un fiancé qu'elle adore, et la promesse d'une vie parfaite.
    Puis soudain, son rêve s'effondre. Hospitalisée, Margaret doit affronter l'impensable et se faire une raison : rien ne sera plus jamais pareil.
    Face à l'adversité, Margaret découvre que la vie n'a pas dit son dernier mot. Parfois, la dernière chose qu'on souhaite est précisément celle dont on a besoin. Parfois, on espère que quelqu'un sera là pour nous rattraper avant la chute. Et parfois, on trouve l'amour là où on l'attend le moins.
    Plein d'espoir, tendre et courageux, ce roman vous fera passer du rire aux larmes.
    « Ce roman aussi drôle qu'émouvant séduira les fans de Jojo Moyes. » Kirkus
    « Ce roman poignant et sincère est une vraie source d'inspiration. » Library Journal
    « Avec ses personnages inspirants et la sagesse dont ils font preuve face à l'adversité, ce roman a l'étoffe d'un best-seller. » Booklist
    « Center explore les limites de l'espoir et de l'amour, et elle fait de cette tragédie familiale un guide pour mener la vie la plus épanouissante possible. » Publisher's Weekly
    « Un merveilleux exemple d'acceptation et de guérison et une ode à la famille. » USA Today
    « Si vous ne lisez qu'un livre cette année, lisezHow to Walk Away. » Nina George, auteure de La Lettre oubliée (The Little Paris Bookshop)
    « Chaleureux, spirituel, et incroyablement bien vu. » Emily Giffin
    « Sympathique et rafraîchissant ! » Elinor Lipman
    « Un livre poignant, drôle et déchirant. » Jenny Lawson

  • « Une histoire d'amour drôle et émouvante. » The Sun
    « Un chef-d'oeuvre entre larmes, rire et compassion ! » US Weekly
    Alors qu'elle s'apprêtait à profiter d'un week-end romantique pour célébrer le troisième anniversaire de sa guérison, Daisy reçoit une terrible nouvelle : elle est atteinte d'un nouveau cancer en phase terminale.
    La mort est une perspective effrayante ; abandonner Jack, son mari brillant mais adorablement démuni face à la vie, l'est encore plus.
    Daisy se lance donc avec acharnement dans la quête de la femme idéale pour qu'après son départ, Jack ne se retrouve pas seul.
    Mais lorsque l'image de son mari avec une autre ne devient que trop réelle, Daisy devra choisir ce qui compte le plus pour elle dans les quelques mois qu'il lui reste : son propre bonheur ou celui de Jack...
    « Colleen Oakley fait vibrer la corde sensible grâce à des personnages bien plantés et un humour piquant ! » Publishers Weekly
    « Un tour de force ! Colleen Oakley livre un roman divertissant, poignant et convaincant. » The Atlanta Journal-Constitution
    « Parfait pour les fans de Jojo Moyes ! » Catherine McKenzie
    « Un roman bourré d'humour et authentique qui vous brisera le coeur. » Sunday Age
    « Colleen Oakley mêle avec brio sensibilité comique et profondeur poignante. » People Magazine
    « Que feriez-vous s'il ne vous restait que quelques mois à vivre ? Le récit émouvant de Daisy, cette héroïne qui a du cran, vous fera passer du rire aux larmes. Un roman qu'on dévore jusqu'à la dernière page ! » Jennie Shortridge
    « Un livre qui brille d'humour, d'esprit et de compassion. » Lynn Cullen
    « Un conte généreux aux personnages sympathiques, pleins d'esprit, et surtout empreints d'une honnêteté touchante. » Suzanne Ridell
    « Brillant par sa simplicité, magnifique de par les sentiments qu'il explore, et déchirant d'honnêteté, le roman de Colleen Oakley délivre un message plein d'espoir. » Susan Crandall

empty