• Nouvelles de François Blais, Jean-Simon DesRochers, David Bélanger,
    Mélikah Abdelmoumen, Mathieu Leroux, Andrée A. Michaud, Jean-Michel Fortier, Olivia Tapiero, Pierre-Luc Landry et Jean-François Chassay, rassemblées et présentées par Cassie Bérard.
    On ne sait pas trop pourquoi ils font ce qu'ils font. S'imaginer des complots, tordre le langage, craindre le vol, tomber dans des amours impossibles, suer en public, tuer en public, toujours franchir les limites. Mais ils le font.
    Ce recueil n'est pas façonné de la folie ordinaire. Chacune à sa manière, les nouvelles racontent une frontière que l'esprit sait enjamber pour rencontrer le pire. Que la folie soit le plus vieux thème de la littérature n'a alors rien d'étonnant ; d'Agamemnon à Don Quichotte, on ne compte plus les incartades de l'esprit. C'est ce que rappelle ce livre, de façon drôle et réjouissante, tragique et crue : la littérature est une folie. Et nul sujet ne lui sied davantage que celui-là.

  • Après le succès remporté par le recueil de nouvelles « Crimes à la librairie », le directeur de la publication, Richard Migneault, comme un criminel non repenti, récidive. Il a invité dix-sept autres auteurs à investir un lieu de culture, de lecture et de recherche différent, pour y mettre en scène des crimes : la bibliothèque.

    François Barcelo, David Bélanger, Roxanne Bouchard, Laurent Chabin, Sylvie-Catherine De Vailly, Hervé Gagnon,
    Anna Raymonde Gazaille, Maxime Houde, Michel Jobin, Jacqueline Landry, Jean Lemieux, François Lévesque, André Marois, Maureen Martineau, Maryse Rouy, Francine Ruel, Martin Winckler.

    Tous ces écrivains fabuleux ont relevé le défi : ils nous ouvrent leur imaginaire, nous entraînent dans leurs intrigues et nous
    régalent de leurs styles singuliers. Ils nous convient à les suivre dans des endroits où les crimes sont improbables : bibliothèque d'un sous-sol d'église, d'une école secondaire, d'une municipalité, voire même d'une communauté religieuse... Que ces bibliothèques soient situées au Québec, au Moyen-Orient, à Venise ou dans le Far West, munissez-vous de votre carte d'abonné et armez-vous de courage, car la bibliothécaire vous y attend en ténébreuse compagnie...

empty