• As-tu l'étoffe d'un véritable astronaute ?Enfile ta combinaison et saute dans ton vaisseau spatial, car une fabuleuse mission t'attend sur Mars ! Sauras-tu maîtriser les technologies les plus modernes pour atterrir sur la planète rouge ? Tes connaissances en science seront-elles suffisantes pour te permettre de survivre dans ce milieu hostile ? Feras-tu les bons choix pour que cette mission de recherche soit un véritable succès ? À chaque chapitre, c'est TOI qui prends les décisions !

  • La Terre est une gigantesque machine climatique que nous déréglons notamment par notre utilisation effrénée d'énergies fossiles. Dans l'histoire de l'humanité, le réchauffement de l'atmosphère est une crise sans précédent.Mais il est encore temps d'agir, de forger notre résilience en faisant passer l'écologie devant l'économie, la qualité devant la quantité, pour bâtir un nouvel art de vivre basé sur l'autonomie et la sobriété.Comment tout changer ? Comment redevenir des enfants de la nature ?Voici 30 clés collectives et individuelles pour réinventer nos vies.

  • Oubliez les idées reçues ! Pour dessiner en perspective et équilibrer une composition, il n'est pas nécessaire d'être un artiste aguerri.Ces notions fondamentales sont ici expliquées de façon simple et novatrice. Vous apprendrez à placer les points de fuite, à jouer sur le cadrage, les proportions, la couleur, autant de techniques à combiner pour obtenir un dessin réussi... tout simplement !

  • On hésite souvent à se lancer dans la couleur, de peur de gâcher un dessin réussi. Les possibilités semblent infinies et les choix risqués. Par quelle partie de l'image commencer ? Et avec quels outils ? Faut-il colorer toute l'image ? Quelles couleurs choisir ? Comment les combiner, les mélanger, et en quelles proportions ?De très nombreuses démonstrations décomposées en étapes répondront à toutes vos questions. Laissez-vous guider pas à pas pour maîtriser la couleur... tout simplement !

  • Dans une société où il devient urgent de réduire l'empreinte environnementale des activités humaines, la première étape est de pouvoir faire un diagnostic de la qualité de notre environnement et des différentes matrices le constituant (eau, sol, atmosphère, déchets). Les microorganismes, de par leur petite taille, leur énorme diversité taxonomique et génétique, leur réactivité aux perturbations ainsi que par leur forte implication dans les cycles biogéochimiques gérant les flux de matière et d'énergie, sont des candidats incontournables pour élaborer ce diagnostic. Ceci est d'autant plus vrai que depuis une vingtaine d'années, les fortes évolutions méthodologiques dans le domaine de la biologie moléculaire ont permis de sublimer les techniques d'étude de ces microorganismes dans l'environnement.
    Le présent ouvrage décrit dans un premier chapitre les différentes techniques relevant de la microbiologie moléculaire capable de caractériser l'abondance, la diversité, l'activité et les potentialités fonctionnelles des communautés microbiennes indigènes de diverses matrices environnementales (eau, sol, atmosphère, déchets).
    Neuf fiches techniques viennent en appui de ce chapitre et expliquent l'intérêt et les limites des indicateurs qui en découlent. Le deuxième chapitre est constitué des fiches applications illustrant des utilisations réelles de ces techniques pour évaluer ou remédier à l'impact des activités humaines (agricoles, industrielles, urbaines) sur les différentes matrices environnementales. Enfin le troisième chapitre présente le caractère opérationnel de ces outils biologiques pouvant répondre à diverses questions environnementales. Ceci est d'autant plus vrai que depuis une vingtaine d'années, les fortes évolutions méthodologiques dans le domaine de la biologie moléculaire ont permis de sublimer les techniques d'étude de ces microorganismes dans l'environnement.
    Le présent ouvrage décrit dans un premier chapitre les différentes techniques relevant de la microbiologie moléculaire capable de caractériser l'abondance, la diversité, l'activité et les potentialités fonctionnelles des communautés microbiennes indigènes de diverses matrices environnementales (eau, sol, atmosphère, déchets).
    Neuf fiches techniques viennent en appui de ce chapitre et expliquent l'intérêt et les limites des indicateurs qui en découlent. Le deuxième chapitre est constitué des fiches applications illustrant des utilisations réelles de ces techniques pour évaluer ou remédier à l'impact desactivités humaines (agricoles, industrielles, urbaines) sur les différentes matrices environnementales. Enfin le troisième chapitre présente le caractère opérationnel de ces outils biologiques pouvant répondre à diverses questions environnementales.

  • Capable de nous abriter, de nous protéger et surtout d'assurer notre confort été comme hiver, notre maison est souvent perçue comme une seconde peau. Pour concevoir une telle enveloppe, encore faut-il comprendre les clés du bien-être thermique.Le choix d'une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales... En revanche, la région et le type d'habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d'été, se contente d'un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s'il s'agit d'une résidence principale, un système performant se justifie davantage.Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures. D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.
    Grâce à la vidéo intégrée, apprenez également à installer un radiateur électrique.Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ? La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Capable de nous abriter, de nous protéger et surtout d'assurer notre confort été comme hiver, notre maison est souvent perçue comme une seconde peau. Pour concevoir une telle enveloppe, encore faut-il comprendre les clés du bien-être thermique.Le choix d'une énergie pour le chauffage de votre habitation dépend de plusieurs paramètres. Il est en partie déterminé par le lieu de résidence. Le bois est, par exemple, fréquent dans les régions forestières ; certaines énergies renouvelables ne sont pas accessibles aux résidents en centre urbain ; le gaz naturel est parfois exclu des zones rurales... En revanche, la région et le type d'habitation peuvent imposer des choix. Ainsi, une maison dans le Sud, occupée les mois d'été, se contente d'un chauffage très simple représentant un faible investissement. En revanche, s'il s'agit d'une résidence principale, un système performant se justifie davantage.Quoi de plus convivial qu'une soirée d'hiver devant une bonne flambée ? Il est vrai que les performances énergétiques d'une cheminée traditionnelle restent plutôt médiocres... Mais si l'on veut vraiment se chauffer au bois, une cheminée à foyer fermé, un insert ou un poêle offrent des performances bien supérieures. D'autant plus que certains modèles peuvent être couplés à une pompe à chaleur (PAC) pour assurer le chauffage, voire le rafraîchissement de toute la maison.Choisir l'électricité pour se chauffer, c'est se libérer des contraintes liées à un système de chauffage central : conduits d'évacuation des fumées, stockage de l'énergie, circuit de distribution, entretien... vous pouvez oublier tout cela et utiliser l'électricité pour vous chauffer aussi simplement que pour vous éclairer ou cuisiner.Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ? La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Contrairement à l'idée reçue, l'air à l'intérieur de nos maisons est souvent plus pollué que l'air extérieur car les sources de pollution y sont nombreuses et certains systèmes inefficaces. Quelles sont alors les solutions pour respirer un air sain ?La ventilation renouvelle l'air ambiant, évacue l'humidité, les polluants et protège ainsi le bâti. Pour être efficace, elle doit aérer l'ensemble des pièces de la maison et fonctionner en continu pour que l'air ne stagne pas.

  • Les épisodes climatiques extrêmes pourraient devenir plus fréquents dans les prochaines années. Mais sait-on que les experts de l'ONU et de l'OCDE ont déjà renocé à l'idée d'une stabilisation climatique ? qu'ils considèrent le réchauffement climatique comme inévitable ? Le public est-il conscient de l'indifférence criminelle des élites qui frappent les populations les plus vulnérables dans des pays fragiles économiquement ? Les catastrophes climatiques sont d'abord des désastres sociaux, les solutions miracles comme les énergies dites alternatives sont pour l'instant illusoires et l'urgence écologique majeure est de relocaliser et démondialiser les activités agro-économiques, d'arrêter le pillage des richesses naturelles. Un appel lucide et précis à une utilisation raisonnée de notre planète.

  • Pollutions au mercaptan, particules de moteur diesel dans l'air, odeurs de raffineries, rejets d'anhydrides sulfureux... nous avons tous périodiquement l'impression de vivre dans un monde irrespirable. Cet air, si familier qu'il passe aussi inaperçu que le fait de le respirer, est devenu avec le progrès scientifique et l'industrialisation une affaire d'expertise et de politiques publiques. L'ouvrage montre comment l'air se manifeste dans la vie de nos concitoyens depuis le milieu du xixe siècle : affaire de perception d'abord, de revendication ensuite, et finalement, depuis les années 1950, d'appareillage technique. La population est acteur à plus d'un titre de la politique de l'air, publique comme privée : elle multiplie les plaintes, s'élève contre la pollution chronique, est la destinataire d'informations techniques comme l'indice atmo, mène des actions locales pour lutter contre les gènes, etc. C'est ce que montre cet ouvrage dans une enquête qui associe historien, sociologue, politiste et géographe. Et l'on pourra ainsi se demander si mesurer l'air est une façon d'exprimer sa foi dans la maîtrise « sur » les problèmes environnementaux par la modernisation technique, ou bien si c'est le début d'une exploration plus démocratique de l'homme « dans » son environnement, avec le retour en grâce de la participation des habitants, comme ce fut récemment le cas dans la cartographie des odeurs.

  • Comprendre la réalité et les enjeux du dérèglement climatique
    Comprendre la réalité et les enjeux du dérèglement climatique Les équilibres mondiaux sont atteints comme jamais : érosion de la biodiversité, pollutions parfois irréversibles, démographie galopante, surexploitation des ressources... Ces constats implacables s'ajoutent et amplifient le déséquilibre du climat. Le dernier rapport du GIEC alerte l'opinion sur la réalité du réchauffement climatique et sur ses conséquences à courts et moyens termes.
    Un changement profond de notre façon d'habiter le monde doit être envisagé. Or, pour agir, il est nécessaire de comprendre : pourquoi la biodiversité des milieux et des espèces est-elle notre meilleure garantie de survie ? Quels sont les fantasmes et la réalité du changement climatique ? Quels sont les enjeux énergétiques d'aujourd'hui ? Comment l'homme peut-il réinventer son mode de vie ?
    Avec humour et pédagogie, cet ouvrage complet et unique en son genre vous permettra de faire le point sur la situation réelle de notre planète : fini le brouillard climatique ! Sans catastrophisme ni militantisme, voici un ouvrage de référence pour tous !

empty