• Humain, animal, pour survivre ils iront au bout d'eux-mêmes.
    Un roman sauvage et puissant.
    Dans l'obscurité dense de la forêt népalaise, Mara découvre deux très jeunes enfants ligotés à un arbre.
    Elle sait qu'elle ne devrait pas s'en mêler. Pourtant, elle les délivre, et fuit avec eux vers la grande ville où ils pourront se cacher.
    Vingt ans plus tard, dans une autre forêt, au milieu des volcans du Kamtchatka, débarque un groupe de chasseurs.
    Parmi eux, Lior, une Française. Comment cette jeune femme peut-elle être aussi exaltée par la chasse, voilà un mystère que son mari, qui l'adore, n'a jamais résolu.
    Quand elle chasse, le regard de Lior tourne à l'étrange, son pas devient souple. Elle semble partie prenante de la nature, douée d'un flair affûté, dangereuse.
    Elle a quelque chose d'animal. Cette fois, guidés par un vieil homme à la parole rare, Lior et les autres sont lancés sur les traces d'un ours.
    Un ours qui les a repérés, bien sûr. Et qui va entraîner Lior bien au-delà de ses limites, la forçant à affronter enfin la vérité sur elle-même.
    Humain, animal, les rôles se brouillent et les idées préconçues tombent dans ce grand roman où la nature tient toute la place.

  • Le Procès

    Franz Kafka

    Un matin, au réveil, alors qu'il n'est coupable d'aucun crime, Joseph K. est accusé et arrêté. Arrêté, mais laissé entièrement libre. Accusé, mais sans savoir ni de quoi ni par qui. Ainsi s'ouvre Le Procès, qui dépeint les affres d'un personnage aux prises avec un adversaire aussi implacable qu'insaisissable, la Loi.
    Terreur, mépris, révolte, indifférence : quoi qu'il éprouve ou fasse, le prévenu s'enferre, aggrave son cas, court à sa perte. Et, à mesure que s'effondrent toutes ses hypothèses, la réalité se dévoile pour ce qu'elle est... un univers de faux-semblants.
    Roman de la justification impossible, Le Procès nous invite à emboîter le pas à Joseph K., au narrateur et à Kafka lui-même, pour méditer sur le destin d'un individu, le sens de la vie et la question du salut.
    © 1983, Flammarion, Paris, pour la traduction française.
    VO : "Der Process"
    Édition corrigée et mise à jour en 2011
    Couverture : Virginie Berthemet © Flammarion

  • Edition enrichie (Présentation, notes et chronologie)« ... un matin, comme je me promenais près de mon parterre de rosiers, je vis, je vis distinctement tout près de moi, la tige d'une des plus belles roses se casser comme si une main invisible l'eût cueillie, la fleur resta suspendue dans l'air transparent, toute seule, immobile, effrayante, à trois pas de mes yeux.
    Saisi d'une épouvante folle, je me jetai sur elle pour la saisir. Je ne trouvai rien. Elle avait disparu...
    à partir de ce moment-là, je sus qu'il existait près de moi un être invisible qui m'avait hanté et qui revenait. Un peu plus tard, j'en eus la preuve. »
    Confession lucide et maîtrisée d'un homme qui assiste au naufrage de sa propre raison, Le Horla nous révèle la trajectoire secrète et fulgurante qui relie la plénitude de la santé au martyre de la démence. Nul autre récit fantastique - en raison, peut-être, de certains accents autobiographiques - n'a développé avec plus de rigueur et de vérité clinique l'implacable logique de l'imaginaire. 

  • Bruna Husky, la réplicante de combat des Larmes sous la pluie, a du vague à l'âme, la brièveté de sa vie programmée l'angoisse.
    Sa nouvelle enquête l'embarque dans une sombre affaire de poubelles atomiques aux confins du monde connu, dans une zone où règne une guerre permanente.
    Elle est accompagnée dans son aventure d'un "tripoteur" séduisant autant qu'inquiétant et d'une réplicante née de la même matrice industrielle qu'elle, son portrait craché. Cet alter ego plus jeune l'amène à s'interroger sur son humanité et son destin.
    Ses vieux amis, Yiannis l'archiviste, qui change d'humeur au gré de sa pompe à endorphines, Bartolo le boubi glouton, le taciturne inspecteur Lizard sont toujours là pour lui sauver la mise. Bruna Husky est une survivante qui se débat entre l'indépendance totale et un besoin d'affection désespéré, un animal sauvage prisonnier de sa courte vie.
    Rosa Montero construit des mondes extraordinaires, étranges et cohérents, avec une maestria de conteuse hors pair. Elle écrit tout à la fois un roman d'aventures politique et écologique, un thriller futuriste, une réflexion sur la création littéraire, une métaphore sur le poids de la vie et l'obscurité de la mort... et rappelle l'urgence de vivre et d'aimer quel que soit le monde qui nous est dévolu.
    "Un univers fascinant, un personnage inoubliable." - Culturamas
    "La première dystopie noire du siècle, toujours plus prometteuse." - El Mundo

  • Plongez en VO dans le magnifique roman épistolaire et découvrez, noatmment à travers les lettres de Jonathan, l'histoire du comte Dracula. Pour vous aider, des traductions en marge  vous permettront de bien comprendre le texte original. Ces textes en VO font partie des lectures imposées pour les classes de Première dans le cadre du nouveau bac de 2020.

  • Un manoir isolé. Un aristocrate dangereusement séduisant. Et une jeune mondaine poussée à dévoiler leurs atroces secrets.

    Après avoir reçu un mystérieux appel à l'aide de sa cousine récemment mariée, Noemí Taboada se rend à High Place, un manoir isolé dans la campagne mexicaine. Elle ignore ce qu'elle va y trouver, ne connaissant ni la région ni le compagnon de sa cousine, un séduisant Anglais.
    Avec ses robes chic et son rouge à lèvre, Noemí semble plus à sa place aux soirées mondaines de Mexico que dans une enquête de détective amateur. Elle n'a pourtant peur ni de l'époux de sa cousine, un homme à la fois troublant et hostile, ni du patriarche de la famille, fasciné par son invitée... ni du manoir lui-même, qui projette dans les rêves de Noemí des visions de meurtre et de sang.
    Car High Place cache bien des secrets entre ses murs. Autrefois, la fortune colossale de la famille la préservait des regards indiscrets. Aujourd'hui, Noemí découvre peu à peu d'effrayantes histoires de violence et de folie.
    Si elle ne s'en échappe pas très vite, elle risque fort de ne plus jamais pouvoir quitter cette demeure énigmatique...
    « Lovecraft rencontre les soeurs Brontë en Amérique latine. » - The Guardian
    « Une terrifiante réécriture du roman d'horreur gothique. » - Kirkus Reviews
    « C'est comme si une puissance surnaturelle nous forçait à tourner les pages de ce captivant roman. » - The Washington Post
    « Un thriller d'époque, riche en suspense, avec une belle atmosphère évoquant les années 50. » - Entertainment Weekly

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Rainer Maria Rilke. Carnet de notes métaphysique et journal intime de Rilke lui-même, Les cahiers de Malte Laurids Brigge sont composées d'une mosaïque de fragments sur la solitude, l'enfance, la peur, la misère, l'écriture, la poésie et la mort. Malte, transfiguration du poète, est un jeune intellectuel descendant d'une noble famille danoise déchue. Solitaire, il vit dans une petite chambre au cinquième étage et erre dans Paris où il croise des êtres misérables, des fous, des malades. Il médite sur l'existence humaine, observe le monde étrange dans lequel il vit, se remémore ses souvenirs d'enfance, songe à Abelone, la jeune soeur de sa mère, évoque des oeuvres et des personnalités littéraires, note ses états d'âme, ses rêves, ses angoisses et ses joies. L'ouvrage se termine sur une sorte de parabole de l'enfant prodigue racontant l'histoire d'un enfant qui abandonne sa famille parce qu'il ne veut pas être aimé. Pour l'auteur des Lettres à un jeune poète, à l'époque secrétaire particulier d'Auguste Rodin, tout phénomène vécu par les hommes possède un secret aussi insaisissable qu'indicible. "J'apprends à voir...".


  • Ce texte d'une violence clinique exceptionnelle est le récit d'une "expérimentation" sur deux enfants jumeaux élevés sans contact avec la parole humaine.
    La violence s'infiltre peu à peu dans le récit amoral conduit sur un ton détaché, sans recherche d'effet spectaculaire, d'une écriture précise et ciselée de poète.

  • Vita nostra brevis est, brevi finietur...
    « Notre vie est brève, elle finira bientôt... »
    Testeur de jeux vidéo d'une nouvelle génération ? Une aubaine pour Arsène, ce gamer surdoué d'à peine quinze ans. Mais, ce job en or, il n'est pas le seul à y postuler et la compétition sera rude.
    Tout cela pour le compte de l'insaisissable Maxime, dont les desseins sont ambigus. Pur charlatan ? Aimable manipulateur ? Visionnaire d'un monde virtuel à venir ? Ou plus déconcertant encore ? « Je transfigure le matériel en immatériel et inversement. »
    Entre désir et réalité, demi-vérités et faux-semblants, entre virtuel et réel, Arsène apprend à naviguer d'un monde à l'autre, là où les frontières s'estompent. Mais pour aller où ? L'enjeu est rien moins qu'innocent.

    Le sombre et le dérangeant côtoient l'émerveillement devant les potentialités du monde, qu'il soit réel ou virtuel.

    Ce roman de formation, par son côté dystopique, parfois cynique et désabusé, n'est pas sans rappeler le Neuromancien de William Gibson, certains textes fantastiques de Stephen King et, bien sûr, le film Matrix, qui a popularisé la confrontation du réel et du virtuel dans le monde d'aujourd'hui.

    Numérique est le deuxième roman du triptyque que Les Métamorphoses d'Ovide ont inspiré aux auteurs ukrainiens Marina et Sergueï Diatchenko.

  • Chaque nuit, Leodegar le Resplendissant se réveille en hurlant dans son palais. Quelle est donc l'angoisse qui étreint le conquérant dans son sommeil ? S'agit-il d'un drame intime, ou bien de l'écho multiple des émotions qui animent le peuple du vieux royaume ?
    Désenchantement de Suzelle, la petite paysanne, devant la cruauté de la vie ? Panique de maître Calame, le copiste, face aux maléfices qui somnolent dans ses archives ? Scrupule d'Ædam, le chevalier, à manquer aux lois de l'honneur ? Hantise de Cecht, le housekarl, confronté aux fantômes de la forêt ? Appréhension de Benvenuto, le maître assassin, d'être un jour l'objet d'un contrat ? Ou peurs primales, peurs fondamentales, telles qu'on les chuchote au Confident, qui gît au plus noir des ténèbres...
    À travers dix destins se dessine une géographie du vieux royaume, de ses intrigues, de ses cultes, de ses guerres. Et de ses mystères, dont les clefs se nichent, pour beaucoup, dans les méandres du coeur humain.
    Jean-Philippe Jaworski, né en 1969, est aussi l'auteur de deux jeux de rôle : Tiers Âge et Te Deum pour un massacre. Conjuguant gouaille et esprit des contes de fée avec l'astuce et le sens de l'aventure d'un Alexandre Dumas, le romancier de Gagner la guerre propose de tumultueux Récits du vieux royaume, dans un sommaire complété de trois nouvelles supplémentaires (dont une inédite), de six annexes (dont une longue chronologie)... et, en ouverture, d'un « Avertissement au Lecteur » par Don Benvenuto Gesufal !

  • Vita nostra brevis est, brevi finietur...
    « Notre vie est brève, elle finira bientôt... »
    C'est dans le bourg paumé de Torpa que Sacha entonnera l'hymne des étudiants, à l'« Institut des technologies spéciales ». Pour y apprendre quoi ? Allez savoir. Dans quel but et en vue de quelle carrière ? Mystère encore. Il faut dire que son inscription ne relève pas exactement d'un choix : on la lui a imposée... Comment s'étonner dès lors de l'apparente absurdité de l'enseignement, de l'arbitraire despotisme des professeurs et de l'inquiétante bizarrerie des étudiants ?
    A-t-on affaire, avec Vita nostra, à un roman d'initiation à la magie ? Oui et non.
    On évoque irrésistiblement la saga d'Harry Potter et plus encore Les Magiciens de Lev Grossman.
    Mêmes jeunes esprits en formation, même apprentissage semé d'obstacles. Mais c'est sur une autre terre et dans une autre culture, slaves celles-là, que reposent les fondations d'un livre qui nous rappellera que le Verbe se veut à l'origine du monde.
    Les lecteurs de fantasy occidentale saturés d'aspirations à l'héroïsme tous azimuts en seront tourneboulés.

  • - 50%

    Elle ou moi

    K.L. Slater

    Jusqu'où iriez-vous pour protéger votre famille ?

    Depuis la mort de sa femme, Ben fait de son mieux pour élever ses enfants, grâce à l'aide précieuse de sa mère. La vie suit paisiblement son cours jusqu'au jour où il rencontre Amber. Tout le monde pense que c'est la femme qu'il attendait depuis longtemps, mais Judi n'est pas de cet avis...
    Ben a du mal à comprendre la méfiance de sa mère à l'égard de sa nouvelle compagne. Amber, quant à elle, ne tient pas à vivre sous le même toit que sa belle-mère. Et pour cause : en fouillant dans son passé, Judi se rend compte que la jeune femme a menti sur toute la ligne et qu'elle cache de sombres secrets. Aveuglé par ce nouvel amour, Ben n'a-t-il pas fait entrer le loup dans la bergerie ?
    Un thriller psychologique glaçant et addictif, qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page.
    « Sans conteste l'un des meilleurs thrillers que j'aie jamais lus ! » Angela Marsons
    « Ce roman machiavélique, sous haute tension, vous réserve un twist final qui vous laissera sans voix. » All About Book
    « Une histoire captivante qui vous réserve un dénouement à couper le souffle. » By the Letter
    « Voilà un livre que vous ne lâcherez pas avant d'en avoir le coeur net. » Beckie Bookworm

  • Après un long sommeil dans son coin de forêt, le château de Loubet reprend enfin vie. Le temps d'un été, il accueille la création d'un opéra contemporain par de jeunes artistes venus des quatre coins du pays. Aucun d'entre eux ne se doute que derrière son apparence paisible, la demeure dissimule un passé macabre.

  • Bonheur, empathie, mindfulness, résilience : apprenez l'art de raisonner avec les émotions !135. C'est le nombre d'émotions différentes que nous, êtres humains, sommes capables de distinguer selon les travaux du psychologue Phil Shaver, menés il y a trente ans. Et c'est bien la
    capacité à reconnaître cette palette d'états affectifs qui constitue la toute première composante de l'intelligence émotionnelle. Popularisée par le célèbre psychologue Daniel Goleman en 1995, cette idée a
    redéfini la notion même d'intelligence. Au point que le quotient émotionnel, ou QE, rivalise aujourd'hui avec le QI !
    Les émotions sont essentielles, y compris en entreprise, et ce titre vous lance un ambitieux défi :
    être plus conscient, plus heureux, plus empathique et plus résilient. Points de vue, conseils et travaux de recherche vous permettront de vous constituer une
    boîte à outils pratiques, et de vous interroger sur
    votre vie professionnelle intérieure - et celles des autres - en conjuguant psychologie, management et neurosciences.
    Ce livre audio fait partie de la collection
    Les Cahiers de la HBR. Vous pouvez y retrouver des publications incontournables sélectionnées par la
    Harvard Business Review.
    Des outils indispensables pour développer vos connaissances en management !
    Harvard Business Review, marque d'exception dans le domaine du management, est une véritable référence pour les cadres et les dirigeants dans la gestion de leurs principales problématiques.
    Les plus grands spécialistes mondiaux du leadership, de la stratégie, du marketing et de l'innovation se sont donné rendez-vous dans cette collection exceptionnelle de
    livres audio, clairs et vivants. Grâce à eux, vous aurez bientôt toutes les cartes en main pour rencontrer le succès professionnel, travailler avec sérénité, et toujours agir avec un temps d'avance.
    Table des matières :Chapitre 1 : Mindfulness

    " Vivre est un ensemble de moments, rien de plus "
    Développez votre agilité émotionnelle
    Cultivez l'intelligence positive
    Ne laissez pas le pouvoir vous corrompre Chapitre 2 : Bonheur
    " Synthétiser le bonheur est l'aptitude de chacun "
    Créez une performance durable
    Découvrez le pouvoir des petites victoires
    Acceptez le contrecoup du bonheur Chapitre 3 : Empathie
    " Eprouvez l'émotion de l'autre est une reconstruction mentale "
    Contrôlez les limites de l'empathie
    Gérez votre culture émotionnelle
    Faites de vos ennemis des alliés Chapitre 4 : Résilience
    " Avant tout, reconnaître la douleur "
    Maîtrisez les mécanismes de la résilience
    Apprenez à riposter
    Sachez tirer des leçons des critiques Les articles "Contrôlez les limites de l'empathie" et "Faites de vos ennemis des alliés" figurent également dans le tome Empathie de la collection Harvard Business Review.Contributeurs :Shawn Achor, Teresa M. Amabile, Sigal Barsade, Alison Beard, Christina Congleton,Diane L. Coutu, Susan David, Shannon Dunlap, Sheila Heen, Adi Ignatius, Dacher Keltner, Steven J. Kramer, Charlotte Laurent, Gardiner Morse, Olivia A. O'Neill, Christine Porath, Jeffrey A. Sonnenfeld, Gretchen Spreitzer, Douglas Stone, Brian Uzzi, Andrew J. Ward, Adam Waytz

  • - 50%

    Ce qui semblait être une île paradisiaque va pourtant vite se transformer en cauchemar pour la famille Blake : sentiment d'isolement, comportements inquiétants, désirs sexuels, pulsions meurtrières... À cela s'ajoutent d'impressionnantes tempêtes, et des animaux qui semblent grossir étrangement au fil des semaines.
    Héritier d'une dynastie de milliardaires, Simon Blake est le fondateur d'une société de logiciels informatiques implantée au centre de Manhattan. Quant à Elizabeth, son épouse, elle est une traductrice de renom pour une maison d'édition française. Ils habitent Brooklyn, profitant pleinement de leur statut de privilégiés. Mais ils ont des rêves de changement et veulent plus... bien plus.
    Un jour, un agent immobilier leur parle d'une île, Paradise Island, située au large de la côte Est. Succombant à leur envie irrépressible de luxe et de grandeur, ils emménagent avec leur fils âgé de onze ans, Sullivan, dans une somptueuse villa.

    Leur bonheur d'insulaire va se transformer progressivement en expérience de survie.

  • L'autre Mrs Miller Nouv.

    L'autre Mrs Miller

    Allison Dickson

    Bientôt adapté en série télévisée

    Un voisin qui vous veut du bien...
    Phoebe Miller vient de perdre son père quand elle découvre avec horreur qu'il est accusé de harcèlement sexuel, et se retrouve au coeur d'un scandale sans précédent. Redoutant d'affronter le monde extérieur, elle vit recluse dans la maison qu'elle partage avec son mari. Visiblement, cela ne suffit pas pour se tenir à l'abri des regards. Car Phoebe en est sûre : quelqu'un l'observe.
    Dans ce quartier cossu de Chicago où tout le monde connaît tout le monde, l'arrivée des nouveaux voisins est une diversion bienvenue.
    Les Napier ont tout d'une famille idéale, mais sous cette façade parfaite, ne cachent-ils pas de sombres secrets ?
    En bas, dans la rue, il y a quelqu'un à qui rien n'échappe...
    « À couper le souffle ! » - Christina Dalcher
    « Des rebondissements à foison et un suspense qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page. » - The Herald
    « Allison Dickson est une auteure à suivre. Un thriller hitchcockien à souhait. » - Publishers Weekly
    « Un suspense incroyable, aussi déconcertant qu'inattendu. » - Kirkus

  • Comprend 25 illustrations - Environ 147 pages au format Ebook. Sommaire interactif avec hyperliens.
    Le Docteur Jekyll est un philanthrope respecté au sein de la société londonienne. Mais sa tendance au vice se transforme peu à peu en obsession et il décide d'élaborer une potion qui le débarrassera définitivement de ses mauvaises pulsions. Hélas, au lieu de détruire son côté sombre, ce remède donne naissance à Mr. Hyde, un être malfaisant qui domine le corps du Dr. Jekyll pendant la nuit.
    Violent et jouisseur, Mr. Hyde va prendre peu à peu le contrôle de la vie du Dr. Jekyll.
    Cet immense chef-d'oeuvre de Robert Louis Stevenson est un classique incontournable de la littérature fantastique qui a inspiré et inspire encore une multitude de récits modernes.

  • Les infâmes

    Jax Miller

    Grand Prix des Lectrices ELLE 2016 - Policier.

    Freedom Olivier, alcoolique et suicidaire, a passé dix-huit ans à se cacher dans une petite ville de l'Oregon, sous protection du FBI. Hantée par son passé douloureux et la mort brutale de son mari, elle souffre d'avoir abandonné ses deux enfants pour échapper à la vengeance de son beau-frère. En apprenant la disparition de sa fille Rebekah, élevée par un pasteur aux croyances radicales, elle part avec l'énergie du désespoir pour le Kentucky. Après tant d'années à se cacher, quitter l'anonymat c'est laisser à son bourreau l'occasion de la retrouver. Et de se venger.
    Entre les paumés magnifiques, les flics indélicats, les dégénérés de sa belle-famille et de dangereux fanatiques religieux, son périple tourne à l'odyssée.

  • Stéphanie est seule, sans argent, et elle peine à trouver un logement. Aussi croit-elle que la chance lui sourit quand elle finit par dénicher une chambre au loyer abordable dans une vaste demeure de Birmingham.
    Mais au 82, Edgehill Road, on aurait tort de se fier aux apparences. L'atmosphère inquiétante qui règne dans cette maison délabrée inspire à Stéphanie un profond malaise. Mais c'est sans compter les murmures dans la cheminée, les bruits de pas dans le couloir, les pleurs de femmes qui s'élèvent derrière les murs et les accès de violence du propriétaire des lieux.
    Pourtant, le cauchemar ne fait que commencer.
    Stéphanie parviendra-t-elle à s'enfuir de ce lieu maudit d'où personne ne peut l'entendre crier ?
    « Nevill a su créer l'un des romans d'horreur les plus tendus et terrifiants que j'aie jamais lu. » SFX Par l'auteur d'Appartement 16

  • Édition enrichie (Introduction, notes et bibliographie)Albertine a renoncé à faire une croisière et lorsque, à la fin de l'été, elle rentre de Balbec avec le narrateur, elle s'installe chez lui, à Paris: il ne se sent plus amoureux d'elle, elle n'a plus rien à lui apprendre, elle lui semble chaque jour moins jolie, mais la possibilité d'un mariage reste ouverte, et en lui rendant la vie agréable, peut-être songe-t-il à éveiller en elle le désir de l'épouser. Il se préoccupe en tout cas de son emploi du temps, l'interroge sur ses sorties sans pouvoir bien percer si sa réponse est un mensonge, et le désir que visiblement elle suscite chez les autres fait poindre la souffrance en lui.
    Paru en 1923, La Prisonnière est le premier des trois volumes publiés après la mort de Proust et, quoique solidaire, bien sûr, de Sodome et Gomorrhe qui le précède comme d'Albertine disparue qui le suit, une certaine unité lui est propre, entre l'enfermement initial du narrateur et le départ final de la jeune fille. Pour l'essentiel, trois journées simplement se déroulent ici -le plus souvent dans l'espace clos de l'appartement -, et ce sont comme les trois actes d'un théâtre où la jalousie occupe toute la place.

  • Candyland

    Jax Miller

    Candyland n'est pas un conte ordinaire. C'est l'Amérique.
    Il était une fois Sadie Gingerich, ancienne amish, seule dans sa confiserie d'une ville minière de Pennsylvanie. Sa vie va brutalement changer lorsque son fils est assassiné par sa petite amie, Allison.
    Cruauté du destin, Sadie fait la rencontre de Danny, le père d'Allison, en proie à ses propres démons. Leurs lourds passés et le choc du meurtre s'entremêlent pendant l'enquête de police, révélant une vérité indicible.
    Entre les doux pâturages de la communauté amish, les montagnes isolées du Nord et les villes minières abandonnées de la Rust Belt, la vie et l'amour sont broyés, laminés par la drogue et la pauvreté de l'Amérique rurale. Un lieu où les rêves ne se réalisent pas, où les fins heureuses n'existent pas.

  • L'horreur de Kill Creek

    Thomas Scott

    Oubliée dans la campagne du Kansas, à Kill Creek, une demeure ancienne se dresse au bout d'une sombre route de prairie. Elle est restée vide, abandonnée et en proie à la végétation pendant bien des années. Bientôt, sa porte se rouvrira pour la première fois depuis des décennies. Mais quelque chose attend, qui rôde dans les ténèbres, avide d'accueillir ses nouveaux visiteurs...
    Lorsque l'écrivain d'horreur à succès Sam McGarver est convié à passer la nuit d'Halloween dans l'une des maisons hantées les plus tristement célèbres du pays, il accepte à contrecoeur. Au moins ne sera-t-il pas seul : trois autres maîtres du macabre, qui tous ont contribué à façonner l'horreur moderne, vont se joindre à lui. Mais ce qui ne devait être qu'un coup marketing va se muer en lutte pour survivre.
    L'entité qu'ils ont réveillée va les suivre et les torturer, menaçant de les intégrer à l'héritage sanglant de Kill Creek...
    « À ne pas lire la nuit. » The New York Times Book Review
    « De l'horreur gothique intense, maîtrisée de bout en bout et superbement orchestrée. » Joyce Carol Oates
    « Une méditation sur l'horreur elle-même. Pourquoi nous en lisons, pourquoi nous y prenons du plaisir... Un talent de conteur digne de Stephen King. » The A.V. Club
    « Je pensais qu'il n'y avait plus de bonnes histoires de maisons hantées avant de lire ce roman. » J-F. Dubeau, auteur du Dieu caché
    « On n'avait rien lu d'aussi terrifiant depuis Shining. Une entrée en matière brillante, un talent remarquable pour susciter l'angoisse et la terreur... Scott Thomas s'illustre avec ce premier roman. » The Hollywood Reporter
    « Un récit angoissant et cinématographique, doublé d'une réflexion provocante sur le genre de l'horreur. Un must pour les amateurs de The Haunting of Hill House. » Booklist
    « Un groupe d'auteurs à succès qui se réunissent dans une célèbre maison hantée de la campagne du Kansas. Une entité menaçante qui se lance à leur poursuite lors de la nuit d'Halloween. Effrayant, tordu, un indispensable du genre. » Geeks of Doom
    « Des personnages réussis, une atmosphère inquiétante et une histoire morbide à souhait. Les amateurs d'horreur vont adorer. » Scream Magazine
    « Macabre et haletant, le must de l'horreur. Rappelant les classiques comme The Haunting of Hill House, des éléments du cinéma d'horreur japonais tel The Ring, et une pincée de l'épouvante d'Amityville... retournements de situation inattendus et peur panique au programme. » Fantasy Faction
    « Ce roman nous plonge dans un univers terrifiant, avec un final impressionnant. Ce premier roman fait de Scott Thomas une plume incontournable de la scène horrifique. » HorrorTalk
    « L'épouvante cinématographique de The Conjuring, la plume en plus. Le genre de livre qui nous rappelle l'époque où l'on dévorait les livres avant les séries. » The Bloodlist
    « Twists imprévisibles et personnages hauts en couleur au programme. » Horrible Imaginings Podcast
    « Au niveau de classiques comme Shining et The Haunting of Hill House. Intelligent, original et immersif. » Tracking Board

  • Cet ouvrage rompt les clichés des règles, de l'avortement, des fausses couches, de la grossesse et l'accouchement ou encore de la ménopause.

    À l'origine Moi, ma vie, ma chatte, mes emmerdes est un documentaire et un projet digital/social.
    Il est aujourd'hui un ouvrage de témoignages de 40 femmes de tout âge. Les angoisses, les rires et la vérité pour une parole libérée sur le corps de la femme.

  • - 55%

    Suite aux nombreuses tentatives des parents à essayer d'accompagner leur enfant, Aude Becquart a constaté qu'ils sont complètement désarmés, impuissants et culpabilisent face aux problèmes de sommeil de leur enfant. Pour rappel, aller se coucher est « une séparation ». Même si les outils employés par Aude sont bienveillants et rassurants, elle explique aux parents que si leur demande est d'aider leur enfant à bien dormir et s'ils ont pris des habitudes qui ne favorisent pas un sommeil de qualité, leur enfant risque d'exprimer son désaccord par des pleurs. Dans ce livre, elle aborde le sujet des émotions exprimées par les enfants et les adultes et donne des clefs pour les accompagner. Les parents pourront alors, aider leur enfant en toute bienveillance et surtout adapter les outils en fonction de leur possibilité et ce qui est bon pour eux. Tous les outils proposés peuvent être modifiés pour s'adapter à chaque parent.
    Insécurité, place de l'enfant, autonomie, précocité, allaitement, anxiété parentale, angoisse de séparation, grossesse... tous les sujets sont traités !Professionnelle des métiers de la petite enfance, Aude Becquart a travaillé pendant 20 ans en milieu hospitalier pédiatrique et en crèche. Riche de son expérience, elle a décidé de proposer ses compétences aux parents de nouveaux-nés et de jeunes enfants. Consultante en parentalité et en puériculture, spécialiste des questions concernant le sommeil des enfants, elle anime de nombreux ateliers et conférences auprès des parents, associations, médias, mais également des réunions « Rencontres autour de bébé » avec Catherine Rybus, ostéopathe et intervenante dans l'émission Les Maternelles sur France 5. Elle est aussi consultante pour des marques de puériculture et de jouets et experte pour la presse spécialisée écrite, internet, radio : Parents, Enfant, Famili, Votre bébé, Femme Actuelle (spécial bébé), catalogue La Grande Récré, Bébé Nature, Magicmaman...

empty