• Au bord de l'Amazone, un vieil homme ami des Shuars, qui lui ont appris à connaître la forêt, découvre la lecture et chasse un jaguar.
    "Il ne lui faut pas vingt lignes pour qu'on tombe sous le charme de cette feinte candeur, de cette fausse légèreté, de cette innocence rusée. Ensuite, on file sans pouvoir s'arrêter jusqu'à une fin que notre plaisir juge trop rapide." - Pierre Lepape, Le Monde
    "Un livre sauvage et beau, bâti comme un thriller américain." - Frédéric Taddei, Actuel

    Prix du roman d'évasion des Relais H 1992


    Prix du meilleur roman étranger France Culture 1992

  • L'inspecteur Ganimard triomphe: Arsène Lupin est enfin sous les verrous ! Mais le célèbre gentleman-cambrioleur semble s'amuser de la situation. Après une incroyable évasion, il annonce à sa prochaine victime le jour où il va lui voler sa collection d'oeuvres d'art... Un seul être est de taille à contrer ce génial malfaiteur : Herlock Sholmès, la star des détectives.

  • Une odyssée familiale puissante et passionnante. Le grand retour de Victoria Hislop à la saga historique.
    Athènes, milieu des années 1940. Récemment libérée de l'occupation allemande, la Grèce fait face à de violentes tensions internes. Confrontée aux injustices qui touchent ses proches, la jeune Themis décide de s'engager auprès des communistes et se révèle prête à tout, même à donner sa vie, au nom de la liberté. Arrêtée et envoyée sur l'île de Makronissos, véritable prison à ciel ouvert, Themis rencontre une autre femme, militante tout comme elle, avec qui elle noue une étroite amitié. Lorsque cette dernière est condamnée à mort, Themis prend une décision qui la hantera pendant des années.
    Au crépuscule de sa vie, elle lève enfin le voile sur ce passé tourmenté,
    consciente qu'il faut parfois rouvrir certaines blessures pour guérir

  • Edition enrichie de Thierry Laget comportant une préface et un dossier sur le roman.

    C'est l'histoire d'une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes et vains, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C'est l'histoire d'une province étroite, dévote et bourgeoise. C'est, aussi, l'histoire du roman français. Rien, dans ce tableau, n'avait de quoi choquer la société du Second Empire. Mais, inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie, le livre s'était donné une arme redoutable : le style. Pour ce vrai crime, Flaubert se retrouva en correctionnelle.
    Aucun roman n'est innocent : celui-là moins qu'un autre. Lire Madame Bovary, au XXIe siècle, c'est affronter le scandale que représente une oeuvre aussi sincère qu'impérieuse. Dans chacune de ses phrases, Flaubert a versé une dose de cet arsenic dont Emma Bovary s'empoisonne : c'est un livre offensif, corrosif, dont l'ironie outrage toutes nos valeurs, et la littérature même, qui ne s'en est jamais vraiment remise.

  • Un livre unique, une somme romanesque, un livre dicté en moins de deux mois et qui est le sommet de l'improvisation, un récit sur Bonaparte, Waterloo, l'Italie, un grand ouvrage politique, que dire encore en faveur de ce qu'Italo Calvino appelait 'le plus beau roman du monde'. Une comédie humaine, un itinéraire spirituel, plusieurs histoires d'amour enfermées dans une petite ville d'Italie, avec le passage du temps, le charme de la mémoire, les 'paysages sublimes', le paradoxe d'un héros qui trouve son paradis en prison, toutes les vertus et toutes les lâchetés, il faudrait tout citer. Manqueraient encore la merveilleuse brièveté de la phrase, et le sens de l'humour. Toute la littérature française en un volume.

  • "Pas d'erreur, cette fille était de la race des vaincus. Elle ne tenterait rien. En bonne intello, elle se contenterait d'analyser. Et tu en arriveras à la conclusion que mon père n'a aucune raison de te vouloir du mal. Une déduction erronée. Le souci avec lui, c'est qu'il n'a jamais été maître des émotions étranges qui chevauchent dans les méandres de son esprit. Il est comme un demi-dieu, capable du pire comme du meilleur. Un être absurde et merveilleux, dépourvu d'empathie, sans peur, susceptible de se lancer dans des actions inutiles et sacrément périlleuses pour lui et son entourage." Après avoir fréquenté Les Infidèles et fait une escale au Japon avec Kabukicho, Dominique Sylvain nous emporte une fois encore dans son univers dangereusement onirique et sensuel. Nouvelles technologies et Bitcoins lui offrent mille et une manières de tordre le cou aux codes du roman policier. Une femme de rêve brouille les pistes : au lieu de traquer le coupable, n'est-il pas plus séduisant de rechercher qui est la victime ? "Quelque part c'est insensé, mais ça me plaît ainsi." Dominique Sylvain Dominique Sylvain a vécu en Asie pendant treize ans. Elle a fait ses débuts dans le polar avec la parution de Baka!, son premier roman inspiré de sa vie au Japon. Après avoir été journaliste, puis responsable de la communication au sein d'une grande entreprise, elle se consacre désormais exclusivement à l'écriture. Lectrice insatiable et fan inconditionnelle de Murakami, elle use de toutes les libertés que lui offre le policier pour jouer avec les codes du genre et emprisonner ses lecteurs dans de redoutables filets. Ingrid et Lola - le duo improbable qu'elle a imaginé - sont devenues des personnages culte. Son oeuvre singulière, et primée à de nombreuses reprises, est traduite dans une quinzaine de pays et est également disponible aux Éditions Points.

    Dominique Sylvain a vécu en Asie pendant treize ans. Après avoir été journaliste, puis responsable de la communication au sein d'une grande entreprise, elle se consacre désormais exclusivement à l'écriture.Lectrice insatiable et fan inconditionnelle de Murakami, elle use de toutes les libertés que lui offre le policier pour jouer avec les codes du genre et emprisonner ses lecteurs dans de redoutables filets. Ingrid et Lola-le duo improbable qu'elle a imaginé-sont devenues des personnages culte.

  • Comme toutes les sorcières, Zouk, la petite sorcière qui a du caractère, voyage sur un balai magique. Mais pas seulement ! En aspirateur supersonique, en avion de voltige, par les papilles ou en imagination, tous les moyens sont bons pour prendre son envol...
    Prêt pour le décollage ?
    Alors, accrochez vos ceintures !
    8 nouvelles histoires :
    - Les knishes magiques
    - Le vacouhoum
    - Au pays des rêves
    - Le bolobolosaure
    - La potion qui fait voyager
    - Vol en hydravion
    - La machine à balais
    - Le pays des histoires

  • Des livres de Jack London, il y en a beaucoup.
    Mais les grands livres de cet auteur se comptent sur les doigts des deux mains.
    Depuis 1925, personne n'avait jamais retraduit cet immense roman, pas même la Pléiade.
    Voici enfin la traduction intégrale de ce chef d'oeuvre de la littérature anticarcérale, également roman précurseur des littératures de l'imaginaire.

    Jack London, rude gaillard californien, littérateur (1876-1916). Compagnon de route, de longue date, des éditions Libertalia.

  • Amérique. De nos jours. Ou presque. Ils sont quatre. Quatre États du Sud des États-Unis à ne pas avoir aboli l'esclavage et à vivre sur l'exploitation abjecte de la détresse humaine.
    Mais au Nord, l'Underground Airlines permet aux esclaves évadés de rejoindre le Canada. Du moins s'ils parviennent à échapper aux chasseurs d'âmes, comme Victor. Ancien esclave contraint de travailler pour les U.S. Marshals, il va de ville en ville, pour traquer ses frères et soeurs en fuite.
    Le cas de Jackdaw n'était qu'une affaire de plus... mais elle va mettre au jour un terrible secret que le gouvernement tente à tout prix de protéger.
    Un roman d'une brûlante actualité qui explore sous le faisceau de l'uchronie une Amérique bien trop familière...

  • Le mont analogue

    René Daumal

    "Toutes les mythologies parlent, soit d'un centre original du monde, soit d'un arbre sorti de terre et qui gagne le ciel, soit d'un mont sacré, en tout cas d'une possibilité de communication avec l'au-delà. Or, il faut que cette possibilité existe, que l'arbre ou la montagne soit là pour de vrai, au même titre que l'Éverest ou le mont Blanc. C'est ce que pense l'auteur du récit et il réunit une expédition pour découvrir le mont Analogue. La description des membres de l'expédition permet à René Daumal d'exprimer sa fantaisie. La base du mont est finalement découverte : c'est la courbure de l'espace qui empêchait de la voir. Le récit est inachevé, mais il est assuré que l'expédition, qui a disparu à nos regards de lecteurs, poursuit son ascension.
    Naturellement, les personnages et les circonstances du Mont Analogue sont symboliques : telle est la littérature quand elle se veut utile à l'homme. Dans la circonstance, elle éveille doublement, car toutes les phrases portent. Cela tient à l'intelligence très personnelle de René Daumal et à ce qu'on pourrait appeler son lyrisme de l'ironie."
    Roger Nimier.

  • Pour étancher la soif, qui est une soif d'absolu, deux possibilités se présentent : la boisson et la drogue. Les uns boivent par peur de penser, d'autres par crainte de ne pas trouver plus sot que soi. Mais comment en sortir ? Le mystérieux "personnage de derrière les fagots" pourrait bien détenir la clef de l'issue : un « véritable mode d'emploi de la parole ». Des jeux de langage réjouissants se déversent à flots continus dans ce récit inclassable, entre la pataphysique de Jarry et la Divine Comédie de Dante. De page en page, le lecteur va de surprise en surprise, et l'auteur de dénonciation en dénonciation, celle des faux semblants et du bas matérialisme. Du cercle de la soif, le lecteur plonge dans les paradis artificiels, avant de retrouver « la lumière ordinaire du jour ».

    Entre 1922 et 1925, René Daumal (1908-1944) est élève au lycée de Reims, où il fait la connaissance de Roger Gilbert-Lecomte, Robert Meyrat et Roger Vaillant. Il se lance dans l'étude du sanskrit et multiplie les expériences sur l'état de la conscience dans les phases de sommeil. Avec ses camarades, il lance en 1928 une revue : Le Grand Jeu. Après la publication d'une recueil de poèmes Contre-ciel (1935) puis de La Grande Beuverie (1939), il se lance dans la traduction de textes hindous.

  • Voici le récit en détail du braquage, par Jan-Erik Olsson, de la Kreditbank en Suède, en 1973, fait divers à l'origine de la notion de "syndrome de Stockholm", syndrome d'identification à l'agresseur, voire d'affection vis-à-vis de son ravisseur. Mitraillette en main, Olsson, qui vient tout juste de s'évader de prison, retient sous la menace quatre employés, trois jeunes femmes et un homme. Plein d'aplomb, Olsson va jusqu'à obtenir de la police que celle-ci fasse sortir de prison son complice, un braqueur patenté, Clark Olofsson. Criminels et otages se replient dans la salle des coffres, confinement qui dure plusieurs jours. Peu à peu, les otages développent un sentiment d'empathie très fort pour leurs geôliers et, à l'inverse, une hostilité grandissante pour la police...

    Journaliste et auteur de plusieurs ouvrages - Early Tales of the Atomic Age, The Man in the Thick Lead Suit, From Hiroshima to the Moon, A Summer's Duckling,An Inquiry Into Enoughness ou encore Patriotism without Flags -, Daniel Lang (1913-1981) a collaboré durant quarante années au New Yorker, pour lequel il a notamment été correspondant de guerre. En 2018, a paru aux éditions Allia Incident sur la colline 192, reportage qui a inspiré Brian de Palma pour son film Outrages.

  • "J'ai toujours cru que lorsqu'un homme se met dans la tête de venir au bout d'un projet quelconque et qu'il ne s'occupe que de cela, il doit y parvenir malgré toutes les difficultés ; cet homme deviendra grand vizir, il deviendra pape, il culbutera une monarchie pourvu qu'il s'y prenne de bonne heure." Le récit de ce qui restera sans doute la plus extraordinaire aventure de Casanova : sa spectaculaire évasion de la prison des Plombs.

  • 1868, Sarthe. Victor est le cadet d'une famille de brigands qui enchaîne les menus larcins. Jusqu'au jour où une agression tourne mal : il se voit contraint par son paternel de se laisser accuser du meurtre commis par son frère. À tout juste seize ans, il est incarcéré au Mans puis au bagne de Toulon. Le début de son calvaire pénitentiaire sonne le glas d'une vie de malheur. Jusqu'à sa rencontre avec Léopold Lebeau, un prisonnier communard idéaliste et indomptable, avec qui il se lie d'amitié.

    1872, arrivée en Nouvelle-Calédonie. Les forçats envoyés au bagne de La Nouvelle, à Nouméa, partagent les conditions sordides et les punitions éprouvantes d'une détention placée sous la férule de gardiens sans pitié. Un monde de privations et de violences inhumaines rythme leur quotidien, où la cruauté des règles édictées par l'administration pénitentiaire est la norme. C'est alors qu'un audacieux projet d'évasion voit le jour...

    Franck Chanloup est né au Maroc en 1970. Après quelques années passées en France, il décide d'émigrer en Nouvelle-Calédonie pour raisons professionnelles et se découvre un grand intérêt pour le voyage et l'histoire, trop méconnue, de ce territoire. Passionné de littérature depuis toujours, captivé par des auteurs tels que John Fante, Jonathan Safran Foer ou Pat Conroy, Franck Chanloup est blogueur littéraire, et signe ici son premier roman.

  • Le Tribunal révolutionnaire vient d'être institué et la Terreur est imminente... Marie-Antoinette est prisonnière au Temple en attendant son procès dont l'issue ne fait aucun doute. Les gardes nationaux chargés de sa surveillance redoublent de vigilance: ils ont appris le retour du chevalier de Maison-Rouge. Connu pour l'amour qu'il porte à la reine, il est capable de tout pour la soustraire au terrible sort qui l'attend. Extrait : Maurice était rentré chez lui sans savoir comment il y était revenu ; il avait traversé Paris sans rien voir, sans rien entendre ; les choses qui venaient de se passer s'étaient écoulées devant lui comme dans un rêve, sans qu'il pût se rendre compte ni de ses actions, ni de ses paroles, ni du sentiment qui les avait inspirées. Il y a des moments où l'âme la plus sereine, la plus maîtresse d'elle-même, s'oublie à des violences que lui commandent les puissances subalternes de l'imagination. Ce fut, comme nous l'avons dit, une course, et non un retour, que la marche de Maurice ; il se déshabilla sans le secours de son valet de chambre, ne répondit pas à sa cuisinière, qui lui montrait un souper tout préparé ; puis, prenant les lettres de la journée sur sa table, il les lut toutes, les unes après les autres, sans en comprendre un seul mot. Le brouillard de la jalousie, l'ivresse de la raison, n'était point encore dissipé.

  • Une innocente au palais Nouv.

    Une innocente au palais

    Dani Collins

    « C'est mon bébé ! » Ce cri du coeur, Hannah ne peut le retenir face au cheikh Akin Sarraf. Le prince, qu'elle rencontre pour la première fois, est en effet venu lui annoncer que l'enfant qu'elle porte est l'héritier secret de la famille royale de Baaqi ! Alors qu'Akin exige qu'elle le suive dans son pays pour l'épouser, Hannah chancelle. Car elle sait déjà qu'elle ne pourra s'opposer à cet homme puissant sans prendre le risque de perdre le petit être qu'elle aime déjà plus que tout...

  • Délicieuse redemption Nouv.

    Issu d'une famille de malfrats, Vincenzo de Santi consacre sa vie à racheter les crimes des siens. Rien ni personne n'échappe à sa quête de justice, ce qui lui vaut d'être l'ennemi numéro un des malfaiteurs. C'est donc avec stupeur qu'il voit débarquer chez lui Lucy Armstrong, un génie des chiffres devenue experte dans le blanchiment d'argent. Loin de le craindre, la jeune femme a l'audace de lui proposer un marché. S'il accepte de lui offrir la protection dont elle a besoin pour échapper à son clan, elle l'aidera à faire tomber son propre père - l'homme que Vincenzo considère comme son plus grand adversaire... 

  • Passion à Bollywood t.2 : un bébé à Bollywood Nouv.

    Vikram et Virat Raawal sont les rois de Bollywood. Mais, sous le strass le plus clinquant, le scandale n'est jamais loin...
    Un vent de scandale souffle sur Bollywood, alors que les gros titres des journaux prêtent à l'actrice Zara Khan une liaison avec un homme marié ! Agacée d'être l'objet de ces odieuses rumeurs, Zara décide de prendre les choses en main... en s'affichant avec Virat Raawal. Le talentueux réalisateur, connu pour ses frasques sentimentales et son caractère indomptable, détournera l'attention des paparazzis sur leur couple sulfureux, elle en est sûre ! Hélas, malgré ses résolutions pour garder le contrôle de la situation, Zara se laisse prendre au jeu et succombe à la tentation dans les bras de Virat. Et, bientôt, elle se découvre enceinte...

  • Soldat allemand capturé en août 1945 par l'armée Rouge, Clemens Forell écopa d'une condamnation à vingt-cinq ans de bagne dans des mines de Staline, près du détroit de Béring. Y parvenir dans des wagons à bestiaux, à pied dans la neige et le vent fut déjà une épreuve mortelle pour bon nombre des prisonniers. Forell, comme les autres, venus de partout, sera enfermé sous terre dans des conditions dantesques et n'aura de cesse de s'enfuir. De cette incroyable aventure humaine, il retiendra pourtant un amour sans mesure pour cette Sibérie qui l'aura tant fait souffrir ; une Sibérie rude au-delà de l'imaginable qui lui aura offert le plus incompréhensible des cadeaux : la vie.



    /> En 1953, un imprimeur-éditeur munichois, en écoutant l'un de ses techniciens raconter sa vie de prisonnier, son évasion et sa folle errance à travers la Sibérie, lui suggère d'en faire un livre. C'est le romancier allemand Josef Martin Bauer (1901-1970), captivé par l'histoire de cet inconnu, qui relèvera le défi de la narration et fera de cette histoire vraie l'un des plus bouleversants témoignages de ce que l'homme peut entreprendre pour demeurer libre.

  • La dynastie Marchetti t.3 : les amants de l'oasis Nouv.

    Ils mènent la grande vie, mais pour assurer leur lignée les frères Marchetti doivent se marier !
    La princesse Liyah est prête à tout pour épargner à sa soeur des noces arrangées - et même à prendre sa place devant l'autel ! Mais, au moment où Sharif Marchetti, son nouvel époux, lève son voile de mariée afin de la découvrir pour la toute première fois, tous deux tombent des nues... Loin d'être des inconnus l'un pour l'autre, Liyah et Sharif ont partagé la veille une nuit de passion, dans une oasis perdue en plein désert. Or Liyah le comprend aussitôt au regard furieux que lui jette Sharif : son tendre amant a laissé la place à un cheikh implacable...

  • Fiançailles à haut risque Nouv.

    Victoria a commis une erreur, douze ans plus tôt, et, par sa faute, son père a été conduit à la ruine. Depuis, une oppressante culpabilité l'étreint... Cependant, elle a trouvé comment se racheter : elle va convaincre le milliardaire Dmitri Markin de se fiancer avec elle et ainsi reprendre possession de l'entreprise familiale. En échange de ce petit service, elle fera tout son possible pour améliorer son image de séducteur invétéré. Sur le papier, l'idée est brillante. Mais, sous le regard de feu de Dmitri, ancien champion de lutte et homme d'affaires impitoyable, Victoria comprend qu'elle vient peut-être de se jeter dans la gueule du loup... 

  • Des adieux au prince Nouv.

    Des adieux au prince

    Kim Lawrence

    Un coup de foudre, un mariage éclair... Tout se passe trop vite entre Béatrice et Dante Velasquez, prince héritier de San Macizo. Incapable de s'habituer à l'atmosphère guindée et vénéneuse du palais royal et de donner à Dante un héritier, Béatrice quitte le royaume, désespérée. Mais, lorsque quelques mois plus tard Dante réapparaît dans sa vie, elle décide de s'offrir, dans les bras de son époux, une dernière nuit d'adieux. Une étreinte passionnée aux tendres conséquences...

  • Séduite par Emiliano Delgado Nouv.

    Beau, puissant, séducteur... le champion de polo Emiliano Delgado fait tourner la tête de Becky. Toutefois, parce qu'elle travaille pour le play-boy argentin, elle doit garder ses émotions sous contrôle. Mais la chair est faible et, à l'occasion d'un séjour dans la principauté de Monte Cleure, Becky finit par céder à la passion entre les bras de son patron. Un moment de folie qui se révèle bientôt porteur de conséquences. Enceinte d'Emiliano, Becky se voit en effet proposer... de l'épouser !

empty