Odile Jacob

  • « La question que nous nous sommes posée peut se résumer ainsi : que faut-il faire pour mettre l'économie française en cohérence avec une baisse des émissions planétaires de 5 % par an, compatible avec nos engagements climatiques, tout en permettant à chacun(e) de trouver un emploi ?
    C'est ce plan de marche visant la décarbonation effective de nos activités que nous avons essayé de construire. Derrière les chapitres qui suivent, il y a l'apport de dizaines de collaborateurs, de centaines de contributeurs et de milliers de relecteurs. Il a fallu en défricher des sujets pour commencer à avoir une vue d'ensemble ! Si ce plan parvient à faire un tant soit peu la différence dans les débats à venir, nous n'aurons pas perdu notre temps. ».
    Jean-Marc Jancovici.

    La France peut ouvrir le chemin pour sortir des énergies fossiles !
    De l'énergie au logement, des mobilités à l'agriculture, de l'industrie à la finance, en passant par la culture, l'éducation ou la santé, le Shift Project, groupe de réflexion sur la transition énergétique, présente pour chaque secteur les leviers de transformation, l'objectif final ainsi que les implications en matière d'emploi, de mode de vie et d'organisation de la société.

  • Quelles politiques économiques et sociales faut-il mener dans les années qui viennent pour retrouver confiance et foi en l'avenir??
    Patrick Artus et Marie-Paule Virard nous proposent dans ce livre six grandes priorités, du pouvoir d'achat des plus modestes à la modernisation de notre appareil industriel en passant par la transition énergétique.
    Le fil rouge de ce livre est l'éducation et la formation pour ceux qui en ont le plus besoin?: les jeunes, les chômeurs, les seniors.
    Car la bataille de l'éducation et des compétences conditionne tout le reste.
    C'est elle qui permettra à la France de redevenir une nation forte et entreprenante.

  • Six thèses pour la démocratie continue

    Dominique Rousseau

    • Odile jacob
    • 16 Février 2022

    « Faire du citoyen «quelque chose» dans l'ordre politique, faire du citoyen le coeur vivant de la démocratie en affirmant, contre le principe représentatif, qu'il a une compétence pour décider personnellement des lois et des règles du vivre-ensemble et en proposant, contre le présidentialisme de la Ve République, les institutions et les mécanismes par lesquels cette compétence citoyenne s'exercera.
    Ce manifeste a pour objet de soumettre à la discussion les principales «thèses» qui informent la démocratie continue : les droits de l'homme, principe de reconnaissance de la démocratie ; l'autonomie constitutionnelle du corps des citoyens par rapport au corps des représentants ; la compétence des citoyens à fabriquer les lois et politiques publiques ; la justice comme pouvoir de la démocratie. » D. R.

    Dominique Rousseau nous invite ici au grand débat sur la révision de la Constitution.

    Un livre magistral.

  • Brèves réponses aux grandes questions

    Stephen Hawking

    • Odile jacob
    • 17 Octobre 2018

    Dieu existe-t-il ? Comment l'Univers a-t-il commencé ? Y a-t-il de la vie intelligente ailleurs ? Peut-on prévoir l'avenir ? Qu'y a-t-il à l'intérieur d'un trou noir ? Peut-on voyager dans le temps ? L'espèce humaine pourra-t-elle  survivre sur la Terre ? Faut-il coloniser l'espace ? Serons-nous dépassés par l'intelligence artificielle ? Que nous réserve l'avenir ?

    Telles sont quelques-unes des grandes questions que Stephen Hawking  éclaire dans ce livre auquel il a travaillé jusqu'à sa mort.

    Tout au long de son exceptionnelle carrière, Stephen Hawking a approfondi notre connaissance de l'Univers et dévoilé quelques-uns de ses plus grands mystères. Mais, alors même que ses travaux sur les trous noirs, la gravité quantique, les temps imaginaires lui faisaient explorer les confins de l'Univers, il a  toujours pensé que la science permettrait de résoudre les problèmes de la planète.

    Passionnant, ambitieux, ô combien intellectuellement stimulant et plein d'humour, le dernier livre de Stephen Hawking, l'un des plus grands esprits de notre temps, nous invite à nous confronter à notre humaine condition et au destin de notre planète.

  • Quels sont les États qui protègent le mieux leurs citoyens dans le contexte international actuel?? Face à des menaces devenues globales, telles les pandémies, les crises environnementales, économiques, migratoires ou alimentaires, quelles puissances ont su rompre avec un passé révolu et développer des stratégies adaptées??
    Les États-nations se sont construits, il y a quelques siècles, sur la gestion des peurs ancestrales (peur de mourir et de souffrir, peur de perdre sa liberté) et des risques nationaux. Ils se sont arrogé le monopole de la sécurité pour en faire un enjeu territorial et militaire, étroitement lié à la souveraineté nationale.
    Mais lorsque les risques changent de nature et de périmètre, qu'en est-il de l'ancien ordre international?? Le succès amorcé des puissances les plus agiles, qui - à l'instar de la Corée du Sud, de l'Allemagne et de quelques pays nordiques - savent tirer profit de la mondialisation tout en se protégeant de ses méfaits, ne nous invite-t-il pas à repenser la sacro-sainte sécurité internationale pour l'élargir à ses dimensions humaines?? Et, dès lors, n'est-ce pas tout l'ordre mondial qui est à revoir et à refonder??
    Loin des discours souverainistes et des postures démagogiques, Bertrand Badie nous propose une réflexion profonde et sociale sur le thème si fondamental de la sécurité.

  • Derrière le discours savamment rodé d'une émergence africaine, les faits restent têtus. L'Afrique subsaharienne est la seule région du monde où la population extrêmement pauvre (sous le seuil de 1,25 dollar par jour) a doublé en cinquante ans. Si croissance il y a en Afrique, elle est loin de profiter à l'ensemble des Africains.

    Ce livre défend la thèse de l'instrumentalisation de l'Afrique comme laboratoire du néolibéralisme avec la complicité de ses propres élites. Il tire la sonnette d'alarme sur la réalité d'un continent à la dérive, subissant des prédations minières et foncières, des sorties massives de capitaux, ou encore la concurrence des surplus agricoles européens.

    Or des solutions existent : elles reposent sur les ressources et les savoir-faire africains. Leur mise en oeuvre suppose le retour à la souveraineté, notamment monétaire, et la prise en compte de la société civile.

  • La Cour suprême est le sommet du pouvoir judiciaire aux États-Unis. Or elle n'a «?ni la bourse ni l'épée?» pour faire respecter ses décisions?: d'où lui vient alors sa grande autorité??
    Dans ce nouveau livre, Stephen Breyer nous explique comment la Cour suprême, par des décisions marquantes au fil de son histoire, a gagné l'assentiment du peuple, clé de la sauvegarde du rôle du pouvoir judiciaire. Car son pouvoir dépend «?de la volonté du public de respecter ses décisions, même celles avec lesquelles il est en désaccord?».
    Selon Stephen Breyer, l'autorité de la Cour et la prééminence du droit supposent que les juges aient assez d'autonomie pour ne pas apparaître comme des «?politiciens en robe?». Il plaide aussi pour que le public soit mieux informé sur le fonctionnement des institutions et du système judiciaire et qu'il ait à coeur d'y tenir sa place.
    Une mise en garde contre la politisation du judiciaire et un acte de foi, optimiste mais lucide, pour la défense du droit et de la démocratie.
    Un grand texte de philosophie politique.

  • Jacques de Larosière a fait toute sa carrière au sommet des institutions financières : il a d'abord dirigé le Fonds monétaire international (1978-1987), avant de devenir gouverneur de la Banque de France (1987-1993), puis président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (1993-1998). Il est membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Il est notamment l'auteur de : Les 10 préjugés qui nous mènent au désastre économique et financier, 50 ans de crises financières et Les lames de fond se rapprochent.

    « Cet essai a pour ambition de comprendre comment notre pays s'est laissé glisser, depuis une quarantaine d'années, au bas des classements internationaux pour ce qui est des performances économiques.
    Nous nous sommes profondément désindustrialisés tout en augmentant massivement l'appareil d'État, la dépense et les prélèvements publics.
    Cet essai entend montrer l'ampleur de nos retards et suggérer la manière de les combler afin de mettre à profit notre avantage démographique qui, à condition que l'on n'y mette pas de nouveaux obstacles, pourrait bien être à l'origine d'un «miracle» français. » J. de L.

  • Le choc des civilisations

    Huntington-Sp

    • Odile jacob
    • 22 Avril 2000

    Menacé par la puissance grandissante de l'islam et de la Chine, l'Occident parviendra-t-il à conjurer son déclin ? Saurons-nous apprendre rapidement à coexister ou bien nos différences nous pousseront-elles vers un nouveau type de conflit ? Pour Samuel Huntington, les peuples se regroupent désormais en fonction de leurs affinités culturelles. Les frontières politiques comptent moins que les barrières religieuses, ethniques, intellectuelles. Au conflit entre les blocs idéologiques de naguère succède le choc des civilisations. Le livre qu'il faut lire pour comprendre le monde contemporain et les vraies menaces qui s'annoncent.

  • Une monnaie écologique

    ,

    • Odile jacob
    • 26 Février 2020

    L'urgence climatique se heurte à un redoutable problème de financement. Aucune stratégie financière classique n'est en mesure de mobiliser rapidement les sommes considérables qui sont en jeu.

    Bien que libérée des contraintes matérielles, la politique monétaire ne s'est malheureusement pas encore libérée des dogmes qui la restreignent. Pourtant, l'histoire a montré à maintes reprises (reconstruction économique de l'Allemagne dans les années 1930, New Deal américain, reconstruction de la France après 1945, politique monétaire expansionniste en Chine) que les mécanismes monétaires peuvent être utilisés de manière ciblée et efficace pour répondre aux grands défis du moment. Le climat en est un et appelle un Green New Deal qui, proposent les auteurs, pourrait résulter de la création monétaire mise au service de projets écologiquement vertueux.

    Bousculer l'économie traditionnelle pour sauver la planète ? On commence quand ?

  • GAFA, reprenons le pouvoir!

    Joelle Toledano

    • Odile jacob
    • 26 Août 2020

    Il y a vingt ans Apple entamait avec le retour de Steve Jobs sa seconde vie. Google et Amazon étaient des start-up et Facebook n'existait pas. Vingt ans après, les GAFA font partie des entreprises les plus puissantes au monde.

    N'avons-nous pas fait preuve de naïveté face à ces jeunes pousses qui se réclamaient de la liberté d'entreprendre et de l'innovation ? Peut-on encore lutter contre ces empires plébiscités par les consommateurs et aux ambitions sans limite ?

    Joëlle Toledano montre dans ce livre comment les GAFA arrivent à s'extraire du droit commun, à verrouiller la concurrence, à définir leurs propres règles en s'appuyant sur l'efficacité des outils numériques. Dénonçant notre retard face à ces entreprises sophistiquées et agiles, elle nous exhorte à comprendre ce nouveau monde et à reprendre l'initiative.

    La transformation numérique est rapide, bouleverse les chaînes de valeur. Les intérêts de court terme sont souvent opposés à ceux de long terme, d'où les difficultés à définir l'intérêt général. Donnons-nous les moyens de fabriquer les institutions du XXIe siècle au service du bien commun !

  • Comment gérer les personnalités difficiles

    ,

    • Odile jacob
    • 30 Mars 2000

    L'anxieux qui vous harcèle, le paranoïaque qui prend tout comme une offense, l'obsessionnel qui se perd dans les détails au détriment de l'essentiel, le narcissique qui tire la couverture à lui, le dépressif qui vous accable de son inertie, le «type A» pour qui rien ne va jamais assez vite : tous perturbent votre vie quotidienne, au travail, à la maison, en famille. Deux psychiatres vous proposent de vous aider à mieux les comprendre pour mieux les gérer.

  • Coeur de banlieue - codes, rites et langages

    David Lepoutre

    • Odile jacob
    • 25 Octobre 2001

    David lepoutre a résidé deux années dans la cité des quatre-mille à la courneuve et enseigné dix ans dans un collège voisin.
    La lecture qu'il livre ici des comportements adolescents tranche singulièrement avec ce qu'on peut entendre ailleurs. puisqu'il n'est question ni de crise ni de vide social, mais de codes et d'honneur, de performances de langage et de " vannes ", de bagarres entre groupes rivaux, de boxe, de compétitions artistiques. un livre majeur sur la culture des rues chez les jeunes des cités.

  • « J'étais déjà psychiatre depuis près de vingt ans quand j'ai découvert l'EMDR. Cela a été un changement profond dans ma pratique de psychiatre et de psychothérapeute. » Dans ce livre, le docteur Contamin raconte, à partir de nombreux exemples, comment cette technique étonnante permet, par son action sur le cerveau et la mémoire, de guérir les traumatismes, les blessures du passé et les émotions qui leur sont liées.

    Il montre la profonde cohérence entre ce qui est bon pour notre cerveau, notre corps, nos relations, nos liens sociaux et notre environnement, et l'importance de réguler nos émotions. C'est tout le pari de ce livre qui propose des outils concrets d'autosoin à mettre en pratique pour développer et renforcer nos ressources internes.

    Une nouvelle approche qui a pour but de réunifier le corps, les émotions et les pensées.

    Pour prendre soin de soi, de ses proches, de ses relations aux autres et de « notre maison commune ».

  • Le choc démographique

    Bruno Tertrais

    • Odile jacob
    • 19 Février 2020

    Sommes-nous prêts au choc démographique qui s'annonce. ?

    Vieillissement rapide de la population mondiale, urbanisation effrénée, immigration toujours plus importante... Ce n'est pas seulement le profil de notre quotidien qui change, mais aussi les équilibres stratégiques.

    La Chine peut-elle devenir la première puissance mondiale alors qu'elle s'apprête à «. vieillir avant même d'être devenue riche. ». ? Les États-Unis passeront-ils au second rang alors qu'ils vont conserver leur dynamisme démographique. ? Le déclin de l'Europe est-il inéluctable. ? Y aura-t-il vraiment une «. ruée. » des jeunes Africains vers le Vieux Continent. ?

    C'est à ces questions que répond Bruno Tertrais, à rebours des fantasmes et sans démagogie. Tandis que la crainte de l'islam devient universelle et alimente la thèse d'un «. choc démographique des civilisations. », que l'Afrique et le Proche-Orient semblent soumis à une instabilité durable, il explique comment ces évolutions pourraient, paradoxalement, augurer d'un monde plus pacifique.

    La démographie est une affaire politique. : ce livre nous en donne les clés.

  • Convaincre - dialogue sur l'eloquence

    Bredin/Levy

    • Odile jacob
    • 14 Septembre 2002

    Ce dialogue, à la fois féroce et brillant, met en scène, mais aussi aux prises, deux des plus célèbres avocats du barreau parisien.
    Tous ceux que l'éloquence fascine, que l'histoire judiciaire passionne, que les secrets de la rhétorique intriguent pourront, grâce à ce livre, satisfaire leur appétit de savoir. " Ce qui intéresse ces praticiens lettrés, c'est de clarifier notre regard sur le pouvoir actuel de la parole. Ils n'hésitent pas à prendre çà et là le contre-pied des Anciens ou de l'opinion commune. " Le Monde.

  • Les Français croient-ils encore à leurs libertés?? L'État de droit nous fait-il encore rêver?? Avons-nous encore la force de désirer autre chose que notre sécurité??
    Au cours des années 2015 à 2020, les conditions de notre liberté se sont réduites par vagues : urgence sécuritaire, urgence sanitaire, maintien de l'ordre public. Réflexe de protection face au traumatisme du terrorisme islamiste, sacrifices nécessaires pour endiguer le Covid-19, normalisation des atteintes aux droits de la presse, accoutumance à un traitement répressif des manifestants... Alors que nos gouvernements successifs développent une addiction sécuritaire, l'esprit de résistance s'endort.
    Avec une plume acérée, François Saint-Pierre nous livre un document essentiel pour capter, derrière les coups de bélier sécuritaires qui ont ponctué ces années, une lame de fond préoccupante : la passion française pour la liberté s'est érodée. De cette chronique, sachons tirer des clés pour raviver la flamme.

  • Une brève histoire du brexit

    Kevin O'Rourke

    • Odile jacob
    • 31 Octobre 2018

    Avec ses rebondissements multiples et ses coups de théâtre, le Brexit ressemble à un vaudeville dont l'issue risque d'être dramatique. Mais qui y comprend quelque chose ? Les acteurs principaux - le Royaume-Uni et l'Europe, auxquels s'ajoute l'Irlande - semblent dépassés. Tous les scénarios sont désormais possibles, d'un Brexit sans accord à la prolongation du statu quo, tandis que le compte à rebours vers la sortie se rapproche de zéro.

    Avec ce livre, le grand historien de l'économie mondiale Kevin O'Rourke nous propose la perspective historique indispensable pour y voir plus clair. Le Brexit est le point culminant d'une campagne menée au Royaume-Uni depuis des dizaines d'années et dont les racines remontent jusqu'au XIXe siècle. L'Europe aussi a un passé qui explique la manière dont elle réagit au défi du Brexit. Quant à l'Irlande, elle est au coeur de cet imbroglio qui pourrait - avec la question de la frontière - réanimer les vieux démons de la guerre civile.

    C'est ce drame complexe, dont l'issue nous concerne tous, qui est ici expliqué de manière lumineuse.

  • Un nouveau modèle économique ; développement, justice, liberté

    Amartya Sen

    • Odile jacob
    • 25 Janvier 2003

    Pour que chacun vive mieux, faut-il seulement plus de richesse ? Ou bien faut-il se soucier aussi du développement humain et de la liberté sous toutes ses formes ? Telle est la question cruciale que pose cet ouvrage, qui renoue avec le style et l'ambition des grandes oeuvres économiques du passé. Il a reçu le prix européen du livre d'économie pour l'année 2000.
    « Les pauvres du monde entier n'ont pas de porte-parole plus inspiré et plus convaincant parmi les économistes qu'Amartya Sen. » Kofi Annan

  • Est-il encore temps d'agir pour limiter le réchauffement climatique ?

    La réponse des citoyens est sans équivoque. Prenant acte de l'échec de la gouvernance internationale (les fameuses COP), ils sont entrés dans une « colère verte » qui les conduit souvent devant les tribunaux : victoire de la fondation Urgenda et de 894 citoyens contre l'État néerlandais en 2018 ; « Affaire du siècle » initiée en France en mars 2019 et faisant suite à la pétition qui a recueilli 2 millions de voix pour dénoncer l'inaction climatique de l'État ; multiples procès, intentés au nom d'enfants (Our Children's Trust aux États-Unis) ou d'entités naturelles considérées comme des personnes dotées de droits (fleuves ou forêts en Amérique latine et en Nouvelle-Zélande).

    Ce livre présente et analyse ces procès inédits où se joue désormais le sort du climat. La notion de « bien commun » devrait y tenir un rôle central, conduisant à redéfinir les responsabilités de chacun : individus, entreprises, États. Enfin, la mobilisation et ses arguments se diffusent partout, rendant impossible le statu quo climatique...

  • « Dans ce nouveau livre, je vais tenter, sur une dizaine de sujets choisis dans le domaine économique et financier, simples ou complexes, mais qui tous intéressent notre société, de donner une idée de l'écart qui sépare les conceptions qu'on se fait souvent des choses de leur réalité sous-jacente.

    Quand, en 2007-2008, est survenue la crise financière la plus grave et la plus dévastatrice que nous ayons connue avec son cortège de récessions et de chômage, on s'est aperçu que les «préjugés» sur lesquels on vivait n'avaient guère décelé les enchaînements - souvent très simples - qui expliquaient les fractures et les bouleversements ultérieurs.

    «Pourquoi tout cela ? Comment a-t-on pu laisser faire ?» La question est simple, pourtant elle n'a toujours pas trouvé de réponses satisfaisantes.

    Ce livre tente - à travers quelques sujets qui intéressent chacun de nous - de répondre à cette question, en revisitant certaines idées reçues trop hâtivement comme des vérités. » J. de L.

  • Penser tout haut l'économie avec Keynes

    Paul Jorion

    • Odile jacob
    • 2 Septembre 2015

    Comment reconstruire la réflexion économique après la crise de 2007 et la débâcle d'une « science » aux ordres de la finance ? En quoi la lecture de Keynes peut-elle nous y aider ?

    S'appuyant largement sur ses écrits, Paul Jorion nous rappelle le destin hors du commun de John Maynard Keynes : pur produit de Cambridge et de sa culture scolastique, proche de Virginia Woolf et du cercle littéraire de Bloomsbury, il a certes produit une oeuvre immense, mais il fut aussi pleinement homme d'action et homme d'État.

    De cette lecture réfléchie de son oeuvre que pouvons-nous tirer ? D'abord, un scepticisme salutaire concernant l'usage des mathématiques et des statistiques en économie. Ensuite, Keynes dénonça très tôt les méfaits du capitalisme et d'une fausse rationalité, destructrice de l'ordre social. Rebâtir avec lui, c'est admettre qu'il n'y a pas de solution purement économique aux problèmes de société et que la science économique n'aurait jamais dû cesser d'être, dès la fin du XIXe siècle, une économie politique.

    Pointant les aspects révolutionnaires mais aussi les zones d'ombre d'une oeuvre foisonnante, Paul Jorion restitue ce qui nous la rend tellement stimulante pour penser notre époque.

  • Discipliner la finance

    Patrick Artus

    • Odile jacob
    • 9 Mai 2019

    L'accroissement du poids de la finance par rapport à l'économie réelle change profondément le fonctionnement des économies et accroît fortement le risque de crise.

    Alors que, dans le passé, c'étaient les chocs de l'économie réelle qui influençaient la sphère financière, ce sont aujourd'hui les chocs financiers qui conduisent au dérèglement de l'économie réelle et du système monétaire international.

    Si la menace d'une nouvelle crise de très grande ampleur se précise, elle n'est pourtant pas inéluctable.

    Ce livre propose des solutions concrètes pour discipliner la finance, éviter la répétition des crises et favoriser le passage à une véritable finance de long terme.


     

  • Bien juger - essai sur le rituel judiciaire

    Antoine Garapon

    • Odile jacob
    • 10 Octobre 2001
empty