• Comme dans la mythologie antique, le monde vit aujourd'hui sous l'emprise de Titans. Ce sont les grandes firmes technologiques, GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) et autres BAT (Baidu, Alibaba, Tencent) dont la puissance, excédant celle des États, n'a jamais eu de précédent (les seuls profits annuels d'Apple excèdent le PIB de la plupart des pays du monde).
    Ces titans technologiques ont bénéficié, depuis la crise financière de 2008-2009, d'un afflux massif de capitaux, et de moyens de financement considérables grâce à la politique de bas taux d'intérêt des banques centrales destinée à alléger le coût de la dette des États et des entreprises. Le capitalisme financier a donc fait le lit des Titans technologiques, qui ont à leur tour cassé nos modèles économiques et sociaux, et basculé le monde dans le virtuel- où les fake news ne se distinguent plus de la vérité,   ni le complotisme et le conspirationnisme de l'enchaînement complexe des causalités.  D'où l'ascension concomitante de Titans politiques (Xi Jinping, Donald Trump, Vladimir Poutine, Reciep Tayyip Erdogan, Jair Bolsonaro et d'autres), qui ont bouleversé les règles du jeu géopolitique mondial et réinstauré volonté de puissance et règne du rapport de forces brutal.
    Devenu le terrain d'affrontement de ces Titans économiques et politiques qui n'ont plus rien à voir avec leurs prédécesseurs, le monde est rendu plus incertain et plus dangereux. 
    Révolution monétaire, révolution technologique, révolution politique: cet enchaînement produit un monde nouveau où toutes les règles anciennes deviennent obsolètes. 
    Loin de changer la donne, la pandémie du Covid-19 aura été un révélateur de l'état de la planète.  Les forts en sortiront plus solides encore, les faibles encore plus démunis. Des phénomènes apparus ces dernières années vont s'accélérer : automatisation et délocalisation du travail, puissance du capitalisme alimentée par la création monétaire des banques centrales et les taux négatifs, prégnance des technologies, réduction des libertés individuelles, aggravation de la fracture entre ceux qui ont et ceux qui n'ont pas, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas, ceux qui peuvent se protéger des risques et ceux qui y sont exposés.
    Au point que le revenu universel sera probablement la seule solution pour que les millions d'emplois qui vont disparaître ne débouchent pas sur des révoltes de la pauvreté et de la faim.

  • Synthétique et pédagogique, ce manuel s'adresse aux étudiants de licence et master des facultés de sciences économiques, d'AES et des IEP.
    Il constitue une base de révision efficace pour la préparation des concours administratifs, et une référence pour tous les professionnels soucieux de connaître l'étendue et l'évolution des politiques sociales en France.
     
    L'auteur PATRICK VALTRIANI docteur en économie, est professeur honoraire de sciences économiques et sociales. Il est également chroniqueur économique à la radio (Nice).

  • L'Europe et l'euro ont-ils un avenir ?
    Le pouvoir d'achat des ménages baisse-t-il vraiment en France ?
    Inégalités femmes-hommes : où en sommes-nous et que faire ?
    Quels sont les bénéfices et risques des tensions commerciales sino-américaines ?
    Le changement climatique est-il le plus grand défi économique et social du XXIe siècle ?
    À travers 40 questions, la nouvelle édition de cet ouvrage décrypte les grands concepts et mécanismes de l'économie qui vous permettront de comprendre enfin l'actualité économique et les processus à l'oeuvre dans un monde en constante mutation.

  • Début du XXe siècle, le fordisme révolutionne l'industrie avec des gains de productivité inédits. Soixante ans plus tard, le toyotisme fait émerger l'excellence opérationnelle, synonyme de qualité et de réactivité. Années 2010 : Elon Musk bouleverse à nouveau les codes en proposant un système d'organisation disruptif chez Tesla, adopté depuis par bien d'autres entreprises.
    Cet ouvrage présente le « teslisme » en détaillant ses 7 principes fondamentaux, qui peuvent aider chaque entreprise à profiter au maximum de la quatrième révolution industrielle : quelle stratégie adopter dans un environnement imprévisible ? Avec quels modèle opérationnel, système de management et organisation ? Où trouver des relais de croissance ? Comment attirer et retenir les talents ?
    Décryptages approfondis, analyses sans concession, visites sur le terrain et témoignages de leaders industriels composent ce livre précieux qui permettra à chacun de s'approprier ces principes, afin de réfléchir à la mise en place des organisations du futur.
    Cette nouvelle édition présente un nouveau chapitre opérationnel qui montre comment mettre en oeuvre les principes du Teslisme dans son entreprise.

  • La nouvelle édition de cet ouvrage, qui présente les notions et thèmes essentiels des sciences économiques, s'enrichit de nouvelles fiches présentant les grands enjeux économiques à venir : démondialisation, population et environnement, stagnation économique. Outil indispensable pour réussir les examens et concours, ce Maxi Fiches comprend également un glossaire étoffé des notions les plus récentes (bitcoin, silver economy, Brexit...) et des conseils pour la dissertation. 

  • Jusqu'au bout Carlos Ghosn aura été le maître de son destin exceptionnel.
    Né au Brésil de parents libanais, éduqué en France, patron incontesté de l'alliance Renault-Nissan, célébré partout, il incarnait depuis vingt ans la mondialisation. La réussite. Le 19 novembre 2018, ceux qui l'adulaient l'ont jeté en prison devant les caméras du monde entier. Craignant un procès à l'issue écrite d'avance, il s'est finalement arraché à ses gardes.
    Complot politico-économique ou hold-up en col blanc ? Les deux, peut-être. Les auteurs ont remonté le cours de sa vie, de son enfance hantée par un terrible secret à sa cellule de Tokyo. Ils ont rencontré les personnages de son histoire, copains de classe, soutiens loyaux, ennemis jurés et relations d'affaires, et décrivent la métamorphose d'un homme adulé puis conspué, public mais inconnu.

  • Les Français ont avec l'économie des rapports tumultueux. Réduite par beaucoup au rang d'une idéologie au service de la classe dominante, elle est le plus souvent mal aimée, peu enseignée et de ce fait ignorée. L'économie de marché est même détestée par tous ceux qui, méconnaissant ses ressorts fondamentaux, l'assimilent à une « fabrique du diable ». Quant aux entrepreneurs, on se méfie d'eux sauf s'ils sont petits !
    Ce désamour entretient au sein de notre société un état de défiance systématique et une inculture qui nous coupent des réalités. Le coût en est exorbitant, il est donc impérieux de s'en préoccuper.
    De manière très accessible et documentée, l'auteur démêle les racines profondes de ce rejet, dénonce bon nombre d'idées reçues et fait des propositions concrètes pour réconcilier les Français avec l'économie.
     
    Pierre Robert est agrégé de sciences économiques et sociales. Il a enseigné l'économie, la sociologie et l'histoire en classes préparatoires aux grandes écoles de commerce, ainsi que l'histoire de la pensée économique à l'université de Versailles Saint Quentin en Yvelines. Il collabore régulièrement avec l'Institut Sapiens et a fondé Hecosphère, un site dédié à l'économie.

empty