• Introduction à la politique économique
    Récessions, inflation, chômage, krach financier, crise de l'euro... Face à ces déséquilibres, que peuvent faire les gouvernements ? Quels objectifs guident leur action ? Comment fonctionnent les divers moyens d'intervention et à quelles conditions sont-ils efficaces ? Telles sont les questions abordées dans ce livre. Cette nouvelle édition entièrement actualisée introduit de nombreux schémas commentés pour décrire la chaîne complète des effets associée à chaque instrument d'intervention ; elle éclaire les débats contemporains (austérité ou relance, politique de l'offre ou de la demande, euro ou monnaie nationale...) et permet de comprendre pourquoi la conduite d'une politique économique est confrontée à des dilemmes spécifiques dans la zone euro.
    Jacques Généreux
    Auteur de plus de vingt-cinq ouvrages, il enseigne l'économie à Sciences Po. depuis trente-cinq ans. Il est membre de l'Association française d'économie politique, notamment mobilisée pour le pluralisme de la recherche en économie. Il soutient également l'action de l'APSES pour défendre un enseignement pluraliste et pluridisciplinaire des sciences économiques et sociales au lycée.

  • L'objectif de la collection "L’économie en fiches et en tableaux" est de proposer des ouvrages facilitant la compréhension et la mémorisation des questions économiques. Chaque question est ainsi envisagée selon deux approches juxtaposées :le cours traditionnel en page de gauche,des tableaux synthétiques en page de droite.Très didactique, ce manuel d’économie générale a été conçu à partir de trois choix méthodologiques :la mise en avant des distinctions fondamentales,la reprise des mêmes problèmes sous des angles différents,un effort de mise en perspective afin de faciliter la réflexion et la compréhension des continuités et des ruptures.Il convient tout particulièrement aux étudiants de licence d’économie, de gestion, de droit, des instituts d’étude politiques, et, au-delà, à tous ceux qui présentent les concours administratifs ou d’accès aux grandes écoles.

  • Cet ouvrage introduit progressivement les principaux concepts nécessaires à la compréhension des débats économiques contemporains. Sont ensuite expliqués les grands thèmes tels que :la mondialisation, le chômage, les inégalités, les marchés financiers, la croissance économique, la politique économique, les enjeux environnementaux. Des rappels historiques proposent par ailleurs de mettre en perspective l’évolution des idées économiques.  

  • Tout pour intégrer rapidement les grands concepts et les réflexes d’analyse en économie en CPGE ou en IEP :Présentation détaillée des grands modèles d’économie,Restitution des hypothèses dans leur contexte intellectuel,Diversité des écoles économiques citées,Plus de 30 exercices entièrement corrigés,100 questions de cours pour restituer ses connaissances,Explications claires des notions mathématiques,Plus de 100 figures mobilisant les données les plus récentes,Riches références bibliographiques.

  • Ce manuel de macroéconomie et politique économique, structuré en deux parties, aborde :les fondements théoriques des deux courants de pensée : le courant libéral et le courant keynésien,les outils et les branches caractéristiques de la macroéconomie, ainsi que des développements sur les modèles couramment utilisés.Chacune de ces deux parties s'achève par une série d'exercices de compréhension corrigés afin de tester et vérifier ses connaissances.

  • Considéré l'une des plus importantes figures intellectuelles du XXe siècle, Bertrand Russell a écrit sur de nombreux sujets, parmi lesquels l'éducation occupe une place de choix. Dans cette anthologie, la première du genre en français, Normand Baillargeon et Chantal Santerre ont réuni 18 textes qui présentent les principaux aspects de la vision de l'éducation développée par Russell et son rôle central pour toute société démocratique. Pour Russell, nous devrions éduquer les enfants afin de leur donner le savoir et les habitudes d'esprit nécessaires à la formation d'une opinion indépendante. Favoriser l'esprit de liberté, en respectant la personnalité de l'enfant et en stimulant «l'amour de la pensée aventureuse».
    Qu'il soit question des finalités de l'éducation, du curriculum, de rôle de l'université ou encore des liens de l'éducation avec le politique ou la pensée critique, les écrits rassemblés dans ce recueil reflètent la grande cohérence des idées défendues par le célèbre mathématicien et philosophe anglais. Des décennies plus tard, il est frappant de découvrir la grande pertinence et l'actualité de ses réflexions, que ce soit concernant les pratiques éducatives, la formation de la personnalité des jeunes enfants, l'éducation intellectuelle, la délicate question de la discipline et de l'autorité, la compétition, l'éducation à la sexualité ou encore les rapports entre éducation et économie.
    Écrits sur l'éducation intéressera autant philosophes et pédagogues, qui pourront prendre la mesure de l'intérêt de Russell pour l'éducation et de son action dans ce domaine, que les personnes simplement intéressées par les nombreux et passionnés débats à ce sujet.

  • La sortie du monde façonné par l'industrie de masse du xxe siècle ébranle toute la société française. Quel sera le nouveau monde de la globalisation et de la révolution numérique ? Prenant le contrepied des analyses les plus répandues - désindustrialisation, passage à une société de services -, Pierre Veltz décrit une situation où les services, l'industrie et le numérique convergent vers une configuration inédite : le capitalisme " hyper-industriel ". Cette convergence se déploie à l'échelle mondiale, faisant émerger une nouvelle économie, mais aussi une nouvelle géographie. Un grand partage se dessine, entre un archipel de pôles ultra-connectés et des mondes périphériques résiduels. Grâce à l'intensité de la redistribution, l'Europe et la France échappent pour l'instant aux formes les plus brutales de cette dislocation. C'est un atout immense qu'il faut préserver et consolider.
    Pierre Veltz est ingénieur et sociologue. Il a notamment publié Le Nouveau Monde industriel (Gallimard, 2008) et La Grande Transition (Seuil, 2008).

  • Ce manuel de cours introductif à la microéconomie industrielle propose des exercices d'application corrigés. L'intitule´, microe´conomie de la concurrence imparfaite, permet d'insister sur la pertinence des concepts de la discipline qui englobe toutes les activite´s e´conomiques, et ne se limite pas a` l’industrie.Il est une introduction aux outils d’analyse des politiques microe´conomiques et industrielles, et couvre ainsi l'ensemble des bases des programmes de microéconomie de la licence 2 au Master 1.

  • 27 fiches pour réviser tout le cours d'Économie du travail et des politiques de l'emploi :les définitions à connaître, les erreurs à éviter, les points essentiels à retenir ;des exercices corrigés pour vérifier ses connaissances ;des repères bibliographiques pour aller plus loin ;1 index.

  • Dans un contexte où s'enchaînent toujours plus brutalement les crises économiques majeures, provoquées par les formes financiarisées de la valeur-capital, François Morin livre un plaidoyer pour un remaniement du système économique mondial.

    Il s'agit, pour passer de la valeur-capital à une valeur-travail affranchie, d'entamer une réelle démarche d'économie politique, d'adapter aux réalités du XXIe siècle une théorie économique critique qui a fait la grandeur des penseurs du capitalisme moderne, de Marx à Keynes en passant par les institutionnalistes contemporains.

    Les défis intellectuels, politiques et moraux d'aujourd'hui sont immenses. Pour y faire face, ce livre propose d'explorer les gestes de refondation économique et politique que citoyens et responsables politiques devraient être appelés à poser : transformer le travail, repenser la monnaie, la notion de patrimoine, la grande entreprise et la démocratie.

  • Tout pour acquérir ou approfondir ses connaissances en économie :66 fiches sur toutes les notions à connaître ;Des points de rappel ;Des présentations des grands économistes ;Des éléments de l’histoire de l’économie.

  • Des travaux dirigés pour comprendre et approfondir son cours de Microéconomie :Une méthodologie détaillée pour chaque type d'exercices ;Des exercices d'application, corrigés et détaillés ;Les notions essentielles du cours.Cet ouvrage pourra accompagner les étudiants tout au long de leurs révisions en vue des examens ou des concours.

  • le contenu
    26 fiches pour réviser tout le cours de Finances publiques locales :
    o les définitions à connaître, les erreurs à éviter, les points essentiels à retenir
    o des exercices corrigés pour vérifier ses connaissances
    o des repères bibliographiques pour aller plus loin
    o 1 index

  • Paix et économie, un oxymore ? Et si tout simplement le projet de la paix économique est d'avoir la prospérité et la paix comme motivations dans cette activité majeure de nos sociétés ?
    L'intention de la revue biannuelle Envies de changer! est de faire connaître l'état de la recherche et des démarches concrètes mises en oeuvre dans des organisations variées pour favoriser la paix sous toutes ses formes : paix intérieure, la paix dans les relations, et la paix avec les parties prenantes.
    Matière à réflexion, elle témoigne des enjeux, des désirs, des difficultés, des résultats de la mise en oeuvre de transformations au sein des organisations avec la paix comme point de mire. Le tout vu par différents acteurs.
    /> Ce numéro éclaire les motivations et les démarches des managers qui changent l'économie dans les organisations et souhaitent faire valoir la paix et le bien commun comme des objectifs importants de leur travail.

  • Ce livre, qui se veut un bréviaire professionnel, a pour objectif de contribuer à la promotion de la culture bancaire et financière en zone UEMOA. Après une présentation de la zone UMEOA, il analyse les chantiers de mise en place du dispositif prudentiel bâlois et les normes IFRS/IAS. Il traite ensuite de la relation qu'une banque peut entretenir avec le segment des particuliers, élucide la relation banque/entreprises et met en lumière la relation banque & Marché Financier Régional (MFR).

  • Quelle est la vie des voitures une fois qu'elles sont revendues sur le marché de l'occasion ? Bien plus souvent qu'on ne le pense, ces véhicules en connaissent une seconde en partant pour l'Afrique.
    Un important marché de la récupération s'est mis en place en Europe, au Japon et aux États-Unis repérant les véhicules les mieux adaptés au marché africain, les rassemblant sur différentes places marchandes, puis organisant leur transport vers les grands ports du continent africain. Cette activité commerciale reste peu connue, alors même qu'elle mobilise des réseaux complexes ancrés dans la diaspora, qu'elle implique un transfert important de capitaux de l'Afrique vers le monde occidental, et qu'elle organise la circulation de centaines de milliers de véhicules chaque année. Cet ouvrage vous invite à une plongée dans cet univers. Les différents ressorts de l'activité sont mis en évidence à partir de la filière : Bruxelles-Cotonou, l'une des plus importantes routes connectant l'Europe au Bénin.
    Historiquement, ce pays a joué un rôle moteur dans la réexportation de marchandises à l'échelle de l'Afrique de l'Ouest au point d'être considéré comme un véritable « État-entrepôt ». Cette situation a été d'autant plus renforcée grâce à la présence de son voisin, le Nigeria. Ces deux pays entretiennent des relations économiques complexes jouant à la fois sur la politique protectionniste du Nigeria et un relatif laissez-faire dans les échanges transfrontaliers. La Belgique, quant à elle, s'est progressivement positionnée comme la plaque tournante du commerce d'exportation de véhicules d'occasion en Europe. Cette position est certes due à la présence du port d'Anvers, mais aussi à la transformation d'un quartier du centre de Bruxelles en un véritable marché géant de l'occasion centralisant des véhicules en provenance de toute l'Europe.
    Cet ouvrage nous invite à suivre le trajet de ces voitures de l'Europe jusqu'à l'Afrique, et soulève de nombreuses interrogations en termes écologiques, économiques et politiques, donnant ainsi à voir une autre dimension de la mondialisation économique.
    Martin Rosenfeld est docteur en anthropologie sociale et ethnologie de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales et en sciences politiques et sociales de l'Université Libre de Bruxelles. Après avoir travaillé deux ans au African Studies Centre de l'Université d'Oxford, il poursuit actuellement ses recherches sur le commerce transfrontalier et les économies de la récupération en tant que chargé de Recherches auprès du FNRS.

  • La politique culturelle a une très longue tradition en France et le secteur culturel bénéficie d'importantes aides publiques. Mais quel est véritablement l'effort public pour la culture en France ? Cet effort est-il justifié compte tenu du poids économique réel de la culture ? Comment fonctionne le régime des intermittents du spectacle et comment se financent les artistes émergents ? Enfin, que deviennent les grands groupes culturels et médiatiques dans la révolution numérique ?

    Également dans ce numéro, un focus sur les évolutions récentes de la politiuqe carcérale, un débat sur les paiements en espèceset un point sur le " bonheur".

  • La crise du coronavirus a démontré à quel point nos sociétés sont fragiles et vulnérables. Cette vulnérabilité provient de la construction d'une économie basée sur la croissance du profit qui conduit à la surexploitation des ressources, à une perte dramatique de biodiversité, aux changements climatiques et inégalités sociales. Cet ouvrage propose une nouvelle économie qui devra s'insérer dans l'écosystème terre, source d'inspiration pour optimiser la circulation de l'énergie, le recyclage de la matière et prendre en compte la diversité. Elle nécessite une véritable démocratie participative pour recentrer l'économie localement comme un service à la personne. Annulation de la dette et revenu de base universel conduiront à la libération du temps nécessaire à l'individu pour s'impliquer socialement, recréer la convivialité et prendre soin de la planète.

  • Le débat sur le développement et l'intégration économique de l'Afrique n'a jamais autant pris d'ampleur. Ce livre classifie les nouveaux choix des politiques et clarifie les pistes de réussite. Il convainc sur la nécessité d'une règlementation adaptée aux enjeux et sur l'implication de tous les partenaires au plan intérieur et extérieur.

  • Un petit bijou littéraire tricoté avec du peu. Ou encore, une sorte de Walden ou la vie dans les bois, la magnifique ode d'Henry David Thoreau transposée dans notre forêt urbaine, contemporaine, en proie aux disparités sociales, économiques. Comment être pauvre et gourmet tout à la fois, comment se suffire dans « une misère dorée », être rassasié sans perdre son appétit de vivre ? « Le peu amène une satiété, écrit l'auteur, quand on sait la vivre en conscience. »

  • L'Afrique noire veut aujourd'hui construire, par ses classes dirigeantes économiques et politiques, un nouvel avenir économique s'appuyant sur des institutions dirigeantes fortes dont l'éthique gouvernementale intransigeante permettra largement de trouver un chemin d'indépendance au niveau économique et social. L'univers de la débrouillardise est celui de l'Afrique contemporaine, et selon l'auteur, c'est dans le cadre de cet environnement que ce continent, avec ses forces vives, trouvera les outils intelligents et inhérents à la société africaine afin de devenir un continent émergent.

  • Le développement international pour vendre ou produire est devenu une nécessité stratégique pour l'entreprise. Réussir à l'international est certes une question de moyens, de ressources, mais c'est surtout une question de « mordant ». Il faut avoir la volonté de réussir et la conviction que l'on va réussir. Il faut, avant tout, avoir un esprit de conquête et être persuadé que l'international n'est plus l'apanage des très grandes entreprises.

    Trop peu de PME-PMI françaises exportent. Pour les unes, exporter est inutile, trop risqué, avec un produit qui ne s'y prête pas. Pour les autres, les obstacles sont trop nombreux et inhibants : l'information à maîtriser, le manque de compétence, des moyens financiers insuffisants.

    À chacun de ces obstacles correspondent des outils d'aide à l'export, qui sont d'autant plus performants qu'ils ciblent les PME-PMI, et notamment les primo-exportateurs. Robert Caucal s'appuie sur de nombreux exemples issus de son expérience et propose les outils indispensables pour se développer à l'international.

    Cet ouvrage donne les clés, les méthodes, les derniers outils à même d'accompagner les entreprises dans leur démarche. Il s'adresse aux professionnels, dirigeants et responsables fonctionnels qui inscrivent leurs actions dans une logique de développement international. Il s'adresse également aux étudiants de 2e et 3e cycles de formation initiale et continue, en écoles de management (IAE, Écoles de commerce ...) et en écoles d'ingénieurs.

  • "À quand l'Afrique ?" : Le professeur Joseph Ki-Zerbo se situe dans la ligne de mire du savant sénégalais Cheikh Anta Diop, qui se demandait dès 1948 : "Quand pourra-t-on parler d'une renaissance africaine ?" La renaissance, le mot est lâché ! Les auteurs de cet ouvrage essaient d'apporter des éléments de réponse à la question du "comment" de la renaissance africaine, en perspective des réalités que vit l'Afrique d'aujourd'hui.

  • Ce livre aborde de manière claire l'étude du droit des sûretés suivant la pratique notariale dans l'espace OHADA : innovations principales dans le secteur, classification des sûretés, inscription des sûretés au registre du commerce etc.

empty