Societe Du Figaro

  • La PJ parisienne avait un temple : le 36, Quai des Orfèvres. Il a migré au 36, rue du Bastion, dans le quartier des Batignolles. Mais les Maigret ne sont pas morts. De la prestigieuse brigade criminelle à l'Antigang, en passant par la BRB, les Stups ou l'ex-Mondaine, on doit à ces policiers des enquêtes et des faits d'armes retentissants, de la traque aux meurtriers du prince de Broglie à celle des ravisseurs du baron Empain, en passant par la mystérieuse affaire Ben Barka, et l'affaire du Japonais cannibale, dont nous livrons ici le récit inédit du commissaire qui a interrogé "le monstre". Ces services et les figures qui les ont animés ont écrit une légende que "Le Figaro enquêtes" retrace, sans omettre d'éclairer les défis de la police de demain. Portraits ciselés, photos historiques, illustrations originales et témoignages exclusifs composent la matière de cet ouvrage, fruit du travail de nos journalistes spécialisés.

  • > Découvrez la Bretagne irréductible terre des celtes> Explorez cette terre projetée vers la mer : contrastée, tumultueuse, aventurière à l'image de son histoire mais qui a su garder son âme et son identité> Laissez-vous embarquer pour un voyage mémorable à travers : sa géographie, son histoire, sa civilisation, ses héros, ses peintres, ses écrivains

  • En 1949, Mao Tsé-toung proclama l'avènement de la République populaire, à l'issue d'un long combat contre les nationalistes du Kuomintang. Jusqu'en 1976, le règne du Parti communiste sur la Chine fut marqué par les catastrophes successives du Grand bond en avant, qui entraîna la grande famine, et de la Révolution culturelle. Avant que Deng Xiaoping, père de l'ouverture économique, mette le pays sur la voie de la prospérité.
    Les trois décennies de formidable croissance qui s'ensuivirent transformèrent cet empire rouge en une superpuissance qui défia l'Histoire après l'effondrement du communisme soviétique. Aveuglé par les profits potentiels du marché chinois, l'Occident jugea longtemps comme inéluctable la démocratisation du pays, dans les pas du développement. Avec le massacre de Tiananmen, en juin 1989, Pékin prit le pari d'avancer à rebours du bloc soviétique.
    En réalité, ce sanglant tournant étouffa durablement toute volonté de réforme politique. Avec son "rêve chinois", Xi Jinping a inscrit son pays, depuis 2012, sur une trajectoire de puissance assumée vis-à-vis de l'extérieur, accompagnée d'un nouveau tour de vis autoritaire à l'intérieur. En tirant profit de la mondialisation et grâce aux "nouvelles routes de la soie", il tente de faire avancer, partout dans le monde, le contre-modèle qu'il oppose à celui des démocraties libérales.
    A travers leurs reportages, interviews et analyses, Le Figaro et Le Figaro Magazine ont suivi, pas à pas, l'histoire mouvementée de ce géant asiatique, que nous retraçons dans ce recueil.

  • La France a-t-elle toujours été un pays d'immigration ? Quels en sont les vrais chiffres ? Quel en est le coût ? Le phénomène est-il plus massif que par le passé ? La permanence des flux empêche-t-elle l'intégration ? Multiculturalisme ou assimilation : quel modèle privilégier ? En quoi l'islamisme bouleverse-t-il la donne ? L'Europe est-elle dépassée ? Que dit l'Église ? Pourquoi les chrétiens sont-ils divisés ? Que faire face à l'explosion démographique de l'Afrique ?

    Voici autant de questions qui travaillent l'Europe et plus particulièrement la France, bouleversée depuis plusieurs décennies par une profonde crise de l'intégration.

    Pour tenter d'y répondre, Le Figaro, Le Figaro Magazine et le "FigaroVox" ouvrent leurs colonnes à des historiens, sociologues, philosophes, démographes, politiques, journalistes : Stephen Smith, Hubert Védrine, Michèle Tribalat, Jérôme Fourquet, Pierre Vermeren, Douglas Murray, Dominique Reynié, Chantal Delsol, Malika Sorel, Renaud Girard, Paul Collier...

    Voici un recueil exceptionnel des entretiens, analyses et reportages de ces observateurs parmi les plus brillants de leur époque. Agrémenté d'une enquête exclusive de l'Ifop décryptée par Jérôme Fourquet et d'une histoire inédite des vagues migratoires en France par Pierre Vermeren.

    Sans oeillères idéologiques, ils éclairent un phénomène qui se présente déjà comme l'un des principaux défis du XXIe siècle.

  • Espion. À peine a-t-on entendu le mot que l'on dresse l'oreille. Ce métier, essentiel à la protection de la nation, suscite les fantasmes. Les agents célèbres sont devenus des légendes qui, à leur tour, ont inspiré écrivains et cinéastes. Pourtant, comparée à la fiction, la réalité du renseignement a changé. Les dernières années ont été marquées par la lutte contre le terrorisme. À présent, les services font face à des défis technologiques, digitaux, virtuels. Certes, le renseignement "humain", façon Bureau des légendes, demeure crucial. Mais le cyberespace, avec ses pirates, ses criminels et sa désinformation agressive, exige surveillance permanente et moyens de défense sophistiqués. Sans oublier la concurrence du privé : la multiplication des sources "ouvertes", donc accessibles, et le florissant marché des données font désormais du renseignement une activité lucrative.

  • Doit-on vraiment dévorer des oeufs durs dans le train ? Est-ce utile de hurler quand on entre dans une piscine ou dans la mer? Est-il possible de refuser de mettre la main à la pâte dans une maison louée à plusieurs ? A l'hôtel, peut-on changer de chambre tous les soirs ?

    Après les 100 bonnes et mauvaises manières à connaître dans la vie, voici 100 règles à appliquer en vacances. Parce que, même sous le soleil, même en tenue d'Eve, on peut et on doit demeurer courtois. Ecrit par la journaliste Laurence Caracalla et illustré avec humour par Pascal Gauffre, ce guide - à lire sur la plage ou dans un hamac - est une assurance tous risques qui vous garantira des vacances aussi harmonieuses qu'inoubliables... Après tout, vous l'avez bien mérité.

  • L'année 2018 n'est pas une année comme les autres. L'économie est repartie et les taux d'intérêt commencent à remonter. La fiscalité des placements a été remise à plat et il est temps d'apprivoiser les nouvelles règles de la réforme voulue par Emmanuel Macron et de revoir sa stratégie patrimoniale. Ce guide est là pour vous aider à bien comprendre ce nouvel environnement et à agir au mieux de vos intérêts.

    La mesure la plus symbolique est bien sûr la disparition de l'impôt sur la fortune, singularité française. Si l'ISF n'existe plus, la taxation du patrimoine n'a pourtant pas totalement disparue. L'impôt sur la fortune a un successeur, l'impôt sur la fortune immobilière, l'IFI, centré sur les actifs immobiliers. Et ils pèsent lourd dans le patrimoine des Français ! Cette année, les patrimoines seront moins imposés qu'avant, de nombreux actifs, placements financiers en tête sortant du champ de l'impôt.

    Tout n'est pas simple pour autant, car si l'IFI est censé taxer seulement l'immobilier, il est aussi conçu pour taxer TOUT l'immobilier, y compris celui de certaines sociétés dont vous êtes actionnaire. Evaluer son patrimoine est donc un exercice entièrement nouveau et pas aussi évident qu'on pourrait l'imaginer de prime abord. Vous trouverez dans ce guide les conseils et les règles à respecter pour bien évaluer votre patrimoine et alléger la note à payer.

    L'autre grande nouveauté de l'année est la création du prélèvement forfaitaire unique, le PFU. L'idée est simple : introduire une neutralité fiscale en taxant au même taux les différents placements. Comment ce nouveau dispositif fonctionne-t-il ? Quels produits financiers sont gagnants ? Que va changer le prélèvement à la source ? Nos conseils pour mieux placer votre épargne et celle de votre famille.

    Carole Papazian - Rédacteur en chef patrimoine/immobilier au Figaro.

  • Au travers d'archives, de photos et d'illustrations, un retour éclairé sur les 10 grandes affaires criminelles qui ont marqué la France durant les 60 dernières années. De Dominici à Viguier, en passant par Florence Rey ou Jean-Claude Romand, trois experts des rédactions du Figaro décryptent le contexte et les particularités de ces affaires qui ont marqué les esprits des français et animé les chroniques judiciaires de tous les quotidiens.
    DOMINICI : 1954 PIERRE GOLDMAN : 1974 PATRICK HENRY : 1977 SIMONE WEBER : 1991 FLORENCE REY : 1988 JEAN-CLAUDE ROMAND : 1996 YVES GODARD : 1999 GUY GORGES : 2001 OUTREAU : 2004 VIGUIER : 2010

  • Impéritie, émerillonné, tintinnabuler, mazette... !

    Parce qu'ils soin parfois trop longs ou trop compliqués, parce qu'on ne sait plus vraiment ce qu'ils signifient, et que d'autres, plus contemporains, ont pris leur place, faut-il abandonner ces mots tombés dans l'oubli ?

    Quoique encore bien présents dans nos dictionnaires, mais souvent qualifiés de littéraires ou de rares, ils sont en danger et il faut les sauver !

    Jean-Loup Chiflet vous les fait découvrir (ou redécouvrir) dans cet ouvrage où il défend avec sa fougue et son humour coutumiers la perpétuelle richesse de notre vocabulaire.

  • Déjà parus en 2018 (Ces mots perdus au fond de nos dictionnaires) et en 2017 (Balade littéraire parmi les figures de style et Les nuances de la langue française), ces trois opus de la collection "Mots & Cætera" ont su conquérir un lectorat de lecteurs férus de langue française.
    Ce coffret offre la possibilité aux lecteurs du Figaro de découvrir ou de redécouvrir le talent de Jean-Loup Chifflet, qui aborde les subtilités de la langue française avec toujours beaucoup de finesse et d'humour.
    À s'offrir ou à offrir à l'occasion des fêtes de fin d'année !
    Ces mots perdus au fond de nos dictionnaires.
    Ils existent, ils sont là, utiles, disponibles... mais délaissés, oubliés. Pourtant ils veulent dire exactement ce que l'on pense.
    Balade littéraire parmi les figures de style.
    Litote, Allitération, Hyperbole, Oxymore, Ellipse... Pour tout savoir sur l'art d'utiliser ces étonnantes tournures à bon escient.
    Les nuances de la langue française.
    Parodie ou pastiche ? Caractère ou tempérament ? Triste ou morose ? Départagez ces faux-semblants que l'on appelle nuances !

  • "Face à la recrudescence des mots anglais, entretenant souvent un lointain rapport avec les canons d'Oxford, la langue française vacille, plie, mais ne rompt pas. Charles Aznavour chante avec drôlerie que le dire en français est toujours préférable : "Je ferais mieux d'aller choisir mon vocabulaire, pour te plaire, dans la langue de Molière." Emboîtons-lui le pas !" Etienne de Montety, Directeur du Figaro littéraire "Mais à quoi rime cet engouement pour l'anglais et l'anglo- américain ? Par quel snobisme ou simplement quelle bêtise peut- on considérer la langue française comme ringarde ?

    Les fossoyeurs de notre langue boostent au lieu de dynamiser, checkent là où il conviendrait de vérifier, font un break plutôt qu'une pause, privilégient le challenge au défi, décrètent glamour ce qui n'est que charmant et trouvent fun ce qui n'est que drôle... Le danger est bien réel : mobilisons-nous !" Jean Maillet

empty