Littérature générale

  • Depuis sa naissance, voici un siècle, l'oeuvre de Marcel Proust n'en finit pas d'être assaillie par des hordes de puristes, de snobs ou de fétichistes, dont les exploits ont parfois gâché le pur bonheur de partir à la recherche du temps perdu...
    D'où ce Dictionnaire amoureux écrit à quatre mains et qui, n'en déplaise aux gardiens du temple, a pris le parti de traiter ce monument de la littérature avec la désinvolture (et l'érudition) qu'il mérite.
    De « Rhino-goménol » à « Procrastination », d'« Amour » à « Inversion », de « Morand », « Madeleine » et « Cocteau » à « Spinoza », « Ritz » et « Descartes », les auteurs gambadent à la fois dans la Recherche et dans la vie de son créateur. Ils auront atteint leur but si cette encyclopédie fragmentaire et dictée par le plaisir avive par intermittence, chez ses lecteurs, le désir de (re)lire le plus grand écrivain de tout le temps.

  • Les plumes du pouvoir

    Michaël Moreau

    • Plon
    • 5 Mars 2020

    On les appelle « les plumes ». Elles vivent recluses au coeur du pouvoir. Elles écrivent les discours des présidents et des grandes figures politiques. Elles trouvent les mots qui pourraient marquer l'Histoire, et les formules qui feront date. Qui sont-elles ? Comment les interventions des puissants se préparent-elles ? Cette enquête raconte les arcanes de la politique et les dessous de la Ve République, au travers de l'art oratoire.
    Comment Emmanuel Macron a-t-il changé sa façon d'écrire et de dire les discours après la crise des « gilets jaunes » ? Comment Nicolas Sarkozy a-t-il réagi quand, au moment de prononcer son intervention au pupitre, il en manquait encore des pages ? Pourquoi 106 versions ont-elles été nécessaires à l'allocution télévisée d'au revoir de Jacques Chirac ?
    Le lecteur pénètre dans la fabrique des discours et assiste à de drôles de séances de relecture dans le Salon vert de l'Elysée. Des batailles homériques éclatent entre des conseillers qui se disputent sur les expressions à placer dans la bouche d'un Président. Certains discours ont changé la société et la vie de leur orateur. Mais on découvre aussi des plagiats, des interventions ratées ou écrites dans la tempête. Et même des discours rédigés mais jamais prononcés, comme celui d'un candidat à la présidentielle hésitant à se retirer avant de se raviser. Ces textes ont été dits au Vel' d'Hiv, devant la Knesset ou au Bundestag. Ils ont rendu hommage à des victimes d'attentats, à des figures de l'Histoire ou à Johnny Hallyday. Ils ont dénoncé « le monde de la finance » ou proclamé que l'Homme Africain n'était « pas assez entré dans l'Histoire ». Ils ont annoncé l'abolition de la peine de mort, la déchéance de nationalité, la dissolution de l'Assemblée ou des adieux à la politique.
    Les « plumes » ont accepté de témoigner sans masque, comme la plupart des grandes personnalités politiques. Certains discours sont devenus des moments d'Histoire. Tous ont une histoire.

  • Harcelées

    Astrid de Villaines

    • Plon
    • 7 Mars 2019

    Les chiffres des violences faites aux femmes ne semblent jamais baisser : harcèlement de rue, sexisme, cyber-harcèlement, agressions ou harcèlement sexuels au travail, viols et violences conjugales.
    La loi a tenté de les encadrer, mais sans jamais parvenir à les éradiquer. Le silence est encore trop prégnant, la justice encore trop laxiste. En 2017, emmenées par des actrices de Hollywood, des millions de femmes ont pris la parole sur les réseaux sociaux pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles qu'elles vivaient au quotidien, dans l'indifférence générale. Portées en Une de Time, ces « briseuses de silence » portaient avec elle un changement radical. La révolution « Me Too » était en marche.
    Enfin, les choses allaient changer. Enfin, les violences allaient diminuer. C'était sans compter les contre-révolutions, les mouvements réactionnaires et les solides réflexes des institutions et des entreprises françaises conçues par et pour des hommes.
    Alors nous sommes allés à la rencontre des femmes de France : de Strasbourg à Bordeaux en passant par la Bretagne, la Picardie et la Mayenne. De Paris et sa banlieue jusqu'au soleil de la Côte d'Azur. Partout, des femmes de tous âges nous ont raconté ce qu'elles vivaient. Ce qu'elles acceptaient et ce qu'elles n'acceptaient plus. Ce qui les a traumatisées et pourquoi elles se battent pour faire évoluer les choses. Elles ne parlent pas toutes de féminisme, mais toutes demandent l'égalité. Elles ne veulent plus avoir peur, ne veulent plus subir de violences, ne veulent plus avoir à se justifier sur leur genre ni faire leurs preuves plus que les autres. Évidemment pas gagner moins qu'un homme, ni assumer l'ensemble des charges mentales et émotionnelles. Elles sont pressées. Visiblement plus que les institutions qui les gouvernent.

  • Les clés du futur

    Jean Staune

    • Plon
    • 28 Mai 2015

    Expert en sociologie, en économie, en management, en philosophie et en science, Jean Staune est un intellectuel atypique. Ses compétences pluridisciplinaires lui ont permis de développer une approche inédite pour appréhender l'extraordinaire mutation que connaît notre époque : cinq révolutions - scientifique, technologique, managériale, économique, sociétale - simultanément à l'oeuvre qui vont profondément impacter notre façon de produire, de consommer et de vivre, bouleversant ainsi tous nos repères traditionnels.
    Dans cette synthèse exceptionnelle, fruit de quinze années de recherches, Jean Staune dessine les contours du monde de demain et livre à chacun d'entre nous les clés pour s'y adapter.
    Un ouvrage essentiel, résolument optimiste, nourri de dizaines de rencontres avec ceux qui développent les idées et inventent les pratiques d'une nouvelle aventure humaine.

empty