L'argus De L'assurance

  • Un grand classique de l'assurance pour cette 15è édition qui regroupe les bases essentielles qu'il convient de posséder sur le marché de l'assurance, les activités d'assurance vie et dommages et les techniques spécifiques à chaque risque.
    Les 3 familles d'assureurs sont concernées : sociétés d'assurance régies par le Code des assurances, mutuelles régies par le Code de la mutualité et institutions de prévoyance du Code de la Sécurité sociale.

  • Risques et assurances construction Nouv.

  • L'assurance inclusive Nouv.

  • Les engins de déplacement personnel (EDP) sont notamment :
    - les trottinettes à moteur ;
    - les gyropodes ;
    - gyroroues ;
    - hoverboard, etc.
    L'utilisation de ces véhicules se développe de plus en plus en France. Mais leur utilisation est encore mal encadrée. Faut-il une assurance obligatoire ? Sur quelles routes peuvent-ils circuler ? A partir de quel âge ? Comment gérer et indemniser les accidents causés par ces véhicules ?
    Objectif de l'ouvrage :
    L'ouvrage a vocation à expliquer les règles applicables (code de la route, code des assurances, code pénal) et à analyser les premières décisions des tribunaux sur ces sujets.
    Cible : assureurs, avocats, juristes.

  • La Responsabilité Sociale d'Entreprise est une notion encore trop méconnue.
    Elle concerne la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu'elles exercent sur la société. Ou comment comment une entreprise intègre de façon volontaire, des préoccupations sociales et environnementales dans ses activités commerciales et dans ses relations avec les différentes parties prenantes à l'activité.
    Le champ de l'ouvrage concerne les entreprises d'assurance.

  • Data science = science des données.
    Les capacités technologiques augmentant très vite et les bases de données se multiplient. Face à cette nouvelle masse importante de données, les modèles actuariels classiques deviennent perfectibles grâce à une nouvelle discipline qu'est la « Data Science ».
    L'idée de Data science recouvre la capacité de traiter un spectre de données plus large que celui couvert généralement par les actuaires.
    Or, la Data science peut offrir de nouvelles opportunités aux assureurs. Par exemple, en santé, les modèles Data Science, par une étude plus poussée des données à disposition et l'intégration de données externes, permettent d'affiner l'analyse de la consommation médicale et d'identifier de potentielles dérives sur des groupes d'assurés présentant des caractéristiques communes.
    L'objectif de l'ouvrage est d'expliquer ce qu'est cette nouvelle discipline, complémentaire à l'actuariat ; de présenter le métier de Data scientist qui se développe dans les entreprises d'assurance ; et d'étudier les applications pratiques que cela peut avoir dans le secteur de l'assurance. Cible : compagnies d'assurance, actuaires.

  • Véritable outil de travail pour les professionnels de l'assurance, cet ouvrage offre une vision à la fois globale et détaillée de tous les types de risques (non-maritimes) assurables sur le marché de l'assurance avec les couvertures (contrats d'assurance) correspondantes, à travers une présentation qui combine rigueur juridique et accessibilité pratique.

  • L'environnement juridique en perpétuelle évolution et l'apparition de nouveaux risques augmentent les menaces auxquelles sont confrontées les entreprises et leurs dirigeants (fraude, corruption, RDPD, piratage informatique, etc.) L'assurance des lignes financières permet de trouver des garanties pour les différents risques propres aux entreprises.
    L'ouvrage explique le fonctionnement des différents types d'assurance qui protègent l'entreprise.

  • Cet ouvrage présente de manière concise l'ensemble des enjeux que recouvre la DDA : la gouvernance et la surveillance des produits (processus de validation, définition du marché cible et tests, surveillance continue des produits), la coordination à mettre en place entre les organismes concepteurs et les distributeurs, la prévention des conflits d'intérêts et le principe de rémunération transparente, et enfin, le devoir de conseil et de formation des personnels commerciaux.
    Il apporte aux opérationnels une restitution commentée des principaux textes, une analyse des questions majeures qu'ils soulèvent pour chaque acteur, ainsi que des comparatifs et des conseils de mise en place.

  • Cette 7ème édition du Précis d'évaluation du dommage corporel expose les éléments essentiels permettant de maîtriser l'évaluation et la réparation du dommage corporel, à jour des dernières évolutions réglementaires et législatives.

  • Ordonnance sur l'épargne retraite (prise en application de la loi Pacte), évolution en assurance vie (contrats euro croissance), ordonnance relative à la lutte anti-blanchiment.

  • Issues de la réforme Solvabilité 2, quels sont la définition et le rôle de chacune des fonctions clés (actuarielle, gestion des risques, vérification de la conformité et audit interne) dans les organismes d'assurance et de réassurance ? Comment la mise en place de ces fonctions peut-elle s'intégrer à l'existant ? Quels sont les impacts sur l'organisation des organismes d'assurance ? Comment s'assure-t-on de l'indépendance des fonctions clés ? Ce sont autant de questions auxquelles cet ouvrage répond. Il propose une analyse approfondie et pratique des exigences règlementaires en précisant à chaque fois les zones d'interprétation possibles, une synthèse des pratiques de marché ainsi que des principales problématiques observées en s'appuyant sur des illustrations provenant d'un panel d'acteurs variés.

  • Plus de 1 000 termes juridiques et techniques sont définis pour décrypter et rendre compréhensible le monde de l'assurance. L'ouvrage aborde un large éventail de situations assurables et donne la définition de mots parfois utilisés sans toujours en connaître le sens exact. Le lexique des termes d'assurance a pour objectif de servirles besoins de connaissances fondamentales de l'étudiant autant que celles du professionnel le plus averti, désireux de posséder un ouvrage terminologique de référence. L'ouvrage est une réédition du "Lexique des termes d'assurance" de James Landel (5 mars 2014).

  • Bien appréhender la technique d'assurance du risque d'entreprise Établissant un pont entre la théorie et la pratique, cet ouvrage est destiné aux professionnels désireux d'appréhender et d'optimiser la technique d'assurance du risque d'entreprise.

    La première partie aborde sous l'angle opérationnel du praticien de l'assurance, la méthodologie à mettre en oeuvre en matière de gestion des risques et d'analyse des vulnérabilités des entreprises. Ces vulnérabilités étant susceptibles de menacer directement ou indirectement le patrimoine des entreprises, conduisent logiquement à détailler l'ensemble des garanties délivrables au sein des contrats d'assurance tant du point de vue des dommages aux biens (incendie, bris de machine, pertes d'exploitation...) que des responsabilités.

    La seconde partie permet de comprendre les modalités tarifaires du Traité d'assurance incendie risques d'entreprises spécifique aux risques industriels, avant d'aborder celles relatives aux pertes d'exploitation et au bris de machine.

    Pour une approche concrète de la souscription, l'ouvrage analyse les différents modes rédactionnels des contrats d'assurance. Des exemples concrets de tarification et de rédaction de polices sont proposés à partir d'un rapport de visite de risque. D'autres caractéristiques techniques, propres à la profession de l'assurance, sont également développées : pleins et capacités de souscription, réassurance, nouvelle convention de déontologie de la coassurance 2016, assurance des établissements situés hors de France... tout comme les débats sur les pertes d'exploitation sans dommage engendrés par la crise sanitaire.

    Enfin, pierre angulaire de la prestation d'assurance, un chapitre spécifique est consacré aux aspects pratiques de la gestion des sinistres.

  • "La protection sociale d'entreprise et l'épargne salariale sont des sujets incontournables pour toute entreprise dans la gestion de ses ressources humaines et leur politique de rémunération globale.
    La généralisation de l'assurance complémentaire santé illustre cette tendance. A la fois instrument de la politique de rémunération de l'entreprise et moyen de garantir la santé des salariés, ces matières sont au carrefour de plusieurs disciplines (droit du travail, droit de la Sécurité sociale + assurance, fiscalité, droit des sociétés, etc.)."

  • Objectifs de l'ouvrage :
    Le sujet de la compliance est un enjeu majeur pour les entreprises, tenues de maîtriser le risque réglementaire.
    En mettant en place une démarche d'éthique des affaires, l'entreprise va plus loin que la conformité et décide de se positionner dans une démarche de protection de la réputation de l'entreprise avec une vision à long terme d'un développement durable et responsable de l'entreprise.
    L'ouvrage montre, de façon pratique, en quoi mettre en place une telle démarche peut permettre de développer un nouveau modèle de gouvernance.

  • La règlementation, les tribunaux et le gendarme de l'assurance (ACPR) attachent de plus en plus d'importance à la vente à distance. Or, aujourd'hui, tous les distributeurs sont amenés à vendre des produits par téléphone, internet, etc.
    L'ouvrage a pour objectif d'expliquer les spécificités inhérentes à la vente à distance avec des exemples concrets.

  • La rémunération des dirigeants est un sujet « tête de pont » qui sert, depuis des décennies, de point d'entrée pour les commerciaux en assurance collective pour vendre des produits d'assurance.
    Donner une vision à 360° sur les éléments de rémunération et de protection sociale du dirigeant. L'ouvrage est conçu autour de thématiques avec une vision très pratique et opérationnelle pour que l'ouvrage soit accessible au plus grand nombre et enrichi d'exemples pratiques et chiffrés.

  • Outil de travail unique des acteurs de l'économie sociale, cette 15e édition du Code de la mutualité et de la Sécurité sociale (livre IX) commenté offre une analyse précise de la réglementation applicable aux mutuelles et institutions de prévoyance.

  • Appréhendez les mécanismes de la prévoyance collective pour mieux la piloter.
    Identifiez les obligations imposées à l'employeur et analysez le processus de mise en place de la couverture d'assurance dans l'entreprise.
    Décryptez le traitement social et fiscal du financement et des prestations de prévoyance.

  • "Analyse complète de la directive Solvabilité 2 et de ses impacts pour les organismes d'assurance. Edition à jour de la transposition d'avril 2015. Afin de répondre aux attentes des acteurs du marché, la 4e édition de cet ouvrage de référence va proposer une actualisation des dernières mises à jour du régime Solvabilité 2 et de ses impacts concrets pour les organismes d'assurance.
    "

  • Le distributeur d'assurance (intermédiaire ou assureur pour certains produits) doit tout mettre en oeuvre pour fournir un conseil adapté aux besoins et objectifs de son client. Les articles L. 520-1, R. 520-1 et suivants du Code des assurances prévoient uneobligation d'information et un devoir de conseilgénérale s'appliquant à tous les contrats (excepté les grands risques et la réassurance). Pour l'assurance vie, l'obligation s'étend aux assureurs qui vendent en direct (art. L. 132-27-1 qui précise que le conseil doit aussi prendre encompte la connaissance et l'expérience du client en matière financière). Les différentes étapes de ces obligations ainsi que des recommandations de l'ACPR, «bonnes pratiques» à mettre en oeuvre par les professionnels seront déclinées dans cet ouvrageà partir d'exemples concrets.

  • Un grand classique de l'assurance pour cette 13è édition qui regroupe les bases essentielles qu'il convient de posséder sur le marché de l'assurance, les activités d'assurance vie et dommages et les techniques spécifiques à chaque risque. Les 3 familles d'assureurs sont concernées : sociétés d'assurance régies par le Code des assurances, mutuelles régies par le Code de la mutualité et institutions de prévoyance du Code de la Sécurité sociale.

  • Le CA annuel généré par les véhicules de collection atteint 4 milliards d'euros (source FIVA, Fédération internationale des véhicules anciens). Il existe en france 800 000 véhicules répondant à la « définition » du véhicule de collection. Tous ces véhicules ne sont pas forcément en état de rouler mais ils représentent une activité certaine pour les professionnels du secteur (collectionneurs, maison de vente aux enchères, assureurs, avocats, administration publique...). Le profil du propriétaire d'un véhicule de collection a évolué. Ce type de véhicule n'est plus réservé exclusivement à un public fortuné. Les 800 000 véhicules sont répartis sur 230 000 propriétaires dont 47 % ont des revenus annuels inférieurs à 40 000 euros, 24 % se situent entre 40 000 et 60 000 euros et 29 % dépassent cette dernière somme. Il est aujourd'hui possible d'acquérir un véhicule de collection pour une somme entre 8 et 10 mille euros. L'objectif de l'ouvrage est de répondre aux questionnements juridiques et pratiques des passionnés de véhicules de collection.

    Sous la coordination de J.-B. Le Dall (Avocat, spécialiste du droit routier) : Christophe Lièvremont (Avocat), Joël Fleury (Classic cars conseil), Wanda Hannecart-Weith (Avovat associée - Artmonia Partners), Delphine Pomin (Avocat Associée - Artmonia Partners), Lucien François-Bernard (courtier d'assurance, AON Classic cars).

empty