Religion & Esotérisme

  • Le développement des grandes surfaces, initialisé dans les années 60, a été le moteur de l'industrialisation du marché de la viande. Ce fut un changement radical dans les règles d'abattage avec la disparition brutale des boucheries traditionnelles au profit des super et hypermarchés. Dans ce contexte, les musulmans se battent depuis plus de 50 ans pour obtenir une norme halal et organiser consciencieusement l'abattage rituel conformément à leur culte.
    Cependant, l'ingérence du politique - notamment dans le domaine du halal - et les privilèges accordés à certains organismes religieux non-rigoureux et non-représentatifs ont permis que perdurent une situation anormale dans l'abattage rituel et la multiplication de faussaires sur le marché du halal.
    Cela continue non seulement de compromettre les droits des citoyens français musulmans, mais aussi de léser les industriels et distributeurs français qui se trouvent en difficulté à cause de cet entêtement du politique à vouloir imposer sa propre vision du halal à la communauté musulmane.
    Alors que le halal représente un enjeu économique important, il reste le domaine exclusif des musulmans et fait partie de leurs libertés religieuses incontestables que personne ne peut leur ôter.
    Ce livre expose pour la première fois l'histoire de l'organisation de l'abattage religieux musulman. Il insiste sur la nécessité de respecter l'autonomie et les libertés de la communauté musulmane. Il donne l'alerte sur de nouvelles normes européennes en élaboration qui remettront en cause le halal et l'abattage rituel.? Cet ouvrage est une contribution importante pour qu'une norme indiscu¬table soit élaborée, approuvée, mise en oeuvre correctement et protégée par une seule autorité musulmane reconnue et incontestable.

  • Notre époque est marquée par de nombreuses inversions des valeurs et des priorités. L'attachement à la forme et aux termes est extrême, les apparences passent au premier plan, mais les objectifs et les substances sont oubliés. Les détails prennent le dessus alors que les grands principes sont négligés.

    Les musulmans ont rendu la jurisprudence islamique rigide et impuissante au lieu d'être vivante et efficace. Il y a un fossé entre les enseignements et les principes de l'Islam, et la réalité et les pratiques des musulmans au quotidien. Les objectifs de la Loi et les enseignements qui en sont tirés, les causes de chaque règle islamique et les buts du Législateur ont été négligés. Les musulmans sont donc face à cette question : réorganiser les priorités, restructurer les critères et les valeurs afin de réaliser un intérêt pour l'être humain et le préserver d'un mal. Quand les musulmans s'étaient comportés de la sorte, l'Islam avait généré une grande et florissante civilisation qui rayonnait sur l'Occident.

    L'auteur de cet ouvrage présente la démarche d'une grande figure andalouse, l'imam Aboû Ishâq ach-Châtibî, l'un des plus grands rénovateur de l'Islam, considéré aujourd'hui comme une référence incontournable dans le domaine des objectifs supérieurs de la Loi de l'Islam.

    L'auteur a accompli un travail capital et nécessaire qui concerne les règles et principes organisant et définissant les objectifs supérieurs de la Loi de l'Islam. Après avoir étudié en détails les deux ouvrages d'ach-Châtibî Al-mouwâfaqât et Al-i'tisâm, il en a extrait un précieux trésor de règles relatives aux objectifs supérieurs de la Loi et a mis en évidence les principales méthodes permettant de les cerner et de les analyser.

    Cet ouvrage est fondamental pour l'élaboration d'une réflexion moderne sur la question des objectifs supérieurs de la Loi. Le lecteur trouvera dans les différents chapitres de nombreux exemples d'une « jurisprudence vivante » accompagnés de règles et de critères.

    Appliqué aux désordres que nos sociétés contemporaines connaissent, cet ouvrage serait une pierre angulaire pour une architecture meilleure de notre monde actuel tant sur le plan politique, économique, écologique, social ou cultuel.

empty