Sonia Desmoulin-Canselier

  • Toute la lumière sur le déploiement des algorithmes et leurs effets.

    Au-delà des effets d'annonce sur le développement inéluctable d'une « justice prédictive », de « police prédictive », ou encore de « diagnostic médical automatisé », il faut reconnaître que l'informatique offre déjà des outils d'une efficacité redoutable pour aider les humains à prendre des décisions.
    Des systèmes algorithmiques capables de traiter de grandes masses de données permettent de découvrir des corrélations inattendues et de fournir des scores numériques ou des suggestions apparemment objectives et rationnelles. À l'ère de l'intelligence artificielle et du big data, les algorithmes décisionnels sont promis à un bel avenir dans tous les domaines.
    Cet ouvrage explore les enjeux du déploiement des systèmes automatisés d'aide à la décision dans des secteurs cruciaux : la médecine, la police, la justice et l'administration. S'appuyant sur des exemples concrets, il expose avec clarté les caractéristiques des différents systèmes et propose un tour d'horizon des opportunités et des risques de leur déploiement, avant de dresser un état des lieux des ressources juridiques et techniques disponibles pour répondre aux questions soulevées.

  • Jean Ray présenté par Sonia DesmoulinLes travaux de Jean Ray (1884-1943) peuvent être connus pour différentes raisons.
    Développés au début du XXe siècle, ils relèvent de la philosophie du droit, de la sociologie du droit, de l'histoire du droit ou de la matière procédurale. Jean Ray fut, en effet, élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, docteur ès lettres, docteur en droit et fit partie de l'école d'Émile Durkheim (il assumera des responsabilités au sein des Annales sociologiques).Dans l'ouvrage intitulé Essai sur la structure logique du Code civil, il présente d'une manière originale, riche de toutes ses influences, le Code civil, sa genèse, sa forme et sa structure. L'étude se veut juridique, logique et sociologique. Le Code civil y est pris comme une illustration probante de ce qui se joue lors de l'écriture du droit.
    Il s'agit de décrire une création juridique « typique » (et particulièrement remarquable) en ce qu'elle est construction logique et une forme de vie en société - une production intellectuelle et sociale.

empty