Paul-Jacques Lehmann

  • Un manuel global qui, par des applications pratiques, présente l'ensemble de la sphère financière en abordant des points de vue macroéconomiques et d'entreprise. Ce manuel se veut le plus exhaustif possible sur tout ce qui concerne aujourd'hui la sphère financière, dans un secteur en constante évolution, au niveau des produits proposés, des acteurs concernés, des organismes de contrôle, des nouvelles méthodes de gestion des risques encourus...
    Il envisage comment les différentes théories monétaires expliquent et interprètent les modifications actuelles de la pratique des banques centrales, en particulier de la Banque Centrale Européenne. Il s'attache aux transformations récentes des marchés financiers, qui remettent en question toutes les connaissances antérieures quant à l'influence de la finance sur le secteur réel de l'économie. Il examine comment les nouveaux organismes de régulation, tant nationaux qu'internationaux, agissent pour éviter le retour des crises dont l'histoire la plus récente est rappelée.
    Dans un monde où les risques sont de plus en plus présents, les épisodes de crise plus fréquents, il analyse le rôle moderne des institutions financières et comment elles permettent de gérer les risques encourus tant par les entreprises que par les Etats. Cet ouvrage intéressera non seulement les étudiants des niveaux M1 au doctorat, dans les facultés de droit, de sciences économiques et d'administration des entreprises, les IAE, les écoles de commerce et de management, les écoles d'ingénieurs, mais aussi les cadres de banque et des marchés financiers.
    Il servira également à la préparation aux examens de certification de l'Autorité des Marchés Financiers et des organismes de contrôle des assurances.

  • Vous travaillez déjà ou travaillerez un jour dans une entreprise. Que vous soyez ou deveniez l'un de ses dirigeants ou l'un de ses salariés, la santé de votre outil de travail constitue une préoccupation constante. Or, il faut savoir que près de 50 % des entreprises françaises disparaissent avant d'atteindre leur sixième année. Parmi toutes les raisons des échecs conduisant à une telle situation, les erreurs financières occupent une place de première importance due à une trésorerie insuffisante à cause de dépenses mal anticipées, de fournisseurs qui exigent des règlements plus rapides, de clients qui paient avec retard, de recettes qui entrent pour des montants inférieurs à ce qui était prévu, de décisions d'investissement non rentables, d'associés qui souhaitent se retirer...
    Vous avez donc besoin de posséder un minimum de connaissances financières afin d'éviter les écueils les plus courants auxquels doivent faire face les petites et moyennes entreprises. Tel est l'objectif de cet ouvrage : vous fournir les outils indispensables pour être en mesure d'apprécier le plus exactement possible la situation présente et future de l'entreprise dans laquelle vous avez décidé de vous investir.

    Vous y trouverez des réponses pratiques aux nombreuses interrogations que vous vous posez :
    - Que me disent mes documents comptables ?
    - Comment puis-je interpréter ces documents?
    - Quelle est ma situation financière ?
    - Les coûts de mes différentes activités me permettent-ils d'être rentable ?
    - Comment choisir mes investissements et décider du meilleur moyen de les financer ?
    - Comment puis-je résoudre les problèmes monétaires si je décide d'exporter ?
    - Comment prévoir et budgéter ma croissance ?
    - Que vaut mon entreprise ?

  • Cet ouvrage se veut la présentation la plus exhaustive possible des marchés financiers et, à partir d'analyses historiques et théoriques, deleur rôle sur l'économie « réelle ».

    Il explique le rôle des différents acteurs qui opèrent sur ces marchés (émetteurs, investisseurs, intermédiaires, agences de notation) et l'influence des innombrables innovations financières de ces dernières années, tant dans le domaine des produits que dans celui des marchés, sur le déclenchement de la crise financière de la fin des années 2000.

    Il montre comment les pouvoirs publics (États, Banques centrales, autorités boursières) ont agi afin d'éviter la survenance du risque systémique et ont pris les décisions adéquates pour empêcher le retour d'une crise de même ampleur. Dans cet objectif, l'auteur fait le point sur les conséquences des décisions nationales et internationales déjà prises et de celles encore à venir, indispensables pour parvenir à une régulation plus efficace du fonctionnement des marchés.

    Cet ouvrage s'adresse non seulement à des étudiants de niveau M et D faisant des études de finances et qui doivent connaître les mécanismes présidant aux activités de marchés, mais aussi à tout citoyen qui veut comprendre l'environnement économique dans lequel il vit.

  • La politique monétaire a toujours donné lieu à beaucoup de débats à cause de l'objet de son contrôle, la monnaie, sujet permanent de controverses.Cet ouvrage en présente une analyse théorique et empirique et expose l'évolution des interventions des instituts d'émission, aujourd'hui banques centrales. Il démontre comment l'offre de monnaie doit continuer à être contrôlée alors que le développement des marchés financiers modifie profondément la demande. Il présente les objectifs qui peuvent être assignés aux autorités monétaires et analyse les raisons pour lesquelles, le maintien de la stabilité des prix est privilégié aujourd'hui dans la plupart des pays.En se référant à la crise monétaire de la fin des années 2000, La politique monétaire envisage les moyens modernes dont disposent les banques centrales, désormais indépendantes, pour éviter la transformation d'une crise de liquidité en une crise systémique aux conséquences fatales.

  • Robert Shiller est persuadé que les risques auxquels doivent faire face les individus, les entreprises et les Etats, vont inexorablement s'accroître dans le futur. En effet, les avancées technologiques, quels que soient les domaines (informatique, cybernétique, robotique) sont porteurs de nouveaux risques de confidentialité, mais surtout économiques, qu'il est absolument nécessaire de couvrir pour éviter une aggravation des inégalités tant au niveau des personnes que des nations.
    Or, il n'existe pas aujourd'hui d'instruments capables de répondre à ce besoin, essentiellement en raison du manque de statistiques fiables permettant d'avoir les informations suffisantes sur les évènements passés, seules à même de donner la capacité de prévoir le futur. Or, les institutions financières (en particulier les marchés et les compagnies d'assurance), munies de ces informations et des avancées offertes par la science sur l'analyse du comportement humain, pourront, dans l'avenir, proposer de nouveaux types de couverture, par exemple sur les revenus et les moyens d'existence tout au long de la vie des individus, sur la valeur de leur logement, sur l'évolution des PIB des nations...
    Shiller insiste sur la nécessité de mutualisation des risques entre personnes, entre générations ou même entre pays. Se basant sur son expérience, sur ses analyses mathématiques, Shiller trace, de manière claire, l'avenir d'un monde heureux, à partir du moment où les hommes sauront utiliser à bon escient les progrès des connaissances, à la fois techniques et financières, pour réduire les risques économiques les plus importants.
    Cet ouvrage intéressera non seulement les spécialistes de la finance, mais aussi toutes les personnes souhaitant réfléchir sur les conséquences de la mise en oeuvre des nouvelles technologies qui vont révolutionner notre monde dans les toutes prochaines années.

empty