Lucie Mottier Lopez

  • Une abondante littérature de recherche existe sur l'évaluation depuis qu'elle a envahi tous les niveaux et contextes des systèmes éducatifs et de formation. Cette production s'accompagne de remises en question régulières à propos du sens de la démarche évaluative. L'hypothèse examinée dans cet ouvrage est que ce sont les modèles mêmes de l'évaluation qui sont à interroger. Le sens et la légitimité des résultats de l'évaluation sont liés aux modèles d'intelligibilité qu'elle convoque et aux modélisations de l'évaluation en tant que constructions de systèmes symboliques par lesquels elle se définit et s'opérationnalise dans un contexte social et historique donné.

    Les auteurs de l'ouvrage ont été conviés à interroger l'évaluation en éducation autour de trois questions : Quels sont les savoirs produits par les recherches en évaluation et sur l'évaluation ? Quelles sont les modélisations mises en oeuvre par des recherches d'orientations théoriques et méthodologiques différentes ? Dans quelle mesure est-il possible de penser une épistémologie de l'évaluation, voire une épistémologie spécifique aux évaluations en éducation ?

    Cet ouvrage offre les conditions d'un débat entre des chercheurs qui défendent des points de vue différents. Tous considèrent cependant que l'évaluation englobe des phénomènes suffisamment prégnants dans le fonctionnement des dispositifs éducatifs et dans les processus d'apprentissage pour donner lieu à des investigations scientifiques et justifier une réflexion épistémologique sur l'évaluation et les savoirs qu'elle peut produire.

  • Les contextes, les pratiques et les connaissances concernant les processus d'évaluation évoluent. Ce volume :1) étudie la diversification des processus d'évaluation,2) approfondit les méthodologies de l'évaluation,3) s'intéresse à l'évolution du statut épistémologique de l'évaluation.

empty