Jean-Jacques Roche

  • Relations internationales

    Jean-Jacques Roche

    • Lgdj
    • 24 Août 2021

    Les Relations internationales suscitent un intérêt croissant auprès des étudiants qui, dans leur vie professionnelle à venir, seront quotidiennement au contact du monde extérieur. La discipline se présente ainsi comme un enseignement de synthèse, destiné à intégrer la dimension extérieure des différents cursus universitaires.
    Cet ouvrage d'introduction aux Relations internationales se présente donc comme un instrument d'accompagnement destiné aux étudiants des instituts d'études politiques, des facultés de droit et d'économie ainsi qu'aux élèves des classes préparatoires.
    Afin de mieux appréhender les caractéristiques du monde contemporain, celui-ci a été abordé à partir de quatre « scènes » distinctes :

    . La scène de la société interétatique est le domaine privilégié des diplomaties ;
    . La scène des organisations internationales permet de comprendre comment la coopération intergouvernementale peut, sous certaines conditions, se transformer en intégration supranationale ;
    . La scène de la société transnationale analyse les conséquences de l'ouverture des sociétés internes sur le monde ;
    . Enfin, la scène de l'économie-monde est le domaine d'expansion du marché qui organise l'interdépendance des nations.

    La prise en compte des dimensions historique, politique, économique, sociologique et juridique des Relations internationales vise ainsi à comprendre le rôle des multiples acteurs impliqués dans la structuration du monde contemporain, lequel oscille en permanence entre coopération et compétition.

  • Théorie des relations internationales (9e édition)

    Jean-Jacques Roche

    • Lgdj
    • 16 Août 2016

    L'ampleur des bouleversements internationaux, la rapidité des évolutions et les signaux contradictoires qui assaillent l'observateur rendent difficile l'interprétation d'une actualité pléthorique. Il peut dès lors être utile de recourir aux instruments théoriques pour dépasser l'empirisme du commentaire « à chaud », hiérarchiser les informations, les organiser et leur donner sens.
    Plurielles du fait de l'ampleur de leur objet, les théories des relations internationales offrent ainsi des grilles de lecture alternatives de la réalité qui ne prétendent pas être justes, mais seulement utiles.
    N'ayant plus vocation à l'universel, obligatoirement temporaires et en constante évolution, ces théories n'ont pas d'autre ambition que de fournir une aide à la compréhension d'un monde en devenir.
    Passant en revue les différentes approches, cette nouvelle édition présente une version actualisée des débats en cours en insistant sur les transformations au sein même des grandes écoles théoriques.

  • Relations internationales (7e édition)

    Jean-Jacques Roche

    • Lgdj
    • 2 Septembre 2014

    Les Relations internationales suscitent un intérêt croissant auprès des étudiants qui, dans leur vie professionnelle à venir, seront quotidiennement au contact du monde extérieur. La discipline se présente ainsi comme un enseignement de synthèse, destiné à intégrer la dimension extérieure des différents cursus universitaires. Cet ouvrage d'introduction aux Relations internationales se présente donc comme un instrument d'accompagnement des étudiants des instituts d'études politiques, des facultés de droit et d'économie dans leur formation initiale.
    Afin de mieux appréhender les caractéristiques du monde contemporain, celui-ci a été abordé à partir de quatre « scènes » distinctes :
    - la scène de la société interétatique est le domaine privilégié des diplomaties ;
    - la scène des organisations internationales permet de comprendre comment la coopération intergouvernementale peut, sous certaines conditions, se transformer en intégration supranationale ;
    - la scène de la société transnationale analyse les conséquences de l'ouverture des sociétés internes sur le monde ;
    - enfin, la scène de l'économie-monde est le domaine d'expansion du marché qui organise l'interdépendance des nations.
    La prise en compte des dimensions historique, politique, économique, sociologique et juridique des Relations internationales vise ainsi à comprendre le rôle des multiples acteurs impliqués dans la structuration du monde contemporain, lequel oscille en permanence entre coopération et compétition.

  • L'ampleur des bouleversements internationaux, la rapidité des évolutions et les signaux contradictoires qui assaillent l'observateur rendent difficile l'interprétation d'une actualité pléthorique. Il peut dès lors être utile de recourir aux instruments théoriques pour dépasser l'empirisme du commentaire « à chaud », hiérarchiser les informations, les organiser et leur donner sens. Plurielles du fait de l'ampleur de leur objet, les théories des Relations internationales offrent ainsi des grilles de lecture alternatives de la réalité qui ne prétendent pas être justes mais seulement utiles. N'ayant plus vocation à l'universel, obligatoirement temporaires et en constante évolution, ces théories n'ont pas d'autre ambition que de fournir une aide à la compréhension d'un monde en devenir.Passant en revue les différentes approches, cette nouvelle édition présente une version actualisée des débats en cours en insistant sur les transformations au sein même des grandes écoles théoriques.

empty