Langue française

  • Une vie en mouvement

    Misty Copeland

    • Christian bourgois
    • 12 Mai 2016

    « On me pose très souvent la même question depuis que j'ai été nommée première danseuse étoile noire américaine à l'American Ballet Theatre. Et maintenant ? [...] Le plus souvent, lorsqu'on m'interroge sur mes projets pour l'avenir, je hausse les épaules, souris, et réponds : "répéter".
    Les annonces de nomination se font de manière inattendue et elles ne se basent sur aucun modèle défini, cependant il était normal que j'apprenne la mienne dans le studio où j'ai passé tant de temps ces dernières années depuis que j'ai intégré la compagnie de l'American Ballet Theatre en 2000. [...]
    La nouvelle fut une surprise totale. [...] j'ai fondu en larmes. Comment aurais-je pu réagir autrement quand mon plus grand rêve venait juste de se réaliser? » Misty Copeland

    « Bouleversant et éloquent. » The New York Times

    « Son histoire est un modèle pour toute personne - homme ou femme, noire ou blanche - qui s'évertue à poursuivre un rêve malgré les nombreux obstacles apparents. La grâce avec laquelle elle atteint le sien est un exemple pour tous. » Booklist


    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Johan-Frédérik Hel-Guedj

    Illustration de couverture :
    Kevin Mazur/Getty Images

  • L'affaire de Road Hill House ; l'assassinat du petit Saville Kent

    Kate Summerscale

    • Christian bourgois
    • 7 Mars 2013

    Au lendemain d'une nuit pourtant bien calme, Saville Kent, cinq ans, disparaît. Sous le choc, les habitants de cette grande demeure du Wilthshire doivent faire face à deux évidences : l'enfant a été assassiné et le meurtrier est forcément l'un d'entre eux.
    Aussitôt, les rumeurs vont bon train. La presse, alors en plein essor, en fait un large écho. L'ensemble de la nation se passionne pour l'affaire. L'enquête piétine jusqu'à ce que Jack Whicher, célèbre détective de Scotland Yard, prenne les choses en main.

    « L'Affaire de Road Hill House est le récit, rythmé, d'une véritable affaire de meurtre dans l'Angleterre des années 1860, dont le dénouement convoqua l'un des premiers détectives de Scotland Yard et inspira des romanciers tels que Dickens et Wilkie Collins en exposant les secrets les plus sombres des foyers de la classe moyenne victorienne. Absolument fascinant. » (Sarah Waters)

    « Ce livre analyse brillamment la question des classes sociales, de la criminalité, de la nature humaine et de la religion à une époque de grands changements. Il faut lire le livre captivant de Kate Summerscale. » (Ian Rankin)

empty