Michel Offerlé

  • Michel Offerlé pose la question, plus complexe qu'il n'y paraît, de ce qu'un patron peut faire. De quelle manière les chefs d'entreprise contribuent-ils, par leurs pratiques économiques et politiques, à la pérennisation et à la transformation d'un système qu'ils habitent et qu'ils servent ?
    Il est question ici des patrons dans toutes les acceptions du terme (les petits, les grands, les moyens, les hauts), les artisans, les chefs d'entreprise, les entrepreneurs, les managers, les dirigeants.
    Il est question ici de politique dans tous les sens du terme. Car les patrons, directement ou indirectement, interviennent en politique : ils contribuent à la construction des problèmes publics, concourent à la "vie de la Cité", votent, agissent par leurs défections et par leurs mobilisations - feutrées ou sonores -, ou imaginent d'autres manières de produire ou de diriger ( l'"entrepreneuriat engagé") ; voire, pour certains d'entre eux, participent à la conquête et à l'exercice du pouvoir avec leur culture de "manager".
    Pour comprendre ce qu'un patron peut faire, ce qu'il peut faire faire ou peut laisser faire, voire ce qu'il ne veut pas faire, Michel Offerlé s'est appuyé sur plusieurs centaines d'entretiens réalisés en atelier de recherche ces dix dernières années et sur soixante-dix entretiens originaux qui ont toujours porté sur le parcours biographique de l'interviewé, la direction de son entreprise, son rapport à la politique et aux hommes politiques et ses pratiques de l'engagement.
    À partir de cet éclairage original, l'auteur met aussi en perspective les stratégies patronales durant l'actuelle pandémie.

  • Que patronne au juste le Patronat, comme on appelait jadis le CNPF et comme on qualifie depuis 1998 le Medef ? Au-delà de l'exposition médiatique de ses dirigeants successifs, Ernest-Antoine Seillière et Laurence Parisot, que sait-on du patronat ? Que représente-t-il vraiment et comment est-il organisé ? De quel poids pèsent les grands groupes en son sein et est-il la voix de toutes les entreprises ? Quel rôle a-t-il joué dans les grandes décisions politiques récentes ? Cette enquête sociohistorique propose une plongée dans ce monde complexe dont on fantasme la toute-puissance autant qu'on en méconnaît le fonctionnement. Donnant la parole aux acteurs d'aujourd'hui comme aux figures d'hier, aux grands patrons comme aux entrepreneurs de toutes les régions et secteurs, aux permanents comme aux bénévoles, cet ouvrage éclaire ce que fut la défense de la « cause de l'entreprise » ces dernières années. Et pose cette question centrale : qu'en est-il du pouvoir du Medef et au Medef ? Professeur à l'ENS, après l'avoir été à l'université Paris-I, membre de l'équipe « Enquête, Terrain, Théories » du centre Maurice-Halbwachs (ENS-EHESS) et du comité de rédaction de la revue Genèses, spécialiste de la sociologie des organisations et des mobilisations politiques, Michel Offerlé a notamment publié Les Partis politiques, Un homme, une voix ? Histoire du suffrage universel, Sociologie de la vie politique française, Sociologie des organisations patronales et, avec Jacques Lagroye, Sociologie de l'institution. 

empty