Jean-Yves Rémond

  • Que se passe-t-il quand nous faisons, dans notre vie, l'expérience d'une parole qui nous touche, nous bouleverse, nous interpelle, et dont nous avons l'intuition, pour un instant, qu'elle nous dit bien plus que ce qu'elle dit et qu'elle fait signe vers quelque chose qui la dépasse, comme " la trace d'un ailleurs ", selon l'expression de Jean Grondin dans sa préface à La parole et l'Infini ? La conviction qui traverse ce livre est celle-ci : il y aurait dans ces événements de parole ce que l'on pourrait appeler à la suite du philosophe Emmanuel Levinas, la " trace de l'Infini ". C'est cette trace que Jean-Yves Rémond s'attache à retrouver tout au long d'un parcours dans les grands textes du judaïsme et du christianisme, dans la philosophie depuis Platon et Descartes jusqu'à la phénoménologie, avec notamment Martin Heidegger, Paul Ricoeur et Jean-Luc Marion, et enfin dans la poésie. Cette réfl exion est ancrée dans une lecture dynamique de ces textes, lecture théologique et philosophique, mais aussi poétique et spirituelle, car cette idée d'une parole reflétant l'Infini peut parler à tous ceux qui cherchent, au-delà du seul monde matériel, mais aussi dans le monde, une spiritualité vraie. À l'opposé de la parole totalitaire, qui tue la parole et la vie, la parole en recherche de l'Infini sait qu'elle ne l'atteindra jamais, mais persévérer dans cette recherche de l'Infini, c'est ce qui nous fait humains et vivants, c'est-à-dire toujours en devenir. Ainsi reconnaître dans la parole humaine la signifiance infinie, qui est trace de l'Infini, hors d'atteinte tout en l'espérant, c'est sans doute ce que le poète Hlderlin nous signifie quand il nous invite à " habiter poétiquement le monde ".

  • Applied RVE Reconstruction and Homogenization of Heterogeneous Materials Statistical correlation functions are a well-known class of statistical descriptors that can be used to describe the morphology and the microstructure-properties relationship. A comprehensive study has been performed for the use of these correlation functions for the reconstruction and homogenization in nano­composite materials. Correlation functions are measured from different techniques such as microscopy (SEM or TEM), small angle X-ray scattering (SAXS) and can be generated through Monte Carlo simulations. In this book, different experimental techniques such as SAXS and image processing are presented, which are used to measure two-point correlation function correlation for multi-phase polymer composites. Higher order correlation functions must be calculated or measured to increase the precision of the statistical continuum approach. To achieve this aim, a new approximation methodology is utilized to obtain N-point correlation functions for multiphase heterogeneous materials. The two-point functions measured by different techniques have been exploited to reconstruct the microstructure of heterogeneous media. Statistical continuum theory is used to predict the effective thermal conductivity and elastic modulus of polymer composites. N-point probability functions as statistical descriptors of inclusions have been exploited to solve strong contrast homogenization for effective thermal conductivity and elastic modulus properties of heterogeneous materials. Finally, reconstructed microstructure is used to calculate effective properties and damage modeling of heterogeneous materials.

empty