Celine Gervais

  • Une trentaine d'articles en hommage à Roger Portal qui fut, selon l'expression d'Hélène Ahrweiler dans sa préface, « l'accoucheur de l'école française d'histoire de la Russie et de l'U.R.S.S ». Ces pages d'histoire mêlent heureusement histoire politique et histoire sociale, étude de mentalité et analyse de politique extérieure, en privilégiant tout de même le xixe et le xxe siècle, la Russie puis l'U.R.S.S., dont elles soulignent des traits saillants de l'évolution.

  • L'Europe est à nouveau travaillée par les passions nationales et nationalistes. Rassembler des documents sur l'évolution de l'idée de nation et sur l'émergence des nationalismes européens entre le Printemps des peuples (1848) et la Grande Guerre (1914), nous a paru aussi éclairant pour le présent que pour le passé. La parole a été donnée aux contemporains, acteurs ou témoins, illustres ou obscurs. Deux cent sept textes illustrent les facettes d'une question complexe. Certains, peu connus ou inédits, parfois pittoresques, donnent à percevoir et à comprendre l'histoire des sensibilités nationales, vécues d'en bas. D'autres sont des affirmations, formulées d'en haut, ayant fait date, du discours contemporain sur la nation. Tous permettent à la réflexion historique et à l'analyse de prendre appui sur des documents, souvent plus suggestifs pour l'historien que des exposés généraux.

empty